Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266290111
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 140 x 225 mm

L'Enchanteur

Date de parution : 03/01/2019
Une bande inoubliable d’adolescents décide de lancer un défi à la mort.
Stan s’est taillé une place de choix au lycée. Ses camarades viennent le voir avec leurs problèmes et il élabore des stratagèmes insensés pour les résoudre. Aidé de sa bande d’amis fidèles, Daniel, Jenny, David et Moh, il est devenu un artiste en manipulation de la réalité. On l’appelle l’Enchanteur... Stan s’est taillé une place de choix au lycée. Ses camarades viennent le voir avec leurs problèmes et il élabore des stratagèmes insensés pour les résoudre. Aidé de sa bande d’amis fidèles, Daniel, Jenny, David et Moh, il est devenu un artiste en manipulation de la réalité. On l’appelle l’Enchanteur et, cette année, il va devoir réaliser son chef-d’oeuvre. Car Daniel est malade. Daniel va mourir. Comme il est fan de comédies musicales, il a demandé à Stan de transformer sa mort en un spectacle si grandiose qu’il lui offrira un peu d’immortalité. Il ne reste que neuf mois à l’Enchanteur et ses comparses pour accomplir ce « miracle ». Mais, dans les ruelles du centre-ville, un Mal ancien et féroce se répand… et, même s’ils préféreraient l’ignorer, nos héros semblent être plus impliqués qu’ils ne le souhaiteraient.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266290111
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 140 x 225 mm
Pocket jeunesse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Elby Posté le 17 Avril 2020
    Wow ! Je ne sais pas bien que dire pour résumer cette lecture, mon avis se résumant à un simple mais sincère "wow, magnifique !" Bouchée bée et emplie d'admiration je fus face à ce bijou, tant cette bande de potes m'a embarquée dans son périple, son aventure, son "miracle". Ils m'ont touchée, leur force m'a touchée. Car l'un des leurs est malade, il va mourir. Loin de se résigner et d'attendre les bras ballants que l'insurmontable advienne, ils se lancent corps et âme dans un projet de grande envergure : faire de cette mort un chef d’œuvre, approchant de ce fait l'immortalité. Leur plus grand atout est un magouilleur de première, qui se plait à transformer la réalité selon les capacités de chacun, j'ai nommé celui qui donne son titre à ce roman : l'Enchanteur. tadaaaa ! Quelle plume ! Quels personnages hauts en couleur ! Quelle densité ! Car nous ne sommes pas en présence d'un banal roman d'adolescents, nous sommes pris dans une véritable tourmente poétique où la peur et la violence côtoient l'érudition d'un Songe d'une nuit d'été. Outre le fait de devoir faire avec la douleur annoncée de la fin, nos jeunes héros vont composer avec la brutalité... Wow ! Je ne sais pas bien que dire pour résumer cette lecture, mon avis se résumant à un simple mais sincère "wow, magnifique !" Bouchée bée et emplie d'admiration je fus face à ce bijou, tant cette bande de potes m'a embarquée dans son périple, son aventure, son "miracle". Ils m'ont touchée, leur force m'a touchée. Car l'un des leurs est malade, il va mourir. Loin de se résigner et d'attendre les bras ballants que l'insurmontable advienne, ils se lancent corps et âme dans un projet de grande envergure : faire de cette mort un chef d’œuvre, approchant de ce fait l'immortalité. Leur plus grand atout est un magouilleur de première, qui se plait à transformer la réalité selon les capacités de chacun, j'ai nommé celui qui donne son titre à ce roman : l'Enchanteur. tadaaaa ! Quelle plume ! Quels personnages hauts en couleur ! Quelle densité ! Car nous ne sommes pas en présence d'un banal roman d'adolescents, nous sommes pris dans une véritable tourmente poétique où la peur et la violence côtoient l'érudition d'un Songe d'une nuit d'été. Outre le fait de devoir faire avec la douleur annoncée de la fin, nos jeunes héros vont composer avec la brutalité des quartiers, le racisme grandissant, le fascisme envahissant, un Mal mystérieux et meurtrier rôdant dans les ruelles sombres, prenant des allures mystiques d'incantation vaudou, allégorie d'une humanité effrayée et effrayante sur le déclin. Mais rien ne les arrête, ces ados, fous et hardis, optimistes qu'ils sont ! Ils ont une parole à honorer. C'est beau. C'est intelligent et d'une délicatesse inouïe. C'est à lire et à relire, ne serait-ce que pour s'imprégner encore et encore de cette ambiance à la fois inquiétante et si terriblement... romanesque ? Parnassienne ? Lyrique ? Parce que bon, au cas où tu serais passé à côté, lecteur, sache que l'Enchanteur,... c'est un enchantement ! (oui bon elle était facile celle-là !) C'est une fable. C'est un conte merveilleux. C'est une ode à l'amitié et une déclaration d'amour à la vie. Et comme je trouve que c'est une très jolie manière de conclure, j'y met de ce pas un point final.
    Lire la suite
    En lire moins
  • GeraldineP Posté le 20 Mars 2020
    Stanislas dit Stan arrive à faire des "miracles" en manipulant la réalité. Pour cela il est surnommé "L'Enchanteur" et s'est fait une place de choix dans son lycée. Pour ses "enchantements" il est aidé par ses amis : Daniel dit Dan (le "Black"), Jenny (la seule fille de la bande, boxeuse), David (le petit juif) et Moh (l'arabe qui nous raconte l'histoire). Mais un jour Stan va devoir accomplir son plus grand enchantement pour pouvoir tenir sa promesse à son ami Dan qui est condamné à mourir d'un cancer. En parallèle, leur ville est le théâtre de meurtres sordides que le groupe d'ados veut tenter de résoudre. Entre thriller et roman fantastique, cette bande d'adolescents ne vous laissera pas indifférents. Un roman très bien écrit, des chapitres courts qui alternent les points de vues des différents amis, en font un roman dont on tourne les pages très facilement tout en nous faisant réfléchir sur le monde dans lequel nous vivons. Un roman destiné à nos ados de plus de 14 ans car certaines scènes sont violentes et pourraient heurter la sensibilité des plus jeunes. Je connaissais l'oeuvre de Stephen Carrière qui m'avait particulièrement touchée avec son premier roman "Une vieille querelle". Je ne... Stanislas dit Stan arrive à faire des "miracles" en manipulant la réalité. Pour cela il est surnommé "L'Enchanteur" et s'est fait une place de choix dans son lycée. Pour ses "enchantements" il est aidé par ses amis : Daniel dit Dan (le "Black"), Jenny (la seule fille de la bande, boxeuse), David (le petit juif) et Moh (l'arabe qui nous raconte l'histoire). Mais un jour Stan va devoir accomplir son plus grand enchantement pour pouvoir tenir sa promesse à son ami Dan qui est condamné à mourir d'un cancer. En parallèle, leur ville est le théâtre de meurtres sordides que le groupe d'ados veut tenter de résoudre. Entre thriller et roman fantastique, cette bande d'adolescents ne vous laissera pas indifférents. Un roman très bien écrit, des chapitres courts qui alternent les points de vues des différents amis, en font un roman dont on tourne les pages très facilement tout en nous faisant réfléchir sur le monde dans lequel nous vivons. Un roman destiné à nos ados de plus de 14 ans car certaines scènes sont violentes et pourraient heurter la sensibilité des plus jeunes. Je connaissais l'oeuvre de Stephen Carrière qui m'avait particulièrement touchée avec son premier roman "Une vieille querelle". Je ne suis pas déçue de son entrée dans la littérature ados/jung adult car pour une première c'est un coup de maître.
    Lire la suite
    En lire moins
  • OmbreBones Posté le 3 Novembre 2019
    Pour résumer, l’Enchanteur de Stephen Carrière est un roman fantastique à destination d’un public adolescent qui brasse de nombreuses thématiques comme la mort, l’amitié, mais aussi la réalité socio-culturelle à travers le prisme des jeunes. Si je n’ai pas été convaincue par sa narration, j’ai tout de même passé un bon moment avec ce texte qui est un chouette divertissement.
  • Idl Posté le 12 Septembre 2019
    Tout d’abord, Pourquoi ? J’ai choisi ce livre dans le cadre d’un challenge littéraire pour lequel je devais lire un livre paru en 2019. Devant l’engouement de bookstagram pour « L’enchanteur », mon choix a été vite fait. L’écriture de Stephen Carrère est agréable. L’idée d’un adolescent enchanteur, doté d’un talent exceptionnel pour arranger les intérets des uns et des autres, est excellente. Mais j’ai néanmoins eu un peu de mal a entrer dans l’histoire. Le roman est constitué de trois parties, et je suis en fait entrée dans l’histoire en fonction de chaque partie : c’est à partir de la troisième partie que moi, j’ai été enchantée ! « L’Enchanteur » est publié aux éditions Pocket Jeunesse, et lorsque j’ai parlé de mon ressenti à mon fils aîne, il m’a expliqué que c’était normal, que je n’étais pas en adéquation avec le mot « jeunesse » !! L’histoire ? « Une bande inoubliable d'adolescents décide de lancer un défi à la mort. Stan s'est taillé une place de choix au lycée. Ses camarades viennent le voir avec leurs problèmes et il élabore des stratagèmes insensés pour les résoudre. Aidé de sa bande d'amis fidèles, Daniel, Jenny, David et Moh, il est devenu un artiste en manipulation de... Tout d’abord, Pourquoi ? J’ai choisi ce livre dans le cadre d’un challenge littéraire pour lequel je devais lire un livre paru en 2019. Devant l’engouement de bookstagram pour « L’enchanteur », mon choix a été vite fait. L’écriture de Stephen Carrère est agréable. L’idée d’un adolescent enchanteur, doté d’un talent exceptionnel pour arranger les intérets des uns et des autres, est excellente. Mais j’ai néanmoins eu un peu de mal a entrer dans l’histoire. Le roman est constitué de trois parties, et je suis en fait entrée dans l’histoire en fonction de chaque partie : c’est à partir de la troisième partie que moi, j’ai été enchantée ! « L’Enchanteur » est publié aux éditions Pocket Jeunesse, et lorsque j’ai parlé de mon ressenti à mon fils aîne, il m’a expliqué que c’était normal, que je n’étais pas en adéquation avec le mot « jeunesse » !! L’histoire ? « Une bande inoubliable d'adolescents décide de lancer un défi à la mort. Stan s'est taillé une place de choix au lycée. Ses camarades viennent le voir avec leurs problèmes et il élabore des stratagèmes insensés pour les résoudre. Aidé de sa bande d'amis fidèles, Daniel, Jenny, David et Moh, il est devenu un artiste en manipulation de la réalité. On l'appelle l'Enchanteur et, cette année, il va devoir réaliser son chef-d'oeuvre. Car Daniel est malade. Daniel va mourir. Comme il est fan de comédies musicales, il a demandé à Stan de transformer sa mort en un spectacle si grandiose qu'il lui offrira un peu d'immortalité. Il ne reste que neuf mois à l'Enchanteur et ses comparses pour accomplir ce " miracle ". Mais, dans les ruelles du centre-ville, un Mal ancien et féroce se répand... et, même s'ils préféreraient l'ignorer, nos héros semblent être plus impliqués qu'ils ne le souhaiteraient. » Je pense que j’ai principalement été impatiente après avoir pris connaissance de la 4ème de couv., alors que la « mise en place » a, selon moi, été un peu longue. Mais cela reste un livre que j’ai apprécié et que je recommande !
    Lire la suite
    En lire moins
  • nowemiiiie Posté le 22 Juillet 2019
    Une lecture à la fois intrigante, intéressante et faisant réfléchir. Avec ses héros pour le moins atypiques, n'étant pas dépeint comme grand et fort, mais simplement comme des personnes lambdas, nous permettant ainsi de nous identifier à eux plus facilement. L'objectif que se sont lancés les jeunes de l'histoire est touchant, j'ai trouvé les derniers chapitres très émouvants. S'ajoute à ça, la petite touche de surnaturel venant mettre des batons dans les roues de nos protagonistes, pas sans rappeler une série à succès de ces dernières années. Les descriptions fines et précises nous immergent au coeur de l'intrigue. Seul bémol, le vocabulaire riche et parfois tellement variés que certains mots (j'imagine) pour le moins important nous échappent (certains dans d'autres langues, d'autres au caractère soutenu...), qui m'a parfois contraint à aller y rechercher sa signification, ce qui fracturait le rythme de ma lecture.
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    Stephen Carrière : "J'adore le fantastique qui rappelle le réel"

    Avec L’Enchanteur, Stephen Carrière s’attaque avec finesse au roman d’apprentissage. Ses héros ne possèdent aucun super-pouvoir mais leur cœur, leur curiosité et leur courage pourraient bien les aider à déjouer les plans d’une créature ancienne et féroce. L’auteur a répondu à nos questions.

    Lire l'article