En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Les Figures du mal

        Sonatine
        EAN : 9782355845499
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 320
        Format : 140 x 220 mm
        Les Figures du mal

        , COLLECTIF

        Date de parution : 10/11/2016
        Entre la réalité et le mythe, l’angoisse et le fantasme, qui sont véritablement ces hommes et femmes qui ont incarné le Mal absolu dans l'Histoire ?
        Si l’Histoire a distingué, à juste titre, les exploits de combattants valeureux, héros humanistes et autres défenseurs de la paix, elle porte aussi en elle, comme un miroir sans tain, les méfaits de personnages violents, cruels et pervers. Leurs crimes nous sont connus grâce aux actes de procès, aux récits... Si l’Histoire a distingué, à juste titre, les exploits de combattants valeureux, héros humanistes et autres défenseurs de la paix, elle porte aussi en elle, comme un miroir sans tain, les méfaits de personnages violents, cruels et pervers. Leurs crimes nous sont connus grâce aux actes de procès, aux récits d’exécution et aux articles de faits divers. Entre la réalité et le mythe, l’angoisse et le fantasme, qui sont véritablement ces hommes et femmes qui incarnent, dans la mémoire commune, le Mal absolu ?
        Dirigé par Victor Battaggion, cet ouvrage collectif nous présente, au travers de vingt-deux portraits, ces personnifications de la noirceur humaine à travers les siècles. De Caligula, dont la cruauté n’eut d’égale que sa frénésie meurtrière, au nord-coréen Kim Jong-Un, dernier rejeton d’une stupéfiante lignée despotique, les parcours criminels se suivent et ne se ressemblent pas. Pour preuve : Gilles de Rais, assassin maniaque de près de 140 enfants au XVe siècle ; la Voisin, sorcière ayant défrayé la chronique dans la sulfureuse affaire des Poisons ; Pol Pot, utopiste dément qui ensanglanta le Cambodge, Charles Manson, leader charismatique d’une communauté hippie qu’il entraîna dans des meurtres ignobles, ou encore Ben Laden, ennemi public mondial de l’après 11 septembre.
        Spécialistes, historiens et journalistes dessinent pour nous, comme autant d’échos à nos peurs passées (et futures), les contours funestes, complexes et fascinants de ces figures historiques devenues emblématiques d’une certaine vision du Mal.
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782355845499
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 320
        Format : 140 x 220 mm
        Sonatine
        19.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Dedikaas Posté le 3 Août 2017
          Dans les Figures du mal, voici 22 portraits de personnalités incarnant le Mal absolu. L’empereur Caligula, le dictateur nord-coréen Kim Jong-Un, le français et frère d’arme de Jeanne d’Arc Gilles de Rais, l’empoisonneuse la Voisin ou autre Charles Manson et sa secte hippie…ils ont tous aussi divers que variés mais sont devenus emblématique par leur noirceur absolue. Victor Battaggion a dirigé des chercheurs, historiens et journalistes dans cet ouvrage particulièrement intéressant et qui tranche avec les portraits des valeureux héros si chers à l’Histoire.
        • ValerieLacaille Posté le 28 Décembre 2016
          Ce livre offre un panorama de la cruauté humaine. Comment de telles personnalités ont pu parvenir au pouvoir, au détriment de personnes bienveillantes? Comment cela se fait-il que l'on retienne davantage l'horreur perpétrée par des êtres diaboliques plutôt que des actes de bonté? Le Mal attire, fascine, impressionne depuis toujours. Ces vingt-deux portraits en apportent la preuve. Ainsi, les premiers portraits de ce recueil nous plongent dans les abominations commises dans l'Antiquité et au Moyen-Age; quelle cruauté! Viennent ensuite les criminel(le)s du XIXe à nos jours. Toutefois, autant les premiers récits m'ont passionnée que les derniers m'ont ennuyée. Peut-être est-ce dû à leur écriture, moins factuelle, étant donné qu'ils ne reposent sur aucun témoignage écrit en direct et demeurent donc auréolés de fantasmagorie...
        Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
        Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.