Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266283144
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 140 x 225 mm

Level Up

Hooked - Les Geeks aussi ont droit à l'amour !

Noémie SAINT GAL (Traducteur)
Date de parution : 17/01/2019
Les geeks aussi ont droit à l’amour !
Le rêve de Tessa est de travailler à la création de jeux vidéo mais, très introvertie, elle peine à se faire une place dans ce monde dominé par les hommes. Une opportunité se présente pourtant : elle a trois semaines pour créer un jeu s’inspirant de sa série préférée. Or,... Le rêve de Tessa est de travailler à la création de jeux vidéo mais, très introvertie, elle peine à se faire une place dans ce monde dominé par les hommes. Une opportunité se présente pourtant : elle a trois semaines pour créer un jeu s’inspirant de sa série préférée. Or, impossible d’y arriver seule ! Elle demande alors de l’aide à son coloc, le très intimidant Adam...
Quand un rapprochement s’opère entre eux, leur cohabitation et leur rivalité professionnelle deviennent un vrai challenge. Parviendront-ils à atteindre le niveau supérieur ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266283144
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

"Tessa et Adam sont colocataires et collègues dans la même entreprise de jeux vidéo. Jusqu'à présent il n'y a jamais eu aucune ambiguïté entre eux. Mais un travail commun va les pousser à se rapprocher...Une comédie romantique qui remplit parfaitement son office à savoir faire passer un moment cool et léger à son lecteur. Les références geeks sont nombreuses, les personnages sympathiques, on rigole bien."
Manon / Librairie Cap Culture

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Historicia Posté le 29 Avril 2020
    Étant moi-même Geek, je me suis retrouvée dans les références, mais ce n'est pas une histoire qui m'aura marqué. Les personnages principaux pouvaient être attachants, même s'ils n'étaient pas tellement approfondis au final. L'avantage est que, comme il y a bcp de dialogues, ça se lit vite. Mais clairement, c'est une histoire que j'oublierai vite car pas pertinente et très intéressante. Dommage...
  • Inocia Posté le 6 Février 2020
    Roman bien sympathique, étant une geek j'ai apprécié les références et dans l'univers où évolue les personnages, cela change des romances traditionnels. Un petit côté feel-good sur sortir de sa zone de confort. Je recommande.
  • Shaynning Posté le 21 Novembre 2019
    Un bon livre qui aborde un amour entre deux "geek", sans surprises, d'un trio de sœurs qui vivent dans une vielle librairie et d'une gang de gars programmeurs encore un peu macho sur les bords. Tessa et Adam sont colocs depuis un an lorsqu'un poste est ouvert au travail d'Adam, la Mysterious Pickles, compagnie de programmation de jeux. Décidée à faire ses preuves et de mettre de l'avant son grand talent, Tessa se heurte a un élément important: sa quasi-absence de vie sociale. Alors que Stacy lui propose de venir rencontrer son club de lecture dans une librairie de livres usagés, Adam pour sa part, tente de gagner un pari: se faire une petite amie d'ici à ce qu'on trouve un nouveau programmeur ( sa coloc n'étant exclue des copines potentielles). Lorsque Tessa propose de créer un jeu pour un concours qui permettrai d'aider les filles du Club, qu'elle apprécie bien tout comptes faits, elle sollicite l'aide d'Adam. Cette expérience les rapprochera, mais à quel point? Rempli d'humour et de références geek, c’est amusant à lire. Vu les scènes de rapprochement explicites entre certains personnages, il vaut mieux garder ce livre pour les ados plus vieux (15 ans et +).
  • VoxPopuli Posté le 26 Septembre 2019
  • leslecturesdeDoris Posté le 13 Août 2019
    Je n’ai que très peu entendu parler de Level up à sa sortie et ce sont les commentaires très positifs des autres blogueur.euses qui m’ont donné envie de m’y intéresser de plus près. Il faut dire aussi que la couverture, dessin peu conventionnel pour un livre New Adult, fait très jeunesse et même si elle illustre plutôt bien le propos (on comprend tout de suite qu’on à affaire à des geeks), elle ne m’a pas vraiment attirée. Level up est donc un roman qui gagne à être lu. Pour moi, ça aura été l’affaire d’une soirée : la plume est fluide, ça se lit tout seul, et j’ai adoré l’univers qui parlera à tous les geeks. Les personnages travaillent pour la plupart dans une entreprise de création de jeux vidéo, ils passent leur temps à y jouer ou à en parler ou bien à regarder des séries sur Netflix. J’ai de plus adoré plonger dans la création des jeux proprement dite, le développement de l’idée en jeu, même si je trouve que l’autrice n’a pas assez détaillé cet aspect. Comme le roman est assez court, on aurait sans problème pu développer davantage ces étapes qui sont finalement survolées. L’autre point intéressant, c’est que... Je n’ai que très peu entendu parler de Level up à sa sortie et ce sont les commentaires très positifs des autres blogueur.euses qui m’ont donné envie de m’y intéresser de plus près. Il faut dire aussi que la couverture, dessin peu conventionnel pour un livre New Adult, fait très jeunesse et même si elle illustre plutôt bien le propos (on comprend tout de suite qu’on à affaire à des geeks), elle ne m’a pas vraiment attirée. Level up est donc un roman qui gagne à être lu. Pour moi, ça aura été l’affaire d’une soirée : la plume est fluide, ça se lit tout seul, et j’ai adoré l’univers qui parlera à tous les geeks. Les personnages travaillent pour la plupart dans une entreprise de création de jeux vidéo, ils passent leur temps à y jouer ou à en parler ou bien à regarder des séries sur Netflix. J’ai de plus adoré plonger dans la création des jeux proprement dite, le développement de l’idée en jeu, même si je trouve que l’autrice n’a pas assez détaillé cet aspect. Comme le roman est assez court, on aurait sans problème pu développer davantage ces étapes qui sont finalement survolées. L’autre point intéressant, c’est que le thème principal est la place des femmes dans cet univers très masculin des jeux vidéo. Tessa, l’héroïne, est une codeuse très douée mais on ne lui a jamais donné sa chance, peut-être parce qu’elle est une femme. Alors quand un job de codeur se libère, elle doit faire son maximum pour prouver ses capacités, non seulement en tant que codeuse, mais aussi en tant que membre d’une équipe. Je trouve que cette notion est très bien exposée : étant une femme, Tessa doit faire plus d’efforts, professionnellement ou socialement, pour s’intégrer dans la team des codeurs. J’ai aussi beaucoup apprécié les personnages secondaires, même si les garçons m’ont paru un peu cliché et que les filles n’étaient pas assez développées. Encore une fois, je crois qu’il manque une centaine de pages à ce roman. En fait, mon seul problème avec ce roman, c’est la romance, qui m’a semblée tirée par les cheveux. Tessa est la locataire d’Adam depuis un an, mais il faudra attendre que Tessa ait besoin de l’aide de son logeur pour le jeu vidéo et que les amis de celui-ci le défient de se trouver une copine pour qu’ils remarquent qu’ils se plaisent… ça parait tout simplement sortir de nulle part… Malgré cela, j’ai tout de même passé un très bon (et trop court !) moment de lecture avec Level up, qui aborde le sujet peu exploité de la place des femmes dans l’univers de la pop culture. Sache qu’un tome compagnon est paru en numérique (Hooked) et que d’autres sont disponibles en VO, qui se focalisent sur les personnages secondaires.
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.