Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221140307
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 270
Format : 1 x 215 mm

Les Deux Écoles

Date de parution : 06/02/2014

Sur fonds de débat entre école publique et privée, le grand roman de l’amitié.

984. Un peu partout en France, les manifestations éclatent pour la défense de l’école libre.
Pour Chrysostome Lhermite, ces événements font écho de manière insupportable à un lointain et douloureux passé, au temps de sa jeunesse, où déjà les clans s’affrontaient. Avec son voisin, son ami, Louis Malidin, ils étaient alors...
984. Un peu partout en France, les manifestations éclatent pour la défense de l’école libre.
Pour Chrysostome Lhermite, ces événements font écho de manière insupportable à un lointain et douloureux passé, au temps de sa jeunesse, où déjà les clans s’affrontaient. Avec son voisin, son ami, Louis Malidin, ils étaient alors liés comme les doigts de la main. C’était avant que la guerre des écoles les atteigne dans leur chair, avant qu’elle les conduise à dresser un mur entre leurs deux maisons.
Est-ce que rien n’a changé, cinquante ans après ? Ou 1984 va-t-il être, enfin, l’occasion de signer l’armistice et que leur amitié renaisse ?
Avec Les Deux Écoles, Yves Viollier livre une formidable leçon d'espérance dans la force du pardon.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221140307
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 270
Format : 1 x 215 mm
Robert Laffont

Ils en parlent

" le dernier ouvrage d'Yves Viollier, est particulièrement rèussi. "
Joêl Bigorgne / Ouest France

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PascalPaleHardi Posté le 12 Juillet 2017
    La guerre scolaire en Vendée … ou plutôt une réflexion sur la tolérance.
  • coquinnette1974 Posté le 6 Juin 2017
    Les deux écoles est un bon roman de Yves Viollier, auteur vendéen que j'affectionne particulièrement car j'aime sa façon d'écrire. Les deux écoles est un roman qui m'a beaucoup intéressé car j'ignorais à quelle point la rivalité entre école publique et école privée était grande dans les années d'après guerre. Je ne pensais pas que c'était aller aussi loin ! Même si c'est un roman, de nombreuses choses sont inspirées de faits réels. L'instituteur comme le curé ont réellement existés, et l’événement tragique qui séparera Chrysostome et Louis a vraiment eu lieu. J'ai beaucoup aimé l'histoire, les personnages, et j'ai trouvé ce roman très touchant. Je mets seulement trois étoiles et demie car j'ai eu un peu de mal à rentrer dans ce roman, il a fallut que je m'y prenne à deux fois avant de réellement entrer dans l'histoire, mais j'ai bien fait de m'accrocher car c'est un bon roman :)
  • Ladoryquilit Posté le 23 Septembre 2015
    Quand les manifestations éclatent en France pour défendre l'école libre, Chrysostome a l'impression que l'histoire se reproduit. Cette histoire qui dans sa jeunesse et ensuite dans sa vie d'adulte a opposé le clan des blancs, les croyants et leur école, et les rouges, les non croyants et leur école laïque. Il a partagé tout cela avec son ami et voisin Louis Malidin, ils étaient liés comme les doigts de la main jusqu'au jour où cette guerre des clans va atteindre un point extrême, un point qui fera que tout ne sera plus jamais comme avant... Aux premières pages de ce roman, cela nous semble long et on se pose la question de savoir où cette histoire va nous mener. Mais heureusement au fil des chapitres l'histoire, les lieux et les personnages se posent vraiment et tout commence à prendre forme pour nous emballer dans le récit. Chrysostome et Louis sont l'exemple même d'une belle amitié qui dure malgré les clans qui existent dans leur village et qui opposent un peu tout le monde. Malgré cela les deux enfants et les deux jeunes hommes ensuite résistent à cela, surmontent les épreuves ensemble enfin jusqu'au jour où l'une d'elle va tout changer. Les deux écoles... Quand les manifestations éclatent en France pour défendre l'école libre, Chrysostome a l'impression que l'histoire se reproduit. Cette histoire qui dans sa jeunesse et ensuite dans sa vie d'adulte a opposé le clan des blancs, les croyants et leur école, et les rouges, les non croyants et leur école laïque. Il a partagé tout cela avec son ami et voisin Louis Malidin, ils étaient liés comme les doigts de la main jusqu'au jour où cette guerre des clans va atteindre un point extrême, un point qui fera que tout ne sera plus jamais comme avant... Aux premières pages de ce roman, cela nous semble long et on se pose la question de savoir où cette histoire va nous mener. Mais heureusement au fil des chapitres l'histoire, les lieux et les personnages se posent vraiment et tout commence à prendre forme pour nous emballer dans le récit. Chrysostome et Louis sont l'exemple même d'une belle amitié qui dure malgré les clans qui existent dans leur village et qui opposent un peu tout le monde. Malgré cela les deux enfants et les deux jeunes hommes ensuite résistent à cela, surmontent les épreuves ensemble enfin jusqu'au jour où l'une d'elle va tout changer. Les deux écoles nous permet de replonger dans l'histoire et dans un milieu rural où croyants et laïques se livrent une véritable bataille au sein d'un même village. Histoire, amitié, passion, la dévotion et le pardon sont les grandes lignes de ce roman. Nous découvrons l'histoire et la vie de Chrysostome pour qui nous "nous lions d'amitié" et Yves Viollier arrive à nous emmener littéralement à cette époque grâce à une écriture juste et passionnée.
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.