Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782258133594
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm
L'Emprise du passé
Marion Roman (traduit par)
Date de parution : 03/03/2016
Éditeurs :
Presses de la cité
En savoir plus

L'Emprise du passé

Marion Roman (traduit par)
Date de parution : 03/03/2016
Vous pensez connaître vos proches ? Grave erreur.
Qui pouvait bien en vouloir à Richard Linville, ancien inspecteur de police, retrouvé assassiné dans son domicile de Scalby ? L’enquête piétine et sa fille unique, Kate, 39 ans, détective, comme... Qui pouvait bien en vouloir à Richard Linville, ancien inspecteur de police, retrouvé assassiné dans son domicile de Scalby ? L’enquête piétine et sa fille unique, Kate, 39 ans, détective, comme papa, décide de prendre les choses en main. Quitte à froisser Caleb Hale, à qui le dossier a été confié,... Qui pouvait bien en vouloir à Richard Linville, ancien inspecteur de police, retrouvé assassiné dans son domicile de Scalby ? L’enquête piétine et sa fille unique, Kate, 39 ans, détective, comme papa, décide de prendre les choses en main. Quitte à froisser Caleb Hale, à qui le dossier a été confié, et qui compte bien, grâce à lui, redorer son image – il sort tout juste de cure de désintoxication.
La vérité, cependant, c’est que Kate avance nettement plus vite que lui. Elle n’a pas plus tôt mis le nez dans l’affaire que les pistes se multiplient – et, avec elles, les morts. Dont celle d’une certaine Melissa Cooper, qui aurait été un temps la maîtresse du défunt. Tandis que Caleb, persuadé que Richard a subi la vendetta d’un malfrat, épluche les archives de la police, Kate, de son côté, va creuser la vie de ce père dont elle croyait tout savoir… Mais est-elle vraiment prête à remuer le passé ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258133594
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité
En savoir plus

Ils en parlent

" Un suspense qui tient le lecteur en haleine jusqu'à la dernière page. "
Biblioteca Magazine

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • philmeyer1979 Posté le 13 Novembre 2021
    Ce livre est très bien écrit et l'intrigue, palpitante, bien menée. Le point positif principal est vraiment le suspense qui court tout au long du récit. Un suspense horrible, intenable avec toute une série de meurtres inexpliqués dans un 1er temps (qui trouveront leur résolution plus tard) ; les meurtres glauques, sanglants, effroyables ! ! ! Lecture un peu angoissante mais agréable et sympathique et à ne pas mettre entre toutes les mains !
  • mariecloclo Posté le 15 Janvier 2021
    Un auteur que je ne connaissais pas mais je pense que je lirai d'autres roman d'elle. Richard Linville est un policier à la retraite, on vient de le retrouver torturé et assassiné chez lui. Ses collègues mènent l'enquête, pensant qu'il s'agit de la vengeance d'une personne qu'il aurait condamnée ou arrêtée. Kate, sa fille, qui est policière à Scotland Yard va se pencher sur le passé de son père et essayer de trouver qui l'a tué. D'autant qu'il y a ensuite d'autres meurtres . Un bon suspense, des personnages qui existent et un aspect psychologique très développé. J'ai passé un bon moment de lecture.
  • Louroc Posté le 14 Octobre 2020
    Deuxième titre de cette auteure. Un thriller du début à la fin. Intrigue bien ficelée, on ne connaît le dénouement qu’à la fin. Belle découverte.
  • jeunejane Posté le 27 Janvier 2020
    Qui pouvait bien en vouloir à Richard Linville, apparemment policier paisible à la retraite de la police de Scalby au Royaume-uni. Le crime est horrible, l'assassin a vraiment voulu le torturer. Sa fille, Kate, sergent à Scotland Yard prend un congé quelque temps après la mort de son père pour élucider le crime mais elle n'est pas en charge de l'enquête. Ce sont Caleb Hale et sa collègue qui sont responsables afin de trouver l'assassin. Un deuxième crime est commis et Kate apprend que son père n'avait pas une petite ville tranquille. Les soupçons portent sur un criminel pour qui Richard Linville avait mené l'enquête et maintenant sorti de prison. Un second suspense s'ouvre. On voit ce dangereux criminel en relation avec une famille qui a adopté un petit garçon. Ce que j'apprécie chez Charlotte Link, c'est son côté analyse des personnages. Ils sont rendus attachants comme Caleb qui sort d'une désintoxication alcoolique, comme Kate qui n'a aucune confiance en elle et vit une vie solitaire, persuadée de ne plaire à personne. On ouvre un volet de l'enquête et d'autres volets s'ouvrent aussi bien à propos de l'enquête que des personnages principaux. C'est pour moi la richesse du roman policier de l'auteure. J'ai beaucoup apprécié l'écriture et la... Qui pouvait bien en vouloir à Richard Linville, apparemment policier paisible à la retraite de la police de Scalby au Royaume-uni. Le crime est horrible, l'assassin a vraiment voulu le torturer. Sa fille, Kate, sergent à Scotland Yard prend un congé quelque temps après la mort de son père pour élucider le crime mais elle n'est pas en charge de l'enquête. Ce sont Caleb Hale et sa collègue qui sont responsables afin de trouver l'assassin. Un deuxième crime est commis et Kate apprend que son père n'avait pas une petite ville tranquille. Les soupçons portent sur un criminel pour qui Richard Linville avait mené l'enquête et maintenant sorti de prison. Un second suspense s'ouvre. On voit ce dangereux criminel en relation avec une famille qui a adopté un petit garçon. Ce que j'apprécie chez Charlotte Link, c'est son côté analyse des personnages. Ils sont rendus attachants comme Caleb qui sort d'une désintoxication alcoolique, comme Kate qui n'a aucune confiance en elle et vit une vie solitaire, persuadée de ne plaire à personne. On ouvre un volet de l'enquête et d'autres volets s'ouvrent aussi bien à propos de l'enquête que des personnages principaux. C'est pour moi la richesse du roman policier de l'auteure. J'ai beaucoup apprécié l'écriture et la traduction très agréables à lire. Challenge pavés Challenge plumes féminines
    Lire la suite
    En lire moins
  • sabine59 Posté le 22 Décembre 2019
    Eh oui, mon troisième en peu de temps de l'auteure. Ça vire à l'obsession! Et toujours un bon moment de lecture. Mais...j'y reviendrai... Prenez trois corps atrocement torturés, deux policiers et une femme, qui se révèle avoir été là maîtresse de l'un d'eux. Ajoutez plusieurs enquêteurs, dont, officieusement , la fille d'une des victimes. Mélangez à cela une autre piste, avec un manipulateur dangereux et sa proie fragile, prête à tout pour lui. Y compris à mettre en danger son propre enfant. Mixez: cela semble donner un magma informe... Mais l'auteure réussit à rétablir peu à peu pour nous les connexions, elle a l'art des recettes bien réussies ...jusqu'au dénouement surprenant et poignant. Cependant, force est de constater que je commence à comprendre le mode de fonctionnement des enquêtes policières imaginées par Charlotte Link , elles suivent le même schéma , je suis donc moins enthousiaste qu'au départ. Mais c'est un peu normal. Je pense que je vais faire une pause . Peut-être retrouverai-je plus tard l'auteure... Ne serait-ce que pour ses personnages si finement observés.
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.