Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707186010
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 135 x 220 mm

Les couleurs de la masculinité

Expériences intersectionnelles et pratiques de pouvoir en Amérique latine

Raewyn Connell (préface de), Hélène Bretin (traduit par)
Collection : SH / Genre & Sexualité
Date de parution : 04/01/2018
Cet ouvrage analyse la manière dont se construisent les « identités » masculines, au croisement de différentes formes de domination – sociale, sexuelle, raciale. En articulant argument théorique et enquêtes empiriques, et en inscrivant sa réflexion dans l’histoire coloniale et néolibérale en Amérique latine et au-delà, Mara Viveros propose une lecture à la fois subtile et limpide de la fabrique des masculinités.
Contribution décisive à la réflexion contemporaine sur l’intersectionnalité, cet ouvrage analyse la manière dont se construisent les « identités » masculines, au croisement de différentes formes de domination – sociale, sexuelle, raciale. En articulant arguments théoriques et enquêtes empiriques, et en inscrivant sa réflexion dans l’histoire coloniale et néolibérale en... Contribution décisive à la réflexion contemporaine sur l’intersectionnalité, cet ouvrage analyse la manière dont se construisent les « identités » masculines, au croisement de différentes formes de domination – sociale, sexuelle, raciale. En articulant arguments théoriques et enquêtes empiriques, et en inscrivant sa réflexion dans l’histoire coloniale et néolibérale en Amérique latine et au-delà, Mara Viveros Vigoya traite notamment des imaginaires sur la sexualité noire, des mises en scène de la blanchité normative et des violences sexistes, montrant ainsi que la masculinité est toujours déjà racialisée.
Nourrie des théories du genre, du black feminism et des épistémologies décoloniales, l’analyse de l’anthropologue colombienne est une lecture à la fois subtile et limpide de la fabrique des masculinités. Un outil précieux pour penser les dominations qui enserrent nos vies – et pour s’en affranchir.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707186010
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 135 x 220 mm

Ils en parlent

En étudiant les différentes facettes de la « masculinité » et les raisons profondes des féminicides qui se déroulent dans certains pays latino-américains, en décrivant un continuum de la violence de la colonisation jusqu’à aujourd’hui, elle produit un livre où le travail empirique et l’ambition théorique se conjuguent à une radicalité politique qui déplace nos cadres de pensée.
Joseph Confavreux / Mediapart
Qu'est-ce que la masculinité ? Faut-il en parler au singulier ou au pluriel ? L'anthropologue colombienne fournit, dans cet ouvrage, un important travail d'analyse sur le sujet et montre comment, en Amérique latine, les identités masculines se construisent au croisement de diverses formes de domination.
La Recherche
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !