RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Les Mutations

            Les Escales
            EAN : 9782365694490
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 208
            Format : 140 x 225 mm
            Nouveauté
            Les Mutations

            Isabelle Gugnon (Traducteur)
            Collection : Domaine étranger
            Date de parution : 29/08/2019
            Un premier roman brillant, caustique et érudit : lorsque Ramón, avocat renommé, perd l’usage de la parole, c’en est fini de sa vie tranquille. Entre superstitions et médecines alternatives, il embarque sans le savoir dans une épopée tragi-comique.
            À cinquante ans, Ramón, avocat brillant et père de deux adolescents, découvre qu’il est atteint d’une forme rare de cancer. Il se voit alors obligé de subir une ablation de la langue, seule solution pour permettre la guérison.
            Désormais privé de parole, Ramón se lie d’amitié avec un perroquet amateur de...
            À cinquante ans, Ramón, avocat brillant et père de deux adolescents, découvre qu’il est atteint d’une forme rare de cancer. Il se voit alors obligé de subir une ablation de la langue, seule solution pour permettre la guérison.
            Désormais privé de parole, Ramón se lie d’amitié avec un perroquet amateur de grossièretés et fait la connaissance de Teresa, sa psychanalyste friande de gâteaux au cannabis, et d’Aldama, son médecin, convaincu que le cas de Ramón pourra lui apporter une renommée internationale.
            Confrontés à leurs incertitudes, tous les trois vont faire l’expérience des bouleversements engendrés par la simple mutation d’une cellule microscopique.

            Avec un humour cinglant, Jorge Comensal, nouvelle voix de la littérature mexicaine, nous livre une tragicomédie fascinante.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782365694490
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 208
            Format : 140 x 225 mm

            Ils en parlent

            « La nouvelle voix de la littérature mexicaine. Des personnages solides, une narration agile et une intrigue passionnante. »
             
            Es lo Cotidiano

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Bazart Posté le 6 Septembre 2019
              Peut-on parler d'une maladie grave avec humour, en tout cas autrement que sur un registre dramatique ? Alors que Sorj Chalendon, qui s'est posé la même question lors de cette rentrée littéraire a apporté une réponse peu convaincante, Jorge Comensal, auteur mexicain, prouve que oui dès le début de son livre Les mutations. Jorge Comensal le prouve que oui à travers l'histoire de Ramón, brillant avocat et père de deux ados. Ramón découvre, à 50 ans, qu'il est atteint d'un cancer rare, un cancer de la langue. Sa seule chance de guérison passe par une amputation de la langue ce qui ne manque pas d'ironie étant donné son métier. #9642;️ . 💪 Les supers pouvoirs des mutations 💪 💪Traiter le sujet du cancer sous un angle inédit à savoir les répercussions qu'a la maladie non pas sur la santé de Ramón mais sur son entourage, sa situation financière, sa vie (ou comment une cellule microscopique peut faire autant de dégâts qu'un tsunami) #9642;️ 💪Arriver à faire sourire sur un thème grave grâce à une galerie de personnages pas banals mais crédibles comme Teresa, thérapeute spécialisée dans les patients atteints d'un cancer (et son patient ultra hypocondriaque, j'attendais chacune de leur séance avec impatience),... Peut-on parler d'une maladie grave avec humour, en tout cas autrement que sur un registre dramatique ? Alors que Sorj Chalendon, qui s'est posé la même question lors de cette rentrée littéraire a apporté une réponse peu convaincante, Jorge Comensal, auteur mexicain, prouve que oui dès le début de son livre Les mutations. Jorge Comensal le prouve que oui à travers l'histoire de Ramón, brillant avocat et père de deux ados. Ramón découvre, à 50 ans, qu'il est atteint d'un cancer rare, un cancer de la langue. Sa seule chance de guérison passe par une amputation de la langue ce qui ne manque pas d'ironie étant donné son métier. #9642;️ . 💪 Les supers pouvoirs des mutations 💪 💪Traiter le sujet du cancer sous un angle inédit à savoir les répercussions qu'a la maladie non pas sur la santé de Ramón mais sur son entourage, sa situation financière, sa vie (ou comment une cellule microscopique peut faire autant de dégâts qu'un tsunami) #9642;️ 💪Arriver à faire sourire sur un thème grave grâce à une galerie de personnages pas banals mais crédibles comme Teresa, thérapeute spécialisée dans les patients atteints d'un cancer (et son patient ultra hypocondriaque, j'attendais chacune de leur séance avec impatience), Elodia la femme de ménage et sa ferveur catholique ou ce perroquet qui ne sait dire que des insultes. #9642;️ 💪 Les mutations est malgré tout une tragi-comédie car l'émotion n'est jamais très loin. #9642;️ . Jorge Comensal m'a un peu perdu dans les passages sur la génétique (je dois avoir un esprit scientifique proche de zéro) mais son parti pris caustique est ce qui m'a décidé à faire une incursion dans la littérature mexicaine que je connais très peu. Un premier roman brillant, caustique et érudit !!
              Lire la suite
              En lire moins
            • Bazart Posté le 6 Septembre 2019
              Peut-on parler d'une maladie grave avec humour, en tout cas autrement que sur un registre dramatique ? Alors que Sorj Chalendon, qui s'est posé la même question lors de cette rentrée littéraire a apporté une réponse peu convaincante, Jorge Comensal, auteur mexicain, prouve que oui dès le début de son livre Les mutations. Jorge Comensal le prouve que oui à travers l'histoire de Ramón, brillant avocat et père de deux ados. Ramón découvre, à 50 ans, qu'il est atteint d'un cancer rare, un cancer de la langue. Sa seule chance de guérison passe par une amputation de la langue ce qui ne manque pas d'ironie étant donné son métier. #9642;️ . 💪 Les supers pouvoirs des mutations 💪 💪Traiter le sujet du cancer sous un angle inédit à savoir les répercussions qu'a la maladie non pas sur la santé de Ramón mais sur son entourage, sa situation financière, sa vie (ou comment une cellule microscopique peut faire autant de dégâts qu'un tsunami) #9642;️ 💪Arriver à faire sourire sur un thème grave grâce à une galerie de personnages pas banals mais crédibles comme Teresa, thérapeute spécialisée dans les patients atteints d'un cancer (et son patient ultra hypocondriaque, j'attendais chacune de leur séance avec impatience),... Peut-on parler d'une maladie grave avec humour, en tout cas autrement que sur un registre dramatique ? Alors que Sorj Chalendon, qui s'est posé la même question lors de cette rentrée littéraire a apporté une réponse peu convaincante, Jorge Comensal, auteur mexicain, prouve que oui dès le début de son livre Les mutations. Jorge Comensal le prouve que oui à travers l'histoire de Ramón, brillant avocat et père de deux ados. Ramón découvre, à 50 ans, qu'il est atteint d'un cancer rare, un cancer de la langue. Sa seule chance de guérison passe par une amputation de la langue ce qui ne manque pas d'ironie étant donné son métier. #9642;️ . 💪 Les supers pouvoirs des mutations 💪 💪Traiter le sujet du cancer sous un angle inédit à savoir les répercussions qu'a la maladie non pas sur la santé de Ramón mais sur son entourage, sa situation financière, sa vie (ou comment une cellule microscopique peut faire autant de dégâts qu'un tsunami) #9642;️ 💪Arriver à faire sourire sur un thème grave grâce à une galerie de personnages pas banals mais crédibles comme Teresa, thérapeute spécialisée dans les patients atteints d'un cancer (et son patient ultra hypocondriaque, j'attendais chacune de leur séance avec impatience), Elodia la femme de ménage et sa ferveur catholique ou ce perroquet qui ne sait dire que des insultes. #9642;️ 💪 Les mutations est malgré tout une tragi-comédie car l'émotion n'est jamais très loin. #9642;️ . Jorge Comensal m'a un peu perdu dans les passages sur la génétique (je dois avoir un esprit scientifique proche de zéro) mais son parti pris caustique est ce qui m'a décidé à faire une incursion dans la littérature mexicaine que je connais très peu. Un premier roman brillant, caustique et érudit !!
              Lire la suite
              En lire moins
            • Lencreuse Posté le 29 Août 2019
              Quand un matin, Ramon, brillant avocat, a du mal à articuler, il ne s’imagine pas que sa vie va changer brutalement. Sa langue tuméfiée est le signe d’un cancer déjà avancé et d’un cas rare qui fait briller les yeux et les ambitions d’Aldama, son médecin, qui y voit l’occasion de se faire un nom dans la communauté scientifique. Une glossectomie plus tard, voilà Ramon réduit à partager ses journées avec Elodia, son employée de maison. Laquelle a eu l’idée saugrenue d’offrir à son patron devenu muet un perroquet pelé mais parleur, fin connaisseur en matière d’injures. Carmela veut se débarrasser de l’oiseau pouilleux, au grand dam de Ramon qui négocie un compromis : il accepte d’aller voir un psychiatre s’il peut garder l’oiseau. Et c’est à Teresa, psychiatre qui ne suit que des malades ou anciens malades atteints de cancer qu’il est adressé. Face à ce corps qui le lâche et observant la vie qu’il a bâtie partir à vau-l’eau, Ramon décide de passer le temps qu’il lui reste à organiser sa mort. A l’image de l’effet que peut provoquer le battement d’ailes d’un papillon à l’autre bout de la planète, la tumeur qui s’est développée dans la langue de... Quand un matin, Ramon, brillant avocat, a du mal à articuler, il ne s’imagine pas que sa vie va changer brutalement. Sa langue tuméfiée est le signe d’un cancer déjà avancé et d’un cas rare qui fait briller les yeux et les ambitions d’Aldama, son médecin, qui y voit l’occasion de se faire un nom dans la communauté scientifique. Une glossectomie plus tard, voilà Ramon réduit à partager ses journées avec Elodia, son employée de maison. Laquelle a eu l’idée saugrenue d’offrir à son patron devenu muet un perroquet pelé mais parleur, fin connaisseur en matière d’injures. Carmela veut se débarrasser de l’oiseau pouilleux, au grand dam de Ramon qui négocie un compromis : il accepte d’aller voir un psychiatre s’il peut garder l’oiseau. Et c’est à Teresa, psychiatre qui ne suit que des malades ou anciens malades atteints de cancer qu’il est adressé. Face à ce corps qui le lâche et observant la vie qu’il a bâtie partir à vau-l’eau, Ramon décide de passer le temps qu’il lui reste à organiser sa mort. A l’image de l’effet que peut provoquer le battement d’ailes d’un papillon à l’autre bout de la planète, la tumeur qui s’est développée dans la langue de Ramon va changer plus d’une vie, ébranler quelques convictions, susciter rêves et déceptions. Avec une érudition et un humour justement dosés, Jorge Comensal explore les rêves avortés, les blessures mal refermées, les failles si bien camouflées, les solitudes des uns et des autres que le cancer de Ramon ne parvient pas vraiment à rassembler. Un premier roman jubilatoire, étonnant, teinté de cette forme d’onirisme si particulier à la littérature latino-américaine.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Lencreuse Posté le 29 Août 2019
              Quand un matin, Ramon, brillant avocat, a du mal à articuler, il ne s’imagine pas que sa vie va changer brutalement. Sa langue tuméfiée est le signe d’un cancer déjà avancé et d’un cas rare qui fait briller les yeux et les ambitions d’Aldama, son médecin, qui y voit l’occasion de se faire un nom dans la communauté scientifique. Une glossectomie plus tard, voilà Ramon réduit à partager ses journées avec Elodia, son employée de maison. Laquelle a eu l’idée saugrenue d’offrir à son patron devenu muet un perroquet pelé mais parleur, fin connaisseur en matière d’injures. Carmela veut se débarrasser de l’oiseau pouilleux, au grand dam de Ramon qui négocie un compromis : il accepte d’aller voir un psychiatre s’il peut garder l’oiseau. Et c’est à Teresa, psychiatre qui ne suit que des malades ou anciens malades atteints de cancer qu’il est adressé. Face à ce corps qui le lâche et observant la vie qu’il a bâtie partir à vau-l’eau, Ramon décide de passer le temps qu’il lui reste à organiser sa mort. A l’image de l’effet que peut provoquer le battement d’ailes d’un papillon à l’autre bout de la planète, la tumeur qui s’est développée dans la langue de... Quand un matin, Ramon, brillant avocat, a du mal à articuler, il ne s’imagine pas que sa vie va changer brutalement. Sa langue tuméfiée est le signe d’un cancer déjà avancé et d’un cas rare qui fait briller les yeux et les ambitions d’Aldama, son médecin, qui y voit l’occasion de se faire un nom dans la communauté scientifique. Une glossectomie plus tard, voilà Ramon réduit à partager ses journées avec Elodia, son employée de maison. Laquelle a eu l’idée saugrenue d’offrir à son patron devenu muet un perroquet pelé mais parleur, fin connaisseur en matière d’injures. Carmela veut se débarrasser de l’oiseau pouilleux, au grand dam de Ramon qui négocie un compromis : il accepte d’aller voir un psychiatre s’il peut garder l’oiseau. Et c’est à Teresa, psychiatre qui ne suit que des malades ou anciens malades atteints de cancer qu’il est adressé. Face à ce corps qui le lâche et observant la vie qu’il a bâtie partir à vau-l’eau, Ramon décide de passer le temps qu’il lui reste à organiser sa mort. A l’image de l’effet que peut provoquer le battement d’ailes d’un papillon à l’autre bout de la planète, la tumeur qui s’est développée dans la langue de Ramon va changer plus d’une vie, ébranler quelques convictions, susciter rêves et déceptions. Avec une érudition et un humour justement dosés, Jorge Comensal explore les rêves avortés, les blessures mal refermées, les failles si bien camouflées, les solitudes des uns et des autres que le cancer de Ramon ne parvient pas vraiment à rassembler. Un premier roman jubilatoire, étonnant, teinté de cette forme d’onirisme si particulier à la littérature latino-américaine.
              Lire la suite
              En lire moins
            • luciefair Posté le 17 Août 2019
              "Les Mutations" de Jorge Comensal met en scène Ramòn, talentueux avocat à qui l'on découvre un cancer rarissime de la langue. Lui qui parle pour faire vivre sa famille, doit se faire amputer de la langue. Un choix douloureux et un long cheminement qui vont le conduire à prendre une décision difficile pour mettre sa famille à l'abri. Un beau roman sur la maladie et les bouleversements qu'elle cause au sein d'une famille. A lire absolument... #LesMutations #NetGalleyFrance
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
            Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !

            Lisez maintenant, tout de suite !

            • Par Lisez

              Jorge Comensal : "Je voulais briser le silence qui entoure le cancer avec de la légèreté"

              Dans Les Mutations (éd. Les Escales), son premier roman, l’auteur mexicain Jorge Comensal raconte l’histoire de Ramón, avocat brillant forcé au silence par un cancer ravageur et une ablation de la langue. De passage en France, l’écrivain a répondu à nos questions.

              Lire l'article
            • Par Lisez

              Rentrée littéraire 2019 : 13 romans étrangers à suivre de près

              Un roman hors normes frôlant les 900 pages, un recueil de nouvelles qui explore les relations humaines, une histoire choc déjà auréolée d'un prix prestigieux... Cette année, la littérature étrangère électrise la rentrée littéraire. De Richard Powers à Susan Kreller, de Jorge Comensal à Kristen Roupenian, découvrez les 13 plumes venues d'ailleurs qui pourraient bien faire partie de vos coups de coeur littéraires de la rentrée.

              Lire l'article