Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749134611
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 656
Format : 140 x 220 mm

Les premières impressions

Hélène ZYLBERAIT (Traducteur)
Collection : Thriller
Date de parution : 22/09/2016
Il faut toujours se fier à ses premières impressions…
Grace Reinhart Sachs, thérapeute spécialisée dans les relations de couple, mène l’existence dont elle a toujours rêvé. Son époux, Jonathan, est un onco-pédiatre sensible et leur fils Henry, 12 ans, un garçon studieux. Très investie dans le travail qu’elle effectue auprès de ses patients, Grace est sur le point de... Grace Reinhart Sachs, thérapeute spécialisée dans les relations de couple, mène l’existence dont elle a toujours rêvé. Son époux, Jonathan, est un onco-pédiatre sensible et leur fils Henry, 12 ans, un garçon studieux. Très investie dans le travail qu’elle effectue auprès de ses patients, Grace est sur le point de publier un essai, Vous auriez dû le savoir, dans lequel elle met les femmes en garde : si elles écoutaient attentivement les hommes et se fiaient à leur intuition dès la première rencontre, elles éviteraient bien des déconvenues.
Or, à quelques semaines de la parution, une femme est assassinée et son mari disparaît. Peu à peu, Grace réalise que l’homme qu’elle pensait connaître parfaitement n’est peut-être pas celui qu’elle croyait… Son intuition l’aurait-elle trahie ?

Brillamment construit, servi par la fluidité d’un style remarquable et par la finesse psychologique de son auteur, ce thriller est une plongée dans le chaos d’une vie réduite en cendres, un feu qui se consume et dévore lentement la moindre parcelle de tout ce qu’il touche. Implacable.

Booktrailer : https://www.youtube.com/watch?v=w7qkyKM7Clk
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749134611
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 656
Format : 140 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Little_stranger Posté le 7 Septembre 2020
    Le titre en VO est "you should have known" : vous auriez du le savoir, mais savoir quoi ? Grace est thérapeute pour couples. Elle a un fils, adorable, Henry, bon élève, qui apprend le violon auprès d'un maître réputé. Elle a aussi un mari, oncologue pédiatrique, Jonathan, très investi dans son travail, auprès de ses petits patients et leurs familles. Si ce n'était le remariage de son père avec une femme qu'elle n'aime pas trop (le contact est difficile), Grace a une vie heureuse et va sortir un livre issu de son expérience auprès de ses patients : elle a souvent constaté que dés le départ d'une relation, on "savait" que l'autre allait partir en vrille et que le couple ne tiendrait pas la route, inconsciemment, mais on le sentait comme on sent le changement de texture sous nos pieds. Oui, la vie de Grace est somme toute heureuse malgré la compétition permanente à laquelle se livre les mères de New York pour que leurs enfants soient les meilleurs partout : école, activité sociale, activité extra-scolaire ... Jusqu'au jour où elle croise une mère qui ne rentre pas dans le cadre, une mère Malaga Alves,dont le fils, Miguel, a bénéficié d'une... Le titre en VO est "you should have known" : vous auriez du le savoir, mais savoir quoi ? Grace est thérapeute pour couples. Elle a un fils, adorable, Henry, bon élève, qui apprend le violon auprès d'un maître réputé. Elle a aussi un mari, oncologue pédiatrique, Jonathan, très investi dans son travail, auprès de ses petits patients et leurs familles. Si ce n'était le remariage de son père avec une femme qu'elle n'aime pas trop (le contact est difficile), Grace a une vie heureuse et va sortir un livre issu de son expérience auprès de ses patients : elle a souvent constaté que dés le départ d'une relation, on "savait" que l'autre allait partir en vrille et que le couple ne tiendrait pas la route, inconsciemment, mais on le sentait comme on sent le changement de texture sous nos pieds. Oui, la vie de Grace est somme toute heureuse malgré la compétition permanente à laquelle se livre les mères de New York pour que leurs enfants soient les meilleurs partout : école, activité sociale, activité extra-scolaire ... Jusqu'au jour où elle croise une mère qui ne rentre pas dans le cadre, une mère Malaga Alves,dont le fils, Miguel, a bénéficié d'une bourse d'étude dans la prestigieuse école Rearden, où va le fils de Grace, une mère qui vient d'avoir une petite fille, Elena,une mère dont on va découvrir le cadavre, assassinée et à partir de cet événement, la vie de Grace va lentement se décomposer. Le roman est très bien mené et d'autant plus cruel, qu'il met la psychologue face à ses propres oeillères. C'est l'histoire d'un effondrement et d'une reconstruction, d'une fin et d'un début riche et prometteur en adéquation avec l'héroïne. Très plaisant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • musemania Posté le 1 Janvier 2018
    Autant le résumé de ce livre m’attirait, autant j’ai été déçue par la lecture de ce livre. J’adore d’habitude lire des « gros » livres, mais ici (500 pages), c’est hélas beaucoup de bla-bla pour pas grand-chose. Présenté comme un thriller, il ne se passe quasi rien tout au long de l’histoire. Il est vrai que l’auteure se penche beaucoup sur l’aspect psychologique des personnages mais elle en oublie une trame qui retiendrait son lecteur. Autant je peux facilement m’attacher aux personnages des livres que je lis, autant ici, Grace, m’a très souvent agacée par son comportement digne de l’autruche. J’ai vraiment du mal à m’imaginer une psychothérapeute fuir autant ses responsabilités et ne pas chercher à savoir ce qui est véritablement arrivé à son mari disparu. On se rend compte que son mari présentait de nombreuses zones d’ombre mais l’idée de l’amour qui rend aveugle est un peu « bateau » selon moi à bien des égards. La seule chose que j’ai appréciée dans l’histoire est qu’elle se déroule à New-York. Cela m’a permis de m’y repromener et de redécouvrir surtout le West Side. Donc, comme vous avez pu le lire, je n’ai vraiment pas accroché à ce livre malgré un résumé... Autant le résumé de ce livre m’attirait, autant j’ai été déçue par la lecture de ce livre. J’adore d’habitude lire des « gros » livres, mais ici (500 pages), c’est hélas beaucoup de bla-bla pour pas grand-chose. Présenté comme un thriller, il ne se passe quasi rien tout au long de l’histoire. Il est vrai que l’auteure se penche beaucoup sur l’aspect psychologique des personnages mais elle en oublie une trame qui retiendrait son lecteur. Autant je peux facilement m’attacher aux personnages des livres que je lis, autant ici, Grace, m’a très souvent agacée par son comportement digne de l’autruche. J’ai vraiment du mal à m’imaginer une psychothérapeute fuir autant ses responsabilités et ne pas chercher à savoir ce qui est véritablement arrivé à son mari disparu. On se rend compte que son mari présentait de nombreuses zones d’ombre mais l’idée de l’amour qui rend aveugle est un peu « bateau » selon moi à bien des égards. La seule chose que j’ai appréciée dans l’histoire est qu’elle se déroule à New-York. Cela m’a permis de m’y repromener et de redécouvrir surtout le West Side. Donc, comme vous avez pu le lire, je n’ai vraiment pas accroché à ce livre malgré un résumé prometteur. Ne sachant que très rarement abandonner une lecture, je l’ai lu jusqu’au bout mais à aucun moment le livre n’a décollé et est resté comme un électrocardiogramme d’un mort, c’est-à-dire on ne peut plus plat. Si vous cherchez du suspens ou un récit palpitant, passez votre chemin. Dommage…
    Lire la suite
    En lire moins
  • carnetdelecture Posté le 19 Janvier 2017
    Alors que je trouvais la thématique intéressante et prometteuse, je dois bien avouer que je n'ai pas du tout accroché à ce roman. Je regrette un démarrage et une mise en situation particulièrement longs. Grace parle de son travail, de ses patients, de sa vie de famille et de son environnement. Bref, de son quotidien très banal et peu intéressant. Quand les choses s'accélèrent enfin (à la moitié du roman), j'avais été tellement anesthésiée par les descriptions précédentes que je n'ai pas réussi à apprécier la situation ni à m'y intéresser. Il faut dire que le résumé livrait déjà beaucoup d'éléments et enlevait ainsi toute surprise. Alors que Les premières impressions est décrit comme un thriller, je n'ai pas ressenti la tension ou le suspense qui caractérise généralement ce type de romans. Au contraire, l'angoisse de Grace n'est jamais parvenue jusqu'à moi, tant elle est noyée dans de multiples descriptions et un monologue intérieur qui m'a ennuyé.
  • Clodebain Posté le 28 Décembre 2016
    Je me suis laissée embarquer par ce livre et j'aime beaucoup. Grande finesse d'analyse, description détaillée de cette société ultra privilégiée avec tous ces travers, ces écoles privées etc... J'y retourne..
  • Sami33 Posté le 21 Décembre 2016
    Ce roman est classé dans la catégorie thriller. Pour moi ce n'est ni un thriller ni un roman de suspens. La résolution de l'intrigue n'est pas la priorité de ce roman. Ici tout est accentué sur la psychologie. J'aurai tendance à dire que c'est un thriller psychologique car ici c'est ce dont il est question de tout le long du roman. Nous sommes dans la tête d'une thérapeute qui est spécialisée dans les relations de couple. Elle est mariée à un oncologue, elle est heureuse en ménage, elle a un petit garçon qui est très doué, que ce soit à l'école ou dans ses activités extra-scolaire. Grace va publier un ouvrage relatant ses quinze années de pratique. Cette vie pépère que mène ce couple va basculer du tout au tout lors d'une soirée d'école du petit Henry. En effet, tout va s'enchaîner relativement vite : son mari va disparaître, une des mamans d'un élève va être assassinée ! Les absents ont toujours tort ! Qui va être soupçonné de ce meurtre ? Jonathan, son mari ! Pourquoi ? Car il manque à l'appel ! Où est-il ? Il s'est carrément enfuit ! Grace va découvrir qu'elle ne connaissait pas du tout son... Ce roman est classé dans la catégorie thriller. Pour moi ce n'est ni un thriller ni un roman de suspens. La résolution de l'intrigue n'est pas la priorité de ce roman. Ici tout est accentué sur la psychologie. J'aurai tendance à dire que c'est un thriller psychologique car ici c'est ce dont il est question de tout le long du roman. Nous sommes dans la tête d'une thérapeute qui est spécialisée dans les relations de couple. Elle est mariée à un oncologue, elle est heureuse en ménage, elle a un petit garçon qui est très doué, que ce soit à l'école ou dans ses activités extra-scolaire. Grace va publier un ouvrage relatant ses quinze années de pratique. Cette vie pépère que mène ce couple va basculer du tout au tout lors d'une soirée d'école du petit Henry. En effet, tout va s'enchaîner relativement vite : son mari va disparaître, une des mamans d'un élève va être assassinée ! Les absents ont toujours tort ! Qui va être soupçonné de ce meurtre ? Jonathan, son mari ! Pourquoi ? Car il manque à l'appel ! Où est-il ? Il s'est carrément enfuit ! Grace va découvrir qu'elle ne connaissait pas du tout son mari... Une fois que l'intrigue est posé, que les personnages ont bien pris place dans la machination de l'auteur ; nous sommes partis pour suivre Grace, dans sa tête. C'est comme si nous étions Jiminy Cricket posé sur l'épaule de Grace et nous suivons ses mouvements, ses pensées ; nous vivons avec elle, en même temps qu'elle le déni, ses colères, et sa révolte ! Elle va aller de découvertes en découvertes concernant Jonathan qui vont nous laisser coït ! Le début est un peu lent, c'est dû au fait que le résumé en dévoile trop à mon sens donc on s'ennuie un peu dans les premières pages puis comme nous sommes dans la tête de Grace, on étudie sa psychologie, sa vie, son milieu... Bref, qui elle est ! Une fois que tout est bien en place, l'histoire coule de source et on oublie vite les longueurs du début qui ont été un peu agaçant pour laisser place à une belle histoire, très bien rythmée.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    "The Undoing" : le roman à l'origine de la série événement avec Nicole Kidman

    Trois ans après le succès de Big Little Lies, le scénariste et producteur David E. Kelley jette à nouveau Nicole Kidman dans la gueule du loup. L’actrice tient la tête d’affiche de la mini-série The Undoing avec Hugh Grant, diffusée à partir du 26 octobre sur OCS. Un thriller psychologique magnétique inspiré du roman Les premières impressions, paru en 2016 au cherche midi.

    Lire l'article
  • News
    Cherche midi

    "Les premières impressions" : Bientôt une série sur HBO

    Publié en septembre 2016 au cherche midi éditeur, l'adaptation du livre de Jean Hanff Korelitz, Les premières impressions vient d'entrer en tournage. L'actrice oscarisée Nicole Kidman sera à la production et tiendra également le rôle principal de cette série aux côtés de Hugh Grant et Donald Sutherland. 

    Lire l'article