Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258151857
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 125 x 195 mm

Les Carnets d'Esther

Date de parution : 04/10/2018
En juillet 1942, elles étaient deux petites filles… L’une des deux sera déportée. Vingt ans plus tard, Esther remonte le cours du temps et le fil de son histoire. Une quête bouleversante des origines.
Août 1962 : les lendemains sont pleins de promesses pour Esther Lescure, séduisante créatrice de mode, choyée par son père Bertrand. Mais son monde s’effondre quand celui-ci meurt dans un incendie criminel. L’assassinat de Bertrand serait-il lié aux zones d’ombre de sa jeunesse durant la guerre ? La jeune femme... Août 1962 : les lendemains sont pleins de promesses pour Esther Lescure, séduisante créatrice de mode, choyée par son père Bertrand. Mais son monde s’effondre quand celui-ci meurt dans un incendie criminel. L’assassinat de Bertrand serait-il lié aux zones d’ombre de sa jeunesse durant la guerre ? La jeune femme part sur les traces d’un mystérieux Elzear, qui avait confié à son père les rênes de son entreprise de confection avant la rafle du Vel’ d’Hiv en 1942… Pour quelles raisons ? Esther ira jusqu’à New York pour connaître toute la vérité.
Quitte à perdre ses dernières certitudes ?
Une quête bouleversante des origines.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258151857
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 125 x 195 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LisonsDesLivres Posté le 7 Mars 2020
    Une lecture en demi-teinte qui me déçoit par rapport au premier livre que j'ai lu de l'auteur, La réfugiée du domaine. Je trouve que les ficelles sont beaucoup trop grosses, au point d'avoir découvert une partie de l'énigme dès le début de ma lecture. Le pire étant le manque de respect d'une réalité historique terrible. Qui aurait donc eu une chance pareille dans un camp de concentration ? J'avais noté d'autres livres de l'auteur et je dois avouer que maintenant j'hésite à les acheter.
  • patmar8082 Posté le 22 Mai 2019
    J'ai beaucoup aimé cette histoire. On a qu'une envie tout au long de notre lecture c'est de savoir ce mystérieux secret de famille. J'ai beaucoup aimé les chapitres avec la lecture des carnets. On se mets vraiment dans la peau de ce personnage.
  • bookaddict02 Posté le 17 Mai 2019
    Un très bon livre plein d'émotion. L'enquête que mène Esther à la mort suspect de son père et qui lui fait découvrir un passé trouble. La guerre, les rafles et toutes les horreurs que cette époque comporte.
  • PaulineSUZANNE Posté le 20 Septembre 2017
    Depuis le temps que ce roman était dans ma PAL!!!! Esther est une jeune femme qui apprend le meurtre de son père. Au fur et à mesure se rend compte que c'est sûrement son meilleur ami qui est revenu pour se venger, mais de quoi? Son histoire se tisse petit à petit à travers l'écriture d'un journal dans un camp de concentration qui n'est autre qu’Auschwitz. Cette auteur m'est inconnue donc finalement je n'avais pas d'attente particulière. Le style est plutôt simple et on rentre facilement dans l'intrigue. Je trouve cela juste un peu bizarre que le médecin nomme que c'est un assassinat mais qu'il garde ça pour lui (qui plus est quand on connaît la suite!). L'intrigue se déroule en deux temps: la période des années 60 où l'héroïne évolue dans son enquête, le récit d'Elzear à travers sa vie depuis la Rafle du Vel d'Hiv jusqu'aux camps. J'avoue que la partie des années 60 m'a paru longuette à certains moments. La fin n'est pas forcément celle que j'aurai attendue même si on s'en doutait un peu. Pour ce qui en est véritablement des carnets, je dirai qu'il y a un avant et un après sur ce genre de littérature avec ma découverte personnelle d'Auschwitz... Depuis le temps que ce roman était dans ma PAL!!!! Esther est une jeune femme qui apprend le meurtre de son père. Au fur et à mesure se rend compte que c'est sûrement son meilleur ami qui est revenu pour se venger, mais de quoi? Son histoire se tisse petit à petit à travers l'écriture d'un journal dans un camp de concentration qui n'est autre qu’Auschwitz. Cette auteur m'est inconnue donc finalement je n'avais pas d'attente particulière. Le style est plutôt simple et on rentre facilement dans l'intrigue. Je trouve cela juste un peu bizarre que le médecin nomme que c'est un assassinat mais qu'il garde ça pour lui (qui plus est quand on connaît la suite!). L'intrigue se déroule en deux temps: la période des années 60 où l'héroïne évolue dans son enquête, le récit d'Elzear à travers sa vie depuis la Rafle du Vel d'Hiv jusqu'aux camps. J'avoue que la partie des années 60 m'a paru longuette à certains moments. La fin n'est pas forcément celle que j'aurai attendue même si on s'en doutait un peu. Pour ce qui en est véritablement des carnets, je dirai qu'il y a un avant et un après sur ce genre de littérature avec ma découverte personnelle d'Auschwitz et de Birkenau. Je trouve qu'on ne peut vivre cette histoire sans détachement face à tout ce qui est couché sur papier et décrit de ce premier camp. A chaque page je me suis retrouvée en pensée et visuellement dans ma visite l'été dernier qui m'avait déjà beaucoup bouleversée. Chaque sensation m'est revenue en pleine face (même si l'écrit est une fiction!) ainsi que la cruauté infligées aux millions de gens victimes de cet immense génocide! (J'avoue aujourd'hui avoir peine à trouver les mots en écrivant cette partie de la critique...) Un beau livre qui méritait d'être lu pour les émotions plus fortes avec ce pan d'Histoire raconté.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MARCUS36 Posté le 10 Février 2016
    Livre émouvant à la lecture captivante et facile. L'auteure mérite d'être connue et je me réjouis à l'avance de pouvoir lire ces autres livres et de les placer dans ma bibliothèque.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.