Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262075996
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 154 x 240 mm

Les figures de proue de la gauche depuis 1789

COLLECTIF

Michel WINOCK (Coordination)
Date de parution : 02/05/2019
Les grandes figures de la gauche française.
Voici un livre novateur à plus d’un titre et qui fera date. S’il est convenu de considérer que la gauche s’incarne plutôt dans les idées et la droite dans des hommes providentiels, la réalité se révèle autrement nuancée comme le prouve ce passionnant collectif d’historiens orchestré de main de maître... Voici un livre novateur à plus d’un titre et qui fera date. S’il est convenu de considérer que la gauche s’incarne plutôt dans les idées et la droite dans des hommes providentiels, la réalité se révèle autrement nuancée comme le prouve ce passionnant collectif d’historiens orchestré de main de maître par Michel Winock. Il fait le pari de raconter pour la première fois la riche histoire de la gauche depuis 1789 à travers les figures de proue successives qui l’ont incarnée. La gauche, ou plutôt les gauches, la fracture entre gauche révolutionnaire et gauche de gouvernement existant depuis l’origine et se déclinant à chaque génération.
Historien de la politique et de la littérature, Michel Winock a pris soin d’associer aux politiques majeurs – de Robespierre à Michel Rocard – les grands écrivains et intellectuels indissociables de l’histoire de la gauche et dépositaires de son aura, à l’instar de George Sand ou Simone de Beauvoir. Au final, trente chapitres d’envergure rédigés par les meilleurs historiens qui offrent un autre regard sur l’histoire contemporaine de la France.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262075996
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 154 x 240 mm

Ils en parlent

"Pour cet album de famille, une remarquable escouade d'historiens chevronnés secondée par la génération montante détaille en 30 fines biographies les courants divers, opposés, parfois inconciliables, qui font la gauche."
Christophe Lucet / Sud-Ouest

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LeRoiFredVrin Posté le 1 Mars 2020
    Ce livre m’a un peu déconcerté. En lisant le titre je pensais trouver des portraits d’hommes politiques de gauche, et c’est le cas , mais il y a aussi des intellectuels, des artistes, des personnalités qui ont fait vivre à travers leur œuvre ou engagement l’idée de la gauche. Je ne sais pas quoi penser de ce mélange de deux mondes aussi différents portant la même idée. Passé cet écueil, pour moi en tout cas, on découvre ou on redécouvre de personnages connus ou beaucoup moins, souvent des femmes, hélas . Cette ouvrage m’a permis de faire un point historique sur la période entre la fin du premier empire et 1880, une période riches en événements ( révolution industrielle, luttes ouvrières...) Un petit regret, il manque les portraits de Jean Zay et de Jean Moulin, deux grands hommes de gauche .
  • ulysse13003 Posté le 25 Janvier 2020
    De Condorcet à Arlette Laguiller, ce livre dirigé par Michel Winock explore le parcours de 30 figures de la Gauche. Le format ramassé consacré à chaque personnage (une douzaine de pages) permet de cerner rapidement les contours de leur engagement. Les principaux courants de la gauche sont représentés : anarchistes (Proudhon, Louise Michel), républicains opportunistes (Ferry, Gambetta), radicaux (Clemenceau), socialistes réformistes (Jaurès, Blum), marxistes (Guesde), communistes (Thorez), trotskystes (Laguiller)… Ce livre est aussi l'occasion d'apprécier la contribution des intellectuels à la gauche : un chapitre très intéressant est consacré à George Sand, plus célèbre aujourd'hui pour ses romans champêtres, que pour son engagement républicain. Pourtant, elle s'y rallia bien plus tôt (dans les années 1830) que Victor Hugo qui attendit l'élection de Louis-Napoléon Bonaparte pour s'engager (même si son engagement contre la peine de mort est plus précoce). Alors, qu'est-ce qui fait l'identité de la gauche, et le clivage gauche/droite selon leurs auteurs ? Sans doute un combat pour l'émancipation de l'Homme des forces qui l'ont longtemps aliéné : émancipation de la monarchie (le clivage gauche/droite naît en octobre 1789 entre ceux (à gauche) opposés au veto royal par rapport à la loi et ceux qui y sont favorables... De Condorcet à Arlette Laguiller, ce livre dirigé par Michel Winock explore le parcours de 30 figures de la Gauche. Le format ramassé consacré à chaque personnage (une douzaine de pages) permet de cerner rapidement les contours de leur engagement. Les principaux courants de la gauche sont représentés : anarchistes (Proudhon, Louise Michel), républicains opportunistes (Ferry, Gambetta), radicaux (Clemenceau), socialistes réformistes (Jaurès, Blum), marxistes (Guesde), communistes (Thorez), trotskystes (Laguiller)… Ce livre est aussi l'occasion d'apprécier la contribution des intellectuels à la gauche : un chapitre très intéressant est consacré à George Sand, plus célèbre aujourd'hui pour ses romans champêtres, que pour son engagement républicain. Pourtant, elle s'y rallia bien plus tôt (dans les années 1830) que Victor Hugo qui attendit l'élection de Louis-Napoléon Bonaparte pour s'engager (même si son engagement contre la peine de mort est plus précoce). Alors, qu'est-ce qui fait l'identité de la gauche, et le clivage gauche/droite selon leurs auteurs ? Sans doute un combat pour l'émancipation de l'Homme des forces qui l'ont longtemps aliéné : émancipation de la monarchie (le clivage gauche/droite naît en octobre 1789 entre ceux (à gauche) opposés au veto royal par rapport à la loi et ceux qui y sont favorables (à droite) ; de l'Eglise (et combat pour la laïcité) ; émancipation pendant l'ère industrielle du capitalisme. Un livre éclairant et synthétique.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…