Lisez! icon: Search engine
Nil
EAN : 9782841114092
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 197 x 232 mm

L'Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet

Hannah PASCAL (Traducteur)
Date de parution : 08/04/2010

L'Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet devient un film événement !
L'adaptation de Jean-Pierre Jeunet sortira en salles et en 3D le 16 octobre 2013.


T. S. Spivet est un enfant prodige de douze ans, passionné par la cartographie et les illustrations scientifiques. Il dessine tout ce qu’il observe : la carte de ses rêves, les expressions de sa famille, le volume des voix, les distances qui séparent l’Ici de l’Ailleurs, les sauterelles...

T. S. Spivet est un enfant prodige de douze ans, passionné par la cartographie et les illustrations scientifiques. Il dessine tout ce qu’il observe : la carte de ses rêves, les expressions de sa famille, le volume des voix, les distances qui séparent l’Ici de l’Ailleurs, les sauterelles mormones, et même les variations rageuses des ellipses de petits pois lors des repas…
Mais T. S. se sent très seul. Il vit dans un ranch du Montana, entouré d’un père mutique, un cow-boy qui déteste les sciences, une mère entomologiste qui cherche depuis vingt ans une espèce fantôme de coléoptère, une sœur qui pense être (à juste titre) le seul individu normal de la famille, et leur chien, Merveilleux, dépressif depuis la mort accidentelle du fils aîné.
Un jour, T. S. reçoit un appel inattendu du musée Smithsonian lui annonçant qu’il a reçu le très prestigieux prix Baird (un proche de la famille a envoyé ses dessins), et qu’il est invité à venir faire un discours. Il décide alors de traverser les États-Unis, à l’insu de tous, pour rejoindre Washington D.C., et tant pis si là-bas personne ne se doute qu’il n’est qu’un enfant.
Au cours de ce périple, caché dans un train, T. S. continue de dessiner tout ce qu’il voit : à ses croquis et cartes, il ajoute des notes lumineuses sur la résilience de la mémoire, la relativité du temps, la manière de tenir un mug, les trous de ver du Middle West, le son du silence, la définition de la médiocrité, les signes distinctifs de l’âge adulte… Il se lance ainsi dans la lecture d’un carnet qu’il a dérobé à sa mère. Roman dans le roman, ce carnet dévoile l’incroyable histoire de son arrière-arrière-grand-mère, la première femme géologue du pays qui, comme sa mère, renonça à une brillante carrière scientifique pour épouser un homme des bois.
Au terme de ce voyage, T. S. aura quitté le monde de l’enfance et se sera révélé à lui-même. Il aura compris que l’observation seule ne suffit pas à cerner le mystère de nos émotions. Et que la frontière entre la réalité et la fiction est parfois bien difficile à saisir, même pour le plus éminent des cartographes.

Le site Internet du livre : tsspivet.com

 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782841114092
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 197 x 232 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Foxglove Posté le 22 Mai 2021
    J’ai beaucoup aimé ce livre qui nous entraîne dans un voyage à travers une partie des États-Unis en compagnie du jeune T.S. Spivet qui est aussi le narrateur. On y parle de sujets très graves, la mort d’un enfant, le deuil de toute une famille, sans jamais tomber dans le pathos ou un réconfort niais. Au contraire le livre est parfois très drôle, parfois effrayant aussi, et souvent très émouvant. On y apprend également des tas de choses et les dessins du narrateur si brillant qui parcourt le livre agrémentent agréablement le récit qui donne au tout un aspect tout à fait original. L’écriture bien particulière raisonne de la voix de T.S. Spivet lui donnant une vraie personnalité, une vraie substance et à la fin du récit, on a l’impression de l’avoir vraiment connu. C’est le genre de livre qu’on regrette d’avoir fini, comme si l’on avait quitté un ami.
  • Foxglove Posté le 22 Mai 2021
    J’ai beaucoup aimé ce livre qui nous entraîne dans un voyage à travers une partie des États-Unis en compagnie du jeune T.S. Spivet qui est aussi le narrateur. On y parle de sujets très graves, la mort d’un enfant, le deuil de toute une famille, sans jamais tomber dans le pathos ou un réconfort niais. Au contraire le livre est parfois très drôle, parfois effrayant aussi, et souvent très émouvant. On y apprend également des tas de choses et les dessins du narrateur si brillant qui parcourt le livre agrémentent agréablement le récit qui donne au tout un aspect tout à fait original. L’écriture bien particulière raisonne de la voix de T.S. Spivet lui donnant une vraie personnalité, une vraie substance et à la fin du récit, on a l’impression de l’avoir vraiment connu. C’est le genre de livre qu’on regrette d’avoir fini, comme si l’on avait quitté un ami.
  • levonslencre Posté le 9 Mai 2020
    Passionné de sciences et de cartographie, T. S. Spivet vous embarque dans son aventure à travers les États-Unis, qui vous mènera des ranchs du Montana, aux soirées guindées du Smithsonian. Le parcours est semé d’embûches, maintes occasions pour le jeune héros de vous donner une autre perception de ce qui vous entoure et de partager ses réflexions et dessins astucieux. Une quête de sens sur soi-même, la famille, les sciences et la mécanique du monde. J’ai passé un excellent moment en compagnie de T. S. Spivet ! Si la narration, ponctuée de digressions, et les nombreux dessins à consulter peuvent dans un premier temps être un peu déroutants, je me suis vite prise au jeu. L’ouvrage est très beau et les dessins d’une très agréable précision. On ne peut s’empêcher une fois la lecture terminée de compter et recompter tout ce que l’on fait, d’analyser nos moindres gestes du quotidien. Je me suis rapidement attachée au héros, perdu entre l’enfance et l’âge adulte. Ce voyage semble être pour lui le rite de passage du petit garçon attaché au ranch familial à l’homme scientifique accompli. T. S. réussira l’épreuve haut la main et réalisera finalement que le monde des adultes n’est pas... Passionné de sciences et de cartographie, T. S. Spivet vous embarque dans son aventure à travers les États-Unis, qui vous mènera des ranchs du Montana, aux soirées guindées du Smithsonian. Le parcours est semé d’embûches, maintes occasions pour le jeune héros de vous donner une autre perception de ce qui vous entoure et de partager ses réflexions et dessins astucieux. Une quête de sens sur soi-même, la famille, les sciences et la mécanique du monde. J’ai passé un excellent moment en compagnie de T. S. Spivet ! Si la narration, ponctuée de digressions, et les nombreux dessins à consulter peuvent dans un premier temps être un peu déroutants, je me suis vite prise au jeu. L’ouvrage est très beau et les dessins d’une très agréable précision. On ne peut s’empêcher une fois la lecture terminée de compter et recompter tout ce que l’on fait, d’analyser nos moindres gestes du quotidien. Je me suis rapidement attachée au héros, perdu entre l’enfance et l’âge adulte. Ce voyage semble être pour lui le rite de passage du petit garçon attaché au ranch familial à l’homme scientifique accompli. T. S. réussira l’épreuve haut la main et réalisera finalement que le monde des adultes n’est pas aussi brillant qu’il n’y paraît. La place des femmes scientifiques est aussi très largement discutée, ainsi que l’importance du cocon familial et le rapport à la mort. C’est une œuvre que l’on peut lire dès 12 ans et apprécier à tout âge avec différents regards.
    Lire la suite
    En lire moins
  • levonslencre Posté le 9 Mai 2020
    Passionné de sciences et de cartographie, T. S. Spivet vous embarque dans son aventure à travers les États-Unis, qui vous mènera des ranchs du Montana, aux soirées guindées du Smithsonian. Le parcours est semé d’embûches, maintes occasions pour le jeune héros de vous donner une autre perception de ce qui vous entoure et de partager ses réflexions et dessins astucieux. Une quête de sens sur soi-même, la famille, les sciences et la mécanique du monde. J’ai passé un excellent moment en compagnie de T. S. Spivet ! Si la narration, ponctuée de digressions, et les nombreux dessins à consulter peuvent dans un premier temps être un peu déroutants, je me suis vite prise au jeu. L’ouvrage est très beau et les dessins d’une très agréable précision. On ne peut s’empêcher une fois la lecture terminée de compter et recompter tout ce que l’on fait, d’analyser nos moindres gestes du quotidien. Je me suis rapidement attachée au héros, perdu entre l’enfance et l’âge adulte. Ce voyage semble être pour lui le rite de passage du petit garçon attaché au ranch familial à l’homme scientifique accompli. T. S. réussira l’épreuve haut la main et réalisera finalement que le monde des adultes n’est pas... Passionné de sciences et de cartographie, T. S. Spivet vous embarque dans son aventure à travers les États-Unis, qui vous mènera des ranchs du Montana, aux soirées guindées du Smithsonian. Le parcours est semé d’embûches, maintes occasions pour le jeune héros de vous donner une autre perception de ce qui vous entoure et de partager ses réflexions et dessins astucieux. Une quête de sens sur soi-même, la famille, les sciences et la mécanique du monde. J’ai passé un excellent moment en compagnie de T. S. Spivet ! Si la narration, ponctuée de digressions, et les nombreux dessins à consulter peuvent dans un premier temps être un peu déroutants, je me suis vite prise au jeu. L’ouvrage est très beau et les dessins d’une très agréable précision. On ne peut s’empêcher une fois la lecture terminée de compter et recompter tout ce que l’on fait, d’analyser nos moindres gestes du quotidien. Je me suis rapidement attachée au héros, perdu entre l’enfance et l’âge adulte. Ce voyage semble être pour lui le rite de passage du petit garçon attaché au ranch familial à l’homme scientifique accompli. T. S. réussira l’épreuve haut la main et réalisera finalement que le monde des adultes n’est pas aussi brillant qu’il n’y paraît. La place des femmes scientifiques est aussi très largement discutée, ainsi que l’importance du cocon familial et le rapport à la mort. C’est une œuvre que l’on peut lire dès 12 ans et apprécier à tout âge avec différents regards.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Goliathus Posté le 3 Avril 2020
    Le Roman de Reif Larsen m'a littéralement transporté dans un extravagant et prodigieux voyage littéraire en compagnie du jeune T.S . Spivet, dont le génie, l’audace, l’aventureuse enfance si profondément émeuvent. Quel Bonheur ! Quel livre ! Je me suis procuré le roman en version originale (avec une couverture très différente) pour le relire (comme pour la première fois !) Je ne souhaite rien dire de plus sur ce livre, car je crains que les mots ne traduisent qu‘avec fadeur les images et les émotions qui voyagent encore en moi. A la manière des nuées d’étourneaux Sansonnet, elles dessinent sur le fond de ma mémoire les mouvantes et fascinantes formes de mes rêves.
Aventurez-vous sur les rives du NiL
Petite maison généraliste à forte personnalité, NiL a toujours défendu avec passion les regards d'auteurs originaux sans se poser la question des genres. Embarquez dès à présent pour recevoir toutes les actualités de NiL !