En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        L'Enfant de mon mari

        Presses de la cité
        EAN : 9782258138391
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 352
        Format : 140 x 225 mm
        Nouveauté
        L'Enfant de mon mari

        Séverine GUPTA (Traducteur)
        Date de parution : 18/01/2018
        Vous reconnaîtriez votre enfant entre mille, n'est-ce pas ? 
        Heidi et Jason ne forment pas un couple ordinaire : elle a perdu sa petite fille, il cherche désespérément son fils, Barney, enlevé cinq ans plus tôt. Ces drames les ont rapprochés. Un jour, en déplacement pour son travail, Heidi aperçoit dans une arrière-boutique un garçon qui pourrait bien être Barney.... Heidi et Jason ne forment pas un couple ordinaire : elle a perdu sa petite fille, il cherche désespérément son fils, Barney, enlevé cinq ans plus tôt. Ces drames les ont rapprochés. Un jour, en déplacement pour son travail, Heidi aperçoit dans une arrière-boutique un garçon qui pourrait bien être Barney. Emmené sur place, Jason refuse d’y croire. Mais Heidi n’en démord pas. L’intuition vire à l’obsession, et la jeune femme se plonge dans une enquête qui fragilise son couple. Jason lui cache-t-il quelque chose ? L’impossible deuil de sa fille a-t-il rendu Heidi paranoïaque ? À qui peut-elle se fier ? Mais surtout, qui est cet homme trouble qui accompagne le petit garçon partout ? Une adrénaline de chaque instant, jusqu’au dénouement, dérangeant et moite. 
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258138391
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 352
        Format : 140 x 225 mm
        Presses de la cité
        20.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • BlackKat Posté le 28 Janvier 2018
          Ayant lu récemment Une cruelle absence de Jenny Blackhurst et Le couple d'à côté de Shari Lapena sur ce même thème de la disparition d'un enfant, je voulais éviter une surdose en sollicitant ce titre sur NetGalley. Mais ma curiosité était titillée par la 4ème de couv'...  Et vous le savez bien: la curiosité est un vilain défaut! Un couple improbable: Heidi est en deuil de sa petite fille alors que Jason cherche toujours, avec l'aide la police, à retrouver son petit garçon. Et pourtant, ils s'aiment.  Mais quand Heidi est persuadée de reconnaître Barney, au contraire de Jason, des tension naissent. Qu'importe, Heidi est bien décidée à obtenir le fin mot de l'histoire. Sa quête vire à l'obsession, aussi prégnante que celle d'avoir un nouvel enfant, perturbe son couple et met son activité professionnelle en faillite. Le jeu en vaut-il la chandelle? Je vous le disais, la curiosité est un vilain défaut... Le roman est très centré sur Heidi et le problème est que je n'ai ressenti aucune empathie pour cette femme. Je n'ai éprouvé aucune émotion à l'évocation très factuelle du décès de sa fille. Son désespoir et sa peine, ainsi que l'horreur des circonstances du décès, ne transpirent à aucun moment, à mon sens.  La 4ème... Ayant lu récemment Une cruelle absence de Jenny Blackhurst et Le couple d'à côté de Shari Lapena sur ce même thème de la disparition d'un enfant, je voulais éviter une surdose en sollicitant ce titre sur NetGalley. Mais ma curiosité était titillée par la 4ème de couv'...  Et vous le savez bien: la curiosité est un vilain défaut! Un couple improbable: Heidi est en deuil de sa petite fille alors que Jason cherche toujours, avec l'aide la police, à retrouver son petit garçon. Et pourtant, ils s'aiment.  Mais quand Heidi est persuadée de reconnaître Barney, au contraire de Jason, des tension naissent. Qu'importe, Heidi est bien décidée à obtenir le fin mot de l'histoire. Sa quête vire à l'obsession, aussi prégnante que celle d'avoir un nouvel enfant, perturbe son couple et met son activité professionnelle en faillite. Le jeu en vaut-il la chandelle? Je vous le disais, la curiosité est un vilain défaut... Le roman est très centré sur Heidi et le problème est que je n'ai ressenti aucune empathie pour cette femme. Je n'ai éprouvé aucune émotion à l'évocation très factuelle du décès de sa fille. Son désespoir et sa peine, ainsi que l'horreur des circonstances du décès, ne transpirent à aucun moment, à mon sens.  La 4ème de couv' parle d'un "impossible" deuil mais je ne suis pas d'accord! Le coupable est connu, les circonstances du décès également et un corps a été enterré. Le deuil peut donc se faire. Difficilement, certes, mais il peut se faire. Et de toutes manières, cette chère Heidi n'a pas su me transmettre sa douleur hypothétique. Si sa volonté de creuser la piste de cet enfant entrevu dans cette boutique part d'un sentiment louable, qu'on peut penser qu'elle entreprend des recherches par amour pour Jason, son époux, et si sa maladresse est touchante, les moyens utilisés pour arriver à ses fins m'ont agacée et son manque de considération pour Jason est aussi léger que ses mœurs. Pour ceux qui ont lu ou liront ce roman, pensez à la scène de la chambre d'enfant ou sa relation avec Tommy et on en reparle! ^_^ Ce roman m'intéressait par nous avions en présence deux personnes touchées par la disparition de leur enfant. L'un par le deuil, avec tout le cheminement de reconstruction possible alors que l'autre est sans cesse habité par le doute, l'espoir, la résignation et surtout l'ignorance. L'absence de l'enfant est inexpliqué et le deuil ne peut donc se faire. J'étais intéressée par ses deux aspects au sein de ce couple atypique mais je suis restée sévèrement sur ma faim.  Parlons-en de la fin, justement! Alors l'épilogue, là, franchement, je dis "non"! Je veux bien être tolérante sur bien des choses mais il y a des limites! Le choix de Heidi est totalement contre mes valeurs et c'est une ignoble trahison à double titre! Heidi n'a aucune qualité pour prendre la décision qu'elle a prise et qui pèse lourdement sur l'existence de plusieurs personnes et, de surcroît, elle s'engage dans un futur de mensonges avec son mari! Au sujet de Barney mais aussi sur sa future nouvelle paternité, et ce, sans aucun problème pour sa conscience. Ses actes sont condamnables, voire criminels. Alors je dis "non".  Et quid de l'envoi de ce mail anonyme à Mark, le journaliste? Mystère!  Bien entendu, c'est un roman qui se laisse aisément lire, un peu bancale par moments mais cette chute a gâché réellement mon ressenti qui était relativement positif jusque là. La lecture est subjective, mon avis est très personnel, donc que cela ne vous empêche quand même pas d'être tenté! 
          Lire la suite
          En lire moins
        • coquinnette1974 Posté le 24 Janvier 2018
          L'enfant de mon mari, de Déborah O'Connor, est un thriller lu grâce à Les Presses De La Cité et net galley. Heidi et Jason forment un couple complexe. Heidi a perdu sa fille, tuée par un détraqué sexuel, qui l'a abusé avant de l'assassiner. Jason quand a lui a perdu son fils, celui-ci a disparu sans laisser de traces quand il était petit. Heidi et Jason se sont rencontrés après les événements, ils s'aiment, se soutiennent... Mais cet équilibre est fragile... Un jour, Heidi aperçoit un petit garçon dans une épicerie. Elle est certaine qu'il s'agit de l'enfant de son mari ! S'en suit une traque presque désespérée pour découvrir la vérité et si oui ou non cet enfant est bien Barney. Quitte à aller contre la volonté de Jason, et frôler la folie... L'enfant de mon mari est un très bon thriller, surprenant. La fin m'a étonnée, je ne m'attendais pas du tout à cet épilogue là ! Difficile de dire si j'ai apprécié ou pas cette fin, mais en tout cas elle ne m'a pas laissé indifférente et je ne risque pas d'oublier L'enfant de mon mari de sitôt ! J'ai aimé les personnages, cette envie désespérée de Heidi de découvrir la vérité, quitte à... L'enfant de mon mari, de Déborah O'Connor, est un thriller lu grâce à Les Presses De La Cité et net galley. Heidi et Jason forment un couple complexe. Heidi a perdu sa fille, tuée par un détraqué sexuel, qui l'a abusé avant de l'assassiner. Jason quand a lui a perdu son fils, celui-ci a disparu sans laisser de traces quand il était petit. Heidi et Jason se sont rencontrés après les événements, ils s'aiment, se soutiennent... Mais cet équilibre est fragile... Un jour, Heidi aperçoit un petit garçon dans une épicerie. Elle est certaine qu'il s'agit de l'enfant de son mari ! S'en suit une traque presque désespérée pour découvrir la vérité et si oui ou non cet enfant est bien Barney. Quitte à aller contre la volonté de Jason, et frôler la folie... L'enfant de mon mari est un très bon thriller, surprenant. La fin m'a étonnée, je ne m'attendais pas du tout à cet épilogue là ! Difficile de dire si j'ai apprécié ou pas cette fin, mais en tout cas elle ne m'a pas laissé indifférente et je ne risque pas d'oublier L'enfant de mon mari de sitôt ! J'ai aimé les personnages, cette envie désespérée de Heidi de découvrir la vérité, quitte à y laisser des plumes ! C'est bien écrit, bien ficelé et difficile de le lâcher une fois commencé. Je mets quatre étoiles et demie à ce très bon roman, que je vous invite à découvrir si vous aimez le genre.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        "Impossible ou presque de deviner le dénouement de ce thriller original, qui aborde avec pudeur et justesse de ton le sujet infiniment douloureux de la disparition d'un enfant. Difficile de ne pas être touché et de ne pas faire le rapprochement avec des histoires, hélas bien trop réelles."
         
        Le Dauphiné Libéré
        Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
        Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.