Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258091979
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 264
Format : 140 x 225 mm

Les amours de la Grenouille

Collection : Terres de France
Date de parution : 10/05/2012

Après Le Rêve de la Grenouille, rêve tourné vers la Russie des tsars, à la poursuite d’une tante exotique, gouvernante à la cour de Russie, la fillette qui se méfiait de l’autre sexe grandit…

L’adolescence donne des ailes, et la Grenouille rêve : écrire, enseigner, devenir journaliste, sentir battre le cœur du monde et témoigner. Et le théâtre, jouer la comédie, être sur scène ! Les garçons ? Ils ne pèsent pas bien lourd, d’autant que la Grenouille n’est pas la Fouine, la petite...

L’adolescence donne des ailes, et la Grenouille rêve : écrire, enseigner, devenir journaliste, sentir battre le cœur du monde et témoigner. Et le théâtre, jouer la comédie, être sur scène ! Les garçons ? Ils ne pèsent pas bien lourd, d’autant que la Grenouille n’est pas la Fouine, la petite sœur délurée.
Mais avant que d’être enfin adulte, il faut encore compter avec l’omniprésence de la grand-mère, les décisions des parents qui, même pleins d’amour, ne comprennent rien.
Tiraillée entre devoir, révolte et culpabilité, la Grenouille veut s’affranchir, et aimer, bien sûr. Mais comment faire quand chacun de ses gestes convoque tout un conseil de famille ?

Le charme des années 1960. Une quête initiatique pour une petite grenouille qui veut se faire princesse.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258091979
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 264
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité
En savoir plus

Ils en parlent

Une jeunesse lorraine. Un roman plein de délicatesse sur le passage d'une adolescente à l'âge adulte.

C'est toujours un plaisir de lire les romans d'Elise Fischer. Voici un auteur qui fait honneur à l'appellation si souvent raillée de littérature "du terroir". Chez cette journaliste et romancière née en 1948 en Meurthe-et-Moselle, l'écriture exprime une délicatesse extrême. (...) Elise Fischer nous peint, tout en nuances, une véritable histoire d'amour entre deux êtres purs. Une pureté totalement inaccessible à des parents englués dans des a priori, qui faisaient encore des ravages dans les années 1960.

 

Blaise de Chabalier / Le Figaro

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • SofydeMolie Posté le 26 Novembre 2019
    Lecture facile et agréable. Toujours en Lorraine avec des repères historiques intéressants. Je recommande
  • Mimie24 Posté le 11 Octobre 2019
    Je me suis ennuyée. Ce livre fait un peu penser a une amie formidable d'elena ferrante, d'ou une impression de déjà lu...
  • papilou Posté le 8 Juin 2017
    J'ai apprécié cette suite du Rêve la Grenouille dans lequel on suit l'adolescence de l'héroïne Lise (et sûrement de l'auteure). Lise, dont le surnom est la Grenouille, et qui ne veut plus qu'on l'appelle comme cela, ne poursuit pas le lycée comme elle le souhaiterait mais entre dans une école pour apprendre la sténographie et rapporter une paye à la maison (et en laisser une grosse part à ses parents). Lise est déçue de ses études mais se plaît dans son travail à la Caisse des congés payés. Elle rencontre Eliam, le fils d'une de ses collègue et c'est le début d'une belle histoire d'amour où les jeunes gens commencent par s'écrire. Comme ses parents s'opposent à cette liaison, en raison de l'écart entre les classes sociales, Lise utilisera quelques subterfuges pour partager du temps avec lui. Subitement, Eliam cesse de lui écrire. La jeune fille souffre de ce silence mais continue sa vie entre le théâtre et le scoutisme. Je vous laisse découvrir la suite.
  • thisou08 Posté le 16 Février 2017
    Le début m'enthousiasmait car je retrouvais ma jeunesse et ses repères (Geneviève Taboui par ex). Mais j'ai vite été révoltée par le choix de ses parents (surtout sa mère) qui l'obligent à vivre une vie qu'elle ne voulait pas. Ils lui ont coupé les ailes, l'ont condamnée à une vie étriquée alors qu'avec son potentiel, elle aurait pu avoir une vie riche, faire un mariage d'amour fou et non d'amour tiède. Comment une mère peut-elle s'arroger le droit d'intervenir dans la vie intime de sa fille en subtilisant les lettres de celui qu'elle aime et en lui disant, à lui, que sa fille n'en veut pas ! C'est sûr, de ma vie je ne lui aurais plus jamais adressé la parole. Et je ne comprends pas pourquoi cette histoire me marque, me chagrine, me révolte autant... Freud, qu'en pensez-vous ?
  • coquinnette1974 Posté le 10 Octobre 2015
    Ce livre est la suite de Le rêve de la grenouille et il est tout aussi réussit :) Le petite grandit, elle devient une jeune fille, et ses aventures m'ont autant plu. J'ai trouvé ce roman bien écrit, drôle, bien ficelé et là encore, certains passages m'ont parlé. Une réussite que ce joli roman :)
Toute l'actualité de la collection Terres de France
Découvrez des histoires riches des couleurs de nos régions et des saveurs d'antan pour de magnifiques moments de lecture.