Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258163782
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 672
Format : 140 x 225 mm

Les Couleurs du destin

Collection : Terres de France
Date de parution : 02/09/2021
Au XIXe siècle. De son village cévenol de Saint-Martial au soleil d’Avignon, le destin romanesque de Sixtine, qui va se révéler grâce à l’amour inconditionnel de son mari indienneur. Mais aussi par un puissant désir de revanche sur son passé, et sa quête de vérité quant à ses origines.
Juin 1813. Fuyant le mépris, une jeune fille chemine seule sur les routes, sous une autre identité...
Non loin de ce Rhône qui la fascine, c’est dans une Provence pleine de couleurs que Sixtine trouve refuge. Un riche manufacturier en indiennes, subjugué par son regard d’azur, conquis par son don pour...
Juin 1813. Fuyant le mépris, une jeune fille chemine seule sur les routes, sous une autre identité...
Non loin de ce Rhône qui la fascine, c’est dans une Provence pleine de couleurs que Sixtine trouve refuge. Un riche manufacturier en indiennes, subjugué par son regard d’azur, conquis par son don pour le dessin, fait bientôt d’elle son épouse. Malgré leur différence d’âge, et le passé de la jeune fille…
Des années plus tard, devenue une femme respectée, à la tête des ateliers de la manufacture de son mari, Sixtine décide de revenir dans ses Cévennes natales. Afin de prendre sa revanche sur les riches propriétaires du Souleiadou, elle qui, naïve, s’était imaginée au bras de leur fils héritier ?
Afin de faire aussi toute la lumière sur les ombres de son enfance malaimée ?

Dans un Sud plein de contrastes, un grand destin romanesque.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258163782
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 672
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • isami82 Posté le 14 Novembre 2021
    Sixtine n'est pas comme les autres membres de sa famille et son père la maltraite encore plsu que ses frères et soeurs. A dix sept ans enceinte, elle quitte son village pour aller mener sa vie là où elle pourra être heureuse. Pourtant même si elle rencontre toutes sortes de personnes plus ou moins bienveillantes, même si sa vie en Provence est heureuse, son passé la retrouve toujours... C'est une très jolie fresque qui nous permet d'entrer dans le quotidien des familles pauvres des Cévennes où la religion et l'autorité des hommes font loi. Violence, humiliation rien n'est épargné aux plus faibles et aux plus fragiles, surtout si ce sont des femmes.. Ce roman est aussi un voyage de découverte du monde de l'industrie textile en Provence, les indiennes, ces jolies toiles colorées sont aussi au coeur du roman. Les personnages se croisent, se perdent de vue, se retrouvent et plusieurs univers, plusieurs familles voient leur destin s'unir pour le meilleur ou pour le pire... C'est un très beau roman.
  • MAMIEJAUNE Posté le 3 Novembre 2021
    Mon avis Je remercie les Editions PRESSES DE LA CITE et en particulier Marie-Jeanne de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « Les Couleurs du destin », roman de Mireille PLUCHARD auteure dont j'ai lu tous les ouvrages tant j'aime sa très jolie plume. La très belle couverture et le résumé fort alléchant m'ont de suite interpellée. Mireille PLUCHARD nous transporte dans les Cévennes au début du XIXème siècle et nous conte le destin de Sixtine, petite fille douce et attachante, adolescente, puis femme dont la vie ne sera pas toujours rose mais qui, grâce à sa force et sa détermination, lui permettra de réussir son existence et de découvrir bien des secrets.... Comme à son habitude, l'auteure nous offre une très jolie histoire qui fait voyager, au fil du temps et des saisons, des Cévennes à la Provence. Les descriptions sont précises et fort visuelles. Ainsi nous percevons les odeurs et imaginons les couleurs de ces belles régions. Nous retrouvons également les coutumes de l'époque. Les intrigues, secrets de famille et nombreux rebondissements tiennent le lecteur en haleine. J'ai beaucoup aimé cette saga familiale que j'ai dévorée relativement rapidement tant elle me passionnait. Toutefois j'avoue avoir été un peu perdue du fait du... Mon avis Je remercie les Editions PRESSES DE LA CITE et en particulier Marie-Jeanne de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « Les Couleurs du destin », roman de Mireille PLUCHARD auteure dont j'ai lu tous les ouvrages tant j'aime sa très jolie plume. La très belle couverture et le résumé fort alléchant m'ont de suite interpellée. Mireille PLUCHARD nous transporte dans les Cévennes au début du XIXème siècle et nous conte le destin de Sixtine, petite fille douce et attachante, adolescente, puis femme dont la vie ne sera pas toujours rose mais qui, grâce à sa force et sa détermination, lui permettra de réussir son existence et de découvrir bien des secrets.... Comme à son habitude, l'auteure nous offre une très jolie histoire qui fait voyager, au fil du temps et des saisons, des Cévennes à la Provence. Les descriptions sont précises et fort visuelles. Ainsi nous percevons les odeurs et imaginons les couleurs de ces belles régions. Nous retrouvons également les coutumes de l'époque. Les intrigues, secrets de famille et nombreux rebondissements tiennent le lecteur en haleine. J'ai beaucoup aimé cette saga familiale que j'ai dévorée relativement rapidement tant elle me passionnait. Toutefois j'avoue avoir été un peu perdue du fait du grand nombre de protagonistes présents dans ce gros roman et impressionnée par l'imagination débordante de Mireille PLUCHARD. Un très bon moment de lecture que je recommande aux amateurs du genre. Page FB : https://www.facebook.com/joellemarchal74/ Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com
    Lire la suite
    En lire moins
  • domi07 Posté le 14 Juin 2020
    Tout ce que j’aime. Une saga familiale dans cette belle région des Cévennes.On s’imprègne de la beauté de ces lieux et on rentre dans la peau du personnage principal de ce roman au fil des pages. Une belle leçon sur ce que réserve parfois le destin.
  • AUDRIT Posté le 9 Mars 2020
    Les couleurs du destin de Mireille Pluchard Quelle merveilleuse histoire que celle écrite ici par Mireille Pluchart ! Chapeau Madame, un sublime ouvrage que l'on n'a pas envie de lâcher, quel roman ! Je l'ai dévoré en un rien de temps, j'étais tellement impatiente d'en savoir toujours plus. Et comme j'ai aimé Sixtine-Camille, votre jolie héroïne ! Bref, j'ai adoré ! C'est au tout début du 19e siècle, dans ce monde où se côtoient paysans, pâtres, prêtres, familles aisées et propriétaires de grands domaines que l'auteure nous entraîne. Nous allons arpenter les Cévennes, assister aux transhumances, nous diriger vers la belle Provence tout en faisant de magnifiques immersions dans une Camargue sauvage aux effluves iodées. Tout un pan du Sud ensoleillé, aux couleurs vives et aux senteurs bien particulières. Nous passons du dur labeur des cultures d'oignons, les "cébières" du pays cévenol, qui n'ont presque plus de secret pour nous, aux indiennes chatoyantes et colorées, célèbres étoffes provençales décorées. Rien ne nous échappe quant à leurs créations, nous entrons dans les ateliers de la manufacture et y croisons, dessinateurs, graveurs, coloristes, teinturiers etc... C'est avec plaisir que nous revisitons les us et coutumes de cette belle Provence sans omettre d'y faire un clin... Les couleurs du destin de Mireille Pluchard Quelle merveilleuse histoire que celle écrite ici par Mireille Pluchart ! Chapeau Madame, un sublime ouvrage que l'on n'a pas envie de lâcher, quel roman ! Je l'ai dévoré en un rien de temps, j'étais tellement impatiente d'en savoir toujours plus. Et comme j'ai aimé Sixtine-Camille, votre jolie héroïne ! Bref, j'ai adoré ! C'est au tout début du 19e siècle, dans ce monde où se côtoient paysans, pâtres, prêtres, familles aisées et propriétaires de grands domaines que l'auteure nous entraîne. Nous allons arpenter les Cévennes, assister aux transhumances, nous diriger vers la belle Provence tout en faisant de magnifiques immersions dans une Camargue sauvage aux effluves iodées. Tout un pan du Sud ensoleillé, aux couleurs vives et aux senteurs bien particulières. Nous passons du dur labeur des cultures d'oignons, les "cébières" du pays cévenol, qui n'ont presque plus de secret pour nous, aux indiennes chatoyantes et colorées, célèbres étoffes provençales décorées. Rien ne nous échappe quant à leurs créations, nous entrons dans les ateliers de la manufacture et y croisons, dessinateurs, graveurs, coloristes, teinturiers etc... C'est avec plaisir que nous revisitons les us et coutumes de cette belle Provence sans omettre d'y faire un clin d'oeil aux petits santons. Nous allons vivre des heures intenses dans cette Camargue sauvage où taureaux, gardians et chevaux nous embarquent dans des galopades effrénées. Cette Camargue où les fêtes, les manades et les jolies arlésiennes nous transportent et nous font rêver. Je vous assure que vous n'allez pas vous ennuyer, un livre prenant, chantant et coloré avec ses intrigues et ses rebondissements. Mais c'est aussi et surtout un roman qui nous conte la vie de Sixtine-Camille, petite fille cévenole, que nous allons suivre tout au long de sa vie. Un pur délice. Un livre que je n'oublierai pas ! Merci. Mon résumé : 1802, c'est à Saint Martial dans les Cévennes que vit Sixtine-Camille, la 3eme d'une famille dont le père est ménager à la propriété agricole " Le Souleiadou" appartenant à la famille Le Vignal. Un rustre qui fait régner la terreur au sein de sa famille, composée de sa femme, 3 filles et un fils. Sixtine, la 3ème, plus encore que les autres est le souffre douleur, enfant battue et maltraitée par cet homme, mal aimée et rejetée par la mère. Mais pour quelle raison, qu'à t-elle donc fait, si ce n'est de naître ? Pourquoi son père la force t-elle à cacher ses cheveux, pourquoi lui menace t-il de les lui couper ? A son adolescence, quand le fils du domaine, le beau Jean-Baptiste, va lui porter intérêt, elle qui n'a jamais connu le sentiment d'amour, va se laisser courtiser, trouvant enfin un peu de bonheur dans ses bras. Elle qui ne connaît que les coups, apprécie ses caresses, mais ce dernier part à la guerre où il est très vite tué. La nouvelle tombe comme un couperet au Souleiadou, Sixtine est catastrophée et désemparée, surtout lorsqu'elle se rend très vite compte qu'elle est enceinte. Devant le désespoir de la Maîtresse du domaine qui a perdu un fils, Sixtine-Camille pense l'aider en osant lui avouer qu'un petit peu de son fils est là, au fond de ses entrailles. Cette dernière, outrée, la traite de menteuse, de profiteuse et la chasse, non sans lui avouer que son fils allait se marier. Anéantie et peur des représailles paternelles, Sixtine s'enfuit. Elle se fait une promesse, jamais elle n'oubliera le Souleiadou, elle aura sa revanche. Sixtine n'a que 17 ans, sa vie vient de basculer, elle part ; marche, marche, il ne faut pas que son père la retrouve, elle se fera appeler par son 2ème prénom, Camille, prendra le nom de jeune fille de sa mère ; c'est décidé et ses pas la dirigent vers la Provence, vers son destin... Un jour de foire, une calèche, conduite par un bel homme de 20 ans son aîné, Jaume Mercadier, un indienneur réputé, propriétaire de l'Alcanette, renverse Camille.... Je ne peux vous en dire plus, mais lisez le. Je vous l'assure, vraiment passionnant.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité de la collection Terres de France
Découvrez des histoires riches des couleurs de nos régions et des saveurs d'antan pour de magnifiques moments de lecture.