Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266294010
Code sériel : J289
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 108 x 177 mm

L'histoire d'Helen Keller

Renée ROSENTHAL (Traducteur)
Date de parution : 07/03/2019
 L'histoire vraie d'Helen Keller, une petite fille aveugle, sourde et muette. Un combat de vie gagné à deux. 
Venez découvrir ce roman grandiose dans cette édition collector à tirage limité !
Quel avenir pour une petite fille de six ans, aveugle, sourde et muette ? Les parents d’Helen sont désespérés, jusqu’au jour où Ann Sullivan arrive chez eux pour tenter d’aider Helen à sortir de sa prison sans mots, ni couleurs, ni sons. Les premiers échanges sont houleux, mais la persévérance... Quel avenir pour une petite fille de six ans, aveugle, sourde et muette ? Les parents d’Helen sont désespérés, jusqu’au jour où Ann Sullivan arrive chez eux pour tenter d’aider Helen à sortir de sa prison sans mots, ni couleurs, ni sons. Les premiers échanges sont houleux, mais la persévérance d’Ann, l’intelligence et le désir d’apprendre d’Helen parviennent à vaincre l’impossible.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266294010
Code sériel : J289
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 108 x 177 mm
Pocket jeunesse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Metehera Posté le 31 Janvier 2020
    J’ai passé un très bon moment avec ce livre. J’avais déjà été très touchée et émue lors de ma première lecture quand j’avais 8-10 ans.
  • Kilou13 Posté le 24 Janvier 2020
    Helen Keller, 6 ans, est prisonnière d'elle-même. Devenue sourde et aveugle suite à une maladie, muette en conséquence de sa surdité, elle est incapable de communiquer avec le monde qui l'entoure et est peu ou prou un animal sauvage inaccessible. C'est Ann Sullivan qui apportera la clef de sa prison. En lui apprenant à communiquer, à nommer les choses, à maîtriser le monde qui l'entoure et à s'exprimer, elle va lui permettre de dévoiler au monde entier l'enfant brillant qu'elle a toujours été. J'avais déjà lu ce livre il y a longtemps, et j'en gardais un souvenir assez peu précis, mais globalement positif. Ma deuxième lecture, devenue adulte, me laisse le même sentiment. J'adore ces livres d'apprentissage, où on suit le personnage principal qui apprend quelque chose, qui se développe, qui apprend à se dépasser. J'aime voir les différentes étapes, les difficultés franchies, la fierté qui découle de chaque réussite. J'ai trouvé intéressant le rapport que le personnage exprime entre la perception du monde et le besoin de mots pour le fait exister réellement. En ce qui concerne le style, il est très (trop?) simple et se lit très facilement. C'est clairement à destination d'enfants. La temporalité est très lente au début, on accompagne chaque... Helen Keller, 6 ans, est prisonnière d'elle-même. Devenue sourde et aveugle suite à une maladie, muette en conséquence de sa surdité, elle est incapable de communiquer avec le monde qui l'entoure et est peu ou prou un animal sauvage inaccessible. C'est Ann Sullivan qui apportera la clef de sa prison. En lui apprenant à communiquer, à nommer les choses, à maîtriser le monde qui l'entoure et à s'exprimer, elle va lui permettre de dévoiler au monde entier l'enfant brillant qu'elle a toujours été. J'avais déjà lu ce livre il y a longtemps, et j'en gardais un souvenir assez peu précis, mais globalement positif. Ma deuxième lecture, devenue adulte, me laisse le même sentiment. J'adore ces livres d'apprentissage, où on suit le personnage principal qui apprend quelque chose, qui se développe, qui apprend à se dépasser. J'aime voir les différentes étapes, les difficultés franchies, la fierté qui découle de chaque réussite. J'ai trouvé intéressant le rapport que le personnage exprime entre la perception du monde et le besoin de mots pour le fait exister réellement. En ce qui concerne le style, il est très (trop?) simple et se lit très facilement. C'est clairement à destination d'enfants. La temporalité est très lente au début, on accompagne chaque étape de la formation de la petite, et va en s'accélérant à mesure que ce sont moins des apprentissages qui sont présentés que des choix de vie. La deuxième partie du livre, les conférences qu'Helen va donner afin de gagner de quoi vivre [masquer] et de quoi soutenir financièrement Ann devenue aveugle ou presque [/masquer], m'a clairement moins intéressée. Donc voilà, une belle histoire, que je suis contente d'avoir relue, mais pas un chamboulement non plus, comme peuvent pourtant l'être certains livres de la littérature de jeunesse.
    Lire la suite
    En lire moins
  • WALHYDIA Posté le 15 Janvier 2020
    Ce livre est merveilleux. C’est incroyable avec quelle force et quel courage Helen a appris autant dans sa vie. Elle n’a pas baissé les bras face aux difficultés et elle a su faire toujours plus que ceux qui n’avaient aucune difficulté. Une grande pensée à la maîtresse Ann Sullivan qui a donné sa vie pour apprendre à Helen comment était la vie.
  • Bouton Posté le 30 Décembre 2019
    Quelle extraordinaire destin que celui d'Helen Keller !!! J'ai été assez admirative du travail fait par son enseignante, surtout en cette fin de XIXème siècle, époque où les handicapés étaient relégués dans des hospices (jeunes et vieux). Quelle magnifique leçon de courage !
  • Analire Posté le 19 Novembre 2019
    Peut-être avez-vous déjà entendu parler d’Helen Keller, une des jeunes femmes les plus célèbres du XXème siècle. Helen Keller est sourde, aveugle et muette. Des handicaps qui l’isolent et la rendent solitaire, puisque totalement incapable de pouvoir communiquer avec le monde. Mais un beau jour, ses parents font appelle à Ann Sullivan, une ancienne aveugle qui a recouvré progressivement ses yeux. Ann va apprendre à Helen à communiquer avec ses mains, grâce à l’alphabet manuel, puis au braille. Les progrès d’Helen sont fulgurants, phénoménales. À peine âgée d’une dizaine d’années, la petite fille, très intelligente pour son jeune âge, va parfaitement comprendre ce qu’attend d’elle Ann, et va ainsi pouvoir communiquer avec le reste du monde. Helen Keller est surtout connue pour avoir été la première personne handicapée à accéder à l’université et à obtenir un diplôme d’études supérieures. Son parcours est remarquable, tout autant que sa persévérance et son courage, à se lancer tête baissée dans un combat que chacun pensait perdu d’avance. J’admire vraiment cette jeune femme, qui m’a impressionnée à maintes reprises. En plus de comprendre le monde qui l’entoure, Helen Keller arrivera à communiquer parfaitement par écrit, dans de longues lettres, qui tournées, au vocabulaire très riches.... Peut-être avez-vous déjà entendu parler d’Helen Keller, une des jeunes femmes les plus célèbres du XXème siècle. Helen Keller est sourde, aveugle et muette. Des handicaps qui l’isolent et la rendent solitaire, puisque totalement incapable de pouvoir communiquer avec le monde. Mais un beau jour, ses parents font appelle à Ann Sullivan, une ancienne aveugle qui a recouvré progressivement ses yeux. Ann va apprendre à Helen à communiquer avec ses mains, grâce à l’alphabet manuel, puis au braille. Les progrès d’Helen sont fulgurants, phénoménales. À peine âgée d’une dizaine d’années, la petite fille, très intelligente pour son jeune âge, va parfaitement comprendre ce qu’attend d’elle Ann, et va ainsi pouvoir communiquer avec le reste du monde. Helen Keller est surtout connue pour avoir été la première personne handicapée à accéder à l’université et à obtenir un diplôme d’études supérieures. Son parcours est remarquable, tout autant que sa persévérance et son courage, à se lancer tête baissée dans un combat que chacun pensait perdu d’avance. J’admire vraiment cette jeune femme, qui m’a impressionnée à maintes reprises. En plus de comprendre le monde qui l’entoure, Helen Keller arrivera à communiquer parfaitement par écrit, dans de longues lettres, qui tournées, au vocabulaire très riches. Lorena A. Hicock a regroupée, à la fin du livre, des extraits de certaines lettres rédigées par Helen. On peut y voir son évolution : des lettres/télégrammes du début, ne persiste plus rien. Helen écrira de longues lettres bien agencées, très riches, avec de nombreux adjectifs, des adverbes et mots de liaisons : sa plume est extraordinaire, on ne peut qu’être admiratif devant un tel travail ! Bien évidemment, il faut souligner le fait que rien de tout cela n’aurait pu arriver sans le formidable travail de celle qu’Helen appelait « sa maîtresse » : Ann Sullivan. Cette femme dédiera sa vie entière à Helen, d’abord en lui apprenant à communiquer, puis à comprendre le monde, avant de parcourir le pays entier avec Helen, pour répandre la bonne parole et aider son prochain. Une profonde amitié naîtra entre les deux femmes, si bien qu’Helen, même vieille, se sentira parfois perdue et seule lorsqu’Ann s’éloignera d’elle. Ann a sortie Helen de son isolement, et cette dernière lui en sera reconnaissante toute sa vie. C’est beau et très touchant à voir. Helen Keller et Ann Sullivan vont voyager à travers le monde pour venir en aide aux personnes aveugles. Elles vont réunir des fonds pour améliorer les conditions de vie de ces personnes et aider à la recherche. Elles vont dédier leurs vies entières à aider leurs prochains, et c’est quelque chose de fabuleux, que beaucoup ne feraient pas. Je respecte énormément ces deux femmes, leur courage et leur engagement sans faille et déplore qu’elles ne soient pas plus connues que ça dans notre monde du XXIème siècle. Une biographie juste, douce, puissante, émouvante, sur Helen Keller, une jeune femme courageuse, sourde, aveugle et muette, qui a réussit à devenir la première personne handicapée à obtenir un diplôme universitaire. Un livre qui apporte de l'espoir et dont on ne ressort pas indemne.
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.