Lisez! icon: Search engine
L'Enragée - Grand Prix 404 Factory - Roman young adult - Fantasy - Dès 15 ans
Collection : Fiction
Date de parution : 08/04/2021
Éditeurs :
404 Éditions

L'Enragée - Grand Prix 404 Factory - Roman young adult - Fantasy - Dès 15 ans

Collection : Fiction
Date de parution : 08/04/2021
Ne fuyez pas votre destin, il finira toujours par vous rattraper...
Le royaume de Kardamen attire toutes les convoitises. Sur le point de mourir, le roi entreprend la quête secrète et désespérée de retrouver ses héritiers, des jumeaux disparus depuis bien... Le royaume de Kardamen attire toutes les convoitises. Sur le point de mourir, le roi entreprend la quête secrète et désespérée de retrouver ses héritiers, des jumeaux disparus depuis bien longtemps. La mission s’annonce périlleuse et il engage celle que l’on appelle l’Enragée, la mercenaire la plus redoutée du pays,... Le royaume de Kardamen attire toutes les convoitises. Sur le point de mourir, le roi entreprend la quête secrète et désespérée de retrouver ses héritiers, des jumeaux disparus depuis bien longtemps. La mission s’annonce périlleuse et il engage celle que l’on appelle l’Enragée, la mercenaire la plus redoutée du pays, pour accompagner ses soldats. Mais, en réalité, qui est cette guerrière froide et impitoyable, que les légendes décrivent comme une sauvage assoiffée de sang, et quels secrets a-t-elle enfouis au plus profond de son âme ?
Alors que les tensions s’accentuent entre les royaumes quant à l’avenir de Kardamen, l’Enragée devra prendre en main son destin car une menace bien plus ancienne et dangereuse plane sur le monde, mettant en péril la vie de tous…
 
Ce roman est le lauréat du Grand Prix 404 Factory 2020.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791032404553
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 225 mm
EAN : 9791032404553
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lesaffairesdelouise 01/11/2022
    l y a de ces livres qui nous font peur et qu’on ose pas commencer. Ça fait plus de un an et demi que l’enragée était dans ma pile à lire et que je repoussais sans cesse sa lecture. Je pensais que ça allait être un roman avec un peu trop d’actions, pas assez de sentiments, un peu trop brutal et pas assez d’intrigue. Pourquoi je pensais ça ? Non mais aucune idée, j’ai arrêté d’essayer de comprendre comment fonctionne mon cerveau. Cet été, suite à un tirage au sort dans ma pal, il fut désigné comme ma lecture. Et ça a été l’une de mes meilleures lectures de l’été. On suit le personnage de Kern qui est très intéressant à découvrir. C’est un roman où on se laisse surprendre par les événements. C’est un roman où on retrouve de la romance. Et vous savez à quel point ça peut être important pour moi dans mes lectures 🙈. On est sur un découpage qui sort de l’ordinaire. Un beau bébé de 448 pages réparti… en 4 chapitres. Ça fait drôle quand on cherche la fin du premier chapitre pour poser le roman le soir ! Mais pour autant ça ne m’a pas gêner, j’ai pu m’arrêter... l y a de ces livres qui nous font peur et qu’on ose pas commencer. Ça fait plus de un an et demi que l’enragée était dans ma pile à lire et que je repoussais sans cesse sa lecture. Je pensais que ça allait être un roman avec un peu trop d’actions, pas assez de sentiments, un peu trop brutal et pas assez d’intrigue. Pourquoi je pensais ça ? Non mais aucune idée, j’ai arrêté d’essayer de comprendre comment fonctionne mon cerveau. Cet été, suite à un tirage au sort dans ma pal, il fut désigné comme ma lecture. Et ça a été l’une de mes meilleures lectures de l’été. On suit le personnage de Kern qui est très intéressant à découvrir. C’est un roman où on se laisse surprendre par les événements. C’est un roman où on retrouve de la romance. Et vous savez à quel point ça peut être important pour moi dans mes lectures 🙈. On est sur un découpage qui sort de l’ordinaire. Un beau bébé de 448 pages réparti… en 4 chapitres. Ça fait drôle quand on cherche la fin du premier chapitre pour poser le roman le soir ! Mais pour autant ça ne m’a pas gêner, j’ai pu m’arrêter facilement à la fin de paragraphes quand j’en ressentais le besoin. Et surtout… Le livre se dévore, alors les pauses que je prenais dans ma lecture n’était pas vraiment des choix de ma part! C’est une lecture addictive, surprenante, et il faut que vous lui laissiez sa chance !
    Lire la suite
    En lire moins
  • JessieL 13/09/2022
    Dans L'Enragée, on marche dans les pas d'une mercenaire surnommée Kern la Rouge qui vend son épée au plus offrant, moyennant une rétribution en espèces sonnantes et trébuchantes. Sa réputation la précède dans tous les royaumes. Alors que le roi de Kardamen est mourant, il apprend de la bouche de son mage personnel que ses jumeaux qu'ils croyaient morts depuis bien longtemps sont toujours vivants. Il charge donc une poignée de soldats d'engager cette Kern la rouge pour retrouver ses enfants disparus et offrir ainsi à son royaume, un héritier qui prendra sa succession. Une mission périlleuse qui vaudra aux membres de l'expédition de recevoir les foudres des royaumes voisins et autres rivaux qui espèrent profiter de la faiblesse de Kardamen pour faire main basse dessus. L'Enragée nous immerge dans un univers fantasy d'inspiration médiévale, délimité par huit royaumes qui servent de terrain de jeu à Jennifer Tellier. En effet, elle joue beaucoup sur leurs rivalités qui motivent tantôt des actions bellicistes, tantôt des alliances stratégiques. Or, ce cadre donne au récit son caractère épique obligeant ses protagonistes à ferrailler de-ci de-là pour mener à bien leur quête. D'ailleurs, on perçoit également une certaine influence de la mythologie nordique qui... Dans L'Enragée, on marche dans les pas d'une mercenaire surnommée Kern la Rouge qui vend son épée au plus offrant, moyennant une rétribution en espèces sonnantes et trébuchantes. Sa réputation la précède dans tous les royaumes. Alors que le roi de Kardamen est mourant, il apprend de la bouche de son mage personnel que ses jumeaux qu'ils croyaient morts depuis bien longtemps sont toujours vivants. Il charge donc une poignée de soldats d'engager cette Kern la rouge pour retrouver ses enfants disparus et offrir ainsi à son royaume, un héritier qui prendra sa succession. Une mission périlleuse qui vaudra aux membres de l'expédition de recevoir les foudres des royaumes voisins et autres rivaux qui espèrent profiter de la faiblesse de Kardamen pour faire main basse dessus. L'Enragée nous immerge dans un univers fantasy d'inspiration médiévale, délimité par huit royaumes qui servent de terrain de jeu à Jennifer Tellier. En effet, elle joue beaucoup sur leurs rivalités qui motivent tantôt des actions bellicistes, tantôt des alliances stratégiques. Or, ce cadre donne au récit son caractère épique obligeant ses protagonistes à ferrailler de-ci de-là pour mener à bien leur quête. D'ailleurs, on perçoit également une certaine influence de la mythologie nordique qui s'exprime, par exemple, à travers la référence aux Walkyries. En outre, la magie imprègne ces lignes. Elle est notamment entre les mains de mages renégats qui œuvrent dans l'ombre pour diviser les peuples mais sous le couvert d'empêcher l'avènement d'un enfant, annoncé comme un terrible fléau. Ici, le pouvoir est plutôt d'ordre télépathique prenant la forme de suggestions mentales, impulsées par son détenteur sur autrui pour lui faire faire ce que bon lui semble. C'est une magie pervertie capable de mettre sous hypnose tout le monde, à l'image des forgisés nés sous la plume de Robin Hobb dans sa célèbre saga de L'Assassin Royal. Ainsi, les alliés d'aujourd'hui peuvent vite devenir les ennemis de demain et constituer un réservoir illimité de bras armés, chargés de mettre des bâtons dans les roues aux protagonistes de cette histoire. C'est donc une magie puissante, apte autant à donner la mort qu'à soigner qui est à l'oeuvre ici, en fonction de celui qui la maîtrise. D'ailleurs, comme l'on en rencontre parfois dans les romans de fantasy, il n'est pas non plus exclu ici de croiser la route d'effroyables créatures, dignes de certains bestiaires merveilleux. De même, qu'un mystère plane autour de la nature du personnage principal de ce livre puisque Kern elle-même qui, au cœur des combats, se laisse envahir par une sauvagerie la transformant en machine à tuer. Une capacité qui lui vaut ses surnoms et sa réputation mais dont l'origine demeure inconnue. L'Enragée est un roman d'aventure dont le fil conducteur s'enroule autour d'amours impossibles, de belles amitiés, d’héroïsme et de batailles sanglantes. Magie, complots et rebondissements, Jennifer Tellier n'a omis aucun détail pour ravir l'attention de ses lecteurs d'un bout à l'autre de son roman... suite sur Fantasy à la Carte.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MarMax625 03/05/2022
    Je commence à avoir un peu de connaissances en Fantasy et j apprécie toujours autant . J avais été attirée par la couverture que je trouvais très belle mais je n' avais pas encore mis le pied dans la fantasy 😃 On fait connaissance avec kern la rouge, héroïne hors norme mais à laquelle on s' attache. Korwen de Nomm qui l accompagnera tout au long de son périple malgré ses réticences et tous les autres personnages qui gravitent autour tout au long de cette quête, nous emmène dans une histoire où la magie est présente. Un style agréable et facile à lire. J ai été littéralement entraînée dans l histoire avec une fin à la hauteur de l histoire. J ai dévoré ce livre et j espère bien voir un nouveau livre de cette auteure qui mérite qu on s' y intéresse. Ce livre est le lauréat 2020 du Grand prix 404 Factory
  • ingridlalectrice 13/04/2022
    L’enragée, c’est un livre avec un personnage fort auquel je me suis attachée de suite elle est tenace solitaire n’a besoin de personne pour se débrouiller seule et très sombre. Les personnages évoluent avec l’histoire et ce qui a provoqué un petit bémol, c’est que l’enragée devient plus faible, plus sensible, à cause, d’une histoire d’amour ,. Un homme qui prend beaucoup de place dans cette histoire par la suite. Alors que j’aurais préféré qu’elle reste elle-même un magnifique univers qu'on parcourt tout au long du livre des combats du sang des complots magouilles politiques de la magie un livre bien complet rempli d'actions en somme
  • Dory_bouquine 24/02/2022
    Quelle lecture ! J'ai lu ce roman dans le cadre du #plib2022 (même si j'avoue que PLIB ou pas, il avait déjà rejoint ma PAL dès sa sortie et je l'aurais lu dans tout les cas, tant il me donnait envie !) et il est tout bonnement génial ! Le roi de Kardamen, en fin de vie, apprend grâce à une vision que ses enfants sont toujours en vie. Il envoie alors une équipe à la rencontre de L'enragée afin qu'elle les aide à retrouver les jumeaux héritiers. L'enragée, aussi connue sous le nom de Kern la rouge, est une guerrière redoutable, qui entre en transe lorsqu'elle combat. Si vous cherchez une héroïne ultra badass vous frappez à la bonne porte ! C'est une combattante, forte et courageuse, qui peut paraître froide et cruelle aux premiers abord. Mais c'est aussi une personne qui peut se montrer douce, bienveillante et prête à se sacrifier pour son peuple. C'est un personnage très bien construit que j'ai vraiment apprécié, on s'attache très facilement à elle ! J'ai adoré l'intrigue, qui va bien au delà d'une simple recherche de descendants. On suit Kern et ses compagnons dans une aventure épique, pleine de complots et de magie,... Quelle lecture ! J'ai lu ce roman dans le cadre du #plib2022 (même si j'avoue que PLIB ou pas, il avait déjà rejoint ma PAL dès sa sortie et je l'aurais lu dans tout les cas, tant il me donnait envie !) et il est tout bonnement génial ! Le roi de Kardamen, en fin de vie, apprend grâce à une vision que ses enfants sont toujours en vie. Il envoie alors une équipe à la rencontre de L'enragée afin qu'elle les aide à retrouver les jumeaux héritiers. L'enragée, aussi connue sous le nom de Kern la rouge, est une guerrière redoutable, qui entre en transe lorsqu'elle combat. Si vous cherchez une héroïne ultra badass vous frappez à la bonne porte ! C'est une combattante, forte et courageuse, qui peut paraître froide et cruelle aux premiers abord. Mais c'est aussi une personne qui peut se montrer douce, bienveillante et prête à se sacrifier pour son peuple. C'est un personnage très bien construit que j'ai vraiment apprécié, on s'attache très facilement à elle ! J'ai adoré l'intrigue, qui va bien au delà d'une simple recherche de descendants. On suit Kern et ses compagnons dans une aventure épique, pleine de complots et de magie, qui captive du début à la fin ! La romance ne m'a pas du tout dérangée, bien au contraire j'ai plutôt adoré ! Je l'ai trouvé adulte et réfléchie, rien de cucul et surtout elle ne prend pas le dessus sur l'histoire ! Je tiens toutefois à préciser qu'il y a quelques scènes de viols conjugaux. Même si elles ne sont pas hyper explicites, cela pourrait en déranger certains. En bref, super lecture !
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Inscrivez-vous vous à la Geeksletter
Restez connectés à nos actualités geek !

Lisez maintenant, tout de suite !