En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Les Maîtres de la terreur

        Presses de la cité
        EAN : 9782258119154
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 552
        Format : 140 x 225 mm
        Les Maîtres de la terreur
        Caligula - Ivan le Terrible - Quin Shi Huang - Abdülhamid II - Pol Pot - Idi Amin Dada - Mladic - Kadhafi….

        Date de parution : 12/05/2016
        Les portraits sans concession de vingt-quatre personnages célèbres qui ont fait du meurtre de masse un instrument de pouvoir
        L'empereur chinois Qin Shi Huang fit exécuter en une fois 460 intellectuels et brûler tous les livres de son empire. Simon de Montfort ordonna qu'on crève les yeux de tous les défenseurs d'une ville dont il venait de faire le siège. Le sultan Abdülhamid II organisa le massacre de plus de 200 000 Arméniens... L'empereur chinois Qin Shi Huang fit exécuter en une fois 460 intellectuels et brûler tous les livres de son empire. Simon de Montfort ordonna qu'on crève les yeux de tous les défenseurs d'une ville dont il venait de faire le siège. Le sultan Abdülhamid II organisa le massacre de plus de 200 000 Arméniens et l'enlèvement de 100 000 femmes pour ses harems. Kadhafi faisait retransmettre à la télévision les exécutions publiques de ses opposants. Des 20 000 personnes que Pol Pot a internées dans la prison S-21, sept seulement ont survécu.
        Ce ne sont là que quelques détails des crimes commis par les hommes hors norme réunis dans ce livre.  Cependant, le catalogue de la terreur universelle dressé par Patrick Pesnot n'est pas seulement hallucinant. Il permet de s'interroger sur l'exercice du pouvoir : jusqu'à quel point le Mal a-t-il été dans l'histoire un outil de gouvernement ? Et cet outil a-t-il jamais été efficace ? Mais aussi : n'y a-t-il pas une part de légende dans la recension des faits du fait, parfois, de l'accusé lui-même ? Faut-il attribuer de telles dérives à la maladie - la tyrannie d'Ivan le Terrible serait ainsi un symptôme de la syphilis ?
        Un livre inventaire qui ne néglige pas l'anecdote sanglante, mais la dépasse pour permettre au lecteur d'aborder le territoire de la réflexion.

         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258119154
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 552
        Format : 140 x 225 mm
        Presses de la cité
        19.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • RosenDero Posté le 3 Avril 2018
          Merci aux Presses de la Cité et à Babelio pour cet ouvrage si différent de ce que je lis d'habitude. Je vous avouerai que quand j'ai coché "les maîtres de la terreur" pour la précédente Masse Critique, je croyais avoir à faire à un essai sur les auteurs de fiction spécialistes du genre horrifique. Mais rassurez-vous, la réalité dépasse souvent la fiction ! De Gengis Khan à Amin Dada, des Borgia aux nazis, 24 portraits historiques (et à mon goût un peu trop romancés et sensationnels) d'hommes et de femmes qui, par leur folie ou leur génie du mal, sont entrés dans l'histoire. Les plus proche de nous nous glacent encore le dang, les plus éloignés nous rendent incrédules, mais l'objectif de l'oivrage est atteint : montrer l'horreur dont l'humain est capable, lier pouvoir et franchissement des limites, mais également mettre en contexte et fournir des pistes et des éclaircissements géo politiques ou historiques bienvenus, même si parfois on peut douter des informations avancées qui semblent un peu trop tape à l'oeil et conditionnelles.
        • Marjogch Posté le 16 Mars 2018
          Frédégonde, Agrippine, Attila, Pol Pol,Vlad….. Autant de noms connus dans l’histoire et qui traversent les époques, se répétant, s’exposant. Mais les connait-on vraiment ? Ce que l’on nous dit d’eux, est-ce la réalité ou une image atténuée ? Dans ce livre, Patrick Pesnot présente 24 personnes. 24 hommes et femmes, dont le meurtre de masse fut un élément caractéristique de leur vie. 24 personnes dont le parcours fut tracé dans le sang de leurs ennemis. Ils ont fait de la tuerie un instrument du pouvoir. J'ai adoré cette lecture. Une vraie leçon d'histoire qui nous montre à quel point le meurtre fut usité de tous temps, pour obtenir ou maintenir le pouvoir entre les mains de quelques personnes. Une belle découverte à lire. Une réflexion sur l'exercice du pouvoir et les leçons tirées du passé
        Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
        Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.