En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Les Innocents

        Sonatine
        EAN : 9782355843273
        Code sériel : 110
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 448
        Format : 140 x 220 mm
        Les Innocents

        Arnaud BAIGNOT (Traducteur)
        Date de parution : 17/09/2015
        L'Inspecteur Alexandra Hemingway pensait avoir tout vu... Elle n'avait pas connu le pire...

        Après L’Invisible, le nouveau thriller cauchmardesque de Robert Pobi.

         
        L'Inspecteur Alexandra Hemingway pensait avoir tout vu... Elle n'avait pas connu le pire...

        Après L’Invisible, le nouveau thriller cauchmardesque de Robert Pobi.


        D’un tempérament impétueux, souvent borderline, Alexandra Hemingway, inspectrice à la section des homicides violents à New York, a l’habitude des enquêtes difficiles. Totalement impliquée dans son métier, elle n’hésite pas...
        L'Inspecteur Alexandra Hemingway pensait avoir tout vu... Elle n'avait pas connu le pire...

        Après L’Invisible, le nouveau thriller cauchmardesque de Robert Pobi.


        D’un tempérament impétueux, souvent borderline, Alexandra Hemingway, inspectrice à la section des homicides violents à New York, a l’habitude des enquêtes difficiles. Totalement impliquée dans son métier, elle n’hésite pas à prendre tous les risques. Son visage, refait, marqué par de multiples cicatrices, est là pour le prouver. Le jour où l’on retrouve dans l’East river le corps d’un enfant dont les pieds ont été sectionnés, l’affaire s’annonce particulièrement délicate. D’autant plus que la presse n’hésite pas à consacrer ses gros titres à ce genre de meurtre et à venir perturber les investigations. Lorsqu’un autre enfant est enlevé, la panique gagne Manhattan. Panique d’autant plus justifiée que le prédateur à l’œuvre est l’une des figures du mal les pires qui soient. Habituée aux noirceurs les plus effroyables de l’âme humaine, Alexandra pensait avoir tout vu. Elle n’avait pas connu le pire.
        Après L’Invisible (Sonatine Éditions, 2012), Robert Pobi nous offre un nouveau thriller cauchemardesque parfaitement ciselé.
         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782355843273
        Code sériel : 110
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 448
        Format : 140 x 220 mm
        Sonatine
        21.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • leslecturesdemoe Posté le 14 Mars 2018
          Les innocents est aussi stupéfiant que le premier (L'invisible) ! Les deux livres peuvent être lus indépendamment de l'autre. Ils ont cependant un point commun : ce sont tous les deux des coups de cœur !! Ici encore j'ai été bluffée par la fin ! Je n'attends qu'une chose, c'est qu'un troisième livre sorte !
        • lisona Posté le 4 Janvier 2017
          Je me pose toujours la question de savoir comment les écrivains trouvent cette inspiration hors du commun. Et surtout où puisent-ils cette force qui leur permet d'écrire et de décrire des scènes qui vous nouent l'estomac, vous font presque détourner le regard et qui vous gardent les sens à vifs pendant toute la lecture. C'est une nouvelle fois brillant. Âmes sensibles s’abstenir.
        • vieuchamp Posté le 1 Décembre 2016
          Polar classique, sauf que pour une fois, l'inspecteur est une femme, mais les standarts sont respectés, mauvaise hygiène de vie, passé qui ressurgit, etc.... Sinon, on découvre des cadavres d'enfants mutilés, et ce à un rythme effréné, qui me gêne un peu; pour moi, il y en a un peu trop. Certes, l'auteur ne va jamais dans le gore, c'est toujours assez bien emmené, mais cette succession de cadavres nuit beaucoup à l'enquête en elle-même et j'en suis arrivé à ne plus éprouver de plaisir à cette lecture. Je suis quand même allé jusqu'au bout avec aussi une mauvaise note pour la fin, quelque peu bâclée, à mon avis. Voilà, pas une grande expérience avec Robert Pobi. Une autre fois peut-être.
        • chris973 Posté le 26 Novembre 2016
          Le corps d'un enfant d'une dizaine d'années est découvert dans l'East River (New York) L'enfant a été mutilé. C'est le début d'une enquête où les assassinats d'enfants vont se multiplier et bientôt s'accompagner de victimes collatérales (des adultes). L'inspecteur chargé de l'enquête ... est une inspectrice Hemi , pour Hemingway (clin d’œil ?) Elle devra faire face aux média, à ses chefs, à la justice ... mais saura elle trouver l'assassin, pas comme moi ! et vous saurez-vous ? PS : l’action débute dans l’East River, l’une des rivières traversant New York. Puis nous rejoignons la 60 ème rue vers le New Jersey. Ensuite nous nous transportons vers le Morningside Heights, au nord-est de Central Park. Nous irons après du côté de la 145 ème rue. Pour finir la 79 ème rue, la voie rapide Franklin Delanoo Roosevelt pour atteindre Randall’s Island via le Robert F. Kennedy bridge. Bien entendu tout cela n’a rien d’extraordinaire me direz-vous ! Sauf que je ne connais New York que de nom. Alors j’ai fait ce que je n’avais encore jamais fait auparavant. Je suis allé sur internet et j’ai tapé « G…… maps » et là j’ai fondu sur New York pour... Le corps d'un enfant d'une dizaine d'années est découvert dans l'East River (New York) L'enfant a été mutilé. C'est le début d'une enquête où les assassinats d'enfants vont se multiplier et bientôt s'accompagner de victimes collatérales (des adultes). L'inspecteur chargé de l'enquête ... est une inspectrice Hemi , pour Hemingway (clin d’œil ?) Elle devra faire face aux média, à ses chefs, à la justice ... mais saura elle trouver l'assassin, pas comme moi ! et vous saurez-vous ? PS : l’action débute dans l’East River, l’une des rivières traversant New York. Puis nous rejoignons la 60 ème rue vers le New Jersey. Ensuite nous nous transportons vers le Morningside Heights, au nord-est de Central Park. Nous irons après du côté de la 145 ème rue. Pour finir la 79 ème rue, la voie rapide Franklin Delanoo Roosevelt pour atteindre Randall’s Island via le Robert F. Kennedy bridge. Bien entendu tout cela n’a rien d’extraordinaire me direz-vous ! Sauf que je ne connais New York que de nom. Alors j’ai fait ce que je n’avais encore jamais fait auparavant. Je suis allé sur internet et j’ai tapé « G…… maps » et là j’ai fondu sur New York pour visualiser ces parcours. Cela n’apporte rien à la résolution de l’énigme mais c’est très agréable à suivre, du moins pour moi !
          Lire la suite
          En lire moins
        • CCoco Posté le 11 Novembre 2016
          Waouh ! Quelle claque et quel suspens § Voilà bien longtemps qu'un livre ne m'avait pas autant maintenu en haleine et fait trembler... La quatrième de couverture annonce "un thriller cauchemardesque parfaitement ciselé". C'est cela, au sens littéral. Et on ne le lâche pas pour arriver au bout du cauchemar.

        Ils en parlent

        "J'avais lu le premier polar de Pobi, intitulé L'invisible et c'était déjà une sacrée claque, mais Les innocents, j'aurais du mal à parler d'un autre texte du genre qui m'ait autant emportée ces deux dernières années, c'est ciselé, horriblement tordu, le suspense est magistralement retenu jusqu'à la dernière page, à lire absolument !" La Dépêche du midi


         
        Cécile Coulon / La Dépêche du midi
        Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
        Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.