RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Les Baleiniers

            Omnibus
            EAN : 9782258098695
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 1024
            Format : 132 x 198 mm
            Les Baleiniers
            Témoignages 1820-1880

            Date de parution : 18/04/2013

            La fascinante aventure des chasseurs de baleine racontée par ceux qui la vivaient.

            En ce temps-là, chasser la baleine, c’était partir pour trois ou quatre années de mer. C’était affronter un géant à l’aide d’un simple harpon depuis un esquif qu’un seul coup de queue réduisait en pièces. En ce temps-là, chasser la baleine, c’était l’aventure. Une aventure que les massacres actuels sont...

            En ce temps-là, chasser la baleine, c’était partir pour trois ou quatre années de mer. C’était affronter un géant à l’aide d’un simple harpon depuis un esquif qu’un seul coup de queue réduisait en pièces. En ce temps-là, chasser la baleine, c’était l’aventure. Une aventure que les massacres actuels sont en passe de faire oublier. C’est pourquoi ce dossier de témoignages vécus a une double valeur : somme de récits authentiques que les plus beaux romans de mer ne peuvent égaler, il est aussi la plus belle façon de perpétuer le souvenir de ces hommes « au cœur de bronze qui naviguaient sur des navires au cœur de chêne ».

            Aux origines de Moby Dick : traduction inédite du témoignage des rescapés de l’Essex
            Le journal de bord d'un médecin français
            Les souvenirs de Conan Doyle, baleinier dans les mers arctiques...

            Présenté par Dominique Le Brun

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258098695
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 1024
            Format : 132 x 198 mm

            Ils en parlent

            "Ce dossier de témoignages vécus à une double valeur, somme de récits authentiques que les plus beaux romans de mer ne peuvent égaler, il est aussi un conservatoire d'histoire maritime."

            Ouest France

            "C'est le souffle de l'aventure qui balaie ces pages, où les récits authentiques entraînent le lecteur sur tous les océans, avec autant de force que les plus grands romans de mer."

            Paris Normandie

            "Mieux qu'un livre, ce gros volume est une belle école de vie au contact d'une nature alors inviolée."

            L'Alsace

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Nastie92 Posté le 11 Mars 2014
              Après la lecture de "La tragédie de l'Essex", j'étais restée sur ma faim. Ceux d'entre vous qui ont lu ma récente critique s'en souviennent peut-être : l'histoire était extraordinaire, mais vraiment gâchée par une traduction désastreuse. J'avais donc très envie de trouver le texte en version originale, ou d'en trouver une traduction à la hauteur. Et voilà, j'ai mis la main sur ce précieux recueil. Bien que connaissant déjà l'histoire de l'Essex, je me suis régalée. Ici, la traduction est fluide, très agréable à lire : merci Dominique Le Brun. J'ai embarqué à nouveau à bord du baleinier, j'ai revécu le naufrage et les mois d'errance qui ont suivi. Extraordinaire aventure humaine, qu'on a du mal à ne pas croire sortie tout droit de l'imagination d'un scénariste hollywoodien. Le livre, non content de nous offrir le récit d'Owen Chase, premier maître à bord de l'Essex, nous donne aussi à lire celui de Thomas Nickerson, mousse à bord du même bateau. Son témoignage est un excellent complément du premier. Et ce n'est pas tout, on peut lire également divers journaux de bord et récits. L'ensemble permet de vraiment se plonger dans ce dix-neuvième siècle pendant lequel des hommes d'un courage hors norme sillonnaient les... Après la lecture de "La tragédie de l'Essex", j'étais restée sur ma faim. Ceux d'entre vous qui ont lu ma récente critique s'en souviennent peut-être : l'histoire était extraordinaire, mais vraiment gâchée par une traduction désastreuse. J'avais donc très envie de trouver le texte en version originale, ou d'en trouver une traduction à la hauteur. Et voilà, j'ai mis la main sur ce précieux recueil. Bien que connaissant déjà l'histoire de l'Essex, je me suis régalée. Ici, la traduction est fluide, très agréable à lire : merci Dominique Le Brun. J'ai embarqué à nouveau à bord du baleinier, j'ai revécu le naufrage et les mois d'errance qui ont suivi. Extraordinaire aventure humaine, qu'on a du mal à ne pas croire sortie tout droit de l'imagination d'un scénariste hollywoodien. Le livre, non content de nous offrir le récit d'Owen Chase, premier maître à bord de l'Essex, nous donne aussi à lire celui de Thomas Nickerson, mousse à bord du même bateau. Son témoignage est un excellent complément du premier. Et ce n'est pas tout, on peut lire également divers journaux de bord et récits. L'ensemble permet de vraiment se plonger dans ce dix-neuvième siècle pendant lequel des hommes d'un courage hors norme sillonnaient les mers au cours de campagnes de chasse qui duraient des mois, voire des années, à la poursuite de ces géants des mers fascinants et terrifiants à la fois. Enfin, cerise sur le gâteau, un court texte de Sir Arthur Conan Doyle datant de 1880, intitulé " Sur un baleinier dans les mers arctiques". Conan Doyle était étudiant en médecine lorsqu'il a remplacé au pied levé le chirurgien de bord indisponible. Et voilà le futur auteur de Sherlock Holmes embarqué pour une campagne de chasse de sept mois. Il en est revenu des souvenirs plein la tête, et des cahiers manuscrits sous le bras. Il s'en servira des années plus tard pour écrire ses "Contes de pirates", et "Le Capitaine de l'étoile polaire". Bon, si avec tout ça je ne vous ai pas convaincus de plonger (sans danger) dans ce recueil, c'est désespérant. Et n'ayez pas peur des neuf cents pages qu'il contient : elles s'avalent, ou plutôt se boivent, d'un trait. Santé ! Une dernière remarque pour Coline, personne indélicate qui copie-colle en son nom sur Amazon des critiques volées, entre autres sur Babelio : si cette critique est publique, c'est à dire accessible à la lecture par tous les internautes, vous n'avez en aucun cas le droit de vous l'approprier et de la copier sur un autre site. Vous violez le code de la propriété intellectuelle. Je vous invite, vous qui maniez si bien internet, à y rechercher ce que vous risquez en poursuivant vos activités.
              Lire la suite
              En lire moins
            Toute l'actualité des éditions OMNIBUS
            Revivez chaque mois les chefs-d'œuvre classiques et populaires.

            Lisez maintenant, tout de suite !

            • Par Omnibus

              Omnibus, 30 ans… d'aventures maritimes

              Pour les 30 ans des éditions Omnibus, Dominique Le Brun, auteur et anthologiste, rend hommage en quelques mots à notre catalogue, qu’il enrichit depuis presque vingt ans de sa passion pour la mer.

              Lire l'article