En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Les anges maudits de Tourlaville

        Presses de la cité
        EAN : 9782258064607
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 140 x 225 mm
        Les anges maudits de Tourlaville

        Collection : Terres de France
        Date de parution : 19/02/2004

        Une tragédie vieille de plusieurs siècles qui a marqué à jamais l'histoire de la Normandie : la bouleversante destinée des amants de Tourlaville.

        Tourlaville, au XVIIe siècle. Julien et Marguerite de Ravalet sont frère et soeur. Inséparables. D'une exceptionnelle beauté. Peu à peu, leurs tendres jeux d'enfants laissent place à un singulier désir. En dépit des mises en garde, de l'interdit, de la religion et de leur rang, ils cèdent à une passion...

        Tourlaville, au XVIIe siècle. Julien et Marguerite de Ravalet sont frère et soeur. Inséparables. D'une exceptionnelle beauté. Peu à peu, leurs tendres jeux d'enfants laissent place à un singulier désir. En dépit des mises en garde, de l'interdit, de la religion et de leur rang, ils cèdent à une passion dévastatrice. Marguerite est alors mariée de force, à treize ans, avec le seigneur de Hautpitois, bien plus âgé, et vit un véritable calvaire. Cette séparation n'empêchera pas les adolescents de se retrouver tels deux aimants attirés l'un vers l'autre, de fuir ensemble à travers la campagne normande, entraînés malgré eux dans une spirale diabolique, condamnés pour la postérité...

         

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258064607
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 384
        Format : 140 x 225 mm
        Presses de la cité
        21.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • sld09 Posté le 27 Juin 2017
          J'ai bien aimé ce roman écrit comme un article de journal rapportant précisément les faits mais négligeant un peu l'aspect plus personnel.
        • ginnyzz Posté le 2 Mars 2016
          J’ai une nouvelle passion: Yves Jacob. Cet auteur breton, normand d’adoption, est ce qu’on appelle un auteur du terroir. Il raconte brillamment des faits divers et/ou historiques de chez nous, Normands. J’avais déjà beaucoup aimé « Sous l’ombre des pommiers », dont l’action se déroule à une poignée de kilomètres de chez moi. Cette fois, l’histoire se passe à la pointe de la Manche, tout prêt de Cherbourg. Il s’agit de l’histoire passionnante mais dramatique de Marguerite et Julien, qui s’aiment d’une passion dévorante, bien qu’interdite, puisqu’ils sont frère et sœur. Pourtant, ils ne parviendront pas à ne pas succomber. Leur amour sera plus fort que tout. C’est beau. C’est tragique. C’est magnifiquement raconté. Yves Jacob sait parfaitement emmener son lecteur avec lui revivre l’histoire de notre région. J’adorerais prendre un café avec Monsieur Jacob, à l’écouter parler de ses recherches et de ses livres. Cet homme est captivant, fascinant. A avoir pu échanger quelques mots avec lui au Salon du livre de Trouville, je crois que je pourrais passer des heures à l’écouter raconter les grandes et petites histoires de Normandie. Une pépite régionale.
        • ingridfasquelle Posté le 14 Juillet 2015
          Auteur d'une vingtaine de romans, Yves Jacob s'adonne avec un plaisir égal, et pour le plus grand bonheur de ses lecteurs, à tous les genres littéraires. Il a été couronné à deux reprises par l'Académie française, entre autres prix. Il a notamment publié aux Presses de la Cité Marie sans terre qui a reçu un énorme succès critique et public. Avec Les anges maudits de Tourlaville, Yves Jacob retrace l'histoire d'amour terrifiante et véridique de Julien et Marguerite de Ravalet, frère et sœur, dont la bouleversante destinée a marqué à jamais l'histoire de la Normandie. En dépit des mises en garde, de l'interdit, de la religion et de leur rang, l'histoire tragique de ces deux adolescents cédant à une passion dévastatrice fera frissonner le lecteur. Durant leur courte vie, Marguerite et Julien n'auront de cesse de se déchirer et de se retrouver, tels deux aimants attirés l'un vers l'autre... «Plusieurs jours durant, Marguerite se laissa aller à une sorte de ravissement voisin de la béatitude. Julien avait répondu à son baiser. Il l'aimait. Il refusait toutefois de l'admettre parce qu'il s'agissait là d'une attirance rejetées par l'Église et la société tout entière. Sans doute avait-il raison, mais Marguerite était trop passionnée, trop jeune,... Auteur d'une vingtaine de romans, Yves Jacob s'adonne avec un plaisir égal, et pour le plus grand bonheur de ses lecteurs, à tous les genres littéraires. Il a été couronné à deux reprises par l'Académie française, entre autres prix. Il a notamment publié aux Presses de la Cité Marie sans terre qui a reçu un énorme succès critique et public. Avec Les anges maudits de Tourlaville, Yves Jacob retrace l'histoire d'amour terrifiante et véridique de Julien et Marguerite de Ravalet, frère et sœur, dont la bouleversante destinée a marqué à jamais l'histoire de la Normandie. En dépit des mises en garde, de l'interdit, de la religion et de leur rang, l'histoire tragique de ces deux adolescents cédant à une passion dévastatrice fera frissonner le lecteur. Durant leur courte vie, Marguerite et Julien n'auront de cesse de se déchirer et de se retrouver, tels deux aimants attirés l'un vers l'autre... «Plusieurs jours durant, Marguerite se laissa aller à une sorte de ravissement voisin de la béatitude. Julien avait répondu à son baiser. Il l'aimait. Il refusait toutefois de l'admettre parce qu'il s'agissait là d'une attirance rejetées par l'Église et la société tout entière. Sans doute avait-il raison, mais Marguerite était trop passionnée, trop jeune, trop insouciante pour résister à la tentation. Julien était son frère, certes, mais elle sentait à travers toutes les fibres de son corps qui commençait à s'éveiller aux premières tentations qu'elle était faite pour lui et qu'elle n'aimerait jamais un autre avec une telle intensité.» «Le baiser partagé l'avait anéanti. Car il y avait pris un plaisir indicible. Était-ce le vertige de l'interdit ? Il lui avait semblait qu'il s'était approché d'un abîme dans lequel il aspirait à disparaître.» «J'en suis à me demander si nous ne sommes pas déjà sous l'influence de Satan et si ce n'est pas lui qui, pour mieux nous séduire, quand nous nous embrassons, nous couvre de ses baisers !» Yves Jacob raconte ce drame authentique avec pudeur et émotion. Les anges maudits de Tourlavillle est un roman de terroir intense et pénétrant, qui sonde le cœur et l'inconscient et laisse le lecteur pantelant d'émotion. Une lecture magnifique !
          Lire la suite
          En lire moins
        • Florel Posté le 17 Juin 2015
          C’est un roman d’une grande érudition que nous propose Yves Jacob avec cet opus. Nous entraînant sous le règne d’Henri IV avec ses mœurs et ses paysages, c’est avec un bonheur non feint que j’ai découvert l’histoire d’un amour trop grand, l’histoire d’amour entre un frère et une sœur, Marguerite et Julien de Ravalet. Histoire réelle hors du commun, agréable pour son côté historique - j’ignorais complètement cette histoire -, mais aussi pour son écriture un peu vieillotte, sa sensibilité et sa pudeur, - l’auteur ne bascule effectivement pas dans une histoire graveleuse et sordide -, j’ai eu un véritable coup de cœur pour ce livre qui m’a littéralement transportée en d’autres temps et en d’autres sentiments. En effet, moi qui pensais être choquée par cette histoire d’inceste, j’ai été étonnée de voir que finalement je ne l’ai pas été. Alors, cela vient peut-être du fait que l’auteur arrive à nous faire oublier que se sont un frère et une sœur, peut-être que ça vient du fait que cet amour était tout ce qui avait de plus naturel, ou peut-être que ça vient du fait que ce n’est réellement pas si choquant, mais quoi qu’il en soit à aucun moment dans ce... C’est un roman d’une grande érudition que nous propose Yves Jacob avec cet opus. Nous entraînant sous le règne d’Henri IV avec ses mœurs et ses paysages, c’est avec un bonheur non feint que j’ai découvert l’histoire d’un amour trop grand, l’histoire d’amour entre un frère et une sœur, Marguerite et Julien de Ravalet. Histoire réelle hors du commun, agréable pour son côté historique - j’ignorais complètement cette histoire -, mais aussi pour son écriture un peu vieillotte, sa sensibilité et sa pudeur, - l’auteur ne bascule effectivement pas dans une histoire graveleuse et sordide -, j’ai eu un véritable coup de cœur pour ce livre qui m’a littéralement transportée en d’autres temps et en d’autres sentiments. En effet, moi qui pensais être choquée par cette histoire d’inceste, j’ai été étonnée de voir que finalement je ne l’ai pas été. Alors, cela vient peut-être du fait que l’auteur arrive à nous faire oublier que se sont un frère et une sœur, peut-être que ça vient du fait que cet amour était tout ce qui avait de plus naturel, ou peut-être que ça vient du fait que ce n’est réellement pas si choquant, mais quoi qu’il en soit à aucun moment dans ce livre je n’ai ressentie de dégoût, si ce n’est que sur la fin devant l’intransigeance des juges et devant la peine démesurée. Outre le fond, et comme je l’ai déjà un peu dit, j’ai aussi énormément apprécié le décor de ce livre qui m’a transportée en "d’autres temps", vu que l’auteur a vraiment su faire ressortir par le langage, les gestes courants, les discussions, les chevauchées, etc., la vie et la mentalité de l’époque - même si je ne cache pas que parfois cette dernière avait de quoi énerver dans nos pays avancés. En plus, sur ce point-là, ce qui a été agréable c’est qu’Yves Jacob n’a pas fait d’interminable longueur pour planter son décor, alors que souvent les auteurs peuvent être tentés d'en faire dans les romans historiques, lui il a mélangé tout cela à l’intrigue, ce qui fait que le récit ne souffre pas de pesanteur et ni de longueur. Tout défilait naturellement, pour le plus grand bonheur de la lectrice que je suis. Bref, c’était une lecture envoûtante et enrichissante et je ne peux que la conseiller. En passant j’ai vu un peu par hasard qu’il y a eu un film présenté sur cette histoire au dernier festival de Canne. Alors mise à part le fait que je déteste le cinéma, je vous conseille ce livre avant tout car lui au moins il se passe à la bonne époque et contrairement au film il a de bons avis. (C’était gratuit.)
          Lire la suite
          En lire moins
        • ktylauney Posté le 27 Octobre 2014
          L' histoire d'amour dramatique et incestueuse entre Julien et Marguerite de Ravalet, frère et soeur, à Tourlaville dans le Cotentin du XVIIème siècle. L'histoire commence au château des Ravalet en décembre 1593. La petite Marguerite a sept ans et son frère Julien onze ans. Les deux enfants sont inséparables et partagent les mêmes jeux. L'adoration que se portent les petits va évoluer dans le temps et se muer en un amour fort et une passion charnelle. Un amour "contre nature". On arrive même à ne plus les juger et à oublier qu'ils sont frère et soeur. Un roman passionnant et dramatique qui est bouleversant. On en sort pas indemne.
        Toute l'actualité de la collection Terres de France
        Découvrez des histoires riches des couleurs de nos régions et des saveurs d'antan pour de magnifiques moments de lecture.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.