En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Les Derniers Jours de l'émerveillement

        Cherche midi
        EAN : 9782749148991
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 512
        Format : 140 x 220 mm
        Les Derniers Jours de l'émerveillement

        Jean-Luc PININGRE (Traducteur)
        Collection : Ailleurs
        Date de parution : 07/09/2017
        Après son Oscar pour le scénario de The Imitation Game, Graham Moore nous conte le formidable duel de deux inventeurs de génie qui ont transformé notre vie quotidienne.
        New York, 1888. Les lampadaires à gaz éclairent les rues de la ville, l’électricité en est à ses balbutiements. Celui qui parviendra à en contrôler la distribution sait déjà qu’il gagnera une fortune considérable et sa place dans l’histoire. Deux hommes s’affrontent pour emporter la mise : Thomas Edison et... New York, 1888. Les lampadaires à gaz éclairent les rues de la ville, l’électricité en est à ses balbutiements. Celui qui parviendra à en contrôler la distribution sait déjà qu’il gagnera une fortune considérable et sa place dans l’histoire. Deux hommes s’affrontent pour emporter la mise : Thomas Edison et George Westinghouse. Tous les coups sont permis. Lorsqu’un jeune avocat, Paul Cravath, aidé par le légendaire Nikola Tesla, se mêle à ce combat homérique, il va bientôt se rendre compte qu’autour de lui toutes les apparences sont trompeuses et que chacun a des intentions cachées.

        À la façon d’Erik Larson, Graham Moore s’est appuyé sur des documents historiques peu connus pour nous livrer un récit d’une incroyable efficacité, qui se lit comme un thriller, tout en offrant une profondeur passionnante à ces personnages qui ont façonné notre modernité. Une formidable histoire où l’on constatera que la réalité dépasse toujours la fiction.

        « Hypnotique, brillant, Les Derniers Jours de l’émerveillement est un triomphe. Réaliste et fouillé, captivant de bout en bout, ce roman va vous mettre en ébullition ! » Gillian Flynn

        « Quand vous aurez fini votre lecture, vous aurez un mal fou à revenir au monde contemporain ! » Erik Larson

        « Un modèle absolu de fiction historique. » The Washington Post
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782749148991
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 512
        Format : 140 x 220 mm
        Cherche midi
        22.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Vendredi16 Posté le 21 Janvier 2018
          Lorsque je suis arrivé à la fin de la dernière ligne de ce roman, j'ai vraiment regretté que l'histoire ne continuait pas tellement je me suis retrouvé emporté dans le flot de cette fiction, sur les pas de ce jeune avocat fraichement diplômé. Cette "guerre des courants" que se sont menés Edison et Westinghouse ne m'était pas complètement inconnue puisque j'avais déjà lu à son sujet dans une biographie de Nikola Tesla. Par son roman, Graham Moore réussit le tour de force de nous ramener dans l'Amérique d'il y a plus de cent ans en arrière alors que deux grandes entreprises se menaient cette guerre qui permettrait à l'une ou à l'autre d'imposer son système électrique en cas de victoire, si tant est que ce ne soit pas la faillite qui ait le dernier mot. Dans un style fluide et dynamique, les chapîtres plutôt courts se succédant sans longues descriptions techniques ni dialogues interminables, l'auteur nous permet d'avoir l'impression d'être avec les personnages de l'histoire et d'imaginer ce monde tel qu'il était alors et comment la société fonctionnait, en particulier la mieux nantie. On pourrait presque croire que tout n'était que coups fourrés, bassesses, mensonges, tricheries, cupidité et faux semblants.... Lorsque je suis arrivé à la fin de la dernière ligne de ce roman, j'ai vraiment regretté que l'histoire ne continuait pas tellement je me suis retrouvé emporté dans le flot de cette fiction, sur les pas de ce jeune avocat fraichement diplômé. Cette "guerre des courants" que se sont menés Edison et Westinghouse ne m'était pas complètement inconnue puisque j'avais déjà lu à son sujet dans une biographie de Nikola Tesla. Par son roman, Graham Moore réussit le tour de force de nous ramener dans l'Amérique d'il y a plus de cent ans en arrière alors que deux grandes entreprises se menaient cette guerre qui permettrait à l'une ou à l'autre d'imposer son système électrique en cas de victoire, si tant est que ce ne soit pas la faillite qui ait le dernier mot. Dans un style fluide et dynamique, les chapîtres plutôt courts se succédant sans longues descriptions techniques ni dialogues interminables, l'auteur nous permet d'avoir l'impression d'être avec les personnages de l'histoire et d'imaginer ce monde tel qu'il était alors et comment la société fonctionnait, en particulier la mieux nantie. On pourrait presque croire que tout n'était que coups fourrés, bassesses, mensonges, tricheries, cupidité et faux semblants. D'ailleurs, à propos de ces deux derniers qualificatifs, le lecteur n'est pas épargné de quelques rebondissements et revirements aussi inattendus que très révélateurs de quoi l'humain est capable, surtout quand il est question de narcissisme... En tout cas, j'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver ce livre chaque jour pour continuer cette course folle qui y est décrite. Même si Graham Moore a condensé sur deux ans ce qui s'est déroulé pendant huit, je n'aurais vraiment pas aimé me trouver à la place de ce jeune avocat pour faire face à ce cirque infernal dans lequel il s'est lancé. Quels débuts de carrière ! Mon seul regret est que le titre en français ne renvoit pas comme celui en anglais à l'impacte qu'a eu l'arrivée de l'éclairage électrique dans les rues des villes (The Last Days of Night - Les Derniers Jours de la Nuit). Espérons encore que le film qui doit être tiré de cette fiction historique sera à la hauteur. https://mrgrahammoore.com/film-tv/
          Lire la suite
          En lire moins
        • MuseaUranie Posté le 15 Janvier 2018
          Je signale une claque littéraire qu'il faut s'empresser de lire. Le mois de Janvier est décidément un très bon mois puisque je vais de surprise en surprise et celui-ci est pour le moment le meilleur, en matière de roman, bien sûr. Dès l'annonce de sa sortie, j'étais impatiente telle une enfant attendant ses cadeaux. Tout avait l'air parfait, du XIXe, Tesla et surtout la fée électricité. La grande et merveilleuse électricité, fruit de tant d'avancement qui a permis d'autres découvertes. De plus, l'auteur est scénariste et est celui qui a écrit l'adaptation d'Imitation Game. Autant dire que j'étais enchantée avant même d'avoir commencé. Dans les Derniers Jours de l'Emerveillement, on suit Paul Cravath, jeune diplômé avocat qui se fait contacter par M.Westinghouse afin de lui faire gagner le procès l'opposant au non moins célèbre Edison. Rien que ça. De déconvenue, aux tentatives de meurtre, en passant par les plus belles inventions de cette fin de siècle, les 521 pages s'enchaînent avec aisances et plaisir. On découvre une guerre à la fois commerciale, scientifique et mondaine. Chaque personnage y voit ses intérêts et personne n'est réellement neutre, car pour beaucoup, il en va de leur réputation là où d'autre y voit un ascenseur... Je signale une claque littéraire qu'il faut s'empresser de lire. Le mois de Janvier est décidément un très bon mois puisque je vais de surprise en surprise et celui-ci est pour le moment le meilleur, en matière de roman, bien sûr. Dès l'annonce de sa sortie, j'étais impatiente telle une enfant attendant ses cadeaux. Tout avait l'air parfait, du XIXe, Tesla et surtout la fée électricité. La grande et merveilleuse électricité, fruit de tant d'avancement qui a permis d'autres découvertes. De plus, l'auteur est scénariste et est celui qui a écrit l'adaptation d'Imitation Game. Autant dire que j'étais enchantée avant même d'avoir commencé. Dans les Derniers Jours de l'Emerveillement, on suit Paul Cravath, jeune diplômé avocat qui se fait contacter par M.Westinghouse afin de lui faire gagner le procès l'opposant au non moins célèbre Edison. Rien que ça. De déconvenue, aux tentatives de meurtre, en passant par les plus belles inventions de cette fin de siècle, les 521 pages s'enchaînent avec aisances et plaisir. On découvre une guerre à la fois commerciale, scientifique et mondaine. Chaque personnage y voit ses intérêts et personne n'est réellement neutre, car pour beaucoup, il en va de leur réputation là où d'autre y voit un ascenseur social.   Ce fut tout simplement passionnant de connaître chaque difficulté à l'élaboration pour quelque chose qui nous semble aujourd'hui naturelle. Où aujourd'hui, un simple bouton illumine une pièce, en 1888, c'était beaucoup d'expérimentation et parfois de morts. L'auteur en rend très bien compte, car il s'est beaucoup appuyés sur les journaux de l'époque, et les écrits d'Edison ainsi que tous ces inventeurs. C'est un livre qui rend justice à ces oubliés ou ceux que l'histoire à rendu moindre. C'est peut-être à ce jour, un des meilleurs livres à contexte historique que j'ai pu lire. Aucun moment de répit et peu, voir une absence totale de longueur. Chaque chapitre possède un intérêt, soit à faire avancer l'histoire, soit à comprendre l'époque. C'est un juste mélange de fiction et de réel comme j'aime.  En conclusion, un livre coup de cœur sans défaut, qui nous emmène au royaume pas si merveilleux des inventeurs où le mot "coup bas" règne en maître. C'est maîtrisé, rêveur et très lumineux. Les derniers jours de l'émerveillement de Graham Moore est assurément à mettre dans toutes les mains.  
          Lire la suite
          En lire moins
        • ghislainemota Posté le 5 Janvier 2018
          La guerre des trônes au XIX siècle bien avant Martin où tous les coups sont permis : introduire une taupe, soudoyer un sénateur, brûler un laboratoire. Les génies scientifiques ne lâchent rien pour obtenir la gloire ou le monopole. Moore nous brosse le portrait d' un Edison antipathique et coriace. L' avocat Cravah utilisera la méthode de la P N L pour venir à bout des procès qu'il gère. le lecteur s'enrichira en lisant ce roman énergétique. Un coup de cœur, un coup d'éclair zzzzzzzzzzzzzzzzzzz
        • Gaoulette Posté le 7 Décembre 2017
          Un roman sur les ampoules qui l’aurait cru !! Et en plus j’ai kiffé du début jusqu’à la fin. Un coup de cœur cette fiction historique !! Imaginez un combat il y a 20 ans entre Steve Jobs et Bill Gates. Ce sont des génies de leur génération mais ils veulent être seuls sur le trône. Maintenant on part en 1880, et cette fois ci les génies se disputent pour des ampoules. Aujourd’hui, on s’en tape de quelle ampoule acheter. Courant alternatif. Courant continu, on s’en tape tant que ça s’illumine. Mais à cette époque il y a eu une guerre froide du meilleur brevet, de la meilleure ampoule jusqu’à créer des drames et des blessés…. Le brillant Graham Moore, scénariste du merveilleux film The Imitation Game, a fait un travail de titan pour nous pondre Les derniers jours de l’émerveillement. Ses personnages ont réellement existé, les situations aussi, il les a faits coïncider pour en faire un magnifique roman historique. Je ne suis pas scientifique mais j’ai suivi comme une élève modèle les différences entre les deux ampoules. Je peux citer les 3 types de filaments proposés par Georges Edison. Soit dit en passant, je peux comprendre que... Un roman sur les ampoules qui l’aurait cru !! Et en plus j’ai kiffé du début jusqu’à la fin. Un coup de cœur cette fiction historique !! Imaginez un combat il y a 20 ans entre Steve Jobs et Bill Gates. Ce sont des génies de leur génération mais ils veulent être seuls sur le trône. Maintenant on part en 1880, et cette fois ci les génies se disputent pour des ampoules. Aujourd’hui, on s’en tape de quelle ampoule acheter. Courant alternatif. Courant continu, on s’en tape tant que ça s’illumine. Mais à cette époque il y a eu une guerre froide du meilleur brevet, de la meilleure ampoule jusqu’à créer des drames et des blessés…. Le brillant Graham Moore, scénariste du merveilleux film The Imitation Game, a fait un travail de titan pour nous pondre Les derniers jours de l’émerveillement. Ses personnages ont réellement existé, les situations aussi, il les a faits coïncider pour en faire un magnifique roman historique. Je ne suis pas scientifique mais j’ai suivi comme une élève modèle les différences entre les deux ampoules. Je peux citer les 3 types de filaments proposés par Georges Edison. Soit dit en passant, je peux comprendre que le lecteur s’en fout mais on se prend au jeu. J’ai adoré le côté manipulation, thriller, guerre froide. J’ai adoré la personnalité des Héros. Une super roman qui a titillé ma curiosité. Et puis tout le long, on voit les nouvelles créations et on regarde notre maison. Dire que ces hommes ont changé nos vies. J’ai souri face aux incompréhensions de Paul (l’utilité d’un téléphone sans fil…). J’ai été captivé par tout ce qu’a engendré cette ampoule électrique. Une toute petite chose ronde avec son espace à l’intérieur et son filament. Toute cette attaque pour avoir le plein pouvoir. Le refus de partager les gains. Au délà du coté scientifique, Graham Moore s’attaque aux fortes personnalités de ces dirigeants, ces inventeurs, ces hommes modernes…. Il fait ressortir certaines facettes qui nous rappellent d’autres grands hommes de notre époque. Chapeau Mr Moore. Moi j’ai été conquise. J’ai eu l’air ridicule avec mon roman sur l’ampoule mais j’en ai eu pour mon argent comme j’aime le dire. Je vais le conseiller fortement. Pour les amateurs d’histoire mais aussi les curieux. Je vous remercie car ma culture générale en est ressortie moins légère. Un super moment dans le passé. Un moment intense avec 4 héros qui ont changé l’histoire ! Un coup de cœur bien entendu. Je ne regarderais plus mes ampoules électriques de la même façon….
          Lire la suite
          En lire moins
        • Pommesucre Posté le 7 Novembre 2017
          Graham Moore, signe un titre à mettre entre beaucoup de mains. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce pan de l’histoire, ce livre peut vous éclairer. Tout en sachant que ce livre est avant tout un roman, que l’aspect chronologique n’est par forcément respecté mais qui donne un très bon aperçu de ce qui a pu se passer. L’histoire du dix-neuvième siècle a beaucoup à nous apprendre et ce livre lève un coin du rideau, un gros coin. Ce livre est a accompagné de la lumière d’une ampoule avec un bon thé pour se perdre dans une époque pas si lointaine que ça. [Suite sur le blog]

        Ils en parlent

        "Graham Moore signe un roman historique addictif et littéralement électrique avec Les Derniers Jours de l’émerveillement"
         
        Les Echos Week-end
        « Graham Moore a tiré les fils d'un thriller étincelant d'intelligence, de lucidité et rayonnant d'humanité »
         
        Historia
        "Une pépite, un trésor, un livre qui va marquer la rentrée. Septembre saura éclairer vos jours et vos nuits par ce texte entre aventure, histoire des puissances américaines saupoudré d'amour, de trahison et de découvertes qui vont bouleverser le monde. Passionnant. Incontournable. Et surtout GENIAL."
         
        Frédéric / Librairie Tome 7 (Paris / 75)
        Toute l'actualité du cherche midi éditeur
        Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.