RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Les puissants - Libres - Tome 3 - Dès 14 ans

            Nathan
            EAN : 9782092570425
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 154 x 225 mm
            Les puissants - Libres - Tome 3 - Dès 14 ans

            Julie Lopez (Traducteur)
            Collection : Roman Grand format
            Série : Les Puissants
            Date de parution : 11/04/2019
            Dernier tome de la série, un final spectaculaire : des combats magiques, de multiples rebondissements et un dénouement inattendu.
            Résumé : Meurtrie, trahie, choquée, Abi a rejoint les rangs de la rébellion. Mais peut-elle encore croire à la paix ? Et si la violence était la seule arme à opposer à la tyrannie ?
            Évadé de prison, Luke n’a pas d’autre choix que de s’allier à son ennemi, le mystérieux Silyen...
            Résumé : Meurtrie, trahie, choquée, Abi a rejoint les rangs de la rébellion. Mais peut-elle encore croire à la paix ? Et si la violence était la seule arme à opposer à la tyrannie ?
            Évadé de prison, Luke n’a pas d’autre choix que de s’allier à son ennemi, le mystérieux Silyen Jardine. Pour le meilleur ou pour le pire ?
            Les manipulations politiques et les combats magiques déchirent un pays à feu et en sang. Alors que le chaos menace, Abi, Luke et Silyen ont le pouvoir de transformer leur pays – ou de le détruire. 

            Roman Ados Fantastique - Dystopie. 14 ans et plus
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782092570425
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 154 x 225 mm
            Nathan

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Lizouzou Posté le 2 Octobre 2019
              Je vous conseille de lire les tomes 1 "Esclaves" et 2 "Egaux" avant de lire ma chronique, au risque d'avoir quelques spoilers ! Dans ce troisième tome, nous retrouvons les deux personnages forts de cette saga : Luke et Abi. Malheureusement, ils sont encore une fois séparés. Il y a trois grandes intrigues dans ce tome ci : Luke est accompagné de Silyen et de Chien et sont à la recherche du mystérieux Roi Merveilleux. Abi est en compagnie de Gavar et des autres rebelles pour tenter d'abolir les années d'esclavages. Tandis que Bouda cherche à tout prix à récupérer le pouvoir des mains de Whittam. Vous l'aurez compris, ce tome final contient énormément d'actions, de jeux politiques, de tactiques pour accéder au pouvoir ou tenter d'abolir l'oppression. C'est la spécificité de cette saga qui peut paraitre parfois un peu complexe. J'ai eu du mal à me souvenir des deux tomes précédents. Un petit résumé des tomes précédents auraient été la bienvenue (appel aux maisons d'éditions au passage ^^). Heureusement, au fur et à mesure des premières pages, les souvenirs reviennent et le lecteur parvient à se resituer au niveau des personnages, du contexte et des décors. Comme dans les tomes précédents, l'auteure nous... Je vous conseille de lire les tomes 1 "Esclaves" et 2 "Egaux" avant de lire ma chronique, au risque d'avoir quelques spoilers ! Dans ce troisième tome, nous retrouvons les deux personnages forts de cette saga : Luke et Abi. Malheureusement, ils sont encore une fois séparés. Il y a trois grandes intrigues dans ce tome ci : Luke est accompagné de Silyen et de Chien et sont à la recherche du mystérieux Roi Merveilleux. Abi est en compagnie de Gavar et des autres rebelles pour tenter d'abolir les années d'esclavages. Tandis que Bouda cherche à tout prix à récupérer le pouvoir des mains de Whittam. Vous l'aurez compris, ce tome final contient énormément d'actions, de jeux politiques, de tactiques pour accéder au pouvoir ou tenter d'abolir l'oppression. C'est la spécificité de cette saga qui peut paraitre parfois un peu complexe. J'ai eu du mal à me souvenir des deux tomes précédents. Un petit résumé des tomes précédents auraient été la bienvenue (appel aux maisons d'éditions au passage ^^). Heureusement, au fur et à mesure des premières pages, les souvenirs reviennent et le lecteur parvient à se resituer au niveau des personnages, du contexte et des décors. Comme dans les tomes précédents, l'auteure nous offre différents narrateurs. Cette alternance de narrateurs permet au lecteur de savoir ce qui se passe et de comprendre les différents enjeux de l'histoire. Le final est assez surprenant. Je n'ai rien contre les fins ouvertes, mais cette fois, j'aurais préféré une fin bien nette, avec une prise de décision de l'auteure. Il y a des petites choses que je n'avais pas vu venir et je n'ai parfois pas vraiment compris les choix de l'auteure. Malgré tout, j'ai trouvé cette saga vraiment passionnante et très bien ficelée. C'est avec un peu de tristesse que j'ai dû dire au revoir aux personnages de Luke, Abi, Daisy, Gavar, Silyen, Chien... et plein d'autres !
              Lire la suite
              En lire moins
            • elynias Posté le 25 Septembre 2019
              Excellent troisième tome et une fin surprenante. Une série à découvrir !
            • EternelAdo Posté le 31 Juillet 2019
              🚨ALERTE MEGA COUP DE CŒUR!!!🚨 Probablement l'une des meilleures séries fantastiques de ces dernières années! Vic JAMES réussit l'exploit de nous offrir un tome trois meilleur que les deux précédents qui étaient déjà deux coups de cœur! Un sans faute, elle n'a fait que monter en puissance pour que "Libres" comble toutes mes espérances et même plus! J'étais très loin d'imaginer une fin pareille et pourtant je crois qu'elle ne pouvait pas faire mieux! Une pépite, un bijou... peu importe les qualificatifs, qui aime le fantastique sera forcément conquis par "Les Puissants". 😍💖 "Esclaves", "Égaux", "Libres", un an s'écoule entre la première et la dernière page... Une période qui voit les personnages évoluer remarquablement bien. Luke, Abi, Silyen, Gavar ou encore Bouda... Tous sont travaillés de sorte que leurs pensées soient toujours cohérentes avec leurs actes. Capables du pire comme du meilleur avec toujours l'idée de dualité entre êtres supérieurs et inférieurs. C'est un peu aussi une dystopie avec de nombreuses réflexions sur cette société de classes mais aussi sur l'esclavage, les moyens de lutter, les limites à ne pas dépasser... Que pourrais-je ajouter par rapport à mes précédentes chroniques que je vous laisse (re)découvrir (Tome 1 / Tome 2)? Une trilogie coup... 🚨ALERTE MEGA COUP DE CŒUR!!!🚨 Probablement l'une des meilleures séries fantastiques de ces dernières années! Vic JAMES réussit l'exploit de nous offrir un tome trois meilleur que les deux précédents qui étaient déjà deux coups de cœur! Un sans faute, elle n'a fait que monter en puissance pour que "Libres" comble toutes mes espérances et même plus! J'étais très loin d'imaginer une fin pareille et pourtant je crois qu'elle ne pouvait pas faire mieux! Une pépite, un bijou... peu importe les qualificatifs, qui aime le fantastique sera forcément conquis par "Les Puissants". 😍💖 "Esclaves", "Égaux", "Libres", un an s'écoule entre la première et la dernière page... Une période qui voit les personnages évoluer remarquablement bien. Luke, Abi, Silyen, Gavar ou encore Bouda... Tous sont travaillés de sorte que leurs pensées soient toujours cohérentes avec leurs actes. Capables du pire comme du meilleur avec toujours l'idée de dualité entre êtres supérieurs et inférieurs. C'est un peu aussi une dystopie avec de nombreuses réflexions sur cette société de classes mais aussi sur l'esclavage, les moyens de lutter, les limites à ne pas dépasser... Que pourrais-je ajouter par rapport à mes précédentes chroniques que je vous laisse (re)découvrir (Tome 1 / Tome 2)? Une trilogie coup de cœur, parfaite en tous points! Qu'attendez-vous pour vous jeter dessus? A lire, à lire, à lire... à partir de 14 ans! 😉 Votre avis m'intéresse... https://www.facebook.com/eternelAdo/ https://www.instagram.com/eternelado/ https://journalduneternelado.blogspot.fr/
              Lire la suite
              En lire moins
            • Lunartic Posté le 12 Juillet 2019
              Coucou les petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour la chronique du troisième tome d'une de mes sagas préférées de tous les temps, je peux l'affirmer désormais, j'ai nommé Les Puissants. Avant de me plonger dans la lecture de cet ultime opus à la série, l'excitation était palpable, l'appréhension aussi. Je n'avais même pas encore lu le livre que je sentais déjà mon cœur se briser dans ma poitrine et mon estomac se tordre. J'étais toute chamboulée à l'idée de me dire que ça y est, c'était vraiment la fin de cette extraordinaire épopée. Je remercie infiniment les éditions Nathan de m'avoir donné l'occasion de vivre cette grande et sombre aventure et sans plus tarder, place à mon avis sur Libres ! Première chose que je tenais d'abord à souligner, et j'insiste fortement là-dessus : on ne sait JAMAIS, et je dis bien JAMAIS, à quoi s'attendre avec Vic James. En effet, cette autrice a le don pour nous mener par le bout du nez et nous faire retenir notre souffle jusqu'au bout. A chaque fois avec elle, l'intensité du récit ne faiblit pas un seul instant, il n'y a aucune longueur, aucun passage qui ne paraisse superflu à l'avancement... Coucou les petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour la chronique du troisième tome d'une de mes sagas préférées de tous les temps, je peux l'affirmer désormais, j'ai nommé Les Puissants. Avant de me plonger dans la lecture de cet ultime opus à la série, l'excitation était palpable, l'appréhension aussi. Je n'avais même pas encore lu le livre que je sentais déjà mon cœur se briser dans ma poitrine et mon estomac se tordre. J'étais toute chamboulée à l'idée de me dire que ça y est, c'était vraiment la fin de cette extraordinaire épopée. Je remercie infiniment les éditions Nathan de m'avoir donné l'occasion de vivre cette grande et sombre aventure et sans plus tarder, place à mon avis sur Libres ! Première chose que je tenais d'abord à souligner, et j'insiste fortement là-dessus : on ne sait JAMAIS, et je dis bien JAMAIS, à quoi s'attendre avec Vic James. En effet, cette autrice a le don pour nous mener par le bout du nez et nous faire retenir notre souffle jusqu'au bout. A chaque fois avec elle, l'intensité du récit ne faiblit pas un seul instant, il n'y a aucune longueur, aucun passage qui ne paraisse superflu à l'avancement de l'intrigue. Avec Libres peut-être plus qu'avec les deux premiers titres de la trilogie, j'avais l'impression d'avoir les yeux constamment grands écarquillés, à l'affut du moindre indice qui pourrait me permettre de deviner le dénouement de l'histoire. Autant vous dire que j'étais aux aguets et que je tournais les pages de ce bouquin avec une grande fébrilité et angoisse. Et cela n'a fait qu'empirer au fur et à mesure que je progressais dans ma lecture, pour la simple et bonne raison que jusqu'au tout dernier chapitre, RIEN n'est certain. Je ne saurais trouver les mots justes pour expliquer cela, il faut lire l'ensemble de la saga pour le comprendre, il s'agit là d'une lecture QUI SE VIT, INTENSÉMENT. Une chose est sûre cependant, c'est que j'ai vécu une expérience inoubliable en tant que lectrice grâce à ces trois livres qui forment une trinitas (clin d'œil à l'une de mes autres séries livresques chouchoutes, Lady Helen, qui a elle aussi le chic pour éparpiller les mille morceaux de votre petit cœur tourmenté sur le bas-côté de la route avant d'in fine les ramasser à la petite cuillère - mes métaphores sont toujours aussi éloquentes, je sais) d'exception. La tension est telle en les lisant que vous auriez presque la sensation d'être enveloppé par l'atmosphère électrique du récit en vous immergeant totalement dans l'univers de ce livre, de pouvoir même la toucher, l'attraper, ou la couper avec un couteau comme diraient nos amis anglo-saxons. Et ce ne sont pas Luke et Silyen, ou le duo le plus improbable et évident à la fois que j'ai jamais rencontré au cours d'une de mes lectures, qui vous diront le contraire. Je dis ça, je dis rien, humhum... En résumé : le suspens est à son comble à chaque page qui se tourne (pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?). Pour ce qui est des personnages, eux non plus n'auront pas cessé de me surprendre et de me malmener tout au long de cette folle rébellion que j'ai eu le privilège (je suis complètement frappadingue, on me le dit souvent...) de vivre à leur côté. Il faut dire en même temps que l'autrice les mène également à la baguette et ne leur laisse absolument aucun répit. C'est bien simple, aucun d'entre eux n'est épargné, même si certains s'en sortent mieux que d'autres, pour mon plus grand soulagement. De façon générale, j'ai trouvé que la psychologie de chacun des protagonistes des Puissants avait été extrêmement bien travaillée par Vic James, de manière à rendre toutes les figures emblématiques de cette intrigue résolument épique et versée dans la noirceur tout bonnement inoubliables. Les moments d'anthologie que j'ai passés avec eux, instants de grâce comme échappées au parfum de cauchemars, resteront gravés dans ma mémoire à tout jamais, n'en doutez pas. Au niveau de ce tome-ci, j'ai été littéralement impressionnée par la combativité et l'abnégation de Midsummer, un personnage qui jusque-là n'était pas apprécié à sa juste valeur de mon côté. Et pourtant, WHAT AN HEROINE. Par ailleurs, tous les personnages féminins des Puissants ne manquent pas de courage et de caractère, et ce quelque soit leur âge et leur origine ethnique ou sociale. Et ça, J'ACHÈTE ! Quel plaisir d'être représentée par des protagonistes aussi fortes et mémorables qui, sous la plume de Vic James, ont le droit de se montrer ambitieuses, farouches, malicieuses, insoumises, imposantes et conquérantes. Une autre jeune femme qui n'aura eu de cesse de m'épater au cours de cette saga, c'est Abi. Je reste encore bouche bée face à l'évolution remarquable et éblouissante que lui a fait connaître sa très intelligente créatrice. Abi a en effet fait preuve d'un courage et d'une détermination à toute épreuve au fil de son histoire, elle a dû aussi apprendre à faire d'immenses sacrifices et au cours de cette lutte acharnée contre l'oppression de son peuple, j'ai porté avec elle le fardeau de sa souffrance insoutenable et j'en ai écopé des blessures encore béantes. Retenez ceci si jamais vous vous lancez dans la lecture des Puissants, je pense vous l'avoir suffisamment répété dans mes chroniques de chacun des trois tomes de cette série littéraire : VOUS N'EN SORTIREZ PAS INDEMNES. Mon cœur saigne rien que d'y repenser et je n'ai même pas envie de panser la plaie au fond. Voilà, vous aurez été prévenus à moult reprises, c'est à vos risques et périls désormais. Pour conclure, car oui, je n'irai pas plus avant dans cette critique afin de ne pas gâcher votre potentielle lecture de cette saga du feu de Dieu, je ne peux que vous recommander de découvrir par vous-même cet univers d'une richesse infinie et d'un réalisme tout ce qu'il y a de plus malheureux et tragique, dans lequel chaque petit acte a des conséquences et qui ne laisse la place ni à des adieux dignes de ce nom, ni au pardon. L'horreur survient, et on ne peut alors que survivre et espérer voir le jour suivant en compagnie de nos personnages adorés ou détestés avec délectation, fêlés sur les bords mais qui ne manquent pas de persévérance et d'autres qualités indispensables pour vaincre. En d'autres termes, l'autrice n'a clairement pas peur de prendre le risque qu'on se la mette à dos et je trouve cela d'une effronterie admirable. J'apprécie en effet grandement quand les écrivains se mouillent et nous prennent de court. En tout cas, avec Les Puissants, je n'ai pu rester indifférente. Il me tarde de retrouver la merveilleuse mais aussi sadique plume, prenez garde, de Vic James avec son nouveau bébé Sanctuary qui, je l'espère de tout cœur, sera traduit pour le bien du plus grand nombre ! En attendant de découvrir ce nouveau bijou, je dois encore encaisser les coups et blessures qui m'ont été infligés durant ma lecture des Puissants et tourner lentement mais sûrement la page... COUP DE FOUDRE #991;
              Lire la suite
              En lire moins
            • Miguel33 Posté le 23 Juin 2019
              J’attendais avec impatience ce dernier tome, et je l’ai littéralement dévoré. Il vient clore la trilogie avec brio[1][2]. J’ai eu un réel plaisir à retrouver Abi, Luke, Silyen, et les autres. Dès les premières pages, la magie a de nouveau fait effet. Tout n’est et ne sera pas rose, mais de nombreux protagonistes espèrent que cela va changer. Bouda continue son ascension du côté des Égaux, pendant que Silyen poursuit sa quête de savoir. Abi va se battre pendant que Luke, lui, essaiera de sauver certains pensionnaires du château de Lord Crovan. [...] Lire la suite sur:
            ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER NATHAN !
            De nouvelles idées de lecture jeunesse, chaque mois, dans votre boîte mail