RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Les Anonymes

            Sonatine
            EAN : 9782355840302
            Code sériel : 84
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 696
            Format : 140 x 220 mm
            Les Anonymes

            CLEMENT BAUDE (Traducteur)
            Date de parution : 07/10/2010
            Après Seul le silence et Vendetta, le nouveau chef-d’œuvre de R. J. Ellory.
            Washington. Quatre meurtres. Quatre modes opératoires identiques. Tout laisse à penser qu’un serial killer est à l’œuvre. Enquête presque classique pour l’inspecteur Miller. Jusqu’au moment où il découvre qu’une des victimes vivait sous une fausse identité, fabriquée de toutes pièces. Qui était-elle réellement? Ce qui semblait être une banale enquête... Washington. Quatre meurtres. Quatre modes opératoires identiques. Tout laisse à penser qu’un serial killer est à l’œuvre. Enquête presque classique pour l’inspecteur Miller. Jusqu’au moment où il découvre qu’une des victimes vivait sous une fausse identité, fabriquée de toutes pièces. Qui était-elle réellement? Ce qui semblait être une banale enquête de police prend alors une ampleur toute différente, et va conduire Miller jusqu’aux secrets les mieux gardés du gouvernement américain.

            Une fois encore, R. J. Ellory pousse à nouveau le thriller dans ses retranchements et lui donne une nouvelle dimension, loin de tous les stéréotypes du genre. Entre Robert Littell et James Ellroy, sur un arrière-plan historique qu’il serait criminel de divulguer ici, il mène une intrigue magistrale, jusqu’au cœur du système politique américain. Alliant un sens de la polémique à une tension digne des polars les plus captivants, l'auteur, servi par une écriture remarquable, invente le thriller du siècle nouveau.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782355840302
            Code sériel : 84
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 696
            Format : 140 x 220 mm
            Sonatine
            22.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            Un véritable aboutissement du genre. Des fanfares devraient saluer l'arrivée d'un thriller de cette ambition, de cette puissance et de cette maîtrise.
            The Guardian
            Ellory est la révélation policière de cette dernière décennie, Les Anonymes, son chef-d’œuvre. 
            Stanislas Rigot / Librairie Lamartine - Paris - 75

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Faura Posté le 28 Décembre 2018
              Washington, DC, 11 novembre. Catherine Sheridan est assassinée chez elle. De la même manière que quatre autres femmes avant elle durant ces derniers mois. L’inspecteur Robert Miller et son collègue l’inspecteur Albert Roth, qui dépendent du commissariat du deuxième district, sont chargés de l’enquête. Leur supérieur les presse, car il semble qu’il s’agit d’un tueur en série, certains détails non révélés se perpétuant de meurtre en meurtre. Mais tandis que les inspecteurs découvrent que l’une des victimes vivait sous une fausse identité, tout s’enchaîne. Leurs recherches vont en effet les mener à une machination qui a pris naissance bien longtemps auparavant. Autour d’eux, d’autres personnes y laissent la vie. C’est une course contre la montre, contre un « Monstre », qui s’engage. Et Miller lui-même se sent en danger. Et enfin, après bien des rebondissements, mais seulement onze jours après le meurtre de Catherine Sheridan, l’enquête est conclue. En dévoiler plus ne pourrait que desservir la découverte de ce thriller...! C’est le premier roman de R.J. Ellory que je lis, et ce ne sera pas le dernier. Les détails à foison, les interconnexions entre le passé et le présent, le suspense sont présents. L’inspecteur Robert Miller, humain, est attachant dans sa détermination à rendre justice à... Washington, DC, 11 novembre. Catherine Sheridan est assassinée chez elle. De la même manière que quatre autres femmes avant elle durant ces derniers mois. L’inspecteur Robert Miller et son collègue l’inspecteur Albert Roth, qui dépendent du commissariat du deuxième district, sont chargés de l’enquête. Leur supérieur les presse, car il semble qu’il s’agit d’un tueur en série, certains détails non révélés se perpétuant de meurtre en meurtre. Mais tandis que les inspecteurs découvrent que l’une des victimes vivait sous une fausse identité, tout s’enchaîne. Leurs recherches vont en effet les mener à une machination qui a pris naissance bien longtemps auparavant. Autour d’eux, d’autres personnes y laissent la vie. C’est une course contre la montre, contre un « Monstre », qui s’engage. Et Miller lui-même se sent en danger. Et enfin, après bien des rebondissements, mais seulement onze jours après le meurtre de Catherine Sheridan, l’enquête est conclue. En dévoiler plus ne pourrait que desservir la découverte de ce thriller...! C’est le premier roman de R.J. Ellory que je lis, et ce ne sera pas le dernier. Les détails à foison, les interconnexions entre le passé et le présent, le suspense sont présents. L’inspecteur Robert Miller, humain, est attachant dans sa détermination à rendre justice à ces femmes mortes. Et en alternance, on suit le récit d’un homme qui déroule des faits terribles qui ont eu un impact sur des milliers de gens. Ça va très vite, c’est haletant, car tout se déroule sur une très courte période de temps. Et en filigrane se pose la question de savoir ce qu’il est nécessaire de sacrifier pour sauver le plus grand nombre... Une question de morale ou d’éthique ? A notre époque où le complotisme est très à la mode, on finirait presque par y croire... si ce n’est que Les anonymes est juste un roman. Quoi que... J’avais deviné quelques éléments mais certainement pas tout, bluffée par certaines révélations, et je me suis régalée de cette lecture. lirelanuitoupas.wordpress.com
              Lire la suite
              En lire moins
            • mahebreizh Posté le 2 Octobre 2018
              J'ai beaucoup aimé ce polar, même s'il a demandé pas mal de concentration à mon petit cerveau fatigué ! En effet, il y a plusieurs intrigues s'imbriquant les unes dans les autres, de nombreux personnages différents à suivre, mais ne vous inquiétez pas, tout se rejoint et fait sens à la fin ! L’écriture est agréable, facile à suivre, claire. La structure du récit est efficace : l'alternance des voix et des époques permet de nous apporter les indices par petites touches, de nous laisser « digérer » et nous interroger, et cela permet de garder le suspense à son comble. Evidemment, cela pouvait être également frustrant par moment car certains passages se terminaient en « cliffhanger » et j’avais vraiment très envie de savoir la suite ! Mais impossible de sauter des pages pour y arriver plus vite, car chaque moment est crucial et nous apporte des informations nécessaires à l’intrigue. Les personnages sont très particuliers. On part d’un schéma classique gentils vs méchants, policiers vs criminels, avec d’ailleurs des descriptions assez stéréotypées des officiers de police, et au fur et à mesure notre perception évolue tandis que les défauts, faiblesses et vulnérabilités des uns et des autres se dévoilent. Le héros... J'ai beaucoup aimé ce polar, même s'il a demandé pas mal de concentration à mon petit cerveau fatigué ! En effet, il y a plusieurs intrigues s'imbriquant les unes dans les autres, de nombreux personnages différents à suivre, mais ne vous inquiétez pas, tout se rejoint et fait sens à la fin ! L’écriture est agréable, facile à suivre, claire. La structure du récit est efficace : l'alternance des voix et des époques permet de nous apporter les indices par petites touches, de nous laisser « digérer » et nous interroger, et cela permet de garder le suspense à son comble. Evidemment, cela pouvait être également frustrant par moment car certains passages se terminaient en « cliffhanger » et j’avais vraiment très envie de savoir la suite ! Mais impossible de sauter des pages pour y arriver plus vite, car chaque moment est crucial et nous apporte des informations nécessaires à l’intrigue. Les personnages sont très particuliers. On part d’un schéma classique gentils vs méchants, policiers vs criminels, avec d’ailleurs des descriptions assez stéréotypées des officiers de police, et au fur et à mesure notre perception évolue tandis que les défauts, faiblesses et vulnérabilités des uns et des autres se dévoilent. Le héros du roman n’est à mes yeux pas celui qu’on croit, mais on ne s’en rend réellement compte qu’à la fin. J’ai fini cette histoire il y a quelques semaines, et je sens qu’elle habite encore un coin de mon cerveau. Je cogite encore sur les implications de telle et telle action, la psychologie de certains personnages… et le fait que des éléments de l’intrigue soient basé sur des faits réels me glacent le sang et me poussent à réfléchir sur notre contexte actuel au niveau politique et social. Un très bon thriller qui remue et fait réfléchir.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Frederic524 Posté le 30 Août 2018
              Après la mafia dans « Vendetta », le troisième roman de R.J. Ellory « Les Anonymes », voit ce dernier s’intéresser à la CIA. Une nouvelle fois, j’ai été enthousiasmé tant par le style que par le fond dont je ne vous dévoilerais bien évidemment rien ici. Le suspense est digne des plus grands thrillers, les personnages sont attachants au possible parce qu’affreusement humain. L’univers d’Ellroy est une nouvelle fois, une plongée en eau trouble, un voyage au-delà du bien et du mal. On se glisse dans cet univers avec délice tant l’on apprend de choses sur les méthodes et les affaires de la CIA. Jamais manichéen, Ellory nous prouve une nouvelle fois qu’il est bel et bien à mon sens, le meilleur écrivain de polars du XXIème siècle. Le plus grand depuis James Ellroy à n’en pas douter. Magistral et d’une puissance d’évocation peu commune.
            • camati Posté le 12 Avril 2018
              Un livre que j'ai lu sans peine avec l'envie de savoir comment l'inspecteur Miller allait pouvoir démêler cet écheveau qui entrecroise la politique, la CIA, la drogue,le système judiciaire américain dont on connaît le manque d'indépendance puisque les magistrats sont nommés , certains par le Président lui-même. Dans "Les Anonymes" ("A simple Act of Violence" dans sa version originale), nous trouvons une alternance de chapitres à la troisième personne et de chapitres écrits en italiques à la première personne du singulier par le personnage principal. Comme toujours, lorsque l'on a affaire à ce genre de découpage, on se demande à quel moment les deux récits vont se rejoindre. Je ne suis pas amateure de ce procédé, mais il donne au lecteur une longueur d'avance sur l'enquêteur. En effet, l'inspecteur Miller et son collaborateur Roth , se posent de multiples questions et ont le sentiment de tourner en rond car rien n'est cohérent dans cette affaire. C'est l'intérêt de ce "thriller politique" à mon sens : reconstituer le puzzle sur fond de manipulations par la CIA, tout en découvrant que le mensonge est omniprésent. Les Etas-Unis, une nouvelle fois, n'apparaissent pas sous le mythique jour du sauveur du monde. Ou, s'ils ... Un livre que j'ai lu sans peine avec l'envie de savoir comment l'inspecteur Miller allait pouvoir démêler cet écheveau qui entrecroise la politique, la CIA, la drogue,le système judiciaire américain dont on connaît le manque d'indépendance puisque les magistrats sont nommés , certains par le Président lui-même. Dans "Les Anonymes" ("A simple Act of Violence" dans sa version originale), nous trouvons une alternance de chapitres à la troisième personne et de chapitres écrits en italiques à la première personne du singulier par le personnage principal. Comme toujours, lorsque l'on a affaire à ce genre de découpage, on se demande à quel moment les deux récits vont se rejoindre. Je ne suis pas amateure de ce procédé, mais il donne au lecteur une longueur d'avance sur l'enquêteur. En effet, l'inspecteur Miller et son collaborateur Roth , se posent de multiples questions et ont le sentiment de tourner en rond car rien n'est cohérent dans cette affaire. C'est l'intérêt de ce "thriller politique" à mon sens : reconstituer le puzzle sur fond de manipulations par la CIA, tout en découvrant que le mensonge est omniprésent. Les Etas-Unis, une nouvelle fois, n'apparaissent pas sous le mythique jour du sauveur du monde. Ou, s'ils prétendent l'être, ils sont prêts à en faire payer le prix fort à ceux qui s'approchent trop près ou qui veulent marquer leur désaccord. Ils ne sont pas à un dommage collatéral près. De quoi écorcher la vision idyllique de ce pays......
              Lire la suite
              En lire moins
            • Wyoming Posté le 11 Avril 2018
              Une enquête très longue et compliquée sur quatre meurtres présentant des similitudes. Beaucoup de détails sont développés au point que l'on risque parfois de perdre le fil conducteur. La politique et la CIA sont de la partie et c'est donc forcément encore plus compliqué. C'est toutefois un livre assez intéressant dans son ensemble, par la structure de l'enquête, la qualité de l'écriture, quand même bien long, donc le plaisir de lire n'est pas toujours au rendez-vous.
            Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
            Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !