En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        L'Enfant rebelle

        Presses de la cité
        EAN : 9782258106277
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 512
        Format : 140 x 225 mm
        L'Enfant rebelle

        Collection : Terres de France
        Date de parution : 03/09/2015
        Le petit Raphaël a été adopté en 1898 par un couple de paysans cévenols. Commence pour lui une vie de misère et de labeur. Jusqu’à ce qu’éclate quelque dix ans plus tard la vérité sur ses origines, étroitement mêlées à celles d’un autre orphelin…
         
        Janvier 1898. Parce que son petit Raphaël a été conçu dans des circonstances tragiques, Adèle décide de le confier à l’orphelinat des sœurs de la Charité de Nîmes. La jeune paysanne de dix-sept ans espère qu’il aura ainsi une vie meilleure que la sienne. Le lendemain, un autre nourrisson, qui... Janvier 1898. Parce que son petit Raphaël a été conçu dans des circonstances tragiques, Adèle décide de le confier à l’orphelinat des sœurs de la Charité de Nîmes. La jeune paysanne de dix-sept ans espère qu’il aura ainsi une vie meilleure que la sienne. Le lendemain, un autre nourrisson, qui sera appelé Vincent, y est abandonné. Ce dernier sera recueilli par une famille aimante, à l’inverse de Raphaël, adopté par des paysans qui l’exploitent comme main-d’œuvre corvéable à merci. A sept ans, Raphaël devient un petit berger endurci aimant la solitude des montagnes cévenoles.
        Mais les routes des deux orphelins n’ont pas fini de se croiser, d’autant qu’un lourd secret pèse sur eux et sur le cœur de sœur Angèle...
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258106277
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 512
        Format : 140 x 225 mm
        Presses de la cité
        22.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • isamalo Posté le 15 Novembre 2017
          Parce que son petit raphael a été conçu dans des circonstances tragiques, Adèle, une jeune fille de 17 ans, décide de le placer dans l' orphelinat des soeurs de la charité de Nimes en espérant qu'il aura une meilleure vie. Mais elle se trompe car l'enfant est adopté par des paysans qui l'exploitent comme main d'oeuvre corvéable. Son sort est lié avec Vincent, un autre nourisson adandonné. Roman agréable à lire, différends familiaux, héritage, amours, suspense jusqu'au bout de la dernière page.....l'auteur nous entraîne également dans les années de la première guerre mondiale, nous décrit la vie des poilus, la montée de la gauche au pouvoir. N'hésitez pas à le lire si vous aimez les romans de terre de france.
        • valamars Posté le 6 Août 2017
          Auteur rencontré lors du dernier salon littéraire de Montpellier, alors j'ai eu envie de le découvrir au travers de ses livres. A peine je viens de poser l'enfant rebelle, lu en quelques jours que je m'attaque au suivant "les Rochefort". Cette histoire se déroule dans une région, dans un périmètre restreint, entre quelques villes et villages, qui à l'époque semblaient si éloignés car il fallait les parcourir à pieds et qui sont si proches aujourd'hui. La petite histoire, celle qui évoque la vie, le destin de personnages nous permet comme souvent de rencontrer la grande, avec une évocation des guerres de religion, la première guerre mondiale ou le monde de l'industrie du textile et les bagnes pour enfants. C'est un récit riche, puissant qui se parcoure rapidement. Boris Cyrulnik doit être fier de ce bel exemple de résilience, comment un enfant choisit de se battre et de se construire malgré toutes les brimades reçues dans son enfance. Le monde rural est décrit de façon dure, hostile mais aussi avec ses moments de joie et de bonheur. Comment le projet de vengeance permet de résister à la dureté du quotidien et de penser qu'elle va nous apaiser.
        • sld09 Posté le 28 Juin 2017
          Christian Laborie nous propose un très beau roman sur sa région d'adoption, les Cévennes, qui sert de décor à une grande fresque familiale, même si cette fois la famille en question est éclatée. L’Enfant rebelle est à la fois une peinture sociale de la région au tournant du XXème siècle (vie dans les campagnes, quotidien des ouvriers du textile, contexte politique et première guerre mondiale) et une dénonciation des conditions de vie des plus démunis (enfants recueillis, mères célibataires, etc). J'ai été très touchée par l'histoire de cette femme obligée d'abandonner son enfant et plus encore par le destin de celui-ci marqué par l'injustice.Si pendant la plus grande partie du roman on suit le destin de Raphaël, la dernière partie adopte soudain le point de vue d'un des personnages secondaires, Jean-Christophe Rochefort. Ce revirement marque une rupture trop prononcée dans le récit qui est en plus alourdi par des références trop nombreuses à l'histoire de la famille Rochefort (qui fait l'objet d'un autre roman, Les Rochefort) , au point qu'on se demande où l'auteur veut nous mener.Malgré une dernière partie qui ne m'a pas du tout convaincue, j'ai bien aimé ce roman qui dresse les portraits émouvants d'un enfant maltraité... Christian Laborie nous propose un très beau roman sur sa région d'adoption, les Cévennes, qui sert de décor à une grande fresque familiale, même si cette fois la famille en question est éclatée. L’Enfant rebelle est à la fois une peinture sociale de la région au tournant du XXème siècle (vie dans les campagnes, quotidien des ouvriers du textile, contexte politique et première guerre mondiale) et une dénonciation des conditions de vie des plus démunis (enfants recueillis, mères célibataires, etc). J'ai été très touchée par l'histoire de cette femme obligée d'abandonner son enfant et plus encore par le destin de celui-ci marqué par l'injustice.Si pendant la plus grande partie du roman on suit le destin de Raphaël, la dernière partie adopte soudain le point de vue d'un des personnages secondaires, Jean-Christophe Rochefort. Ce revirement marque une rupture trop prononcée dans le récit qui est en plus alourdi par des références trop nombreuses à l'histoire de la famille Rochefort (qui fait l'objet d'un autre roman, Les Rochefort) , au point qu'on se demande où l'auteur veut nous mener.Malgré une dernière partie qui ne m'a pas du tout convaincue, j'ai bien aimé ce roman qui dresse les portraits émouvants d'un enfant maltraité qui ne se résigne pas et d'une femme victime des préjugés et des conventions sociales de son époque...
          Lire la suite
          En lire moins
        • MediathequeFayl Posté le 9 Septembre 2016
          Une histoire attachante avec des secrets de famille. C'est proche de la réalité et j'ai bien aimé.
        • vertescollines Posté le 28 Avril 2016
          Un très bon livre du terroir....qui se lit un peu comme un roman policier. Il y a de l'intrigue, des rebondissements, des fausses pistes. Le destin cruel d'un enfant et auparavant celui de sa mère....amoureuse pourtant d'un pasteur qui l'aime en retour....Mais se croyant enceinte de son frère adoptif qui la viole régulièrement, elle se cache, donne naissance à Raphaël, l'abandonne....Mais dans un malheur se cache d'autres malheurs et des lueurs d'espoir. Raphaël sera adopté par une famille aimante. ce n'est pas le cas de l'autre, un bâtard caché d'un famille bourgeoise, qui sera exploité par sa famille adoptive, s'enfuiera et sera tué à la guerre 1914-1918. Triste fin. C'est aussi une suite pour les Rochefort.

        Ils en parlent

        "[Christian Laborie] m’a enchanté avec son récit généreux, passionné et passionnant. A l’instar de Jean Anglade, il perpétue une tradition de romans de terroirs très française. Il porte avec lui un patrimoine qui restera vivant pour de nombreuses décennies."
        J'aime lire et écrire
        Toute l'actualité de la collection Terres de France
        Découvrez des histoires riches des couleurs de nos régions et des saveurs d'antan pour de magnifiques moments de lecture.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.