Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262030636
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 420
Format : 140 x 210 mm

Les tsiganes en France: Un sort à part

1939-1946

,

Henriette ASSEO (Préface)
Date de parution : 15/10/2009

Pour la première fois, un livre fait le point sur des événements encore largement méconnus du grand public comme des spécialistes de la Seconde Guerre mondiale.

A l'automne 1940, les Tsiganes de France furent rassemblés pour être transférés dans une trentaine de camps gérés par Vichy. Ces Français de souche parfois ancienne (certains sont arrivés au XVe siècle), quelquefois sédentaires mais le plus souvent nomades, étaient fichés depuis 1912 et tenus par la loi de faire...

A l'automne 1940, les Tsiganes de France furent rassemblés pour être transférés dans une trentaine de camps gérés par Vichy. Ces Français de souche parfois ancienne (certains sont arrivés au XVe siècle), quelquefois sédentaires mais le plus souvent nomades, étaient fichés depuis 1912 et tenus par la loi de faire valider leurs "carnets anthropométriques" auprès des gendarmeries : des fichages préalables qui facilitèrent leur internement.
Ainsi le sort des Tsiganes en France fut particulier, différent de celui qui fut fait aux Juifs déportés dans les camps de concentration et d'extermination et aux Tsiganes d'Europe. En mettant en lumière cette page ignorée de notre histoire, Marie-Christine Hubert et Emmanuel Filhol ont réalisé ici un travail inédit, souvent émouvant, grâce aux témoignages qu'ils ont retrouvés dans les archives, mais aussi auprès de survivants.
Cette histoire tragique croise celle de la Seconde Guerre mondiale avec son cortège d'horreurs - abandonnés dans leurs camps, les Tsiganes vont vivre dans des conditions misérables et ne seront libérés qu'en 1946 -, mais elle puise aussi ses sources aux fondements de la Troisième République : une république fortement attachée à façonner un citoyen français à ses normes - laïc, sédentaire, éduqué - aux antipodes d'une culture orale, nomade, et… différente.

Marie-Christine Hubert est historienne et archiviste. Elle est l'auteur d'une thèse d'histoire sur les Tsiganes pendant la Seconde Guerre mondiale.
Emmanuel Filhol est maître de conférences hors classe à l'université de Bordeaux I.

  • Presse:

    "Les révélations des auteurs sont ici ahurissantes [...] Un ouvrage à ne pas manquer..."
    Bastien Miquel, Le Figaro Littéraire, 29 Octobre 09

    "Pas une ligne dans les manuels d'histoire. Aucun mémorial...L'ouvrage des historiens Emmanuel Filhol et Marie-Christine Hubert brise donc le silence sur les 6 500 Tsiganes internés en France."
    François-Guillaume Lorrain, Le Point, 29 Octobre 09

    " Ce court roman, version écrite d'un récent film d'un des coauteurs, se lit d'une traite avec la fausse allégresse des histoires qui ne peuvent que mal finir mais dont on veut croire qu'elles se termineront en happy end. Et sans céder aux concurrences memorielles, il rappelle un pan d'histoire, un aspect de l'Occupation souvent oublié."
    E.V, Historia, Avril 10

 

  • Au cinéma :

    Le réalisateur Tony Gatlif est à l'origine de cette mise en lumière historiographique de la question tsigane en France pendant la guerre. C'est un sujet qui lui tenait à cœur et sur lequel il travaille depuis 20 ans. C'est pourquoi il en sera beaucoup question au moment de la sortie de son film Liberté (24 février 2010) avec Marc lavoine, Marie-José Croze et James Thierrée.
    En librairie sortira au même moment le roman tiré du film ...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262030636
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 420
Format : 140 x 210 mm
Perrin
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…