En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Lettres à Thomas More sur son utopie (et celles qui nous manquent)

        La Découverte
        EAN : 9782707191069
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 160
        Format : 125 x 190 mm
        Lettres à Thomas More sur son utopie (et celles qui nous manquent)

        Collection : Cahiers libres
        Date de parution : 22/09/2016
        À l'occasion des 500 ans de la première publication d'Utopia, l'un des livres les plus célèbres de la pensée moderne, Thierry Paquot adresse plusieurs lettres à son auteur, l'humaniste Thomas More (1478-1535). Pourquoi une telle postérité ? Pourquoi son auteur l'a-t-il si peu mise en pratique ?, etc. Sur un ton amical et passionné, ce compagnon de route de toutes les utopies réanime les puissances d'une idée et les virtualités d'une œuvre cinq fois centenaire.
        Mon cher Thomas,
        C’est inconscient de mon audace que j’ose m’adresser à toi, l’Humaniste, l’auteur de L’Utopie – publié il y a tout juste cinq cents ans –, d’abord pour te remercier de ce texte si original qui a nourri d’innombrables rêves pour changer la société.
        Tu ne me croiras pas, mais...
        Mon cher Thomas,
        C’est inconscient de mon audace que j’ose m’adresser à toi, l’Humaniste, l’auteur de L’Utopie – publié il y a tout juste cinq cents ans –, d’abord pour te remercier de ce texte si original qui a nourri d’innombrables rêves pour changer la société.
        Tu ne me croiras pas, mais dans la jeune URSS, des ouvriers ont donné ton nom à leur soviet. Et, de son côté, le Vatican t’a canonisé ! Quel héritage ! Quand on pense que toi, l’Érudit, tu es devenu chancelier du roi Henri VIII (qui t’a fait décapiter…), que tu n’as pas mis en œuvre une seule réforme digne de ce nom (toi, le saint patron des gouvernants), tu comprendras que ta vie, ton œuvre et sa postérité restent un vrai mystère…
        Depuis quelque temps, l’utopie a mauvaise presse – il faudra que je te parle de ces « totalitarismes » qui ont abîmé ta belle idée. Et pourtant, je connais nombre de mes contemporains qui seraient ravis de ta proposition de réduire le temps de travail quotidien à 6 heures ou celle de laisser tout individu libre de croire dans le dieu qu’il veut. Qu’est-ce qu’un bon gouvernement ? Comment mettre fin à la guerre ? Comment libérer l’individu tout en assurant les conditions de son bien-être social ? Toutes ces questions étaient les tiennes. Je suis persuadé que notre époque est en panne, que notre imaginaire politique bégaie ou fait du sur place. Il lui faut carburer à l’utopie pour quitter cette désespérance et avancer sur le chemin des possibles.
        En ta précieuse compagnie.
        Bien à toi,
        Thierry
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782707191069
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 160
        Format : 125 x 190 mm
        La Découverte
        12.50 €
        Acheter

        Ils en parlent

        Thierry Paquot, pour célébrer, actualiser et prolonger l’œuvre, a la bonne idée d’écrire à son auteur, un ami intellectuel qu’il tutoie sans familiarité, mais avec complicité. Philosophe érudit, féru de villes et de livres autant que d’étymologie et d’écologie, Paquot fait redécouvrir un humaniste qui fut décapité puis canonisé.
        Julien Damon / Les Echos
        ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
        Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com