Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266278515
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 140 x 225 mm

Les Derniers battements du coeur

,

Laurence RICHARD (Traducteur)
Date de parution : 15/02/2018
Selon une légende japonaise, créer 100 origamis peut soigner n’importe quelle maladie.
Evelyn serait prête à en faire des millions si cela pouvait guérir Luc…
Selon une légende japonaise, plier mille origamis peut soigner n’importe quelle maladie.
Si cela pouvait guérir Luc, Evelyn serait prête à en faire des millions…

Quand Luc avait seize ans, une inconnue lui a sauvé la vie : on lui a transplanté son coeur. Trois ans après, son corps rejette la greffe....
Selon une légende japonaise, plier mille origamis peut soigner n’importe quelle maladie.
Si cela pouvait guérir Luc, Evelyn serait prête à en faire des millions…

Quand Luc avait seize ans, une inconnue lui a sauvé la vie : on lui a transplanté son coeur. Trois ans après, son corps rejette la greffe. Lassé des hôpitaux et des traitements, Luc se résigne à faire ses adieux. Pour cela, il s’organise un roadtrip jusqu’en Oregon, où l’euthanasie est légale. Mais sa meilleure amie, Evelyn, se joint au voyage et réveille en lui des sentiments enfouis. Sa présence suffira-t-elle à lui redonner l’envie de se battre ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266278515
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 336
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • unerenardaparis Posté le 4 Avril 2021
    « Ses lèvres me font penser à Paris, à l’Australie, au Pérou, au Brésil. Et soudain, l’embrasser est la plus belle et la plus douloureuse chose au monde, et la dernière chose que je veuille, c’est arrêter. » À 16 ans, Luc a subit une transplantation du coeur. Trois ans après, son corps rejette la greffe. Épuisé, las des traitements et des hôpitaux, il décide de partir loin de chez lui et d’organiser un road-trip pour profiter du peu de temps qu’il lui reste à vivre. Au bout du chemin ? L’Oregon, où l’euthanasie y est légale. Sauf qu’au même moment Evelyne, sa meilleure amie qui avait déménagé dans un autre état, et dont il a toujours été amoureux, revient dans sa vie. Et la jeune fille entend bien lui montrer que la vie vaut la peine d’être vécue. Et le jeune couple de partir en périple, pour se découvrir, pour s’aimer. Pour profiter de l’un de l’autre avant l’inévitable. Voilà un bien joli young adult sur le thème difficile de la maladie et de la fin de vie. Il me laisse sur un gros pincement au coeur, tant son sujet est délicat. Car il est aussi difficile de se mettre dans la peau d’un malade... « Ses lèvres me font penser à Paris, à l’Australie, au Pérou, au Brésil. Et soudain, l’embrasser est la plus belle et la plus douloureuse chose au monde, et la dernière chose que je veuille, c’est arrêter. » À 16 ans, Luc a subit une transplantation du coeur. Trois ans après, son corps rejette la greffe. Épuisé, las des traitements et des hôpitaux, il décide de partir loin de chez lui et d’organiser un road-trip pour profiter du peu de temps qu’il lui reste à vivre. Au bout du chemin ? L’Oregon, où l’euthanasie y est légale. Sauf qu’au même moment Evelyne, sa meilleure amie qui avait déménagé dans un autre état, et dont il a toujours été amoureux, revient dans sa vie. Et la jeune fille entend bien lui montrer que la vie vaut la peine d’être vécue. Et le jeune couple de partir en périple, pour se découvrir, pour s’aimer. Pour profiter de l’un de l’autre avant l’inévitable. Voilà un bien joli young adult sur le thème difficile de la maladie et de la fin de vie. Il me laisse sur un gros pincement au coeur, tant son sujet est délicat. Car il est aussi difficile de se mettre dans la peau d’un malade épuisé par les traitements que par une amoureuse qui souhaite à tout prix garder celui qu’elle aime. Malgré la douleur qui les frappe, c’est un beau couple que nous avons là, leur jeune âge ne change rien, quand on s’aime on s’aime. Pour un mois, pour une vie, peu importe, l’autre restera à jamais en nous, quelle que soit l’issue. Que ferions-nous si nous savions notre temps compter ? Faut-il accepter, se battre, renoncer ? Ou ne faut-il pas mieux juste profiter des êtres lovés dans notre coeur ? Je regrette juste une fin un peu rapide, pour moi, il manque un chapitre ou deux avant l’épilogue, mais cela reste une bien belle lecture à découvrir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Paulinecan14 Posté le 5 Février 2021
    Ce livre partait pourtant si bien. J'ai beaucoup accroché aux personnages et leur histoire. J'ai voyagé avec eux comme si je participais aussi à ce road trip aussi. L'intrigue est vraiment accrochante mais j'ai été déçue par une fin bâclée sur le reste de l'histoire.
  • julietnx Posté le 24 Décembre 2020
    Un livre qui m'a brisé le c#x0153ur et qui me fera pleurer jusqu'à la fin des temps. La relation entre les personnages est juste adorable et cette histoire nous embarque dans un voyage émotionnel. Ce livre est tellement magnifique ! Tout le monde devrait le lire... (accompagné d'une boîte de mouchoirs par contre)
  • Ladroguerieecrite Posté le 18 Avril 2020
    « Road Trip » Un roman écrit à quatre mains, un roman bouleversant, un roman envoutant. J’ai adoré « Sous les étoiles » et je me suis vu obligée de lire celui-ci, d’autant que l’histoire me donnait particulièrement envie. C’est une romance comme je les aime, impitoyablement tragique et débordante d’émotion. Beaucoup de larmes ont coulé sur mes joues durant ma lecture et j’ai encore un pincement au cœur quand je repense à cette histoire. Le roman se lit sans mal, je l’ai fini très rapidement, il est vraiment bien écrit, d’où la fluidité de l’histoire. Je vous cache pas qu’on se pose tous des questions sur la fin du roman et comment les autrices finiront par la traiter, et on parcourt le roman en quête de réponse. L’histoire de Luc et Evelyn, les deux protagonistes, nous fait passer par toutes les émotions, on les voit s’aventurer dans les États qui les séparent de l’Oregon, et de mordre la vie à pleine dents. On voit leur relation, qui grandit et qui nous fait sourire. Kelley York nous parle encore une fois de sujets frappants, déroutants; la dépression, le suicide, le viol et le conflit familial. Et elle les lie parfaitement, avec autant d’émotion... « Road Trip » Un roman écrit à quatre mains, un roman bouleversant, un roman envoutant. J’ai adoré « Sous les étoiles » et je me suis vu obligée de lire celui-ci, d’autant que l’histoire me donnait particulièrement envie. C’est une romance comme je les aime, impitoyablement tragique et débordante d’émotion. Beaucoup de larmes ont coulé sur mes joues durant ma lecture et j’ai encore un pincement au cœur quand je repense à cette histoire. Le roman se lit sans mal, je l’ai fini très rapidement, il est vraiment bien écrit, d’où la fluidité de l’histoire. Je vous cache pas qu’on se pose tous des questions sur la fin du roman et comment les autrices finiront par la traiter, et on parcourt le roman en quête de réponse. L’histoire de Luc et Evelyn, les deux protagonistes, nous fait passer par toutes les émotions, on les voit s’aventurer dans les États qui les séparent de l’Oregon, et de mordre la vie à pleine dents. On voit leur relation, qui grandit et qui nous fait sourire. Kelley York nous parle encore une fois de sujets frappants, déroutants; la dépression, le suicide, le viol et le conflit familial. Et elle les lie parfaitement, avec autant d’émotion que ses autres romans, elle arrive ici encore à nous faire prendre conscience des douleurs de ce monde et de l’injustice qui y est faite. L’euthanasie quant à elle, c’est un nouveau sujet, un sujet sensible, qui est rempli de désaccords. Et pourtant les autrices nous ouvrent les yeux, en nous montrant l’importance de celle ci. Pour finir, je dirais que le roman comporte ses coquilles et exagération mais c’est aussi ce qui fait la beauté de celui ci, ce n’est rien comparé l’histoire dans son entièreté et des événements qui s’y passent. Je ne souhaite pas m’attarder plus sur l’histoire en elle même, car ça vous enlèverez le plaisir de la lire. Je vous laisse donc sur une citation que j’ai trouvé magnifique: « Voir souffrir quelqu’un qu’on aime… c’est terrible. Mais en même temps, on s’accroche au moindre moment, à la moindre heure, à la moindre seconde qu’on a, à lui dire les choses qu’on a jamais pu lui dire. À quel point il a changé votre vie, et quelle merveilleuse personne il est. » Love, a.
    Lire la suite
    En lire moins
  • IdeesLivres Posté le 11 Janvier 2020
    Dans ce récit, on découvre l'amitié compliquée entre Luc et Evelyn qui se sont perdus de vue pendant 3 ans. Durant cette période, Luc a subi une transplantation du cœur et il vient d'apprendre que son corps rejette la greffe. Il décide de partir en Oregon, le seul état où l'euthanasie est légale. Arrivera-t-il à dire à son amie qu'il va mourir? Evelyn arrivera-t-elle à lui avouer ce qu'elle a subi quand ils se sont perdus de vue? Un roman sur les délicats thèmes de l'euthanasie, du secret et des non-dits...
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.