RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'expérience de la pluie

            Plon
            EAN : 9782259276801
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 320
            Format : 140 x 205 mm
            L'expérience de la pluie

            Date de parution : 14/03/2019
            Un roman lumineux, aux personnages attachants, forts et fragiles à la fois.
            Toucher mais ne pas l’être. Par le cœur ou par les doigts. Pour Camille et Arthur, son fils de six ans, cela revient au même. Tous les deux autistes, ils vivent à l’abri du monde, de son bruit et de ses violences, dans une bulle que Camille a spécialement créée... Toucher mais ne pas l’être. Par le cœur ou par les doigts. Pour Camille et Arthur, son fils de six ans, cela revient au même. Tous les deux autistes, ils vivent à l’abri du monde, de son bruit et de ses violences, dans une bulle que Camille a spécialement créée pour eux. Chaque rencontre, chaque échange physique, même le plus infime, est une épreuve : une main qui attrape, une bousculade dans le bus, des gouttes de pluie sur
            la peau.
            Un soir, en sortant du bureau, Aurélien croise leur route. Dans son quotidien désabusé, il entrevoit dans leur relation ce « vrai » qui lui manque tant et qui semblait hier encore inatteignable.
            Mais comment approcher ce couple mère-fils fusionnel sans briser leur fragile équilibre ?
            Un roman lumineux, empreint d’humanité, qui fait advenir le meilleur alors que tout pourrait s’écrouler.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782259276801
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 320
            Format : 140 x 205 mm
            Plon
            18.00 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • pascati Posté le 9 Août 2019
              Plonger dans le monde des personnes à troubles du spectre autistique, percevoir leur hyper sensibilité,imaginer tout ce que nous ressentons en 100 fois plus intense, tenter de comprendre leur fonctionnement, leur bulle... Ce roman, même si cela reste un roman, a été pour moi une invitation au voyage dans un monde totalement inconnu qui est celui des autistes Asperger, un déclencheur, une révélation.
            • Imeine Posté le 22 Juillet 2019
              Mon objectif en empruntant ce livre à la bibliothèque était de me renseigner sur l'autisme. De comprendre les différences avec les "être humains normaux". J'ai ainsi découvert l'hypersensibilité, la réflexion intense afin de vivre plus confortablement à travers les mots de Camille et Aurélien, les personnages principaux. Certains passages étaient presque poétiques, notamment avec la pluie et l'eau sous toutes ses formes. C'est en partie pour cela que j'ai apprécié ce livre et que je n'ai eu aucun mal à le lire jusqu'au bout. J'ai aimé Camille et Arthur, cette famille à part, qui vit selon ses propres lois, dont les mécanismes et habitudes peuvent nous paraître étranges. Cependant, un point noir a rendu plus fade ce livre selon moi : l'histoire d'amour entre Camille et Aurélien. J'ai trouvé l'obsession d'Aurélien bien trop rapide, ce qui la rend moins crédible et m'a rappelé les romans à l'eau de rose qui ne sont pas mon genre romanesque préféré, loin de là. L'expérience de la pluie est donc, à mon avis, un bon roman sans être transcendant, sans avoir le petit plus qui fait que l'on ne peut plus le lâcher sans se poser la question du contenu des pages suivantes.
            • Ciloulecture Posté le 3 Juillet 2019
              L'autisme est un sujet très délicat qui n'est pas souvent abordé en littérature et qui m'intéresse. L'histoire de Camille et son fils m'a beaucoup touchée. J'ai appris de nombreuses choses sur l'hypersensibilité et les difficultés vécues au quotidien par les personnes qui ne supportent pas le moindre contact. L'auteure transcrit avec précision les troublés liés à cette pathologie. Si j'ai bien aime ma lecture, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de répétitions, on revit plusieurs fois les mêmes scènes. De fait, j'ai moins accroché avec le style de l'auteur, il y a aussi beaucoup de descriptions, je pense que c'est pour détailler au plus près le thème, mais cest un peu lourd parfois. Enbref, j'ai beaucoup aimé le fond mais un peu moins la forme. Mais j'ai aimé mon "expérience de lecture" et je conseille ce livre pour en savoir plus sur cette pathologie si particulière, qu'est l'autisme. En lisant ce livre, on entre dans une petite bulle de douceur et on passe u joli moment, on se laisse porter par les expériences de Camille et Arthur...
            • voyagelivresque Posté le 2 Juillet 2019
              Un très joli roman lumineux sur l’autisme, une ballade en terre inconnue plein de tendresse et d‘émotions...Mais une émotion pas quantifiable, une émotion distillée au compte-goutte pour montrer cette difficulté de l’approche de l’autre quand chacun est dans sa bulle protectrice. Ceci, je vous le concède peu perturber le lecteur qui y verra un manque d’émotion, voir même une lenteur, ou une apesanteur. Mais je pense que c’est un choix de l’auteure, pour nous faire ressentir cette difficulté de communication, de démonstration d’amour, cette crainte des éléments , de certaines sensations . Clélie Avit signe avec l’expérience de la pluie, un roman plein de poésie, une invitation au voyage dans la bulle de l’autre pour le comprendre, l’apprivoiser , l'aimer. Camille est atteinte du syndrome d’asperger, tout comme son petit garçon Arthur âgé de 6 ans . Elle a eu une enfance solitaire et compliquée par des parents qui ne l’ont pas vraiment comprise. Ils vivent tous les deux loin des gens , du monde qui les entoure. Ils ont créé une harmonie fusionnelle entre eux qui tient à un fil de 2 mètres , pas de contact plus près , sinon c’est la crise pour Arthur et l’angoisse pour Camille. L’auteure... Un très joli roman lumineux sur l’autisme, une ballade en terre inconnue plein de tendresse et d‘émotions...Mais une émotion pas quantifiable, une émotion distillée au compte-goutte pour montrer cette difficulté de l’approche de l’autre quand chacun est dans sa bulle protectrice. Ceci, je vous le concède peu perturber le lecteur qui y verra un manque d’émotion, voir même une lenteur, ou une apesanteur. Mais je pense que c’est un choix de l’auteure, pour nous faire ressentir cette difficulté de communication, de démonstration d’amour, cette crainte des éléments , de certaines sensations . Clélie Avit signe avec l’expérience de la pluie, un roman plein de poésie, une invitation au voyage dans la bulle de l’autre pour le comprendre, l’apprivoiser , l'aimer. Camille est atteinte du syndrome d’asperger, tout comme son petit garçon Arthur âgé de 6 ans . Elle a eu une enfance solitaire et compliquée par des parents qui ne l’ont pas vraiment comprise. Ils vivent tous les deux loin des gens , du monde qui les entoure. Ils ont créé une harmonie fusionnelle entre eux qui tient à un fil de 2 mètres , pas de contact plus près , sinon c’est la crise pour Arthur et l’angoisse pour Camille. L’auteure nous montre ses difficultés rencontrées chez les personnes atteintes de ce symptôme. Elle met ici plus en exergue l’hypersensibilité sensorielle et notamment celle du toucher , comme quoi de simples gouttes de pluie sur un corps peut les perturber Dans le sillon de ces deux êtres va tenter de pénétrer Aurélien, attachant personnage, homme blessé qui veut apprendre, comprendre cette femme, cet enfant. Il aime leur authenticité, Il veut pénétrer cette bulle de vie qu’ils forment. Un roman choral, un roman des cœurs qui aiment à leur façon, mais qui ont du mal à se laisser aimer. Une Camille qui est touchante, émouvante et sensible et Arthur, c'est notre notre petit prince revisité .... Un roman que je vous conseille pour sa délicatesse, pour cet approche de l'autisme. #lexperiencedelapluie #clelieavit #editionsplon #netgalleyfrance
              Lire la suite
              En lire moins
            • Menestrelle Posté le 28 Juin 2019
              Lire ce bouquin était aussi une expérience. Des longueurs mais à côté de cela, je l'ai trouvé très poétique et onirique... Cette histoire m'a permis de comprendre certaines réalités de l'autisme, sans pour autant retrouver les caractéristiques des quelques personnes autistes que je côtoie à travers mon travail. J'imagine qu'il doit y avoir autant de forme d'autisme, qu'il n'y a de personnes aux traits autistiques. Je pense que je devrais le laisser décanter plus longtemps ( je l'ai terminé ce matin) avant d'étoffer mon avis, mais je suis certaine en tout cas, qu'il me restera longtemps en tête. Merci aux Editions Plon pour ce concours gagné via Instagram.
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
            Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

            Lisez maintenant, tout de suite !