En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        L'Enfant du lac

        Presses de la cité
        EAN : 9782258115644
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 640
        Format : 140 x 225 mm
        L'Enfant du lac

        Anne-Sylvie HOMASSEL (Traducteur)
        Date de parution : 14/04/2016
        Mensonges d'une nuit d'été
        1933. Comment Theo Edevane, adorable poupon de onze mois, a-t-il pu disparaître durant la nuit de la Saint-Jean ? Les enquêteurs remuent ciel et terre, mais l’enfant demeure introuvable. Pour les parents comme pour les filles Edevane, la vie ne sera plus jamais la même après ce drame. La maison du... 1933. Comment Theo Edevane, adorable poupon de onze mois, a-t-il pu disparaître durant la nuit de la Saint-Jean ? Les enquêteurs remuent ciel et terre, mais l’enfant demeure introuvable. Pour les parents comme pour les filles Edevane, la vie ne sera plus jamais la même après ce drame. La maison du lac, la propriété tant aimée, est fermée et laissée à l’abandon.
        Soixante-dix ans plus tard, Sadie Sparrow, jeune détective londonienne en vacances dans les Cornouailles, curieuse et momentanément désœuvrée, s’intéresse à cette mystérieuse disparition. Elle reprend l’enquête, au grand dam de l’une des sœurs aînées de Theo, Alice, devenue écrivain à succès.

        Depuis Les Brumes de Riverton, son premier roman, Kate Morton n’a cessé de séduire un large public et s’est imposée comme la « parfaite héritière de Daphné Du Maurier » (François Rivière – Le Figaro).
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258115644
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 640
        Format : 140 x 225 mm
        Presses de la cité
        22.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • AngeliqueLeslecturesdangelique Posté le 12 Mai 2018
          En 1933, un drame survient dans la famille Edevane, un soir de fête : leur bébé disparaît. Jamais l'affaire ne sera résolue. La famille a été brisée et leur vie changera après cela. Bien des années plus tard, l'enquête va être relancée un peu par hasard. Sadie, une policière en vacances forcées, se ressource chez son grand-père, qui vit non loin de la propriété abandonnée des Edevane. Elle finit par s'intéresser à cette mystérieuse disparition. Sadie mènera sa propre enquête pour tenter de découvrir la vérité. L'histoire se déroule durant plusieurs périodes (1933, 2003 principalement) et est racontée par plusieurs personnages. Des sauts dans le temps pour remonter dans le passé. On garde facilement le fil, et on découvre avec plaisir des morceaux de vie de chaque personnage petit à petit. Cela nous permet de les connaître mieux et de nous faire une opinion sur eux. On peut également avoir leurs ressentis et leurs émotions au fil du temps. Nous suivons aussi les quelques semaines chaotiques de la vie de Sadie avec une enquête secondaire, qui n'empiète pas sur l'histoire principale. C'est un livre qu'on prend le temps de savourer. Au fil des pages, on découvre la vie des différents... En 1933, un drame survient dans la famille Edevane, un soir de fête : leur bébé disparaît. Jamais l'affaire ne sera résolue. La famille a été brisée et leur vie changera après cela. Bien des années plus tard, l'enquête va être relancée un peu par hasard. Sadie, une policière en vacances forcées, se ressource chez son grand-père, qui vit non loin de la propriété abandonnée des Edevane. Elle finit par s'intéresser à cette mystérieuse disparition. Sadie mènera sa propre enquête pour tenter de découvrir la vérité. L'histoire se déroule durant plusieurs périodes (1933, 2003 principalement) et est racontée par plusieurs personnages. Des sauts dans le temps pour remonter dans le passé. On garde facilement le fil, et on découvre avec plaisir des morceaux de vie de chaque personnage petit à petit. Cela nous permet de les connaître mieux et de nous faire une opinion sur eux. On peut également avoir leurs ressentis et leurs émotions au fil du temps. Nous suivons aussi les quelques semaines chaotiques de la vie de Sadie avec une enquête secondaire, qui n'empiète pas sur l'histoire principale. C'est un livre qu'on prend le temps de savourer. Au fil des pages, on découvre la vie des différents personnages, leurs histoires. On se languit de savoir la suite, puis la fin... On joue le jeu de l'enquête sur la disparition de l'enfant : qu'est-il devenu ? Le dénouement final est tout simplement sublime. Je n'ai pas été déçue. Le livre est très bien écrit, le langage est soutenu, fluide et plaisant à lire. C'est un coup de cœur pour moi !
          Lire la suite
          En lire moins
        • acchamp2001 Posté le 26 Avril 2018
          Nous sommes en 2003 et Sadie Sparrow, flic bien vue de ses collègues, fait une méga bourde lors d'une enquête. Direction vacances obligatoires pour celle-ci le temps que ça se tasse. Elle file en Cornouaille chez son grand-père, pour se remettre mais elle tombe sur une affaire de disparition d'enfant qui date des années 30 et décide de s'y coller. On va alors découvrir le VRAI coeur de l'histoire : la famille Edevane, sa vie, ses secrets,... En parallèle, on découvre aussi la vie de Sadie et son lourd passé. Grâce à des flashbacks et des flashforwards savamment écrits et distillés tout au long du roman, Morton nous emmène dans une famille, une époque où les apparences sont trompeuses, où les non-dits ont plus d'importance que ce que l'on dit. Le roman est construit de façon à ce que nous soyons baladés jusqu'à la toute fin... J'ai adoré découvrir ces personnages, 4 générations de femmes si différentes et pourtant si proches dans leur façon de voir la vie. Des femmes fortes par nécessité, des femmes blessées souvent, des femmes touchantes. Les hommes sont là aussi, loin de faire les "potiches", souvent présentés comme des "guides" qui ont en fait des faiblesses. L'enquête policière, pour... Nous sommes en 2003 et Sadie Sparrow, flic bien vue de ses collègues, fait une méga bourde lors d'une enquête. Direction vacances obligatoires pour celle-ci le temps que ça se tasse. Elle file en Cornouaille chez son grand-père, pour se remettre mais elle tombe sur une affaire de disparition d'enfant qui date des années 30 et décide de s'y coller. On va alors découvrir le VRAI coeur de l'histoire : la famille Edevane, sa vie, ses secrets,... En parallèle, on découvre aussi la vie de Sadie et son lourd passé. Grâce à des flashbacks et des flashforwards savamment écrits et distillés tout au long du roman, Morton nous emmène dans une famille, une époque où les apparences sont trompeuses, où les non-dits ont plus d'importance que ce que l'on dit. Le roman est construit de façon à ce que nous soyons baladés jusqu'à la toute fin... J'ai adoré découvrir ces personnages, 4 générations de femmes si différentes et pourtant si proches dans leur façon de voir la vie. Des femmes fortes par nécessité, des femmes blessées souvent, des femmes touchantes. Les hommes sont là aussi, loin de faire les "potiches", souvent présentés comme des "guides" qui ont en fait des faiblesses. L'enquête policière, pour ma part, n'est qu'une "excuse" de l'auteure. Ce n'est pas le sujet principal. Et il mérite beaucoup mieux que le simple genre "policier". C'est une vraie saga familiale de 700 pages.
          Lire la suite
          En lire moins
        • LadyRomance Posté le 3 Avril 2018
          L'enfant du lac est une superbe enquête policière sur un dossier jamais élucidé au sujet de l'enlèvement d'un petit garçon de tout juste un an, Théo Edevane, dont on a jamais retrouvé la trace ni le corps. L'histoire se déroule dans la propriété de Leonneth, un lieu magnifique et enchanteur avec un lac devant une demeure ancestrale, des terres et ruisseaux sur une falaise côtière dans les Cornouailles. C'est pourtant une maison dont on fermera les portes pour ne plus y vivre après ce drame ayant touché en plein coeur toute la famille Edevane en 1933. En 2003, Sadie Sparrow, une jeune femme inspecteur de police a commis une erreur lors d'une enquête suite à une forte intuition. Elle est invitée par ses supérieurs à aller se reposer et part pour cela chez son grand-père qui vit près de Leonneth. C'est alors qu'en allant promener avec les chiens, elle découvre la fascinante propriété laissée à l'abandon dont elle voudra élucider la tragédie qui s'y est déroulée soixante-dix ans plus tôt. Si le début du roman m'a un peu déstabilisé par son rythme monotone et de nombreux personnages que je ne parvenais pas bien à distinguer, cela est devenu fascinant au fil... L'enfant du lac est une superbe enquête policière sur un dossier jamais élucidé au sujet de l'enlèvement d'un petit garçon de tout juste un an, Théo Edevane, dont on a jamais retrouvé la trace ni le corps. L'histoire se déroule dans la propriété de Leonneth, un lieu magnifique et enchanteur avec un lac devant une demeure ancestrale, des terres et ruisseaux sur une falaise côtière dans les Cornouailles. C'est pourtant une maison dont on fermera les portes pour ne plus y vivre après ce drame ayant touché en plein coeur toute la famille Edevane en 1933. En 2003, Sadie Sparrow, une jeune femme inspecteur de police a commis une erreur lors d'une enquête suite à une forte intuition. Elle est invitée par ses supérieurs à aller se reposer et part pour cela chez son grand-père qui vit près de Leonneth. C'est alors qu'en allant promener avec les chiens, elle découvre la fascinante propriété laissée à l'abandon dont elle voudra élucider la tragédie qui s'y est déroulée soixante-dix ans plus tôt. Si le début du roman m'a un peu déstabilisé par son rythme monotone et de nombreux personnages que je ne parvenais pas bien à distinguer, cela est devenu fascinant au fil des pages avec une ambiance générale envoûtante. On suit plusieurs histoires en même temps, ce qui donne une vraie dimension dramatique à la lecture. L'intrigue est très bien menée à plusieurs niveaux, ce qui la rend d'autant plus intéressante et addictive. Cela donne un excellent roman de Kate Morton que j'ai eu beaucoup de plaisir à lire. www.ladyromance.over-blog.com
          Lire la suite
          En lire moins
        • Whalala Posté le 31 Décembre 2017
          L'enfant du lac ... un vrai bonheur ! Une intrigue bien ficelée, des personnages intéressants, une belle écriture, des fausses pistes, des secrets de famille, sous le soleil de Cornouailles ! Que dire de plus, lisez ce livre, il est magnifique ! Pour ceux que le voyage dans le temps rebute, ici, tout est fait avec beaucoup de finesse ! comme tout le reste d'ailleurs !
        • Khalya Posté le 3 Décembre 2017
          Je n’avais encore jamais lu de livre de Kate Morton, je n’ai donc aucun point de comparaison mais une chose est sûre, ce roman-là est un énorme coup de cœur. Dans cette histoire, on passe régulièrement des années 1910 aux années 1930 avant de faire un bond dans le présent en 2003. En 2003, on suit Sadie, flic mise au repos forcé après une indiscrétion auprès de la presse qui, désœuvrée, s’intéresse à l’affaire non résolu de la disparition d’un enfant de 11 mois. En 1933, Alice, qui deviendra une célèbre romancière, a été au cœur du drame, l’enfant disparu n’étant autre que son petit frère. Elle a vu le désespoir de sa mère Eleanor, peut être le seul moment où elle a vu cette femme altière et sévère se laisser aller à des sentiments humains. En 1911, Eleanor est une jeune fille fantasque, amoureuse, qui veut se libérer du carcan de son éducation. Au travers de l’enquête sur la disparition de Theo, on va découvrir comment cette jeune fille est devenue la mère implacable qu’a connue Alice. De souvenirs tronqués en secrets de famille, il va falloir que Sadie passe outre les réticences de la romancière de voir étaler sur la place... Je n’avais encore jamais lu de livre de Kate Morton, je n’ai donc aucun point de comparaison mais une chose est sûre, ce roman-là est un énorme coup de cœur. Dans cette histoire, on passe régulièrement des années 1910 aux années 1930 avant de faire un bond dans le présent en 2003. En 2003, on suit Sadie, flic mise au repos forcé après une indiscrétion auprès de la presse qui, désœuvrée, s’intéresse à l’affaire non résolu de la disparition d’un enfant de 11 mois. En 1933, Alice, qui deviendra une célèbre romancière, a été au cœur du drame, l’enfant disparu n’étant autre que son petit frère. Elle a vu le désespoir de sa mère Eleanor, peut être le seul moment où elle a vu cette femme altière et sévère se laisser aller à des sentiments humains. En 1911, Eleanor est une jeune fille fantasque, amoureuse, qui veut se libérer du carcan de son éducation. Au travers de l’enquête sur la disparition de Theo, on va découvrir comment cette jeune fille est devenue la mère implacable qu’a connue Alice. De souvenirs tronqués en secrets de famille, il va falloir que Sadie passe outre les réticences de la romancière de voir étaler sur la place publique un drame dont elle n’a peut-être pas toutes les clefs. Au fil de notre lecture, on suspecte tous les protagonistes présents en 1933. Tour à tour, on est certain que Théo est vivant quelque part, puis on est sûr qu’il est mort. On passe sans cesse de la thèse de l’accident à celle du meurtre en passant par celle de l’enlèvement qui a mal tourné… ou pas… Malgré tous ces retournements de situations et les nombreuses probabilités qui nous sont présentés, à aucun moment on ne se dit que c’est trop, que ce n’est plus crédible… car chacune de ces possibilités pourrait être la bonne. En parallèle à cette enquête, on suit celle qui a provoqué la mise à l’écart de Sadie, celle pour laquelle on l’a accusée d’être obsédée par sa théorie alors que les grands chefs ont décidés que la vérité était tellement plus simple. Mais cette « enquête » parallèle s’intègre parfaitement dans l’histoire sans jamais donner l’impression d’être là pour meubler. A présent, je suis curieuse de découvrir les autres romans de l’auteur, parce que, s’ils ont la même qualité, il serait dommage de passer à côté.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        "Dans ce roman, Kate Morton, qui a vendu plus de 10 millions d'exemplaires dans 38 pays, continue d'étonner et de séduire..."
         
        Ouest France
        Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
        Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com