En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Les Histoires cruelles finissent mal (en général)

        Belfond
        EAN : 9782714469052
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 264
        Format : 140 x 225 mm
        Les Histoires cruelles finissent mal (en général)

        Date de parution : 04/11/2015
        Quoi de plus cruel qu'un joli conte de Noël ?
         
        Pourquoi ce cadre d'entreprise tente-t-il désespérément d'effacer son numéro de portable inscrit sur le mur ? Qui sauvera cette jeune fille offerte au caïd local ? Et qui a bien pu souhaiter la mort du grand écrivain si talentueux ?
        Cette année, Noël sent le sapin avec les 24 anti-héros de...
        Pourquoi ce cadre d'entreprise tente-t-il désespérément d'effacer son numéro de portable inscrit sur le mur ? Qui sauvera cette jeune fille offerte au caïd local ? Et qui a bien pu souhaiter la mort du grand écrivain si talentueux ?
        Cette année, Noël sent le sapin avec les 24 anti-héros de ces Histoires cruelles qui finiront vraiment très mal (en général).
        Petits arrangements entre ennemis et bassesses quotidiennes, micmacs de couples à la dérive et vengeances bien macérées : bienvenue dans le monde merveilleux des pères-Noël assassins et des calendriers de l’avent macabres…
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782714469052
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 264
        Format : 140 x 225 mm
        Belfond
        18.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • ViolaineB Posté le 9 Juillet 2016
          Ce livre est une suite de 5 nouvelles assez ... caustiques. Je n'aime généralement pas les nouvelles mais j'ai passé un agréable moment avec ce livre.
        • mutinelle Posté le 23 Janvier 2016
          Je ne suis pas fan des nouvelles, que je trouve trop courtes et qui me frustre, mais le titre de ce recueil à réussi à lui seul à faire pencher la balance de son côté. L’auteur réuni dans cet ouvrage des nouvelles policières autour de Noël. J’ai lu ce livre juste après Noël et il était de circonstance ! Je m’attendais à des histoires d’amour (peut-être à cause du titre qui fait me penser à une chanson bien connue) mais en fait ce sont plutôt des histoires un peu glauque autour de meurtres. Mais il ne m’a pas déplu pour autant, bien au contraire. C’est une façon un peu hors du commun d’aborder le thème de Noël, mais c’est bien aussi, parce que tout ne se passe pas toujours comme dans un dessin animé de Walt Disney (même si perso, j’aimerais bien !). L’auteur nous présente tout une galerie de personnages, du plus innocent (en apparence) au plus impressionnant. Il parle d’histoire banale comme de plus complexe avec le même ton. Il nous les raconte comme n’importe quel conte de Noël dont la chute ne serait pas heureuse. C’est un recueil de contes destinés aux aigris ou anti-Noël. J’ai passé un très bon moment lecture... Je ne suis pas fan des nouvelles, que je trouve trop courtes et qui me frustre, mais le titre de ce recueil à réussi à lui seul à faire pencher la balance de son côté. L’auteur réuni dans cet ouvrage des nouvelles policières autour de Noël. J’ai lu ce livre juste après Noël et il était de circonstance ! Je m’attendais à des histoires d’amour (peut-être à cause du titre qui fait me penser à une chanson bien connue) mais en fait ce sont plutôt des histoires un peu glauque autour de meurtres. Mais il ne m’a pas déplu pour autant, bien au contraire. C’est une façon un peu hors du commun d’aborder le thème de Noël, mais c’est bien aussi, parce que tout ne se passe pas toujours comme dans un dessin animé de Walt Disney (même si perso, j’aimerais bien !). L’auteur nous présente tout une galerie de personnages, du plus innocent (en apparence) au plus impressionnant. Il parle d’histoire banale comme de plus complexe avec le même ton. Il nous les raconte comme n’importe quel conte de Noël dont la chute ne serait pas heureuse. C’est un recueil de contes destinés aux aigris ou anti-Noël. J’ai passé un très bon moment lecture avec ce livre avec ces nouvelles d’une dizaines de pages qui se lisent très vite.
          Lire la suite
          En lire moins
        • LeaTouchBook Posté le 25 Décembre 2015
          Vous n'en pouvez plus des bons sentiments, des publicités et téléfilms à la guimauve pour Noël ? Les histoires cruelles finissent mal (en général) pourrait être le livre parfait pour vous ! Nicolas Cauchy a eu une brillante idée : prendre la fête à contre pied et nous livrer 24 histoires cruelles avec des personnages parfois antipathiques, parfois désabusés, loin d'être dans l'ambiance des fêtes de fin d'année ! Cette année a été pour moi celui de la découverte de la puissance narrative des nouvelles et je dois avouer que clôturer avec ce titre a été un vrai régal ! Je fais partie des gens qui adorent regarder des Disney pour Noël et pourtant je me suis quand même plonger avec délice dans ces histoires car elles sont très bien menées et aussi parce qu'elles montrent que même durant Noël tout n'est pas rose dans l'existence... Certaines nouvelles sont plus intéressantes, plus approfondies, mieux construites que d'autres comme dans la plupart des recueils mais il reste indéniable que l'auteur a le don (rare) de développer une intrigue en un temps record et de fasciner son lectorat en une seule phrase d'accroche ! Son écriture est vraiment très agréable, une plume unique !... Vous n'en pouvez plus des bons sentiments, des publicités et téléfilms à la guimauve pour Noël ? Les histoires cruelles finissent mal (en général) pourrait être le livre parfait pour vous ! Nicolas Cauchy a eu une brillante idée : prendre la fête à contre pied et nous livrer 24 histoires cruelles avec des personnages parfois antipathiques, parfois désabusés, loin d'être dans l'ambiance des fêtes de fin d'année ! Cette année a été pour moi celui de la découverte de la puissance narrative des nouvelles et je dois avouer que clôturer avec ce titre a été un vrai régal ! Je fais partie des gens qui adorent regarder des Disney pour Noël et pourtant je me suis quand même plonger avec délice dans ces histoires car elles sont très bien menées et aussi parce qu'elles montrent que même durant Noël tout n'est pas rose dans l'existence... Certaines nouvelles sont plus intéressantes, plus approfondies, mieux construites que d'autres comme dans la plupart des recueils mais il reste indéniable que l'auteur a le don (rare) de développer une intrigue en un temps record et de fasciner son lectorat en une seule phrase d'accroche ! Son écriture est vraiment très agréable, une plume unique ! En définitive, cette idée originale a été un bon moment de lecture !
          Lire la suite
          En lire moins
        • Loley Posté le 18 Décembre 2015
          La vie se montre parfois sous son plus vil aspect surtout si c'est Nicolas Cauchy qui tient les ficelles, enfin pas à tous les coups il faut le reconnaître je ne voudrais pas passer pour quelqu'un de cruel... Pourquoi ce besoin de lire du noir mais parce que je pense qu'on s'en nourrit et qu'en chacun de nous se cache un être malsain (vous êtes en train de réfléchir là? Non parce que je plaisante, c'était de l'humour... noir...) J'aime les contes noirs, j'aime les nouvelles courtes et percutantes et j'aime Noël, ajoutés à une plume acérée ça donne un sacré bouquin. Si vous détestez Noël vous pouvez foncer aussi vous aurez votre revanche, c'est 50/50, pas de jaloux. J'ai dû passer par toute les couleurs, j'ai été prise par surprise voire en traître, pour moi le lecteur doit se faire cartonner rapidement et brutalement, le challenge est amplement relevé. J'ai vu des situations rocambolesques, loufoques, parfois drôles ou tragiques, quelques péchés capitaux aussi comme la gourmandise ou la colère. La diversité de ces écrits sont à saluer, j'ai été stupéfaite d'horreur par moment et totalement soulagée à d'autres, une différence jouissive qui offre un excellent recueil de nouvelles. Une alternance entre des vies sauvées, des vies... La vie se montre parfois sous son plus vil aspect surtout si c'est Nicolas Cauchy qui tient les ficelles, enfin pas à tous les coups il faut le reconnaître je ne voudrais pas passer pour quelqu'un de cruel... Pourquoi ce besoin de lire du noir mais parce que je pense qu'on s'en nourrit et qu'en chacun de nous se cache un être malsain (vous êtes en train de réfléchir là? Non parce que je plaisante, c'était de l'humour... noir...) J'aime les contes noirs, j'aime les nouvelles courtes et percutantes et j'aime Noël, ajoutés à une plume acérée ça donne un sacré bouquin. Si vous détestez Noël vous pouvez foncer aussi vous aurez votre revanche, c'est 50/50, pas de jaloux. J'ai dû passer par toute les couleurs, j'ai été prise par surprise voire en traître, pour moi le lecteur doit se faire cartonner rapidement et brutalement, le challenge est amplement relevé. J'ai vu des situations rocambolesques, loufoques, parfois drôles ou tragiques, quelques péchés capitaux aussi comme la gourmandise ou la colère. La diversité de ces écrits sont à saluer, j'ai été stupéfaite d'horreur par moment et totalement soulagée à d'autres, une différence jouissive qui offre un excellent recueil de nouvelles. Une alternance entre des vies sauvées, des vies perdues mais pas que... Je découvre un auteur qui ne manque pas de ressources, la dernière nouvelle clôture fabuleusement le recueil, il s'agit d'un auteur qui a écrit un livre intitulé "Les histoires cruelles finissent mal (en général)", ses personnages, ceux qu'il a créé sont réels, vivants. Et même si je ne peux rien dire de plus, je peux prédire une chute à vous plaquer au mur. Je vous conseille vivement ces 24 amuse-gueules qui laissent un arrière goût acidulé, c'est cruellement succulent, à offrir ou à s'offrir sans modération !! Ah j'oubliais, la couverture est magique on est tous d'accord mais il faut le dire.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Apikrus Posté le 13 Décembre 2015
          Noël fait rêver les enfants et parfois les adultes. Mais il peut aussi être le cadre de tragédies, en particulier sous la plume de Nicolas Cauchy dans ces nouvelles. L'auteur y campe particulièrement vite ses décors, personnages et ambiances. Ainsi, en quelques pages et de manière crédible, un couple passe du coup de foudre à la haine, en traversant un nuancier de sentiments mêlés. La qualité des intrigues est très inégale : elles sont toujours originales, souvent bien construites et surprenantes, mais je les ai trouvées parfois sans intérêt - en particulier lorsque l'auteur donne dans le genre fantastique. La découverte du recueil fut globalement un bon moment de lecture, mais il est dommage que quelques récits viennent gâcher cette appréciation.
        Toute l'actualité des éditions Belfond
        Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.