Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264076243
Code sériel : 5549
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 210 mm

Les naufragés de la discorde

Isabelle CHAPMAN (Traducteur)
Date de parution : 15/10/2020
Entre Robinson Crusoé et Le Silence des Agneaux.
1797. Sur une plage, près de Sydney, un bateau de pêche vient en aide à trois naufragés squelettiques et à bout de forces. Ils sont les seuls survivants du Sydney Cove.
L’un ne parle pas, les deux autres font le même récit : une terrible marche, des centaines de kilomètres dans les...
1797. Sur une plage, près de Sydney, un bateau de pêche vient en aide à trois naufragés squelettiques et à bout de forces. Ils sont les seuls survivants du Sydney Cove.
L’un ne parle pas, les deux autres font le même récit : une terrible marche, des centaines de kilomètres dans les terres hostiles du bush australien.
Le lieutenant Joshua Grayling, chargé de recueillir leur témoignage, doit aussi enquêter sur les quatorze membres de l’équipage morts pendant leur périple… Rapidement, les failles de leur histoire vont éclater, une histoire cousue de silences troubles et d’arrangements avec la vérité. Le périple des marins se révèle progressivement dans toute son horreur.
Que s’est-il vraiment passé sur le Sydney Cove ?
 
Traduit de l’anglais (Australie) par Isabelle Chapman
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264076243
Code sériel : 5549
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • flo-ngeorges Posté le 14 Octobre 2021
    Tout d’abord merci aux Editions 10-18 et à Babelio pour "les naufragés de la discorde", ce superbe roman reçu dans le cadre de l’opération Masse Critique de la rentrée. Cet ouvrage de fiction repose en grande partie sur le réel naufrage du Sydney Cove en 1797, près des côtes australiennes. Jock Serong s’est librement inspiré du journal de route de l’affréteur du navire William Clark. Chargé d’enquêter par John Hunter, Gouverneur de Sydney, le Lieutenant Joshua Grayling va devoir éclaircir les zones d’ombres de ce "curieux naufrage". Ce récit à plusieurs voix permet de confronter les témoignages des trois seuls rescapés des deux naufrages successifs. L’un des rescapés ne parle pas, les deux autres relatent la même version. Toutefois, au fil de ses interrogatoires, Le Lieutenant Grayling décèle des failles, des imprécisions, des arrangements avec la vérité. Face au comportement du très très inquiétant (le mot est faible) Mr Figge, Joshua Grayling devra redoubler de sagacité et agir avec beaucoup de prudence. Au-delà de cette confrontation entre les différents protagonistes de l’histoire, "les naufragés de la discorde" nous plongent dans une aventure passionnante. Les descriptions des paysages australiens du 18ème siècle, au début de sa colonisation, sont superbes. On est projeté dans... Tout d’abord merci aux Editions 10-18 et à Babelio pour "les naufragés de la discorde", ce superbe roman reçu dans le cadre de l’opération Masse Critique de la rentrée. Cet ouvrage de fiction repose en grande partie sur le réel naufrage du Sydney Cove en 1797, près des côtes australiennes. Jock Serong s’est librement inspiré du journal de route de l’affréteur du navire William Clark. Chargé d’enquêter par John Hunter, Gouverneur de Sydney, le Lieutenant Joshua Grayling va devoir éclaircir les zones d’ombres de ce "curieux naufrage". Ce récit à plusieurs voix permet de confronter les témoignages des trois seuls rescapés des deux naufrages successifs. L’un des rescapés ne parle pas, les deux autres relatent la même version. Toutefois, au fil de ses interrogatoires, Le Lieutenant Grayling décèle des failles, des imprécisions, des arrangements avec la vérité. Face au comportement du très très inquiétant (le mot est faible) Mr Figge, Joshua Grayling devra redoubler de sagacité et agir avec beaucoup de prudence. Au-delà de cette confrontation entre les différents protagonistes de l’histoire, "les naufragés de la discorde" nous plongent dans une aventure passionnante. Les descriptions des paysages australiens du 18ème siècle, au début de sa colonisation, sont superbes. On est projeté dans cet univers à la fois sombre, très dangereux mais tellement attirant. J’ai eu beaucoup de plaisir à me plonger dans ce récit de Jock Serong. Je connais peu de choses de l’Australie mais j’ai découvert un continent fascinant, à la fois cruel, sauvage mais ô combien attractif. Très bien écrit et très bien documenté on se laisse embarquer avec enthousiasme par le récit de Jock Serong.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Mamzellegazelle Posté le 4 Octobre 2021
    *** Naufragés ... dans le bush *** Reçu dans le cadre de la Masse Critique de septembre, je remercie les Edition 10-18 et Babelio pour cette belle découverte littéraire. Ce roman est une fabuleuse aventure en Australie, au 18ème siècle, quand Sydney n'était pas encore la grande métropole actuelle, quand le bush recouvrait tout le continent, et que la colonisation était arrogante vis à vis des indiens aborigènes. Fin du XVIIIème siècle un navire marchand, le Sydney Cove, quitte Calcutta pour Sydney, transportant un grosse quantité de rhum à bord. Le navire chavire non loin d'une île déserte, une bonne partie de l'équipage s'en sort et arrive sur la côte Australienne mais loin de toutes civilisations, hormis les indiens du bush. Seulement trois hommes parviennent à gagner la capitale après plusieurs semaines de marche, longeant les longues plages de sable et à travers le bush. La faim, la maladie, la violence, les blessures auront raison du reste du groupe ... Enfin, c'est ce que raconte l'inquiétant M. Figge qui avec Clark et son domestique indien ont été recueilli par le Gouverneur de Sydney. Soignés de leurs blessures, mis à l'isolement, ils seront chacun questionné afin de mener une enquête quant à leur... *** Naufragés ... dans le bush *** Reçu dans le cadre de la Masse Critique de septembre, je remercie les Edition 10-18 et Babelio pour cette belle découverte littéraire. Ce roman est une fabuleuse aventure en Australie, au 18ème siècle, quand Sydney n'était pas encore la grande métropole actuelle, quand le bush recouvrait tout le continent, et que la colonisation était arrogante vis à vis des indiens aborigènes. Fin du XVIIIème siècle un navire marchand, le Sydney Cove, quitte Calcutta pour Sydney, transportant un grosse quantité de rhum à bord. Le navire chavire non loin d'une île déserte, une bonne partie de l'équipage s'en sort et arrive sur la côte Australienne mais loin de toutes civilisations, hormis les indiens du bush. Seulement trois hommes parviennent à gagner la capitale après plusieurs semaines de marche, longeant les longues plages de sable et à travers le bush. La faim, la maladie, la violence, les blessures auront raison du reste du groupe ... Enfin, c'est ce que raconte l'inquiétant M. Figge qui avec Clark et son domestique indien ont été recueilli par le Gouverneur de Sydney. Soignés de leurs blessures, mis à l'isolement, ils seront chacun questionné afin de mener une enquête quant à leur expédition. Silences, déformations de la vérité ou cruelle vérité, que s'est-il passé dans le bush ? Alternant les chapitres entre les interrogatoires menés par le Lieutenant Joshua Grayling et les chapitres où chacun raconte sa longue marche en compagnie dans un premier temps du groupe des rescapés, l'auteur, avec son écriture fluide qui nous fait voyager, le lecteur sera de plus en plus pris dans ce tourbillon dramatique en révélant toute l'horreur dont les hommes sont capables entre eux. J'ai beaucoup aimé cette histoire et dont la façon dont l'auteur l'a menée. J'ai été transportée par la description des paysages, mais malheureusement ce n'est pas un sans faute avec une fin trop rapide.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sidoine21 Posté le 28 Août 2021
    Une plongée dans les paysages du bush australien à l'époque où ce territoire était encore peuplé de tribus indiennes et de groupes de colons isolés. Trois hommes naufragés parviennent, après une longue course, à retrouver la civilisation. Une enquête est ouverte. Interrogés isolément les uns des autres, ils donnent une version bien tronquée de leur expédition, cachant les véritables desseins qui les animent. Une écriture fluide. Une histoire bien montée.
  • Vermicelia Posté le 11 Novembre 2020
    Une formidable aventure qui révèle combien les hommes peuvent être parfois monstrueux les uns envers les autres. . Basé sur un réel naufrage qui s'est passé en 1797, près de Sydney tout juste colonisée, l'auteur nous offre une histoire passionnante, sombre et violente. . Avec une écriture fluide très agréable à lire, de belles descriptions, on se retrouve plongé au cœur d'une intrigue à la construction particulière, originale, nous forçant à une gymnastique de l'esprit assez sympathique. Nous, lecteurs, savons plus de choses que le lieutenant Grayling, chargé d'enquêter et de découvrir ce qu'il s'est réellement passé pour que les 3 naufragés soient les seuls à revenir de ce périple au coeur du bush australien. Arrivera-t-il à démêler les nœuds de cette histoire? . Alternant des chapitres sur l'enquête de Joshua Grayling et des chapitres où un des rescapés raconte, laissant au lecteur le soin de deviner qui il est, l'auteur déroule son histoire qui devient de plus en plus prenante au fil des pages et révèle toute l'horreur dont les hommes sont capables. . J'ai beaucoup aimé cette histoire et même si la fin m'a un peu laissée sur ma faim, ce fût en tous cas une belle découverte de la plume de l'auteur et une bonne... Une formidable aventure qui révèle combien les hommes peuvent être parfois monstrueux les uns envers les autres. . Basé sur un réel naufrage qui s'est passé en 1797, près de Sydney tout juste colonisée, l'auteur nous offre une histoire passionnante, sombre et violente. . Avec une écriture fluide très agréable à lire, de belles descriptions, on se retrouve plongé au cœur d'une intrigue à la construction particulière, originale, nous forçant à une gymnastique de l'esprit assez sympathique. Nous, lecteurs, savons plus de choses que le lieutenant Grayling, chargé d'enquêter et de découvrir ce qu'il s'est réellement passé pour que les 3 naufragés soient les seuls à revenir de ce périple au coeur du bush australien. Arrivera-t-il à démêler les nœuds de cette histoire? . Alternant des chapitres sur l'enquête de Joshua Grayling et des chapitres où un des rescapés raconte, laissant au lecteur le soin de deviner qui il est, l'auteur déroule son histoire qui devient de plus en plus prenante au fil des pages et révèle toute l'horreur dont les hommes sont capables. . J'ai beaucoup aimé cette histoire et même si la fin m'a un peu laissée sur ma faim, ce fût en tous cas une belle découverte de la plume de l'auteur et une bonne lecture
    Lire la suite
    En lire moins
  • jpguery Posté le 4 Novembre 2020
    En 1797, un navire de commerce parti de Calcutta pour Sydney s’échoue sur une île déserte. Un petit groupe parvient à rejoindre la côte australienne et entreprend de remonter les 700 kilomètres de plage pour rallier la capitale. La faim, la fatigue, le climat et les autochtones inquiétants perturberont le voyage et seuls un escroc impitoyable, le responsable des marchandises et son serviteur indien y parviendront au terme d’une épopée incroyablement difficile et meurtrière. Chacun des rescapés raconte une histoire différente aux autorités anglaises. Un pur roman d’aventures doublé d’une solide critique sociale de la colonisation arrogante.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…