Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782258196278
Façonnage normé : BROCHE
Format : 140 x 225 mm
Nouveauté
Les Souvenirs et les Mensonges aussi...
Collection : Terres de France
Date de parution : 10/03/2022
Éditeurs :
Presses de la cité
Nouveauté

Les Souvenirs et les Mensonges aussi...

Collection : Terres de France
Date de parution : 10/03/2022
Après Les Amants de l’été 44 et Pour l’honneur des Rochambelles, la nouvelle grande saga féminine de Karine Lebert entremêlant Histoire et destins, passions et secrets de famille.
À Honfleur, en 1938, Pauline brave l’opinion publique en épousant Joachim, un réfugié allemand qui a fui la montée du nazisme. Les unions franco-allemandes sont mal acceptées et le couple... À Honfleur, en 1938, Pauline brave l’opinion publique en épousant Joachim, un réfugié allemand qui a fui la montée du nazisme. Les unions franco-allemandes sont mal acceptées et le couple est mis à l’index. Quand la guerre éclate, Pauline quitte tout pour suivre son mari, entré en clandestinité.
En 1946, dans...
À Honfleur, en 1938, Pauline brave l’opinion publique en épousant Joachim, un réfugié allemand qui a fui la montée du nazisme. Les unions franco-allemandes sont mal acceptées et le couple est mis à l’index. Quand la guerre éclate, Pauline quitte tout pour suivre son mari, entré en clandestinité.
En 1946, dans un Berlin occupé par les Alliés, Hilda, la sœur de Joachim, tombe amoureuse d’un officier français. De cette liaison naît une enfant, Adeline, qui disparaît mystérieusement. Hilda se lance dans une recherche désespérée pour la retrouver.
Soixante-dix ans plus tard, à Cabourg, Valentine et Magda, deux jeunes musiciennes, deviennent inséparables. Valentine est normande et Magda, l’arrière-petite-fille de Pauline, allemande. Intriguée par l’histoire familiale de son amie, Valentine part sur les traces d’Adeline.
Entre passé et présent, souvenirs et mensonges affluent. Commence alors une véritable enquête…
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258196278
Façonnage normé : BROCHE
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Waterlyly Posté le 13 Avril 2022
    Honfleur, 1937. C’est dans cette localité française que vont arriver Joachim, sa sœur Hilda, et leurs parents, une famille allemande fuyant la montée du nazisme. Pauline, la fille du médecin, va passer de plus en plus de temps avec Joachim, jusqu’à ce que finalement, les deux jeunes gens se rendent compte qu’ils sont tombés amoureux. Suite à leur mariage, la défiance des habitants se fait ressentir. Je ne livre pas plus de détails sur le synopsis du roman, préférant vous laisser découvrir les événements au fur et à mesure, d’autant plus que l’intrigue est dense et tiendra sur plusieurs générations. L’auteure a su livrer un très beau portrait de femmes, même si parfois il m’a un peu manqué d’émotions, trouvant que le pan historique prenait davantage de place par rapport au pan romanesque. Pourtant, je dois dire que j’ai trouvé le côté historique de ce roman très abouti et très bien expliqué. Avec beaucoup de détails et de minutie, l’auteure décrit le quotidien de ses personnages. Le roman met un peu de temps à se mettre en place, mais suite à l’histoire d’Hilda, il y a un rebondissement qui rend le livre difficile à lâcher. La plume de l’auteure est très fluide. J’ai... Honfleur, 1937. C’est dans cette localité française que vont arriver Joachim, sa sœur Hilda, et leurs parents, une famille allemande fuyant la montée du nazisme. Pauline, la fille du médecin, va passer de plus en plus de temps avec Joachim, jusqu’à ce que finalement, les deux jeunes gens se rendent compte qu’ils sont tombés amoureux. Suite à leur mariage, la défiance des habitants se fait ressentir. Je ne livre pas plus de détails sur le synopsis du roman, préférant vous laisser découvrir les événements au fur et à mesure, d’autant plus que l’intrigue est dense et tiendra sur plusieurs générations. L’auteure a su livrer un très beau portrait de femmes, même si parfois il m’a un peu manqué d’émotions, trouvant que le pan historique prenait davantage de place par rapport au pan romanesque. Pourtant, je dois dire que j’ai trouvé le côté historique de ce roman très abouti et très bien expliqué. Avec beaucoup de détails et de minutie, l’auteure décrit le quotidien de ses personnages. Le roman met un peu de temps à se mettre en place, mais suite à l’histoire d’Hilda, il y a un rebondissement qui rend le livre difficile à lâcher. La plume de l’auteure est très fluide. J’ai beaucoup aimé le schéma narratif, qui alterne entre plusieurs portraits de femmes, à des époques différentes. Les chapitres sont de taille moyenne. L’auteure veille bien à nous fournir les indications spatio-temporelles en début de chaque chapitre afin de ne pas perdre son lecteur. Un récit très prenant de par son pan historique décrit avec beaucoup de détails et de minutie. L’auteure livre le portrait de trois femmes courageuses, à des époques différentes. Malgré quelques longueurs, cela a été une bonne lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Caroligraphie Posté le 29 Mars 2022
    Une lecture possible une fois de plus grâce à NetGalley et aux Presses de la Cité. J'ai trouvé ma lecture agréable dans l'ensemble, même s'il ne s'agit pas d'un coup de coeur. La véritable action de ce roman débute bien après le milieu du livre. C'était un peu long selon moi. L'histoire de Pauline pendant la Guerre en France ne m'a pas plus intéressée que ça. L'écriture de l'autrice est agréable mais je n'ai pas vibré pour la première partie du roman Peut-être que l'autrice aurait du se consacrer à la seconde partie avec le point de vue d'Hilda pour rendre le roman plus riche. Même si j'ai apprécié le personnage d'Hilda, j'ai éprouvé de la difficulté à m'attacher aux autres protagonistes. La rencontre entre Valentine et Magda en 2014 semble un peu tirée par les cheveux, mais c'est ce qui justifie le début de l'enquête et qui fait prendre son sens au titre du livre. L'aspect historique du roman est son point fort. La bibliographie en fin d'ouvrage semble très intéressante. L'histoire en elle-même n'est ni bonne, ni mauvaise. Pour conclure, l'autrice semble avoir voulu écrire sur des aspects peu connus de la seconde guerre mondiale : l'arrivée de réfugiés allemands fuyant... Une lecture possible une fois de plus grâce à NetGalley et aux Presses de la Cité. J'ai trouvé ma lecture agréable dans l'ensemble, même s'il ne s'agit pas d'un coup de coeur. La véritable action de ce roman débute bien après le milieu du livre. C'était un peu long selon moi. L'histoire de Pauline pendant la Guerre en France ne m'a pas plus intéressée que ça. L'écriture de l'autrice est agréable mais je n'ai pas vibré pour la première partie du roman Peut-être que l'autrice aurait du se consacrer à la seconde partie avec le point de vue d'Hilda pour rendre le roman plus riche. Même si j'ai apprécié le personnage d'Hilda, j'ai éprouvé de la difficulté à m'attacher aux autres protagonistes. La rencontre entre Valentine et Magda en 2014 semble un peu tirée par les cheveux, mais c'est ce qui justifie le début de l'enquête et qui fait prendre son sens au titre du livre. L'aspect historique du roman est son point fort. La bibliographie en fin d'ouvrage semble très intéressante. L'histoire en elle-même n'est ni bonne, ni mauvaise. Pour conclure, l'autrice semble avoir voulu écrire sur des aspects peu connus de la seconde guerre mondiale : l'arrivée de réfugiés allemands fuyant le nazisme, les mariages mixtes, le maquis allemand et après guerre le retour des russes blancs en URSS. Seulement l'histoire tissée autour de ces événements est plutôt pauvre pour en faire un véritable coup de coeur. Je conseille toutefois cette lecture pour ses aspects historiques mentionnés.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Cath_perrin Posté le 28 Mars 2022
    La saga familiale tourne autour de trois femmes, Pauline pour la période qui s’étend de 1937 à 1944, Hilda pour la période 1945 - 1948 et enfin Valentine pour les années 2014 et 2015. L’intrigue commence calmement, un peu trop, la lecture des 600 pages promet d’être laborieuse. Heureusement que je n’en suis pas restée à la première partie. La tension monte dans la deuxième partie qui se termine sur un suspense : pas d’autres choix que de continuer. Bien évidemment, l’auteur abandonne le lecteur en plan jusqu’au dénouement. J’ai fait de savants calculs pour trouver à quelle génération appartenait Valentine, était-elle la petite fille ou bien l’arrière-petite-fille de Pauline ou d’Hilda ? J’ai vu venir la suite et… je me suis trompée sur toute la ligne. En 1937, Pauline a dix-huit ans. Elle rencontre la famille Schultz qui a fui le nazisme. Ils essaient de convaincre les Français qu’il faut prendre Hitler au sérieux. Sans succès. Pauline tombe amoureuse de Joachim Schultz et c’est réciproque, ils se marient. Venue avec sa famille à Honfleur en 1937, Hilda Schultz s’enfuit de France pour rejoindre son fiancé en Allemagne. Elle revoit Otto avant qu’il ne soit tué au front. En 1945, les... La saga familiale tourne autour de trois femmes, Pauline pour la période qui s’étend de 1937 à 1944, Hilda pour la période 1945 - 1948 et enfin Valentine pour les années 2014 et 2015. L’intrigue commence calmement, un peu trop, la lecture des 600 pages promet d’être laborieuse. Heureusement que je n’en suis pas restée à la première partie. La tension monte dans la deuxième partie qui se termine sur un suspense : pas d’autres choix que de continuer. Bien évidemment, l’auteur abandonne le lecteur en plan jusqu’au dénouement. J’ai fait de savants calculs pour trouver à quelle génération appartenait Valentine, était-elle la petite fille ou bien l’arrière-petite-fille de Pauline ou d’Hilda ? J’ai vu venir la suite et… je me suis trompée sur toute la ligne. En 1937, Pauline a dix-huit ans. Elle rencontre la famille Schultz qui a fui le nazisme. Ils essaient de convaincre les Français qu’il faut prendre Hitler au sérieux. Sans succès. Pauline tombe amoureuse de Joachim Schultz et c’est réciproque, ils se marient. Venue avec sa famille à Honfleur en 1937, Hilda Schultz s’enfuit de France pour rejoindre son fiancé en Allemagne. Elle revoit Otto avant qu’il ne soit tué au front. En 1945, les Français entrent à Baden-Baden où Hilda se terre pour échapper aux exactions. Sans argent, elle accepte de donner des cours de français à de jeunes Allemandes, bien qu’elle n’ait aucune illusion sur ce que Lotte et les autres feront de ce savoir. Hilda doit manger. Un jour où elle manque de s’évanouir à cause de la malnutrition, une Française, Maryse se porte à son secours. Hilda est une femme forte qui toute sa vie d’adulte devra braver le danger. La fin est émouvante et il me sera difficile d’oublier ces femmes. Merci à NetGalley et aux éditions Presses de la Cité pour cette lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité de la collection Terres de France
Découvrez des histoires riches des couleurs de nos régions et des saveurs d'antan pour de magnifiques moments de lecture.