Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092570425
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 512
Format : 154 x 225 mm

Les puissants - Libres - Tome 3 - Dès 14 ans

Julie Lopez (Traducteur)
Collection : Roman Grand format
Série : Les Puissants
Date de parution : 11/04/2019
Dernier tome de la série, un final spectaculaire : des combats magiques, de multiples rebondissements et un dénouement inattendu.
Résumé : Meurtrie, trahie, choquée, Abi a rejoint les rangs de la rébellion. Mais peut-elle encore croire à la paix ? Et si la violence était la seule arme à opposer à la tyrannie ?
Évadé de prison, Luke n’a pas d’autre choix que de s’allier à son ennemi, le mystérieux Silyen...
Résumé : Meurtrie, trahie, choquée, Abi a rejoint les rangs de la rébellion. Mais peut-elle encore croire à la paix ? Et si la violence était la seule arme à opposer à la tyrannie ?
Évadé de prison, Luke n’a pas d’autre choix que de s’allier à son ennemi, le mystérieux Silyen Jardine. Pour le meilleur ou pour le pire ?
Les manipulations politiques et les combats magiques déchirent un pays à feu et en sang. Alors que le chaos menace, Abi, Luke et Silyen ont le pouvoir de transformer leur pays – ou de le détruire. 

Roman Ados Fantastique - Dystopie. 14 ans et plus
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092570425
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 512
Format : 154 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Cranberries Posté le 2 Septembre 2020
    Une fois n'est pas coutume, je n'ai pas trop tardé pour découvrir la conclusion de la saga des Puissants, alors qu'habituellement j'ai tendance à traîner les suites de séries sur quelques années. Mais il faut bien avouer que la fin du deuxième tome était tellement haletante que je n'avais d'autre choix que de me dépêcher à sortir cet ultime tome de ma PAL. Encore une fois Vic James maîtrise son univers de A à Z. Cette autrice elle littéralement incroyable, car elle réussit à nous emmener sur des chemins dont on ne soupçonnait même pas l'existence en commençant le premier tome. C'est avec une habileté digne du meilleur artisan que Vic James construit son histoire et le lecteur na plus qu'à se laisser embarquer. Durant ma lecture, j'étais constamment à bout de souffle car le rythme ne faiblit pas au fil des pages. Au contraire, le suspense grimpe sans cesse et nous laisse toujours présager des événements hors du commun - qui finissent toujours par advenir d'ailleurs. De plus, les cartes sont sans cesse rebattues, ce qui a pour conséquence qu'on ne sait jamais très bien à quel personnage se vouer. Les alliés peuvent devenir les ennemis et vice-versa. Tant que les protagonistes ont... Une fois n'est pas coutume, je n'ai pas trop tardé pour découvrir la conclusion de la saga des Puissants, alors qu'habituellement j'ai tendance à traîner les suites de séries sur quelques années. Mais il faut bien avouer que la fin du deuxième tome était tellement haletante que je n'avais d'autre choix que de me dépêcher à sortir cet ultime tome de ma PAL. Encore une fois Vic James maîtrise son univers de A à Z. Cette autrice elle littéralement incroyable, car elle réussit à nous emmener sur des chemins dont on ne soupçonnait même pas l'existence en commençant le premier tome. C'est avec une habileté digne du meilleur artisan que Vic James construit son histoire et le lecteur na plus qu'à se laisser embarquer. Durant ma lecture, j'étais constamment à bout de souffle car le rythme ne faiblit pas au fil des pages. Au contraire, le suspense grimpe sans cesse et nous laisse toujours présager des événements hors du commun - qui finissent toujours par advenir d'ailleurs. De plus, les cartes sont sans cesse rebattues, ce qui a pour conséquence qu'on ne sait jamais très bien à quel personnage se vouer. Les alliés peuvent devenir les ennemis et vice-versa. Tant que les protagonistes ont quelques choses à gagner dans l'histoire, ils feront tout pour l'obtenir. Par contre, il y a des choses qui ne changent pas, comme par exemple la fascination exercée par Silyen Jardine. Ce personnage est tellement complexe et retors qu'il est impossible de prévoir ses actions. Mais cela en fait clairement un personnage très intéressant à suivre. Abi et Gavar sont également ceux qui - à mon sens - ont le plus évolué depuis le premier tome. Cela leur aura pris du temps, mais ils finissent par remettre en question l'ordre établi et à se poser les bonnes questions. D'ailleurs, je pourrais passer un temps fou à énumérer tous les personnages qui jouent un rôle clé dans ce tome, mais cela ne serait pas très productif et cela vous ôterait l'intérêt de la découverte de cette saga, ce qui n'est clairement pas mon but. En conclusion, je ne peux que vous inciter à vous plonger dans la lecture de la saga des Puissants de Vic James, car j'ai rarement été aussi surprise qu'avec cette trilogie. Peu d'auteurs et d'autrices parviennent encore à me surprendre, mais Vic James y arrive avec brio. J'ai hâte de lire sa prochaine création !
    Lire la suite
    En lire moins
  • leslecturesdeDoris Posté le 26 Juillet 2020
    Encore une fois, je suis épatée par la maturité de la série Les Puissants, qui n’a pas grand-chose à faire au rayon YA, à part que certains personnages sont jeunes. On retrouve l’histoire là où on l’avait laissée à la fin du deuxième tome. La Foire du Sang a été interrompue par Gavar et Midsummer et Abi sauvée d’un funeste sort. Elle part rejoindre Daisy dans la propriété de l’héritier, alors que Luke a été récupéré par Silyen. Pourtant, les Égaux ne comptent pas se laisser abattre par cette défaite. Au contraire, sous la directive de Bouda, ils espèrent remporter la guerre qui gronde… Qui des deux camps l’emportera à la fin ? Libres permet à la série de finir en beauté, sur une note douce-amère qui correspond bien à la saga toute entière. Outre son univers très original, Les Puissants se démarque par le soin apporté à ses personnages. On les sent « vrais ». Ils évoluent, se trompent, recommencent, et l’intrigue en bénéfice largement. C’est un récit avec de multiples ramifications, parce qu’il est porté par les personnages. L’intrigue est calquée sur eux, déterminée par leurs choix et leurs caractères. Ils ne la subissent pas. Ils la façonnent. C’est pour cela... Encore une fois, je suis épatée par la maturité de la série Les Puissants, qui n’a pas grand-chose à faire au rayon YA, à part que certains personnages sont jeunes. On retrouve l’histoire là où on l’avait laissée à la fin du deuxième tome. La Foire du Sang a été interrompue par Gavar et Midsummer et Abi sauvée d’un funeste sort. Elle part rejoindre Daisy dans la propriété de l’héritier, alors que Luke a été récupéré par Silyen. Pourtant, les Égaux ne comptent pas se laisser abattre par cette défaite. Au contraire, sous la directive de Bouda, ils espèrent remporter la guerre qui gronde… Qui des deux camps l’emportera à la fin ? Libres permet à la série de finir en beauté, sur une note douce-amère qui correspond bien à la saga toute entière. Outre son univers très original, Les Puissants se démarque par le soin apporté à ses personnages. On les sent « vrais ». Ils évoluent, se trompent, recommencent, et l’intrigue en bénéfice largement. C’est un récit avec de multiples ramifications, parce qu’il est porté par les personnages. L’intrigue est calquée sur eux, déterminée par leurs choix et leurs caractères. Ils ne la subissent pas. Ils la façonnent. C’est pour cela que la narration multiple est importante. Elle permet de comprendre tous les tenants et aboutissants, même si on n’est jamais au bout de nos surprises ! Même ainsi, on découvre encore des éléments au dernier moment, parce que tout ne nous est pas révélé. Je ne peux que t’inciter à lire cette série fantastico-SF qui est, pour moi, l’une des meilleures que j’ai lues récemment.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Nikouette Posté le 15 Avril 2020
    Contrairement aux apparences le récit reste toujours nuancé et les personnages sont eux-mêmes ambivalents. Le roman est bien construit jusqu’au bout, avec de très nombreuses péripéties qui nous tiennent en haleine et les personnages sont bien travaillés. Une série assez classique (sur le fond) mais très réussi (sur la forme). La fin est réaliste mais très ouverte, ce qui pourra décevoir certains lecteurs. C’est un choix audacieux et intéressant ou alors une porte ouverte pour une suite...
  • dreams_books22 Posté le 4 Avril 2020
    * * * * Je ne voulais pas quitter cet univers, j'avais adoré le tome 1 et 2... mais jai été déçue de ce tome 3. Certaines scènes étaient incroyables, surtout vers le dernier quart mais la reste du livre trainait en longueur... Mais cette fin ? Je suis choquée, pourquoi avoir fini ça comme ça ! Je ne m'y attendais pas et sérieusement, je n'ai pas aimé du tout. Nous avons quand même eu le fin mot de l'histoire et pour ça, j'en suis contente. Néanmoins, j'ai adoré Gavar et Silyen. Luke aussi était mieux dans ce tome. La "relation" Sil et Luke était touchante, dommage qu'elle n'a pas été un peu plus approfondi. J'ai apprécié cette saga, elle est géniale ! Je conseille à ceux qui ne l'ont pas lu de la découvrir. Vous passerez un bon moment. C'est plein de rebondissements et de surprises, de questionnements. Et foncez !
  • sylviedoc Posté le 5 Novembre 2019
    J'ai enfin trouvé le temps de lire le dernier tome de cette trilogie, et du coup j'ai dévoré tellement d'autres ouvrages entre-temps que j'avais un peu oublié l'intrigue. Il faut dire qu'avec tous ces personnages et les multiples histoires qui s'entremêlent, ce n'est pas évident de s'y retrouver. Comme dans les 2 tomes précédents, les chapitres sont écrits de façon à suivre chacun des protagonistes alternativement : Abi, son frère Luke toujours séparés et ne sachant pas ce qu'il advient du reste de leur famille ; Sylien, le plus jeune de la fratrie Jardine et le plus secret aussi, qui va nouer une alliance inattendue avec Luke ; Gavar, l'aîné de Sylien qui ne sait plus très bien s'il soutient les Rebelles ou s'il reste loyal envers sa famille ; Bouda, la femme de Gavar pour qui le but ultime est de ravir le pouvoir à ses rivaux Doués ; on retrouve également Midsummer, Douée qui a pris la tête des Rebelles pour mettre fin à l'esclavage et coordonne leurs actions. Un nouveau personnage, brièvement évoqué auparavant va rendre de l'importance : Raedwald, le Roi Merveilleux. Les personnages ont mûri, surtout les plus jeunes comme Abi et Luke qui ont... J'ai enfin trouvé le temps de lire le dernier tome de cette trilogie, et du coup j'ai dévoré tellement d'autres ouvrages entre-temps que j'avais un peu oublié l'intrigue. Il faut dire qu'avec tous ces personnages et les multiples histoires qui s'entremêlent, ce n'est pas évident de s'y retrouver. Comme dans les 2 tomes précédents, les chapitres sont écrits de façon à suivre chacun des protagonistes alternativement : Abi, son frère Luke toujours séparés et ne sachant pas ce qu'il advient du reste de leur famille ; Sylien, le plus jeune de la fratrie Jardine et le plus secret aussi, qui va nouer une alliance inattendue avec Luke ; Gavar, l'aîné de Sylien qui ne sait plus très bien s'il soutient les Rebelles ou s'il reste loyal envers sa famille ; Bouda, la femme de Gavar pour qui le but ultime est de ravir le pouvoir à ses rivaux Doués ; on retrouve également Midsummer, Douée qui a pris la tête des Rebelles pour mettre fin à l'esclavage et coordonne leurs actions. Un nouveau personnage, brièvement évoqué auparavant va rendre de l'importance : Raedwald, le Roi Merveilleux. Les personnages ont mûri, surtout les plus jeunes comme Abi et Luke qui ont traversé beaucoup d'épreuves et ont perdu toute innocence. Le récit y a gagné en force et en intérêt, il séduira sans doute des lecteurs un peu plus âgés que ce que je pensais après le tome 1. On assiste à beaucoup de démonstrations de Don, peut-être même un peu trop, j'ai éprouvé un sentiment de saturation au bout d'un moment (cela n'apportait pas grand-chose à l'histoire). Et la fin me paraît bien longue, j'ai du m'accrocher pour terminer. C'est dommage,parce que dans l'ensemble j'ai trouvé cette trilogie plaisante et l'idée de départ plutôt originale. Mais elle aurait gagné à être un peu épurée, avec quelques personnages secondaires en moins. Dans le même ordre d'idée, un résumé de l'intrigue au début des tomes 2 et 3, accompagné d'une présentation des personnages aurait permis au lecteur de mieux s'y retrouver. Pour l'ensemble de ces raisons je n'ai mis que 3,5 à ce dernier tome. Je pense néanmoins lire la prochaine publication de l'auteure, s'il y en a une de prévue.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés