Lisez! icon: Search engine
Les Escales
EAN : 9782365694490
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 208
Format : 140 x 225 mm

Les Mutations

Isabelle Gugnon (Traducteur)
Collection : Domaine étranger
Date de parution : 29/08/2019
Un premier roman brillant, caustique et érudit : lorsque Ramón, avocat renommé, perd l’usage de la parole, c’en est fini de sa vie tranquille. Entre superstitions et médecines alternatives, il embarque sans le savoir dans une épopée tragi-comique.
À cinquante ans, Ramón, avocat brillant et père de deux adolescents, découvre qu’il est atteint d’une forme rare de cancer. Il se voit alors obligé de subir une ablation de la langue, seule solution pour permettre la guérison.
Désormais privé de parole, Ramón se lie d’amitié avec un perroquet amateur de...
À cinquante ans, Ramón, avocat brillant et père de deux adolescents, découvre qu’il est atteint d’une forme rare de cancer. Il se voit alors obligé de subir une ablation de la langue, seule solution pour permettre la guérison.
Désormais privé de parole, Ramón se lie d’amitié avec un perroquet amateur de grossièretés et fait la connaissance de Teresa, sa psychanalyste friande de gâteaux au cannabis, et d’Aldama, son médecin, convaincu que le cas de Ramón pourra lui apporter une renommée internationale.
Confrontés à leurs incertitudes, tous les trois vont faire l’expérience des bouleversements engendrés par la simple mutation d’une cellule microscopique.

Avec un humour cinglant, Jorge Comensal, nouvelle voix de la littérature mexicaine, nous livre une tragicomédie fascinante.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365694490
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 208
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« La nouvelle voix de la littérature mexicaine. Des personnages solides, une narration agile et une intrigue passionnante. »
 
Es lo Cotidiano

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Menestrelle Posté le 10 Février 2020
    Le résumé m’intriguait, je trouvais la couverture sympa donc j’ suis allée. J’ai été happée directement par l’écriture. Franchement c’était sympa et l’histoire bien que peu joyeuse était intéressante à découvrir. Un peu d'humour, un peu de gravité, une belle plume... Mais là où ça coince pour moi, c’est que je ne comprends pas le développement de certains personnages. Parallèlement à cela, j’aurais aimé que le côté émotionnel, comment Ramon vit-il sa nouvelle vie sans langue? Que les questions philosophiques et émotionnelles que cela implique chez lui soient plus développée. Je suis souvent déçue des fins qui se terminent « paf ». J’ai trouvé ici que cela me laissait sur ma faim mais à la fois que le geste de son employée de maison était « beau » si l’on puit dire. Au-delà de ses convictions elle a aidé cet homme jusqu’au bout.
  • lilicrapota Posté le 22 Janvier 2020
    Ramon est un avocat brillant soudainement atteint d'une forme de cancer rare qui lui fera subir une ablation de la langue. Un avocat privé de parole.... Son médecin, Aldama, compte sur son patient pour lui faire obtenir un prix nobel car la tumeur possède des gênes mutants (d'où le titre, en tout cas une partie), il va donc tout faire pour le maintenir en vie, alors que Ramon, lui, veut mourir, mais sans laisser sa famille dans la panade (entre autres, financière, car le propre frère de Ramon veut faire main basse sur la maison). Parallèlement à l'histoire de Ramon, et des gens qui l'entourent (femme, enfants, aide à domicile et perroquet), on suit sur quelques chapitres la vie d'une psychanalyste (qui deviendra celle de Ramon) et surtout celle de sa relation avec un patient. Je pensais que leurs destins (à Ramon et au patient) se croiseraient mais non. Du coup je trouve l'histoire beaucoup trop axée sur ce personnage, car même s'il est intéressant, il n'est pas utile à l'histoire. Le roman a un style bien à lui, un peu mélo drame parfois et plutôt comique à d'autres. Les mutations ce sont aussi celles qui s'opèrent dans la psyché des... Ramon est un avocat brillant soudainement atteint d'une forme de cancer rare qui lui fera subir une ablation de la langue. Un avocat privé de parole.... Son médecin, Aldama, compte sur son patient pour lui faire obtenir un prix nobel car la tumeur possède des gênes mutants (d'où le titre, en tout cas une partie), il va donc tout faire pour le maintenir en vie, alors que Ramon, lui, veut mourir, mais sans laisser sa famille dans la panade (entre autres, financière, car le propre frère de Ramon veut faire main basse sur la maison). Parallèlement à l'histoire de Ramon, et des gens qui l'entourent (femme, enfants, aide à domicile et perroquet), on suit sur quelques chapitres la vie d'une psychanalyste (qui deviendra celle de Ramon) et surtout celle de sa relation avec un patient. Je pensais que leurs destins (à Ramon et au patient) se croiseraient mais non. Du coup je trouve l'histoire beaucoup trop axée sur ce personnage, car même s'il est intéressant, il n'est pas utile à l'histoire. Le roman a un style bien à lui, un peu mélo drame parfois et plutôt comique à d'autres. Les mutations ce sont aussi celles qui s'opèrent dans la psyché des personnages (et là c'est bien dommage que celle de la femme de Ramon ne soit pas plus travaillée). Hasard ou pas, je pioche des livres à la bibliothèque et ils ne parlent que de cancer... Le précédent, "parler seul", traitait aussi du cancer d'un homme et de son rôle dans la famille... Celui-là en tout cas est agréable à lire et le style change vraiment!
    Lire la suite
    En lire moins
  • LaCabaneDeMesLivres Posté le 12 Décembre 2019
    Tout d'abord, une magnifique couverture avec un perroquet d'un vert citron. Un roman tragique sur le cancer, mais écrit avec de la poudre d'humour saupoudrée tout le long de l'histoire. La psychologie prend une grande part aussi dans ce roman, avec un nuage de cannabis. :-) Le petit bémol serait les termes médicaux et le charabia sur la génétique, un peu compliqué à comprendre dans cette lecture touchante. Même sans parole, on peut lier une amitié avec un animal un peu malpoli...
  • MAPATOU Posté le 14 Novembre 2019
    Incursion dans la littérature mexicaine contemporaine que j’avoue ne pas connaître. Les mutations, ce sont celles que font les cellules saines pour se transformer en cellules cancéreuses. Le thème de fond de ce roman est le cancer, abordé d’une façon qui se veut humoristique mais aussi cinglante. Le personnage principal, Ramon, est un avocat brillant et prospère, marié et père de deux enfants. Or à quelques semaines de ses 50 ans, un cancer de la langue lui est diagnostiqué. Il n’y a pas d’autre solution pour le sauver que de pratiquer une ablation de la langue. Ramon perd d’un coup la parole, son travail, sa vie sociale ainsi que son train de vie n’ayant pas souscrit d’assurance maladie. Sa route va croiser celle d’un oncologue persuadé de devenir célèbre grâce au cas de Ramon, d’une psychanalyste qui a survécu à un cancer du sein et qui depuis fait pousser chez elle du cannabis qu’elle offre à ses patients. Je n’ai pas bien compris quel était l’objectif de l’auteur avec ce roman qui m’a laissée un peu perplexe.
  • Shabanou Posté le 28 Octobre 2019
    "Les mutations " de Jorge Comensal (208p) Ed Les Escales Bonjour les fous de lectures ....Voici un premier roman d'un auteur mexicain et ma foi... pas mal du tout !!! Ramon se voit diagnostiqué une forme rare de cancer qui entraîne une ablation de la langue. Pour ce brillant avocat, le monde s'écroule. Sa vie va désormais se partager en dialogues internes avec son perroquet au langage grivois, les rdv avec sa psychanalyste pro en culture de cannabis et son oncologue, convaincu que le cas de son patient lui apportera la notoriété tant recherchée. A ceux-ci s'ajoutent une épouse, la bonne, un étudiant hypocondriaque et deux ados. Vous l'aurez compris, voici un roman loufoque digne des soap mexicains. Ambiance tragi comique posée. Personnages farfelus au rendez-vous. Texte décapant. Humour décalé. Pathos au placard !!!! Malgré quelques passages assez techniques, tant du point de vue médical que celui analytique, je me suis bien amusée à lire ce court récit et je dois avouer que les mésaventures de Ramon m'on arraché quelques éclats de rire. Comme quoi, des thèmes aussi délicats et graves que la maladie et la mort peuvent nous faire sourire et même rire. Bravo ! (Un peu moins de passages techniques la prochaine fois et ce sera parfait )
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    Jorge Comensal : "Je voulais briser le silence qui entoure le cancer avec de la légèreté"

    Dans Les Mutations (éd. Les Escales), son premier roman, l’auteur mexicain Jorge Comensal raconte l’histoire de Ramón, avocat brillant forcé au silence par un cancer ravageur et une ablation de la langue. De passage en France, l’écrivain a répondu à nos questions.

    Lire l'article
  • News
    Lisez

    Rentrée littéraire 2019 : 13 romans étrangers à suivre de près

    Un roman hors normes frôlant les 900 pages, un recueil de nouvelles qui explore les relations humaines, une histoire choc déjà auréolée d'un prix prestigieux... Cette année, la littérature étrangère électrise la rentrée littéraire. De Richard Powers à Susan Kreller, de Jorge Comensal à Kristen Roupenian, découvrez les 13 plumes venues d'ailleurs qui pourraient bien faire partie de vos coups de coeur littéraires de la rentrée.

    Lire l'article