Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266264600
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 140 x 225 mm

Les Amateurs

Maud DESURVIRE (Traducteur)
Collection : Les Amateurs
Série : Les Amateurs
Date de parution : 16/03/2017
On n'est jamais mieux servi que par soi-même...
Quand, sur son site préféré de crimes non élucidés, Seneca découvre un message concernant la disparition d'Helena Kelly, elle décide de rouvrir l'enquête. Avec Maddy, une autre membre du forum, elle se rend à a Dexby, dans le Connecticut, afin de reprendre les recherches. Mais rien ne se passe comme... Quand, sur son site préféré de crimes non élucidés, Seneca découvre un message concernant la disparition d'Helena Kelly, elle décide de rouvrir l'enquête. Avec Maddy, une autre membre du forum, elle se rend à a Dexby, dans le Connecticut, afin de reprendre les recherches. Mais rien ne se passe comme prévu : Maddy est bien différente de la jeune fille rencontrée sur le Web et Aerin, la soeur de la victime, se montre très peu coopérative...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266264600
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • BOOKSANDRAP Posté le 13 Janvier 2020
    Quelle jolie surprise ce bouquin ! J’avais à la fois très envie de me plonger dans cette histoire, mais aussi très peur. Comme beaucoup je connais Sara Shepard pour sa saga fard « Les menteuses » adapté en série sous le nom « Pretty Little Liars », que j’aimais vraiment bien étant ado. Puis j’ai tenté sa duologie « Les perfectionnistes » qui ne m’a pour le coup beaucoup moins conquise. Alors quand j’ai vraiment eu envie de tenter « les amateurs » je m’y suis mise en essayant de ne pas avoir trop d’a priori. Et bingo ! Quel plaisir de lecture ! L’intrigue de départ est hyper alléchante. Un site de crimes non résolu, des enquêteurs novices qui décident de démêler le vrai du faux et d’y voir plus clair dans une sombre affaire de disparition. Mêlez-y à ça, des secrets douteux, de l’amitié, des révélations et une bonne dose de suspense… on découvre au final, un bon bouquin qui nous fait réfléchir. C’était hyper addictif. On tourne les pages sans vraiment s’en rendre compte et c’est ce qui est appréciable dans ce genre de thriller young-adult. On veut savoir, au même titre de nos personnages, qui est coupable mais... Quelle jolie surprise ce bouquin ! J’avais à la fois très envie de me plonger dans cette histoire, mais aussi très peur. Comme beaucoup je connais Sara Shepard pour sa saga fard « Les menteuses » adapté en série sous le nom « Pretty Little Liars », que j’aimais vraiment bien étant ado. Puis j’ai tenté sa duologie « Les perfectionnistes » qui ne m’a pour le coup beaucoup moins conquise. Alors quand j’ai vraiment eu envie de tenter « les amateurs » je m’y suis mise en essayant de ne pas avoir trop d’a priori. Et bingo ! Quel plaisir de lecture ! L’intrigue de départ est hyper alléchante. Un site de crimes non résolu, des enquêteurs novices qui décident de démêler le vrai du faux et d’y voir plus clair dans une sombre affaire de disparition. Mêlez-y à ça, des secrets douteux, de l’amitié, des révélations et une bonne dose de suspense… on découvre au final, un bon bouquin qui nous fait réfléchir. C’était hyper addictif. On tourne les pages sans vraiment s’en rendre compte et c’est ce qui est appréciable dans ce genre de thriller young-adult. On veut savoir, au même titre de nos personnages, qui est coupable mais surtout pourquoi. La diversité dans les personnages était très interessante. Le fait qu’on suive cette bande de jeunes aux personnalités toutes très différentes m’a vraiment plu. En mettant de côté certains clichés qui m’ont parfois un peu fait lever les yeux au ciel on se retrouve avec des jeunes très attachants et surtout très attaché à mettre en lumière la vérité. Néanmoins il y a tout de même un point noir au tableau. Et malheureusement il n’est pas si petit. Je n’ai pas du tout accroché avec la fin du roman. Autant j’étais totalement conquise durant la majeure partie, le fait qu’on poursuive les indices, qu’on soit nous aussi des petits enquêteurs m’a vraiment plu, autant les révélations finales m’ont totalement laissé de marbre. Je retrouve pour le coup ce qui m’avait déjà dérangé dans les précédentes saga de l’auteure. Le côté irréel de certaines choses. C’était par moment totalement invraisemblable. On apprenait certains détails, découvrait certaines vérités et je ne pouvais m’empêcher par moments de rigoler tant cela partait parfois un peu trop loin. Pour le coup ce détail va surement clairement me refroidir à lire le second tome… C’est dommage mais ça reste un premier tome, qui, dans l’ensemble, si on oublie les derniers chapitres, m’a beaucoup plu. J’ai été à fond. Malgré le fait que je lis énormément de thriller young-adult, j’en suis toujours aussi friande et me laisse toujours séduire par ce genre d’histoires… Si vous êtes comme moi, je vous conseille de le tenter !
    Lire la suite
    En lire moins
  • iris29 Posté le 7 Juillet 2018
    Premier tome d'une série, ce roman avait tout pour me plaire : une cold-case, une enquête, une bande d'ados et pourtant, ça a fait pschiiit… Un pschitt atténué par le professionnalisme de l'auteur qui sait raconter des histoires . Je crois que je n'ai jamais réussi à trouver normal qu'une bande d'ados qui se rencontrent sur un forum dédié aux cold-case, enquêtent en totale liberté et mieux que la police. Senecca est obsédée par la disparition et le meurtre d' Helena Kelly. Ça tombe bien , d'autres ados qui ( comme par hasard, habitent la ville d' Helena) partagent cette intérêt morbide, don, (comme par hasard n°2) , la petite soeur d'Helena, Aerin. Et de nouvelles pistes en intimidations , ils avanceront à grands pas… Les adolescents sont caricaturaux, les adultes absents ou sérieusement impuissants, la police , n'en parlons pas ! Et notre bande d'ados, drôlement futée. On dirait que le Club des cinq aurait grandi, sans le chien , La fin relève un peu le début et le milieu , par sa "perversion" . On peut faire confiance à Sara Shepard pour nous "pondre" pleins de tomes 2, 3 etc... C'est dommage qu'une auteure , ayant suffisamment de talent... Premier tome d'une série, ce roman avait tout pour me plaire : une cold-case, une enquête, une bande d'ados et pourtant, ça a fait pschiiit… Un pschitt atténué par le professionnalisme de l'auteur qui sait raconter des histoires . Je crois que je n'ai jamais réussi à trouver normal qu'une bande d'ados qui se rencontrent sur un forum dédié aux cold-case, enquêtent en totale liberté et mieux que la police. Senecca est obsédée par la disparition et le meurtre d' Helena Kelly. Ça tombe bien , d'autres ados qui ( comme par hasard, habitent la ville d' Helena) partagent cette intérêt morbide, don, (comme par hasard n°2) , la petite soeur d'Helena, Aerin. Et de nouvelles pistes en intimidations , ils avanceront à grands pas… Les adolescents sont caricaturaux, les adultes absents ou sérieusement impuissants, la police , n'en parlons pas ! Et notre bande d'ados, drôlement futée. On dirait que le Club des cinq aurait grandi, sans le chien , La fin relève un peu le début et le milieu , par sa "perversion" . On peut faire confiance à Sara Shepard pour nous "pondre" pleins de tomes 2, 3 etc... C'est dommage qu'une auteure , ayant suffisamment de talent pour embarquer sa lectrice , dés la première page, ne soit pas plus exigeante, au niveau originalité. Les Amateurs sonnent un peu trop comme un produit formaté ...
    Lire la suite
    En lire moins
  • alessandraandthebooks Posté le 5 Août 2017
    j'attend la suite avec impatience!!!
  • lirado Posté le 22 Mai 2017
    Les Amateurs, la nouvelle série de Sara Shépard jongle une fois de plus entre le thriller et le roman contemporain avec une petite bande d'adolescents qui mène l'enquête sur la disparition et le meurtre d'Héléna Kelly, survenus 5 ans plus tôt. le début du roman est un peu lent et insiste beaucoup sur les relations entre les personnages, au détriment de l'enquête. Cependant, le dernier tiers de Les Amateurs nous tient complètement en haleine avec de nombreux rebondissements. La fin est explosive et nous donne indubitablement envie de lire la suite car les personnages sont loin d'avoir révélé tous leurs secrets.
  • Maeli-chan Posté le 5 Avril 2017
    Cette chronique, je l'écris à chaud, puisqu'il y a juste quelques minutes, je viens de finir Les amateurs. Et c'est plus fort que moi, il faut que j'en parle ! Mon dieu, cette fin ! Cela va être dur d'attendre le tome 2 pour Novembre. Il faut savoir que je suis une grande fan de Sara Shepard, j'ai lu Les menteuses ou Pretty Little Liars pour ceux qui connaissent, The lying game, Les perfectionnistes... En fait, tous ses livres publiés en France. C'est donc avec joie que je vois la publication d'une nouvelle saga de l'autrice et donc c'est encore avec joie que je me suis jetée dessus. Il y a 5 ans, disparaissait une jeune fille, Helena Kelly; sa jeune sœur, ses parents, ses amis, personne ne sait ce qui s'est passé exactement. Fugue ? Enlèvement ? Toutes les hypothèses fusent mais le secret reste entier. Jusqu'au jour où l'on retrouve le corps de la jeune fille dans les bois, tout semble indiquer qu'elle a été assassinée mais le meurtrier ne sera jamais retrouvé. L'affaire est donc classée sans suite et les questions restent sans réponse pour Aerin, la jeune sœur d'Helena. C'est pour cela qu'elle lance un appel... Cette chronique, je l'écris à chaud, puisqu'il y a juste quelques minutes, je viens de finir Les amateurs. Et c'est plus fort que moi, il faut que j'en parle ! Mon dieu, cette fin ! Cela va être dur d'attendre le tome 2 pour Novembre. Il faut savoir que je suis une grande fan de Sara Shepard, j'ai lu Les menteuses ou Pretty Little Liars pour ceux qui connaissent, The lying game, Les perfectionnistes... En fait, tous ses livres publiés en France. C'est donc avec joie que je vois la publication d'une nouvelle saga de l'autrice et donc c'est encore avec joie que je me suis jetée dessus. Il y a 5 ans, disparaissait une jeune fille, Helena Kelly; sa jeune sœur, ses parents, ses amis, personne ne sait ce qui s'est passé exactement. Fugue ? Enlèvement ? Toutes les hypothèses fusent mais le secret reste entier. Jusqu'au jour où l'on retrouve le corps de la jeune fille dans les bois, tout semble indiquer qu'elle a été assassinée mais le meurtrier ne sera jamais retrouvé. L'affaire est donc classée sans suite et les questions restent sans réponse pour Aerin, la jeune sœur d'Helena. C'est pour cela qu'elle lance un appel sur le site Classé sans suite, un site internet où les affaires non résolues sont réunies et où des enquêteurs amateurs se penchent dessus. C'est comme cela que Seneca, une adepte du site, aidée par Maddy, une autre membre, décident de se lancer dans l'enquête. Très vite rejointes par Brett, un autre membre de Classé sans suite et de Madison, la sœur de Maddy, le petit groupe n'hésite pas à remuer le passé. Mais entre surprises, menaces et témoins réticents, il s'avère qu'il est plus facile d'enquêter derrière son écran plutôt que sur place.... Quelle joie de se lancer dans une enquête, si vous avez lu ma chronique d'Inaccessibles parue dernièrement, vous saurez que j'affectionne énormément cette ambiance, enquête avec faux semblants où chacun a des secrets à cacher et qui nous emmène vers de fausses pistes. On reconnaîtra parfaitement la patte de l'autrice, elle excelle dans l'art des secrets. Et pourtant on pourrait se dire, elle refait les mêmes choses, ça devient lassant. Hé bien, en aucun cas ! Je me suis lancée dans l'histoire et j'ai été absorbée totalement, comme toujours, je faisais mes propres hypothèses et j'ai été contente de trouver une déduction avant les personnages (petite victoire personnelle). Les personnages, bien que différents niveau caractères, se complètent totalement. Seneca a une forte capacité de déduction, elle est très intelligente mais aussi très fragile. Maddy est plein de bonne volonté et le duo marche très bien, chacune reprenant et ajoutant des éléments aux déductions de l'autre. Brett m'a un peu déstabilisé au début, je ne savais pas quoi penser de lui mais au final, il m'a bien plu, notamment dans ses réflexions. Madison est la touche superficielle et tête brûlée de l'équipe, elle est partante pour tous les coups et pousse souvent les autres à l'action. Aerin, bien que déboussolée et paumée, va se révéler être quelqu'un de fort et de déterminé. Cette espèce de club des cinq amateurs m'a beaucoup plu, même si leur avancée vient parfois de la chance, ils progressent vraiment dans l'enquête. J'ai aimé les suivre et je me suis vraiment attachée à chacun d'entre eux. En bref, je suis sortie de ma lecture avec cette impression : J'ai adoré ! Les enquêtes c'est vraiment le genre que j'affectionne le plus dans les romans. Avec cette ambiance adolescent, l'histoire est plus légère et moins morbide. Et cette fin ! Mon dieu je n'ai pas arrêté de dire "nan ! mais nan ", j'ai été scotchée et totalement désemparée de ne pas avoir la suite sous la main.
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.