Lisez! icon: Search engine
Les Trois Épouses de Blake Nelson
Maxime Berrée (traduit par)
Collection : Sang d'Encre
Date de parution : 16/09/2021
Éditeurs :
Presses de la cité

Les Trois Épouses de Blake Nelson

Maxime Berrée (traduit par)
Collection : Sang d'Encre
Date de parution : 16/09/2021
Blake Nelson est retrouvé mort dans le désert. La police soupçonne sa femme l'avoir tué. Mais laquelle ?
RACHEL, PREMIÈRE ÉPOUSE
« Pardonne-moi, Seigneur, j’ai menti à un policier aujourd’hui. Je lui ai dit que Blake n’avait jamais levé la main sur moi. »

TINA, SŒUR-ÉPOUSE
« Quand les flics m’ont embarquée, j’ai...
RACHEL, PREMIÈRE ÉPOUSE
« Pardonne-moi, Seigneur, j’ai menti à un policier aujourd’hui. Je lui ai dit que Blake n’avait jamais levé la main sur moi. »

TINA, SŒUR-ÉPOUSE
« Quand les flics m’ont embarquée, j’ai cru qu’ils nous arrêtaient pour polygamie. À Vegas, je me faisais arrêter pour racolage. Ici, c’est parce que je suis mariée. »

EMILY, SŒUR-ÉPOUSE
«...
RACHEL, PREMIÈRE ÉPOUSE
« Pardonne-moi, Seigneur, j’ai menti à un policier aujourd’hui. Je lui ai dit que Blake n’avait jamais levé la main sur moi. »

TINA, SŒUR-ÉPOUSE
« Quand les flics m’ont embarquée, j’ai cru qu’ils nous arrêtaient pour polygamie. À Vegas, je me faisais arrêter pour racolage. Ici, c’est parce que je suis mariée. »

EMILY, SŒUR-ÉPOUSE
« “ Tu peux être toi-même ici ”, m’a dit Blake. Ce qu’il voulait dire, je pense, c’est que je pouvais être à lui. »

Contre la volonté de sa famille et les règles de l’Église mormone, Blake Nelson a épousé trois femmes. Tous les quatre vivent dans un ranch miteux perdu au beau milieu de l’Utah, dans l’attente de la Fin des Temps. Personne ici ne les dérangera. Jusqu’à ce que le corps de Blake soit retrouvé dans un sale état.
Bienvenue chez les mormons !


« Tout le monde aime Blake Nelson, sauf ses femmes. » — The New York Times
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258193123
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 225 mm
EAN : 9782258193123
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« II serait vraiment dommage de passer à côté de ce roman hors normes, plongée aussi drôle que palpitante dans un univers quelque peu étrange... »
Le Dauphiné Libéré

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • belette2911 14/01/2023
    Blake Nelson est mort, assassiné. Non, je ne divulgâche rien, c’est dans le résumé et son meurtre arrive dès les premières lignes. Le mystère est de savoir qui l’a tué ? Et pourquoi ? La particularité de cet homme, c’est qu’il était mormon et polygame, ce qui n’est plus permis dans cette secte. Ses trois épouses sont "number one" sur la liste des suspects. Pour le savoir, nous allons entrer dans leur tête et ces dames seront, tour à tour, les narratrices. La particularité de ce roman policier, c’est que nous entrons dans l’église des Saints des Derniers Jours et ce n’est pas triste ! L’autrice s’est bien renseignée et l’immersion dans la société mormone est un petit plus qui ne gâche rien. Entre nous, je n’ai absolument pas envie de me retrouver dans cette espèce de secte qui me parle de fin des temps, qui stockent de la bouffe pour une année, ne boivent pas de café et doivent porter des sous-vêtements jour et nuit, ceux agréés par le Temple. Ce polar prend son temps et si vous recherchez de l’action, il faudra aller voir ailleurs, car l’autrice prend le temps de planter ses décors, de donner de l’épaisseur à ses personnages en nous... Blake Nelson est mort, assassiné. Non, je ne divulgâche rien, c’est dans le résumé et son meurtre arrive dès les premières lignes. Le mystère est de savoir qui l’a tué ? Et pourquoi ? La particularité de cet homme, c’est qu’il était mormon et polygame, ce qui n’est plus permis dans cette secte. Ses trois épouses sont "number one" sur la liste des suspects. Pour le savoir, nous allons entrer dans leur tête et ces dames seront, tour à tour, les narratrices. La particularité de ce roman policier, c’est que nous entrons dans l’église des Saints des Derniers Jours et ce n’est pas triste ! L’autrice s’est bien renseignée et l’immersion dans la société mormone est un petit plus qui ne gâche rien. Entre nous, je n’ai absolument pas envie de me retrouver dans cette espèce de secte qui me parle de fin des temps, qui stockent de la bouffe pour une année, ne boivent pas de café et doivent porter des sous-vêtements jour et nuit, ceux agréés par le Temple. Ce polar prend son temps et si vous recherchez de l’action, il faudra aller voir ailleurs, car l’autrice prend le temps de planter ses décors, de donner de l’épaisseur à ses personnages en nous parlant de leur vie antérieure, de nous présenter l’homme qu’était Blake Nelson et de sa vie avec ses femmes, eux qui vivent dans un trou tellement perdu que même le trou du cul du monde est moins paumé. Suivre les pensées de nos trois femmes est glaçant, notamment dans leur façon de vivre et de penser, surtout Rachel, la première épouse, qui est mormone jusqu’au tréfonds de son âme et du fond de sa culotte, toujours agrée par le Temple. Sa spécialité ? Cuisiner des conserves et faire des conserves. Si vous voulez perdre du poids, oubliez les programmes à la con, venez vous asseoir à la table de Rachel : perte de poids garantie tant sa cuisine est insipide. Brillante idée que de donner la parole aux trois femmes, tour à tour. Leur récit est glaçant, notamment leur vie de femmes mariées et celles de leur enfance. Cela nous permet de ressentir de l’empathie à leurs égards et d’avoir une autre vision que celle de la psychorigide mormone, de l’ancienne pute droguée et de la jeunette immature, frigide, qui ment tout le temps. Lorsqu’on prend le temps d’aller gratter sous le vernis, on découvre des personnages inattendus. Se retrouver dans la position d’accusées permettra à ces trois épouses de s’ouvrir, de changer, de se montrer telles qu’elles sont vraiment. L’autrice décrit bien le fonctionnement de la communauté des saints des derniers jours, l’intégrisme de ses membres, leurs préceptes et l’intransigeance de leur doctrine. Ça fait froid dans le dos. Et puis, il n’y a pas que ça… Dans le passé d’une des épouses, il y a des boites qu’elle a choisi de garder fermées. Un excellent roman policier qui ne se contente pas de nous mettre face à un meurtre et un/une coupable à trouver, mais qui nous immerge dans la communauté des mormons, ainsi que dans la tête et la vie de trois femmes, trois épouses d’un même homme, qui vont devoir se sortir les doigts du cul afin de trouver la solution à l’assassinat de leur époux, qui était loin d’être un saint, lui aussi, mais qui se prenait pour un roi chez lui. Un roman choral aux atmosphères particulières, aux dialogues ciselés, aux personnages travaillés, qui ne manquent pas de profondeur, ce qui donnera des portraits psychologiques très fins et un roman noir qui se lit tout seul, malgré les 580 pages en version poche.
    Lire la suite
    En lire moins
  • emma_x 04/01/2023
    Vous angoissez pour les fêtes de Noël à venir [chronique écrite début décembre pour information ah ah ah ah) : tous ces cadeaux à trouver pour vos enfants, votre conjoint, votre famille et votre belle-famille. Je comprends, c’est dur. Et pourtant, imaginez ce pauvre Blake Nelson qui triple les ennuis puisque ce brave homme a trois épouses. Trois épouses très différentes, trois caractères qui s’affrontent, trois bonnes raisons de le tuer ? « Les trois épouses de Blake Nelson » de Cate Quinn est un polar détonnant qui nous transporte dans le merveilleux état de l’Utah aux Etats-Unis, terre mormone s’il en est. Nous plongeons au milieu des us et coutumes des « saints des derniers jours », et encore plus précisément dans la branche « dissidente » des mormons polygames. Le personnage principal masculin, Blake Nelson, est certes décédé dès le début du roman, mais bien vivant à l’aide de flashbacks et nous pouvons suivre ses élucubrations familiales et survivalistes. Ses trois épouses prennent tour à tour la parole et cela donne des chapitres habités et addictifs. Alors qui a tué Blake Nelson ? On le saura, ne vous inquiétez pas, mais on aura aussi bien voyagé géographiquement et historiquement …... Vous angoissez pour les fêtes de Noël à venir [chronique écrite début décembre pour information ah ah ah ah) : tous ces cadeaux à trouver pour vos enfants, votre conjoint, votre famille et votre belle-famille. Je comprends, c’est dur. Et pourtant, imaginez ce pauvre Blake Nelson qui triple les ennuis puisque ce brave homme a trois épouses. Trois épouses très différentes, trois caractères qui s’affrontent, trois bonnes raisons de le tuer ? « Les trois épouses de Blake Nelson » de Cate Quinn est un polar détonnant qui nous transporte dans le merveilleux état de l’Utah aux Etats-Unis, terre mormone s’il en est. Nous plongeons au milieu des us et coutumes des « saints des derniers jours », et encore plus précisément dans la branche « dissidente » des mormons polygames. Le personnage principal masculin, Blake Nelson, est certes décédé dès le début du roman, mais bien vivant à l’aide de flashbacks et nous pouvons suivre ses élucubrations familiales et survivalistes. Ses trois épouses prennent tour à tour la parole et cela donne des chapitres habités et addictifs. Alors qui a tué Blake Nelson ? On le saura, ne vous inquiétez pas, mais on aura aussi bien voyagé géographiquement et historiquement … j’ai eu une furieuse impression de me retrouver au Moyen-Âge plusieurs fois !
    Lire la suite
    En lire moins
  • LinZio_Lectures 31/12/2022
    Bienvenue dans la communauté Mormone, Blake Nelson vient de mourrir, il laisse ses trois femmes, oui il a épousé trois femmes envers et contre tous… Que lui est-il arrivé ? Qui ? Pourquoi ? . Une belle découverte, d’autant plus que l’histoire se déroule chez les Mormons, j’ai beaucoup aimé me plonger dans cette communauté, leurs uses et coutumes ! J’ai pas mal appris à travers cette lecture ! . L’histoire de ces trois femmes est bien menée, une alternance des points de vue, elles s’expriment, partagent leurs doutes, leurs questions, leurs peurs, leurs émotions … Un thriller addictif, passionnant ! Une communauté dont on ne parle pas tous les jours, un idéal religieux, un idéal de vie… que certains adoptent encore de nos jours, une polygamie encore présente malgré l’interdiction aux USA. Un mode de vie pour le moins troublant, où la place de la femme, sa fonction sont décrits tout au long de cette lecture !
  • nad_lecture 18/12/2022
    Après sur une pause de plusieurs mois sur mes avis lectures, je reviens avec cet excellent thriller à mon goût, évidemment que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire! L'action se passe dans le désert de l'Utah où Blake Nelson a choisi une interprétation très personnelle de l'église des derniers jours (des mormons) puisqu'il décide d'enfreindre le règlement et d'opter pour la polygamie. M.Nelson ne choisit pas ses femmes par hasard, un passé douloureux, fragile, il mène son petit monde à la baguette sous des allures sympathiques et comprehensives. Il a des projets fous loufoques mal vu par son entourage. Mais un matin, M.Nelson est retrouvé mort avec d'atroces mutilations, les seules suspectes possibles sont ses trois femmes. Qui de Rachel au passé sombre sous antidépresseurs, Emily une jeune femme tout juste sortie des jupons de sa mère et un peu simplette ou Tina, l'ancienne toxico qui essaie tant bien que mal à se plier à la religion a pu commettre le crime, sachant que la maison est isolée dans le désert et que personne ne sait comment y accéder, pas de téléphone, pas d'intérêt... Un petit délice que ce thriller, on suis de manière alternative... Après sur une pause de plusieurs mois sur mes avis lectures, je reviens avec cet excellent thriller à mon goût, évidemment que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire! L'action se passe dans le désert de l'Utah où Blake Nelson a choisi une interprétation très personnelle de l'église des derniers jours (des mormons) puisqu'il décide d'enfreindre le règlement et d'opter pour la polygamie. M.Nelson ne choisit pas ses femmes par hasard, un passé douloureux, fragile, il mène son petit monde à la baguette sous des allures sympathiques et comprehensives. Il a des projets fous loufoques mal vu par son entourage. Mais un matin, M.Nelson est retrouvé mort avec d'atroces mutilations, les seules suspectes possibles sont ses trois femmes. Qui de Rachel au passé sombre sous antidépresseurs, Emily une jeune femme tout juste sortie des jupons de sa mère et un peu simplette ou Tina, l'ancienne toxico qui essaie tant bien que mal à se plier à la religion a pu commettre le crime, sachant que la maison est isolée dans le désert et que personne ne sait comment y accéder, pas de téléphone, pas d'intérêt... Un petit délice que ce thriller, on suis de manière alternative la vision de Rachel, Emily et Tina, leurs doutes, leurs impressions, leurs interprétations, leur enquête parallèle, sans compter la police qui veut boucler l'affaire au plus vite. J'ai pris beaucoup de plaisir à la lecture de ce thriller avec une fin en apothéose et totalement inattendue.
    Lire la suite
    En lire moins
  • profileuse_criminal_lectrice 11/12/2022
    Roulement de tambour. Blake Nelson, polygame a construit une ferme sur une étendue de terre cachée, en pleine nature sauvage où il a vécu avec ses trois femmes jusqu'à ce qu'on le retrouve mort. Il a été assassiné. Blake est mort. Sa femme l'a tué. Mais laquelle ? Trois femmes mormones qui se supportent tant bien que mal et qui avaient le même mari en commun. Blake Nelson. Trois femmes, trois épouses. Rachel la première épouse obéissante avec la religion chevillée au corps. Tina l'âme perdue rebelle. Emily la plus jeune et complètement paumée un tant un soit peu. Il est mort et pour la police les trois épouses deviennent suspecte et en même temps chacune va se renvoyer la balle, car elles ne savent plus s'il elles doivent se faire confiance et commence à devenir limite paranoïaque. Des petites histoires refont surface, des petits commérages, et bien d'autres choses encore. Roman raconté à travers les trois épouses de Blake, trois soeurs du temple des derniers jours, que Blake a choisit très différente les unes des autres. En plus comparer aux autres familles polygames elle vive toute sur le même toit, partage entre elle le même le mari, avec toutes les tensions que cela génère. J'ai été forcé de constater pendant ma lecture... Roulement de tambour. Blake Nelson, polygame a construit une ferme sur une étendue de terre cachée, en pleine nature sauvage où il a vécu avec ses trois femmes jusqu'à ce qu'on le retrouve mort. Il a été assassiné. Blake est mort. Sa femme l'a tué. Mais laquelle ? Trois femmes mormones qui se supportent tant bien que mal et qui avaient le même mari en commun. Blake Nelson. Trois femmes, trois épouses. Rachel la première épouse obéissante avec la religion chevillée au corps. Tina l'âme perdue rebelle. Emily la plus jeune et complètement paumée un tant un soit peu. Il est mort et pour la police les trois épouses deviennent suspecte et en même temps chacune va se renvoyer la balle, car elles ne savent plus s'il elles doivent se faire confiance et commence à devenir limite paranoïaque. Des petites histoires refont surface, des petits commérages, et bien d'autres choses encore. Roman raconté à travers les trois épouses de Blake, trois soeurs du temple des derniers jours, que Blake a choisit très différente les unes des autres. En plus comparer aux autres familles polygames elle vive toute sur le même toit, partage entre elle le même le mari, avec toutes les tensions que cela génère. J'ai été forcé de constater pendant ma lecture que rien n'a été facile pour elle, elles ont tout quitté pour le suivre et elle font toute parti de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours et autant dire que ce n'est pas joyeux du tout. Rachel, Tina, Emily, même si entre-t-elle l'entente n'ai spécialement pas le monde des bisounours, au fil de l'histoire, elles paraissent sympathiques. Ce roman aborde divers thèmes et tu sens bien que l'autrice a fait un véritable travail de recherche, ici, il est question de religion et de polygamie, elle ne nous ménage pas puisqu'elle nous explique les croyances, la culture, les pratiques, les règles à suivre, et ce qu'il faut faire et ne pas faire, ce qui est mal, et ce qu'il arrive si tu ne te comportes pas comme il faut. Il y a aussi malheureusement les divers abus de personnes qui se croient bien au-dessus de tout et qui commettent des actes abominables et irréparables, des relations sexuelles non consenties, des grossesses, de la violence, de l'inceste, endoctrinement, sectes et bien d'autres choses qui m'ont mis en colère. Je dois avouer qu'il y a un passage qui m'a fait grincer des dents et j'ai insulté un des personnages parce que je me suis dit, mais de quoi il se mêle en fait et comment il ose donner son avis sur cela et y en a d'autres passages aussi qui m'ont complètement révolter, écoeure, dégoûter. Je n'en dirais pas plus pour ne pas en dire trop. Mais l'autrice traite ces thématiques avec un certain sens du contrôle, ce que je veux dire, c'est qu'elle nous, mais pas cela en mode prenez vous ça dans la poire et débrouillez vous avec, non elle le fait avec un minimum de lucidité et de clairvoyance. Il y a dans ce roman beaucoup de suspens, de rebondissement, de suspects à la pelle et plus on avance dans l'enquête et plus on apprend sur la communauté des mormons. C'est vraiment une véritable découverte et j'ai beaucoup apprécié ma lecture avec ce dénouement vraiment judicieux et bien penser.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.