En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Les Gens de Mogador (nouvelle édition)

        Omnibus
        EAN : 9782258088931
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 1632
        Format : 132 x 198 mm
        Les Gens de Mogador (nouvelle édition)

        Date de parution : 03/03/2011

        Du Second Empire à la Seconde Guerre mondiale, trois destins de femmes en terre provençale, une vaste saga intimiste et colorée.

        Du Second Empire à la Seconde Guerre mondiale, trois femmes, Julia, Ludivine et Dominique Vernet, se succèdent pour diriger le domaine provençal de Mogador. Trois femmes qui, chacune à sa manière, et selon son époque, luttent au nom de l'amour, de la liberté individuelle et du bonheur contre les antagonismes...

        Du Second Empire à la Seconde Guerre mondiale, trois femmes, Julia, Ludivine et Dominique Vernet, se succèdent pour diriger le domaine provençal de Mogador. Trois femmes qui, chacune à sa manière, et selon son époque, luttent au nom de l'amour, de la liberté individuelle et du bonheur contre les antagonismes de la politique, les fatalités de la guerre et les interdits de la morale. Une chronique intimiste où la langue authentique et riche, la psychologie chaleureuse, l'occitanisme fervent de l'auteur se mêlent pour créer un climat romanesque singulier fait de parfum de vendanges, de goût de la passion et d'énergie féminine.

        « C'était des livres défendus. Je me précipitais sur les rayonnages et j'allais droit aux scènes d'amour. Mes premières émotions romanesques, je les ai connues dans la saga d'Elisabeth Barbier. »
        Brigitte FOSSEY

        Préface de Serge Roux

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258088931
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 1632
        Format : 132 x 198 mm
        Omnibus
        28.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • CaroGalmard Posté le 25 Avril 2017
          Pour les vacances 3 femmes, 3 générations, 3 destins. ça pourrait être trop fleur bleue, spécial midinette, mais non. On est au-dessus. Je les ai lu il y a des années et je me souviens encore de Julia humant les habits de Rodolphe sentant le cheval, le tabac et la mousse à raser (les vêtements, pas Rodolphe. La propriété et son jardin tenue à bout de bras aussi, par chaque génération, en dépit des turpitudes du siècle. Belle saga qu'une fois n'est pas coutume j'aurais presque envie de relire, même si j'ai peur d'être déçue ; à mon age avancé je suis peut-être moins sensible au romanesque. Quoique... Alors, LA question : faut-il le lire ? Oui, en le recommandant particulièrement aux jeunes filles et femmes romanesques et rêveuses.
        • Brunilde Posté le 4 Janvier 2015
          Saga familiale qui a bercé toute mon adolescence. Mes goûts littéraires ont évolué depuis mais j'en garde pourtant un souvenir marquant et ému. L'histoire des Gens de Mogador se déroule sur 3 générations de femmes, du Second Empire jusqu'à la Seconde guerre mondiale. Pas de secret de famille ni de grande trahison, L'auteur raconte plutôt l'intimité de ces femmes dans leur maison, leurs sentiments, leurs joies et le regard qu'elles portent pour leur mari et leurs enfants. Julia mon époque préférée. Le première partie est la confrontation de deux volontés, la père de Julia royaliste, et Julia elle-même qui épouse un bonapartiste. Dans la seconde partie, c'est l'époque des robes à crinoline et des premières expositions universelles mais c'est aussi celle des deuils où l'on meurt encore en bas âge, de la tuberculose et de la guerre franco-prussienne de 1870. Ludivine dans la première partie va faire passer son couple avant sa famille. C'est une femme qui se lance dans une quête éperdue de l'amour absolu et très souvent destructeur. Dans la seconde partie, c'est l'insouciance de la Belle-Epoque, de la modernité et de la Grande Guerre. En 1918, au moment où la réputation d'une femme compte encore beaucoup, Dominique sacrifie sa vie... Saga familiale qui a bercé toute mon adolescence. Mes goûts littéraires ont évolué depuis mais j'en garde pourtant un souvenir marquant et ému. L'histoire des Gens de Mogador se déroule sur 3 générations de femmes, du Second Empire jusqu'à la Seconde guerre mondiale. Pas de secret de famille ni de grande trahison, L'auteur raconte plutôt l'intimité de ces femmes dans leur maison, leurs sentiments, leurs joies et le regard qu'elles portent pour leur mari et leurs enfants. Julia mon époque préférée. Le première partie est la confrontation de deux volontés, la père de Julia royaliste, et Julia elle-même qui épouse un bonapartiste. Dans la seconde partie, c'est l'époque des robes à crinoline et des premières expositions universelles mais c'est aussi celle des deuils où l'on meurt encore en bas âge, de la tuberculose et de la guerre franco-prussienne de 1870. Ludivine dans la première partie va faire passer son couple avant sa famille. C'est une femme qui se lance dans une quête éperdue de l'amour absolu et très souvent destructeur. Dans la seconde partie, c'est l'insouciance de la Belle-Epoque, de la modernité et de la Grande Guerre. En 1918, au moment où la réputation d'une femme compte encore beaucoup, Dominique sacrifie sa vie pour pouvoir vivre son amour avec un homme marié. Malgré le scandale, elle campe sur ses positions.
          Lire la suite
          En lire moins
        • mamanou Posté le 17 Octobre 2014
          Le bonheur parfait. On entre dans cette famille, on la fait sienne. On connait intimement chacun tant l'écriture d'Elisabeth nous envoie des images. Images de femmes dans une société où leur voix ne compte pas. Elles ne revendiquent que leur droit à vivre leurs choix. Rien de révolutionnaire, cependant une petite pierre de chacune dans le chemin du féminisme. De par Julia et sa volonté à épouser celui qu'elle aime en ayant recours aux actes respectueux, de par Dominique mise au ban pour son amour d'un homme marié. Dans le contexte de l'époque, c'était très courageux. L'écriture de l'auteur, source profonde d'étude de moeurs, nous fait vivre l'évolution de chaque héroïne, nous pouvons nous reconnaître dans chacune. Beaucoup de poésie, d'humour, de richesse dans le texte. Il est à jamais le livre qui m'aura le plus inspirée dans son genre.
        • Jacq Posté le 10 Février 2012
          Une saga lue et relue ..... et que je relirai encore ! Trois destins de femmes avec l'amour en leitmotiv .... Une lecture passionnante .... des personnages attachants.... J'ai également vu et revu les téléfilms ........ avec hélas un grand regret .... pourquoi cette fin, tellement différente du roman......
        Toute l'actualité des éditions OMNIBUS
        Revivez chaque mois les chefs-d'œuvre classiques et populaires.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.