Lisez! icon: Search engine

L'Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet

Nil
EAN : 9782841114092
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 197 x 232 mm
L'Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet

Hannah PASCAL (Traducteur)
Date de parution : 08/04/2010

L'Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet devient un film événement !
L'adaptation de Jean-Pierre Jeunet sortira en salles et en 3D le 16 octobre 2013.


T. S. Spivet est un enfant prodige de douze ans, passionné par la cartographie et les illustrations scientifiques. Il dessine tout ce qu’il observe : la carte de ses rêves, les expressions de sa famille, le volume des voix, les distances qui séparent l’Ici de l’Ailleurs, les sauterelles...

T. S. Spivet est un enfant prodige de douze ans, passionné par la cartographie et les illustrations scientifiques. Il dessine tout ce qu’il observe : la carte de ses rêves, les expressions de sa famille, le volume des voix, les distances qui séparent l’Ici de l’Ailleurs, les sauterelles mormones, et même les variations rageuses des ellipses de petits pois lors des repas…
Mais T. S. se sent très seul. Il vit dans un ranch du Montana, entouré d’un père mutique, un cow-boy qui déteste les sciences, une mère entomologiste qui cherche depuis vingt ans une espèce fantôme de coléoptère, une sœur qui pense être (à juste titre) le seul individu normal de la famille, et leur chien, Merveilleux, dépressif depuis la mort accidentelle du fils aîné.
Un jour, T. S. reçoit un appel inattendu du musée Smithsonian lui annonçant qu’il a reçu le très prestigieux prix Baird (un proche de la famille a envoyé ses dessins), et qu’il est invité à venir faire un discours. Il décide alors de traverser les États-Unis, à l’insu de tous, pour rejoindre Washington D.C., et tant pis si là-bas personne ne se doute qu’il n’est qu’un enfant.
Au cours de ce périple, caché dans un train, T. S. continue de dessiner tout ce qu’il voit : à ses croquis et cartes, il ajoute des notes lumineuses sur la résilience de la mémoire, la relativité du temps, la manière de tenir un mug, les trous de ver du Middle West, le son du silence, la définition de la médiocrité, les signes distinctifs de l’âge adulte… Il se lance ainsi dans la lecture d’un carnet qu’il a dérobé à sa mère. Roman dans le roman, ce carnet dévoile l’incroyable histoire de son arrière-arrière-grand-mère, la première femme géologue du pays qui, comme sa mère, renonça à une brillante carrière scientifique pour épouser un homme des bois.
Au terme de ce voyage, T. S. aura quitté le monde de l’enfance et se sera révélé à lui-même. Il aura compris que l’observation seule ne suffit pas à cerner le mystère de nos émotions. Et que la frontière entre la réalité et la fiction est parfois bien difficile à saisir, même pour le plus éminent des cartographes.

Le site Internet du livre : tsspivet.com

 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782841114092
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 197 x 232 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Cricri08 Posté le 12 Avril 2019
    Magnifiquement illustré par Ben Gibson, ce roman nous présente Tecumseh Sparrow (= sansonnet) Spivet, 12 ans, qui vit dans le Ranch Coppertop au Montana. Ce garçon est passionné de cartes et de croquis, dont il remplit ses carnets de différentes couleurs selon leur contenu (le carnet bleu sur les activités accomplies sur le ranch lors des quatre dernières années par exemple). Il adore les arbres généalogiques et a réalisé soigneusement celui de sa famille, remontant jusqu’à l’ancêtre qui est arrivé de Finlande et qui a pris le nom de Tecumseh (comme tous les autres hommes de la famille ensuite) après avoir entendu le récit de la bataille héroïque de ce chef shawnee face à l’invasion de l’homme blanc. Il découvre aussi son arrière-grand-mère Emma Osterville, géologue et géomètre, une des premières femmes du XIXème siècle à partir lors de l’expédition Hayden à la découverte du Wyoming. Plus près de nous, on découvre sa mère le Dr Clair Linneaker Spivet, entomologiste, à la recherche de la cicindèle vampire, son père Tecumseh Elijah Spivet, dresseur silencieux et maussade de junes mustangs fougueux, sa sœur Gracie, 16 ans, qui veut devenir actrice et son frère décédé Layton, mort alors qu’ils testaient le bruit des... Magnifiquement illustré par Ben Gibson, ce roman nous présente Tecumseh Sparrow (= sansonnet) Spivet, 12 ans, qui vit dans le Ranch Coppertop au Montana. Ce garçon est passionné de cartes et de croquis, dont il remplit ses carnets de différentes couleurs selon leur contenu (le carnet bleu sur les activités accomplies sur le ranch lors des quatre dernières années par exemple). Il adore les arbres généalogiques et a réalisé soigneusement celui de sa famille, remontant jusqu’à l’ancêtre qui est arrivé de Finlande et qui a pris le nom de Tecumseh (comme tous les autres hommes de la famille ensuite) après avoir entendu le récit de la bataille héroïque de ce chef shawnee face à l’invasion de l’homme blanc. Il découvre aussi son arrière-grand-mère Emma Osterville, géologue et géomètre, une des premières femmes du XIXème siècle à partir lors de l’expédition Hayden à la découverte du Wyoming. Plus près de nous, on découvre sa mère le Dr Clair Linneaker Spivet, entomologiste, à la recherche de la cicindèle vampire, son père Tecumseh Elijah Spivet, dresseur silencieux et maussade de junes mustangs fougueux, sa sœur Gracie, 16 ans, qui veut devenir actrice et son frère décédé Layton, mort alors qu’ils testaient le bruit des différentes armes de la maison. Avec l’ami entomologiste de sa mère, le Dr Terrence Yorn, professeur à l’université du Montana, il croque et dessine encore et encore … jusqu’à ce qu’il l’encourage à soumettre ses travaux à Science et au Smithsonian. Jusqu’au jour où le sous-secrétaire à la conception graphique et aux illustrations du Smithsonian, GH Jibsen l’appelle : il a remporté le prix Spencer F. Baird qu’il doit recevoir lors du gala du 150ème anniversaire du Smithsonian jeudi soir ! Mais lui ignore qu’il a douze ans et ses parents qu’il a publié ses travaux ! Son aventure commence lorsqu’il décide d’accepter ce prix et part pour Washington DC seul, en train, en mémoire de son ancêtre qui a fait le chemin à l’inverse, à bord de l’Union Pacific Railroad, lors de la conquête de l’Ouest. Un voyage initiatique, mais aussi mémoriel (puisqu’il lit le carnet de sa mère sur Emma) à travers les Etats-Unis. Très joli roman, bourré d’humour, et les illustrations apportent une naïveté, une fraîcheur incomparable !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Anelor Posté le 14 Janvier 2019
    J'ai adoré ce roman de bout en bout, tant sur le fond que sur la forme. L'objet est magnifique, sorte de gros pavé fourmillant d'informations avec des dessins et des annotations dans tous les sens. L'histoire est touchante et est parvenue à garder mon intérêt jusqu'au bout. Elle m'a fait penser au Bizarre incident du chien pendant la nuit, et pourtant TS est très différent de Christopher par sa sociabilité et sa capacité d'adaptation. Je craignais que le voyage ne soit qu'une succession de rencontres avec des personnages rocambolesques, mais c'est plus intéressant que ça, et l'histoire dans l'histoire donne une autre dimension au récit. J'ai aussi beaucoup aimé le sentiment d'anachronie, donné par le côté vieux-jeu de ce garçon de 12 ans; pourtant un détail - un gps, un Mac Do...- nous rappelle de temps en temps que nous sommes bien au XXIe siècle. Bref je pourrais continuer longtemps comme ça, je replongerai certainement régulièrement dans ce bel objet et j'y découvrirai sans aucun doute encore d'autres choses.
  • folivier Posté le 12 Janvier 2019
    Roman très agréable à lire. On se laisse prendre par le personnage de Tecumseh Sparrow Spivet, sa naïveté d'enfant et son intelligence qui lui fait observer et comprendre le monde d'une manière originale. Par ce voyage au-travers les Etats-unis et sa découverte de la ville, d'une société adulte construite sur le paraître et l'hypocrisie, T.S. Spivet va grandir, faire le deuil du décès accidentel de son frère, mieux comprendre ses parents, sortir de l'enfance. Ce roman est également un très beau plaidoyer pour la science, ses valeurs, ses principes et un message presque militant face à la montée des religions et idéologies remettant en cause plusieurs siècles d'avancée scientifique, notamment la théorie de l'évolution de Darwin. Reif Larsen passe ces messages de manière très intelligente en replaçant le débat sur le Darwinisme dans l'histoire de l'ancêtre de T.S. Spivet, ou bien la lutte contre le retour à l'obscurantisme dans le discours du Président de l'association scientifique qui remet le prix à T.S. Spivet. Quelques petites réflexions politiques sont disséminées également dans ce texte, par rapport aux politiques immigratoires ou de sécurité suite aux attentats du 11 septembre. C'est aussi une très belle réflexion sur le réel et la manière de l'intégrer... Roman très agréable à lire. On se laisse prendre par le personnage de Tecumseh Sparrow Spivet, sa naïveté d'enfant et son intelligence qui lui fait observer et comprendre le monde d'une manière originale. Par ce voyage au-travers les Etats-unis et sa découverte de la ville, d'une société adulte construite sur le paraître et l'hypocrisie, T.S. Spivet va grandir, faire le deuil du décès accidentel de son frère, mieux comprendre ses parents, sortir de l'enfance. Ce roman est également un très beau plaidoyer pour la science, ses valeurs, ses principes et un message presque militant face à la montée des religions et idéologies remettant en cause plusieurs siècles d'avancée scientifique, notamment la théorie de l'évolution de Darwin. Reif Larsen passe ces messages de manière très intelligente en replaçant le débat sur le Darwinisme dans l'histoire de l'ancêtre de T.S. Spivet, ou bien la lutte contre le retour à l'obscurantisme dans le discours du Président de l'association scientifique qui remet le prix à T.S. Spivet. Quelques petites réflexions politiques sont disséminées également dans ce texte, par rapport aux politiques immigratoires ou de sécurité suite aux attentats du 11 septembre. C'est aussi une très belle réflexion sur le réel et la manière de l'intégrer et le comprendre au travers de relevés scientifiques, de dessins, de cartes, de schémas. L'originalité de ce roman est bien évidemment l'ensemble de ces dessins, schémas, cartes, annotations qui accompagnent le texte et permet de mieux comprendre l'état d'esprit de T.S. Spivet, ce qu'il entend lorsqu'il parle de cartographier tout ce qu'il voit pour le comprendre. Enfin, le texte est extrêmement bien écrit. Il arrive à rendre poétique la description d'un insecte, le vol des chauves-souris. Le texte est évidemment drôle par les réactions de T.S. Spivet, ses réflexions. Belle découverte de cet auteur, très beau premier roman, original, dépaysant, rafraîchissant, très bien écrit et donnant à réfléchir. tout ce que j'apprécie dans la littérature.
    Lire la suite
    En lire moins
  • jmb33320 Posté le 28 Mai 2018
    Extravagant et étonnant, ce roman l'est assurément. Je l'ai acheté sur un coup de tête, sans en avoir entendu parler avant. T.S. Spivet est un enfant de douze ans qui vit dans un ranch près de Butte dans le Montana. Il a la passion de dessiner toutes sortes de cartes et d'illustrations (elles apparaissent en marge de chacune des pages de ce Livre de Poche au format élargi pour l'occasion). Son père est un fermier assez mutique, sa mère une entomologiste également assez froide. Sa soeur aînée Gracie lui apporte heureusement du réconfort. On apprend incidemment que son petit frère Layton, dont personne ne prononce le nom, est mort alors qu'ils jouaient avec des armes... Cette famille est quasi anéantie à cause de cette mort, chacun replié sur ses occupations pour contrer la douleur de la perte. Contacté par le Smithsonian Institute de Washington, pour lequel il a réalisé des cartes T.S., décide de s'y rendre. Le récit, déjà assez onirique, prend un tour encore plus étrange au fur et à mesure que le train de marchandises que TS a pris, comme un "hobo", se rapproche de l'Est. Tout ce qui fait le sel de ce roman, en plus de... Extravagant et étonnant, ce roman l'est assurément. Je l'ai acheté sur un coup de tête, sans en avoir entendu parler avant. T.S. Spivet est un enfant de douze ans qui vit dans un ranch près de Butte dans le Montana. Il a la passion de dessiner toutes sortes de cartes et d'illustrations (elles apparaissent en marge de chacune des pages de ce Livre de Poche au format élargi pour l'occasion). Son père est un fermier assez mutique, sa mère une entomologiste également assez froide. Sa soeur aînée Gracie lui apporte heureusement du réconfort. On apprend incidemment que son petit frère Layton, dont personne ne prononce le nom, est mort alors qu'ils jouaient avec des armes... Cette famille est quasi anéantie à cause de cette mort, chacun replié sur ses occupations pour contrer la douleur de la perte. Contacté par le Smithsonian Institute de Washington, pour lequel il a réalisé des cartes T.S., décide de s'y rendre. Le récit, déjà assez onirique, prend un tour encore plus étrange au fur et à mesure que le train de marchandises que TS a pris, comme un "hobo", se rapproche de l'Est. Tout ce qui fait le sel de ce roman, en plus de ses illustrations tarabiscotées, ce sont les considérations mi drôlatiques mi émouvantes du jeune Spivet sur la vie, la mort, la famille, le savoir, le temps et bien d'autres choses tels les sansonnets, les cicindèles, les réseaux routiers et les expressions faciales ! Le ton est unique, plus grave que joyeux.
    Lire la suite
    En lire moins
  • fleya Posté le 18 Mars 2017
    Voilà une lecture qui sort de l'ordinaire! Alors que je m'étais promis de continuer à faire baisser ma PAL, la couverture de ce dernier a attisé ma curiosité, et le feuilletage des pages m'a fait perdre mes résolutions! Me voilà avec un nouveau livre rempli de curiosités et de promesses! Suivre les aventures de ce jeune adolescent fut intéressant, lire les anecdotes qui complétaient le texte fut amusant, découvrir le voyage façon Hobo fut étonnant.... Malgré quelques longueurs, un peu d'ennui sur certains passages, quelques étonnements sur la possibilité de certaines actions, j'ai apprécié ce livre. J'ai malgré tout quelques regrets de devoir rester sur ma faim sur le développement de certains personnages... L'univers de L'Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet , est tellement vaste qu'un seul livre ne suffit pas à mon sens...
Aventurez-vous sur les rives du NiL
Petite maison généraliste à forte personnalité, NiL a toujours défendu avec passion les regards d'auteurs originaux sans se poser la question des genres. Embarquez dès à présent pour recevoir toutes les actualités de NiL !