Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266289764
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 720
Format : 140 x 225 mm

L'école du bien et du mal - tome 05 : Le cristal du temps

Leslie BOITELLE-TESSIER (Traducteur)
Collection : L'école du bien et du mal
Date de parution : 28/11/2019
Prenez des gentils, des méchants, un ou deux princes charmants, mélangez, inversez tous les rôles et vous obtiendrez un conte de fées revisité, drôle, rythmé, qui vous rendra heureux pour toujours !
Un imposteur est assis sur le trône de Camelot. Après avoir condamné Tedros à la peine capitale, le nouveau roi Rhian force Sophie à devenir sa reine. Seule Agatha échappe encore à son emprise. La jeune fille n’a donc pas le choix. Avec l’aide des élèves de l’École du Bien et du Mal, elle doit sauver Tedros et Camelot avant que les contes de fées ne connaissent une fin tragique…
EAN : 9782266289764
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 720
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Shaynning Posté le 22 Mars 2020
    Encore une fois, Chainani nous épate par son imagination débordante et sa tendance fort appréciée de malmener les stéréotypes tirées des contes classiques. J'admire la manière qu'il repense le rôle des femmes dans les contes, les "méchantes" comme les "gentilles". Derrière ce qui peut sembler déjà vu, il y a un beau travail de recherche. Oh, et, la page couverture est tout simplement magnifique. Dans ce cinquième tome, qui se présente comme la suite d'un nouvel acte entamé dans le tome 4, nous sommes hors de l'école, dans les Bois, où Camelot est en crise. En effet, un autre Roi fait son apparition, clamant que Tedros est un imposteur et qu'il a battu l'actuelle menace des Bois, le Serpent. Seule Agatha a pu s'échapper de la rafle des personnages par Rhian, celui qui revendique la couronne de Camelot. Avec son frère hautement maléfique, Japeth ( sacré prénom!) Rhian change radicalement la position de Camelot, modifie même le château et entâme une vaste campagne de propagande contre l'École, Tedros, Agatha et même le Storien. Un sacré dictateur, quoi! Mais Agatha, fidèle à elle-même, rassemble ses alliés et entreprend de secourir son prince, sa meilleure amie et ses autres alliés. Royaumes cachés, sac... Encore une fois, Chainani nous épate par son imagination débordante et sa tendance fort appréciée de malmener les stéréotypes tirées des contes classiques. J'admire la manière qu'il repense le rôle des femmes dans les contes, les "méchantes" comme les "gentilles". Derrière ce qui peut sembler déjà vu, il y a un beau travail de recherche. Oh, et, la page couverture est tout simplement magnifique. Dans ce cinquième tome, qui se présente comme la suite d'un nouvel acte entamé dans le tome 4, nous sommes hors de l'école, dans les Bois, où Camelot est en crise. En effet, un autre Roi fait son apparition, clamant que Tedros est un imposteur et qu'il a battu l'actuelle menace des Bois, le Serpent. Seule Agatha a pu s'échapper de la rafle des personnages par Rhian, celui qui revendique la couronne de Camelot. Avec son frère hautement maléfique, Japeth ( sacré prénom!) Rhian change radicalement la position de Camelot, modifie même le château et entâme une vaste campagne de propagande contre l'École, Tedros, Agatha et même le Storien. Un sacré dictateur, quoi! Mais Agatha, fidèle à elle-même, rassemble ses alliés et entreprend de secourir son prince, sa meilleure amie et ses autres alliés. Royaumes cachés, sac magique, boule de cristal brisée, passé improbable, on ne s'ennuie pas. Et une fois encore, on a des méchants pires que jamais et des personnages qu'on pensait connaître, mais qui ne nous ont manifestement pas tout montrer de leur potentiel réel. On est toujours dans une perspective d'opposition. Dans le premier, c'était le Bien contre le Mal. Dans le second tome, les filles contre les gars. Dans le troisème, l'Ancien mal contre le nouveau Mal ( et par extension un Mal gagnant contre un Bien faiblard). le quatrième tome ouvre la voie d'une autre opposition: le factice contre le réel et le cinquième amène une extension d'une version contre une autre. Les deux derniers tomes nous amène donc à nous interroger sur la source même des contes. Les contes dépendent du point de vue de l'auteur et sont donc hautement subjectifs. À quel camp correspondent donc chaque personnage? Quelles actions peuvent être considérées "bonnes"? Celles motivés par le Bien? Ou celles du Gagnant? Ou celle des protagonistes? Un autre beau travail de Chainani, malgré quelques petites incongruités dans certains passages qui manquaient de fluidité. Cependant, on a ici un univers très créatif et haut en couleurs, en contraste avec une violence perturbante qui rappel les contes d'origine à l'époque des frères Grimm ou même les contes oraux du Moyen-Âge. Bref, ce n'est pas du Dinsey, peu s'en faut! *Chainani nous offre la première version du chapitre 16, à la fin du livre, qui nous décrit des lieux inédits. Retiré de la version finale, Chainani a voulu nous partager ce chapitre, dans "spoiler" le tome 5. Merci à lui!
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.