Lisez! icon: Search engine
404 Éditions
EAN : 9791032404553
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 225 mm

L'Enragée - Grand Prix 404 Factory - Roman young adult - Fantasy - Dès 15 ans

Collection : Fiction
Date de parution : 08/04/2021
Ne fuyez pas votre destin, il finira toujours par vous rattraper...
Le royaume de Kardamen attire toutes les convoitises. Sur le point de mourir, le roi entreprend la quête secrète et désespérée de retrouver ses héritiers, des jumeaux disparus depuis bien longtemps. La mission s’annonce périlleuse et il engage celle que l’on appelle l’Enragée, la mercenaire la plus redoutée du pays,... Le royaume de Kardamen attire toutes les convoitises. Sur le point de mourir, le roi entreprend la quête secrète et désespérée de retrouver ses héritiers, des jumeaux disparus depuis bien longtemps. La mission s’annonce périlleuse et il engage celle que l’on appelle l’Enragée, la mercenaire la plus redoutée du pays, pour accompagner ses soldats. Mais, en réalité, qui est cette guerrière froide et impitoyable, que les légendes décrivent comme une sauvage assoiffée de sang, et quels secrets a-t-elle enfouis au plus profond de son âme ?
Alors que les tensions s’accentuent entre les royaumes quant à l’avenir de Kardamen, l’Enragée devra prendre en main son destin car une menace bien plus ancienne et dangereuse plane sur le monde, mettant en péril la vie de tous…
 
Ce roman est le lauréat du Grand Prix 404 Factory 2020.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791032404553
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Saiwhisper Posté le 31 Décembre 2021
    Repéré grâce au PLIB, j’ai eu la chance d’obtenir un exemplaire de ce titre suite à un concours organisé par l’autrice. D’ailleurs, je remercie encore cette dernière pour l’envoi et pour la dédicace ! Même avant de le recevoir, ce roman me faisait de l’œil, si bien que j’avais voté pour lui lors du choix des 25 finalistes. J’étais ravie de le retrouver dans la sélection définitive. Or, étant donné sa taille, j’avais décidé de choisir le bon moment pour le sortir de ma pile à lire. Finalement, j’ai opté pour l’emmener avec moi durant mes vacances. Ce fut une bonne idée, car j’ai pu le dévorer durant tout mon séjour. C’était parfait pour me distraire dès que j’avais un peu de temps libre ! Les adeptes d’Heroic Fantasy devraient être satisfaits de cette aventure. En effet, les personnages sont nombreux (sans pour autant me perturber !) et il ne se passe pas un chapitre sans qu’il y ait de l’action ! Cette aventure est sans temps morts ! Il y a des combats, de la magie, des complots politiques, des mariages arrangés, des tentatives d’assassinat, des guerres de clans, des morts, des révélations (certaines sont assez clichées, j’en conviens…). Attendez-vous... Repéré grâce au PLIB, j’ai eu la chance d’obtenir un exemplaire de ce titre suite à un concours organisé par l’autrice. D’ailleurs, je remercie encore cette dernière pour l’envoi et pour la dédicace ! Même avant de le recevoir, ce roman me faisait de l’œil, si bien que j’avais voté pour lui lors du choix des 25 finalistes. J’étais ravie de le retrouver dans la sélection définitive. Or, étant donné sa taille, j’avais décidé de choisir le bon moment pour le sortir de ma pile à lire. Finalement, j’ai opté pour l’emmener avec moi durant mes vacances. Ce fut une bonne idée, car j’ai pu le dévorer durant tout mon séjour. C’était parfait pour me distraire dès que j’avais un peu de temps libre ! Les adeptes d’Heroic Fantasy devraient être satisfaits de cette aventure. En effet, les personnages sont nombreux (sans pour autant me perturber !) et il ne se passe pas un chapitre sans qu’il y ait de l’action ! Cette aventure est sans temps morts ! Il y a des combats, de la magie, des complots politiques, des mariages arrangés, des tentatives d’assassinat, des guerres de clans, des morts, des révélations (certaines sont assez clichées, j’en conviens…). Attendez-vous à ne jamais souffler ! En outre, l’héroïne ainsi que sa relation avec les autres personnages évoluent sans arrêt. C’est très intéressant. Globalement, j’ai aimé cette lecture cependant, j’émets tout de même quelques réserves sur certains éléments. Ce qui m’a fait le plus défaut, ce sont les nombreuses traversées dangereuses dans tout le royaume. C’était assez répétitif : l’Enragée et ses camarades se battent. Il y a quelques morts. La guerrière finit par montrer sa surpuissance, avant de tomber de fatigue ou de se blesser. Le chevalier la soutient pendant qu’elle se repose quelques heures ou une journée. La demoiselle se découvre un nouveau talent magique, puis elle repart à l’aventure. Le fait que cela arrive trois / quatre fois donne un sentiment de redondance… À tort, car il ne se passe jamais la même chose ! Et pourtant, cela m’a frappée à plusieurs reprises. La romance est l’un des points m’ayant le plus divisé. Honnêtement, j’ai apprécié la dynamique du tandem ainsi que l’évolution de leurs sentiments respectifs. Fascination, entraide, respect, confiance, franchise, protection, amitié, amour et attirance physique, … Tout se bouscule chez ce duo vraiment complémentaire. J’ai pris plaisir à voir l’héroïne et le chevalier se chercher, se repousser, puis créer un lien aussi fort que complexe. Malgré les épreuves et les décisions de chacun, tous deux savent qu’ils peuvent toujours compter l’un sur l’autre. Dommage que cette relation soit parasitée par les enjeux politiques. Je comprends que cela ajoute de la tension et que cela permet de renforcer leurs émotions… Mais, bon sang ! Vers les trois-quarts du roman, je n’avais qu’une seule envie : tuer Jaska, ou enfin mettre le binôme en couple ! L’autrice a réussi à ne pas me laisser de marbre face à cette romance. C’est, à mon sens, un mal comme un bien ! Mon ultime bémol vient du fait que Kern la Rouge est trop puissante à mon goût. En plus de savoir se battre de façon admirable et d’avoir un mode « berserker », la jeune femme est capable d’avoir un lien avec son faucon, de projeter son âme dans celui-ci pour en prendre le contrôle, d’avoir des visions, de manipuler autrui par la pensée, de résister à la mort, de soigner les gens, voire de les ressusciter, etc. C’est beaucoup trop pour un seul personnage !!! Il aurait fallu que ses compagnons possèdent également un peu de pouvoir ou puissent lui être un peu plus utiles. Là, tout reposait sur elle. Cette surpuissance m’a empêchée de craindre pour la vie de Kern et de certains compagnons. Dommage… J’ai conscience d’avoir relevé plusieurs éléments négatifs pouvant bloquer certains lecteurs… Néanmoins, sachez que, malgré tout, j’ai apprécié cette lecture ! Dès que je pouvais lire, je retrouvais Kern avec plaisir et je n’avais pas envie de m’arrêter. La plume de Jennifer Tellier est vraiment très fluide, tandis que l’action constante permet de s’immerger dans l’intrigue. Par ailleurs, je me suis attachée à cette héroïne courageuse, indépendante, sûre d’elle, forte, loyale, déterminée et directe. Même lorsque certaines responsabilités lui incombent, elle reste fidèle à ses principes ! Elle n’a pas besoin de l’amour d’un homme pour progresser ou pour protéger les autres. En outre, tout le système de la magie m’a plu. C’est très riche et bien creusé ! Enfin, j’ai été séduite par l’atmosphère guerrière. Bien qu’ils soient nombreux, je m’étais habituée à certains camarades. La mort de certains d’entre eux m’a peinée. Pour moi, le dénouement fut dans la logique des choses. À vrai dire, je n’imaginais pas une autre fin ! L’autrice propose quelque chose de cohérent, tout en laissant une ouverture, au cas où elle désire écrire une suite…
    Lire la suite
    En lire moins
  • Ptitelilie Posté le 21 Décembre 2021
    Avant de commencer, je tiens à remercier Babelio et les éditions 404 qui, par le biais de l'opération masse critique, m'ont permis de découvrir ce roman. Je l'ai beaucoup vu passer, ces derniers temps, sur Bookstagram. Intriguée par l'engouement suscité et motivée à l'idée d'élargir mes horizons livresques, je me suis lancée dans cette lecture avec pas mal d'interrogations et sans trop savoir à quoi m'attendre. Nous faisons ici connaissance avec Kern, surnommée Kern la rouge ou "l'enragée". Mercenaire dans l'âme, incontrôlable pendant les combats, elle est missionnée par le roi pour aider ses hommes à retrouver ses enfants, disparus depuis des années, qu'il pensait mort depuis longtemps. Kern n'est pas enthousiaste mais accepte la mission. Néanmoins, elle n'est pas préparée à tout ce qu'elle va vivre, et découvrir, en participant à cette quête. Kern est vraiment une héroïne "badass". Elle a pris l'habitude de se débrouiller seule et de faire ce qu'elle a envie, quand elle en a envie. Néanmoins, derrière la façade détachée se cache une femme au grand coeur, qui a déjà été blessée et abandonnée. Elle est le personnage central de cette histoire, elle est forte et j'ai aimé la voir évoluer et grandir tout au long de l'intrigue.... Avant de commencer, je tiens à remercier Babelio et les éditions 404 qui, par le biais de l'opération masse critique, m'ont permis de découvrir ce roman. Je l'ai beaucoup vu passer, ces derniers temps, sur Bookstagram. Intriguée par l'engouement suscité et motivée à l'idée d'élargir mes horizons livresques, je me suis lancée dans cette lecture avec pas mal d'interrogations et sans trop savoir à quoi m'attendre. Nous faisons ici connaissance avec Kern, surnommée Kern la rouge ou "l'enragée". Mercenaire dans l'âme, incontrôlable pendant les combats, elle est missionnée par le roi pour aider ses hommes à retrouver ses enfants, disparus depuis des années, qu'il pensait mort depuis longtemps. Kern n'est pas enthousiaste mais accepte la mission. Néanmoins, elle n'est pas préparée à tout ce qu'elle va vivre, et découvrir, en participant à cette quête. Kern est vraiment une héroïne "badass". Elle a pris l'habitude de se débrouiller seule et de faire ce qu'elle a envie, quand elle en a envie. Néanmoins, derrière la façade détachée se cache une femme au grand coeur, qui a déjà été blessée et abandonnée. Elle est le personnage central de cette histoire, elle est forte et j'ai aimé la voir évoluer et grandir tout au long de l'intrigue. Même si elle a un rôle central, d'autres protagonistes sont importants, notamment Jaoldis, le mage du roi, ou Korwenn, le chevalier du roi. Je n'en présenterai pas d'autres car je ne veux pas trop en dire non plus.... Honnêtement, je ne m'attendais pas du tout à lire un roman aussi riche ! Il est découpé en quatre parties et chacune évoque un pan différent de l'histoire et marque un changement pour Kern. Il y a peu de temps morts dans l'intrigue et j'ai trouvé l'univers crée assez riche. Je me suis parfois un peu perdue entre tous les personnages ou peuples proposés mais je n'ai pas perdu la trame principale. Mêlant fantasy et romance, c'est un livre assez surprenant qui, avec sa fin ouverte, laisse l'opportunité de découvrir une suite, ou tout du moins un spin-off car pour moi, nous n'avons pas toutes les réponses aux questions soulevées. Pour conclure, "L'enragée" est un très bon premier roman que j'ai été ravie de découvrir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lou_rgd Posté le 9 Décembre 2021
    Si au début j'étais totalement hypé par le résumé, j'ai tout de suite été un peu déçue par ce début. En effet, je pensais que la trame se déroulerait autour de la recherche des héritiers du roi, mais en fait pas du tout ! Ce n'est que le début, qu'un infime partie de l'histoire. Et ce début est, en soit, tout à fait prévisible ! C'est donc sans aucune surprise que j'ai vu une romance se créer et les jumeaux héritiers être ramené au près de leur père. Soit pourquoi pas ? Mais j'ai finalement été très surprise de voir le récit prendre une tout autre tournure, faite de complot et de magie. Donc, malgré un début très rapide, et une histoire prévisible, l'auteure a su donner un rythme bien différent a son roman. Les personnages sont plutôt cool, Kern est vraiment l'héroïne badass que j'attendais, même si je trouve qu'elle a une évolution régressive. Korwen, quand à lui, si au début il apparaît comme un cliché du chevalier en armure, est finalement un personnage fort et très touchant. Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants. La fin ouverte nous laisse clairement un goût d'inachevé, et j'aimerais beaucoup avoir une suite ! Malgré quelque petit bémols,... Si au début j'étais totalement hypé par le résumé, j'ai tout de suite été un peu déçue par ce début. En effet, je pensais que la trame se déroulerait autour de la recherche des héritiers du roi, mais en fait pas du tout ! Ce n'est que le début, qu'un infime partie de l'histoire. Et ce début est, en soit, tout à fait prévisible ! C'est donc sans aucune surprise que j'ai vu une romance se créer et les jumeaux héritiers être ramené au près de leur père. Soit pourquoi pas ? Mais j'ai finalement été très surprise de voir le récit prendre une tout autre tournure, faite de complot et de magie. Donc, malgré un début très rapide, et une histoire prévisible, l'auteure a su donner un rythme bien différent a son roman. Les personnages sont plutôt cool, Kern est vraiment l'héroïne badass que j'attendais, même si je trouve qu'elle a une évolution régressive. Korwen, quand à lui, si au début il apparaît comme un cliché du chevalier en armure, est finalement un personnage fort et très touchant. Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants. La fin ouverte nous laisse clairement un goût d'inachevé, et j'aimerais beaucoup avoir une suite ! Malgré quelque petit bémols, je comprend tout à fait que ce roman fasse parti des 25 sélectionnés pour le PLIB ! #x263a;
    Lire la suite
    En lire moins
  • supremdam Posté le 29 Novembre 2021
    tout d’abord merci à Babelio pour cet envoi dans le cadre de la masse critique, aux éditions 404 et à l’autrice qui a dédicacé mon exemplaire ! Kern la rouge est connue de tous, guerrière sans scrupule qui accepte n’importe quelle guerre tant qu’il y a une bourse pleine d’or à la fin. Korwen chevalier du roi est missioné par ce dernier pour retrouver les deux jumeaux princiers disparus. Il devra embaucher Kern dans cette mission car elle est aussi connue sous le nom de L’enragée, cette femme sans contrôle dont personne ne peut venir à bout. Voici une lecture que je n’ai pas du tout vu passer. Une aventure épique avec un personnage central qui sort du commun. L’histoire bien que simple et sans énorme surprise nous tient en haleine tout au long des 447 pages. Le fait qu’un twist dans l’histoire survienne et nous mène dans une toute nouvelle direction est juste génial. L’univers est bien construit et semble crédible bien que l’autrice nous évite tout un tas de description et laisse notre imagination faire le travail j’ai tout de même été immergé dans l’aventure. Durant ses voyages Kern fera des rencontres ou des retrouvailles ce qui implique donc de nombreux... tout d’abord merci à Babelio pour cet envoi dans le cadre de la masse critique, aux éditions 404 et à l’autrice qui a dédicacé mon exemplaire ! Kern la rouge est connue de tous, guerrière sans scrupule qui accepte n’importe quelle guerre tant qu’il y a une bourse pleine d’or à la fin. Korwen chevalier du roi est missioné par ce dernier pour retrouver les deux jumeaux princiers disparus. Il devra embaucher Kern dans cette mission car elle est aussi connue sous le nom de L’enragée, cette femme sans contrôle dont personne ne peut venir à bout. Voici une lecture que je n’ai pas du tout vu passer. Une aventure épique avec un personnage central qui sort du commun. L’histoire bien que simple et sans énorme surprise nous tient en haleine tout au long des 447 pages. Le fait qu’un twist dans l’histoire survienne et nous mène dans une toute nouvelle direction est juste génial. L’univers est bien construit et semble crédible bien que l’autrice nous évite tout un tas de description et laisse notre imagination faire le travail j’ai tout de même été immergé dans l’aventure. Durant ses voyages Kern fera des rencontres ou des retrouvailles ce qui implique donc de nombreux personnages tous aussi différents les uns que les autres et vous adorerez en détester certains! Ce qui m’amène au petit bémol,pour ma part, certains événements liés à quelques personnages ne m’ont pas vraiment convaincu : Martel et Swann en l’occurrence. Ceci je pense est strictement personnel mais je m’attendais à un tout petit peu mieux. In fine, un super moment d’aventure fantasy que je recommande pour un moment détente. Je comprends tout à fait qu’il fasse partie des sélectionnés du #PLIB. S’il y a un tome 2 je suis preneur!
    Lire la suite
    En lire moins
  • Maanilee Posté le 22 Novembre 2021
    Ce roman était dans ma sélection et j'ai été ravie de le voir passer dans les 25 pour le PLIB2022 ! Ce qui m'avait attirée en premier lieu, c'est vraiment le personnage principal. Une anti-héroïne. Si on voit de plus en plus d'anti-héros, du côté des femmes cela reste plus rare, mais tellement appréciable ! Malgré tout, l'Enragée est un personnage auquel on n'a aucun mal à s'attacher et qui va connaître une grosse évolution au fil du roman. L'histoire est découpée en quatre livres, et ces quatre parties retracent une étape dans la vie de Kern. Dans la première on la rencontre en tant qu'Enragée, une Mercenaire qui se bat pour l'argent, qui boit et enchaîne les hommes sans jamais s'attacher. C'est d'ailleurs en tant que telle qu'elle est recrutée par les hommes du roi, menés par le chevalier Korwen. Le mage royal a eu une vision, elle est nécessaire à leur mission. Kern part donc avec ces hommes à la recherche des jumeaux du roi, que tout le monde croyait décédés depuis plus de vingt-cinq ans, à tort. Le roi est mourant, il faut un successeur sans quoi les royaumes voisins prendront les armes pour réclamer celui-ci. Cette... Ce roman était dans ma sélection et j'ai été ravie de le voir passer dans les 25 pour le PLIB2022 ! Ce qui m'avait attirée en premier lieu, c'est vraiment le personnage principal. Une anti-héroïne. Si on voit de plus en plus d'anti-héros, du côté des femmes cela reste plus rare, mais tellement appréciable ! Malgré tout, l'Enragée est un personnage auquel on n'a aucun mal à s'attacher et qui va connaître une grosse évolution au fil du roman. L'histoire est découpée en quatre livres, et ces quatre parties retracent une étape dans la vie de Kern. Dans la première on la rencontre en tant qu'Enragée, une Mercenaire qui se bat pour l'argent, qui boit et enchaîne les hommes sans jamais s'attacher. C'est d'ailleurs en tant que telle qu'elle est recrutée par les hommes du roi, menés par le chevalier Korwen. Le mage royal a eu une vision, elle est nécessaire à leur mission. Kern part donc avec ces hommes à la recherche des jumeaux du roi, que tout le monde croyait décédés depuis plus de vingt-cinq ans, à tort. Le roi est mourant, il faut un successeur sans quoi les royaumes voisins prendront les armes pour réclamer celui-ci. Cette quête sera assez rapide puisqu'elle se termine à la fin de la partie 1, ouvrant sur une histoire bien plus large et des intrigues tout aussi multiples. Je dois dire que j'ai adoré cette histoire, je l'ai su dès les premières pages, j'étais à fond dedans, cherchant la moindre minute pour avancer et découvrir le destin du royaume de Kardamen. J'ai trouvé les personnages très attachants, la romance est très présente, ce qui m'a beaucoup plu. On s'attache assez vite aux personnages principaux, Kern et Korwen qui se dévoilent et changent au contact l'un de l'autre au fil de l'intrigue. Entre leurs envies, leurs devoirs et les responsabilités qui pèsent sur leurs épaules, ils doivent faire énormément de choix qui nous tiennent en haleine tout au long de l'histoire. L'enragée est une très belle découverte pour ma part et en dehors d'un peu trop de répétitions, j'ai vraiment accroché, que ce soit à l'intrigue ou à la plume. Par contre j'attends clairement une suite vu la fin que nous offre l'auteure !
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

ABONNEZ-VOUS À LA GEEKSLETTER
Restez connectés à nos actualités geek !

Lisez maintenant, tout de suite !