Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782348043482
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 592
Format : 154 x 240 mm

Les Noirs de Philadelphie

Une étude sociale

Nicolas MARTIN-BRETEAU (Traducteur)
Collection : Sciences humaines
Date de parution : 26/09/2019
Publié pour la première fois en 1899, The Philadelphia Negro : A Social Study est le résultat d’une recherche commandée par l’université de Pennsylvanie à W. E. B. Du Bois, alors âgé de vingt-huit ans. Associé à la jeune chercheuse blanche Isabel Eaton, Du Bois livre une analyse magistrale de... Publié pour la première fois en 1899, The Philadelphia Negro : A Social Study est le résultat d’une recherche commandée par l’université de Pennsylvanie à W. E. B. Du Bois, alors âgé de vingt-huit ans. Associé à la jeune chercheuse blanche Isabel Eaton, Du Bois livre une analyse magistrale de la question raciale au moment où l’oppression des Noirs américains n’a jamais été aussi violente depuis l’abolition de l’esclavage en 1865.
Dans cette enquête de sociologie urbaine détaillant la formation de ce qui deviendra le ghetto noir de Philadelphie, Du Bois déploie tout son talent de sociologue, mais aussi d’historien et d’ethnologue. Cherchant à décrire et à expliquer les structures économiques, politiques et culturelles dans lesquelles vit la population noire de la ville, il entreprend un travail méthodique de collecte d’un vaste ensemble de données quantitatives et qualitatives. Son but : proposer un contre-feu sociologique aux explications dominantes de l’inégalité raciale alors fondées sur l’infériorité supposément « naturelle » des Africains-Américains.
Si Les Noirs de Philadelphie est aujourd’hui considéré comme un texte fondateur des sciences sociales, c’est aussi un livre de combat politique en faveur de l’émancipation de la minorité noire aux États-Unis. En mettant au jour ses conditions de vie réelles, Du Bois oppose la dignité noire aux préjugés raciaux afin de fonder la démocratie américaine sur la justice.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348043482
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 592
Format : 154 x 240 mm

Ils en parlent

En 1896, la Cour suprême sanctifie la ségrégation ; lynchages et pendaisons sont organisés tous les dimanches par les suprémacistes blancs ; et les Afro-Américains, pourtant libérés de l’esclavage trente ans plus tôt, s’entassent dans des quartiers insalubres. C’est dans ce contexte qu’un jeune chercheur brillant, William E. B. Du Bois (1868-1963) s’installe, à la demande du doyen de l’université de Pennsylvanie, dans le ghetto noir de Philadelphie, « au milieu d’une atmosphère de saleté, d’ivrognerie, de pauvreté et de crime ». Le livre qu’il en tire, les Noirs de Philadelphie - Étude sociale d’une ville (1899), est l’un des textes fondateurs de la sociologie moderne, comparable au Suicide d’Émile Durkheim, paru en 1897 en France : pour sa méthode rigoureuse et son « empirisme radical » (contre ces « sociologues de pare-brise» loin de leur objet), pour sa visée émancipatrice contre l’illusion de la neutralité, et pour l’argumentaire minutieux qu’il déploie contre l’essentialisme racial d’hier et d’aujourd’hui. […] Premier intellectuel noir de l’histoire américaine, Du Bois a mené un combat crucial, toujours inachevé.
François Cusset / Beaux Arts Magazine
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !