Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782862749501
Façonnage normé : BROCHE

Les plus beaux poèmes

Jean ORIZET (Présentation)
Collection : Espaces
Date de parution : 13/02/2002

Victor Hugo a dominé le siècle qui l'a vu naître, le 26 février 1802, et dont il a presque vu la fin. Le 31 mai 1885, son cercueil était exposé sous l'Arc de Triomphe, la veille de la grande cérémonie des funérailles nationales. De tels honneurs montrent assez ce que...

Victor Hugo a dominé le siècle qui l'a vu naître, le 26 février 1802, et dont il a presque vu la fin. Le 31 mai 1885, son cercueil était exposé sous l'Arc de Triomphe, la veille de la grande cérémonie des funérailles nationales. De tels honneurs montrent assez ce que représente la geste hugolienne dont le poète fut le premier artisan. Il est bien le héros-héraut de cette « Légende des siècles », morceau de bravoure de son œuvre poétique. Poète héroïque et intimiste à la fois, « Œdipe obsédé par d'innombrables sphinx » selon Baudelaire, Victor Hugo a réussi cette performance d'être, avec un égal bonheur, le poète des « Pauvres gens », le romancier des « Misérables » et le prophète qui a rêvé les « États-Unis d'Europe ».

Nous nous sommes efforcés, avec cette anthologie, de choisir, entre 3000 pages, les pièces les plus significatives de l'œuvre poétique de Victor Hugo, pour les regrouper sans les tronquer, en moins de 300 pages, n'excluant aucun « moment » de cette création, depuis les Odes et Poésies diverses (1822) qui deviendront les Odes et Ballades en 1883, jusqu'à La Légende des siècles (troisième partie) en 1883, suivies des publications posthumes comme La Fin de Satan (1886), Dieu (1891) et Toute la Lyre (nouvelle série) (1893).

2002 marquera le deux-centième anniversaire de la naissance de Victor Hugo, écrivain-démiurge qui reste, au début du IIIe millénaire, le plus populaire des poètes français.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782862749501
Façonnage normé : BROCHE
Cherche midi

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Chasto Posté le 23 Mai 2020
    Instants de vie ou de vies ? Drôle de question que l'on peut se poser, parfois. Surtout, face à une terre trop fraîchement retournée. Est - ce que quelque chose n'est pas passée, partie trop vite, sans que l'on puisse vraiment craindre d'en avoir oublier l'essentiel ? De ces interrogations, l'esprit y a inscrit sur les feuilles blanches du moment, des mots qui se sont rangés en vers et contre toutes attentes, en rimes. Et, là le regard d'un témoin de son siècle et de cette vie qui y foisonna s'inscrit dans ces pages à faire découvrir à tous les âges de curiosité et de sensibilité.
  • Elanoraev Posté le 28 Janvier 2019
    La poésie de Victor Hugo c'est pour moi avant tout un souvenir d'enfance, celui des trois premières strophes d'Oceano Nox apprises avec émerveillement en CM1 et dont, bien des années plus tard, me reste encore en mémoire la première strophe. J'ai retrouvé dans ce recueil de poèmes toute la saveur des bancs de l'école, ces poésies, cette langue si belle que l'on découvre, que l'on lutte pour apprendre, que l'on récite devant la classe en espérant ne pas faire d'erreur. J'y ai aussi découvert des poèmes que je ne connaissais pas qui m'ont emporté par leurs rimes, par leurs histoires, par le talent d'Hugo de nous faire voir le monde avec les mots. Un moment d'émotion, une parenthèse au goût de madeleine.
  • olivberne Posté le 22 Janvier 2014
    Un livre scolaire qui date et qui réunit les célèbres poèmes de Victor Hugo sur les enfants, que ce soit sa fille, Gavroche ou ses petits-enfants. C'est beau comme toute la poésie de Hugo et triste souvent car il dénonce la misère. Il y a aussi de petits jeux vers la fin, c'est amusant.
  • TheWind Posté le 12 Janvier 2014
    Ce recueil de poèmes de Victor Hugo destinés aux enfants est plutôt attrayant et agréable à lire. Les poèmes sont bien choisis et les illustrations s'emmêlent joyeusement avec les textes, quelques dessins et photographies de Victor Hugo. On y retrouve bien sûr des poèmes extraits de L'Art d'être grand-père mais aussi d'autres recueils comme La légende des siècles, Les Contemplations, les Châtiments etc..Ces poèmes choisis par Patricia Latour évoque des thèmes chers à Victor Hugo, comme l'amour, la nature, la famille, la vie, la mort..mais surtout le thème de l'enfance qui y est particulièrement bien représenté. Ainsi, nos jeunes enfants, par la lecture de ces poèmes, ne pourront rester insensibles à cet auteur monumental et s'attacheront à lui, bien naturellement. Et quelle bonne idée que cette heure du poème comme il y l'heure du conte, ou l'heure de l'histoire avant d'aller se coucher. Même si, comme le dit Patricia Latour, pour les amoureux de ce grand poète du XIXème siècle, "c'est toujours l'heure de Victor Hugo".
  • Under_the_Moon Posté le 6 Janvier 2013
    Je ne sais pas pour vous amis lecteurs, mais moi je fais partie de ceux qui ont du mal à lire des recueils de poésie. C'est sans doute en grande partie la faute de Baudelaire, je suis tombée amoureuse des Fleurs du Mal au lycée, et depuis, difficile d'être satisfaite en matière de poésie. Bref, je m'égare ! Ce qui m'a d'abord attirée avec ce livre, c'est le fait qu'il concernait l'oeuvre du grandiose, du génialissime (et par conséquent, sans le moindre doute invivable pour ceux qui le côtoyaient...) : Victor Hugo ! On l'aura compris, je suis plus familière de sa prose, que de ses vers, mais qu'importe. Après tout il n'y a que les idiots qui ne changent pas d'avis (en tout cas c'est ce qu'on dit!!). Et là, qu'est-ce que je vois ? Un ouvrage qui mélange 2 genres littéraires, qui, à première vue n'ont pas grand chose en commun. Et pourtant, chaque genre donne à voir l'autre sous un nouveau jour - le résultat est parfois surprenant. Pour faire court : j'ai A-DO-Ré ce mélange !!! C'était un choix très judicieux et efficace! Cela m'a permis de redécouvrir quelques poèmes autrement, et d'en découvrir d'autres... Je ne sais pas pour vous amis lecteurs, mais moi je fais partie de ceux qui ont du mal à lire des recueils de poésie. C'est sans doute en grande partie la faute de Baudelaire, je suis tombée amoureuse des Fleurs du Mal au lycée, et depuis, difficile d'être satisfaite en matière de poésie. Bref, je m'égare ! Ce qui m'a d'abord attirée avec ce livre, c'est le fait qu'il concernait l'oeuvre du grandiose, du génialissime (et par conséquent, sans le moindre doute invivable pour ceux qui le côtoyaient...) : Victor Hugo ! On l'aura compris, je suis plus familière de sa prose, que de ses vers, mais qu'importe. Après tout il n'y a que les idiots qui ne changent pas d'avis (en tout cas c'est ce qu'on dit!!). Et là, qu'est-ce que je vois ? Un ouvrage qui mélange 2 genres littéraires, qui, à première vue n'ont pas grand chose en commun. Et pourtant, chaque genre donne à voir l'autre sous un nouveau jour - le résultat est parfois surprenant. Pour faire court : j'ai A-DO-Ré ce mélange !!! C'était un choix très judicieux et efficace! Cela m'a permis de redécouvrir quelques poèmes autrement, et d'en découvrir d'autres avec des yeux d'enfant qui regarde ses cadeaux sous le sapin. Bien sûr , il y a des poèmes et des graphismes que j'ai aimé plus que d'autres, mais en disant ça j'enfonce une porte ouverte. A aucun moment je ne me suis ennuyée ou lassée, le principe étant : un graphiste par poème. Les styles des vers sont aussi variés que les coups de crayons : tantôt grave, romantique, nostalgique, comique... Bravo aux éditions petit à petit pour ce pari qui a dû ravir plus d'un lecteur - et dont les rangs viennent de s'agrandir.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !