RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'histoire épatante de M. Fikry & autres trésors

            Fleuve éditions
            EAN : 9782265097803
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 240
            Format : 140 x 225 mm
            L'histoire épatante de M. Fikry & autres trésors

            Aurore GUITRY (Traducteur)
            Date de parution : 09/04/2015
            La vie est plus belle lorsqu'elle s'écrit à plusieurs.

            A.J. Fikry a l'un des plus beaux métiers du monde : il est libraire. Un libraire misanthrophe et bourru qui file un mauvais coton depuis le décès de Nic, son épouse. Peu importe, livre ou être humain, il est devenu bien difficile...
            La vie est plus belle lorsqu'elle s'écrit à plusieurs.

            A.J. Fikry a l'un des plus beaux métiers du monde : il est libraire. Un libraire misanthrophe et bourru qui file un mauvais coton depuis le décès de Nic, son épouse. Peu importe, livre ou être humain, il est devenu bien difficile de trouver grâce à ses yeux.
            L'irrésistible petite Maya va pourtant fendre son armure. Sa maman souhaitait qu'elle grandisse au milieu des livres et l'a donc laissée dans les rayons de l'unique librairie d'Alice Island. C'est ainsi qu' A.J., faussement récalcitrant, se retrouve à pouponner ce chérubin aussi malicieux que despotique. 
            Et dans le sillage de ce duo improbable, tout leur entourage va découvrir que les aventures étonnantes, épatantes et émouvantes n'arrivent pas que dans les livres.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782265097803
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 240
            Format : 140 x 225 mm
            Fleuve éditions
            18.90 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Charmant ! Humour, romance, un soupçon de suspense, et, par-dessus tout, l’amour de l’humanité dans toute sa gloire imparfaite. » Eowyn Ivey, auteure de La fille de l’hiver

            « Un optimisme rafraîchissant pour les amoureux des livres ! » The Washington Post  

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • AnitaMillot Posté le 21 Août 2019
              A.J. Fikry, métis indien de trente neuf ans et veuf depuis un an, est libraire à Alice Island, dans le Massachusetts. Amélia Loman, la petite trentaine, travaille pour la maison d’Éditions Knightley Press et se rend sur l’île pour une visite professionnelle, en remplacement de son collègue récemment décédé. Le premier contact sera plutôt pénible … Le destin “arrangé” mettra sur le chemin du libraire bougon (et un tantinet alcoolique) une adorable petite fille (métisse elle aussi) âgée de deux ans et prénommée Maya. La vie monotone de A.J. Fikry va changer du jour au lendemain … Je vous laisse le soin de découvrir par vous-mêmes la suite de cette jolie petite histoire sans prétention, où l’on retrouve avec beaucoup d’amusement l’ambiance du “monde des libraires, de l’édition et des blogueurs”. Gabrielle Zevin nous régale d’anecdotes littéraires qui nous font sourire tant elles sont réalistes. Un très agréable moment de lecture qui fait du bien.
            • MaminouG Posté le 22 Juillet 2019
              Mes lectures se suivent et ne se ressemblent pas. Pourtant, je continue ma balade américaine. Après avoir terminé ma randonnée le long du Pacific Crest Trail, je me suis rendue sur Alice Island, petite île du Massachussetts. C’est là que Gabrielle Zevin convie ses lecteurs et plus précisément dans une librairie…"La librairie de l’île". Encore une fois, Léa, merci pour ce conseil de lecture… c’est une confiserie dont le goût me restera longtemps en bouche. Une confiserie, c’est bien ça, tels ces bonbons que l’on suce et qui changent régulièrement de couleur, j’ai adoré y trouver plusieurs histoires en une. Il y a d’abord celle d’A. J. Fikry, le libraire. Il a perdu sa femme, son chiffre d’affaires s’effondre, il trouve un bébé abandonné dans sa librairie et on lui vole un livre ancien de grande valeur. Il y a celle de Lambiase. Il est policier et va devoir mener l’enquête sur le vol. Puis arrive Amelia Loman – Amy pour les intimes –, représentante de la maison d’éditions Knigtley Press, venue parler des livres de rentrée… et tous les autres… Ce livre est un petit bijou d’humanité malgré le côté bougon du libraire. L’auteure parle magnifiquement d’amour, sans tomber dans le... Mes lectures se suivent et ne se ressemblent pas. Pourtant, je continue ma balade américaine. Après avoir terminé ma randonnée le long du Pacific Crest Trail, je me suis rendue sur Alice Island, petite île du Massachussetts. C’est là que Gabrielle Zevin convie ses lecteurs et plus précisément dans une librairie…"La librairie de l’île". Encore une fois, Léa, merci pour ce conseil de lecture… c’est une confiserie dont le goût me restera longtemps en bouche. Une confiserie, c’est bien ça, tels ces bonbons que l’on suce et qui changent régulièrement de couleur, j’ai adoré y trouver plusieurs histoires en une. Il y a d’abord celle d’A. J. Fikry, le libraire. Il a perdu sa femme, son chiffre d’affaires s’effondre, il trouve un bébé abandonné dans sa librairie et on lui vole un livre ancien de grande valeur. Il y a celle de Lambiase. Il est policier et va devoir mener l’enquête sur le vol. Puis arrive Amelia Loman – Amy pour les intimes –, représentante de la maison d’éditions Knigtley Press, venue parler des livres de rentrée… et tous les autres… Ce livre est un petit bijou d’humanité malgré le côté bougon du libraire. L’auteure parle magnifiquement d’amour, sans tomber dans le vase de roses : l’amour pour une femme qui naît petit à petit et celui qui pousse à élever un enfant inconnu, sans oublier l’amour de l’île. Elle dit aussi, avec un grand talent, l’amour des livres et des mots qui les composent. Elle y ajoute un zeste de policier, sans qu’une goutte de sang ne coule. C’est limpide, fluide, simple, mais sans mièvrerie. Roman à la gloire de la littérature, on ressort de sa lecture dotés d’une liste de références, toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Les petits billets d’humeur insérés entre les chapitres sont en effet drôles et perspicaces. Malgré les difficultés vécues par chacun des personnages, il ressort de l’ouvrage un optimisme vivifiant qui fait de cette lecture un enchantement de chaque instant. Comme quoi, aux écrits réussis, la valeur n’attend pas toujours un nombre conséquent de pages.
              Lire la suite
              En lire moins
            • ArmelleAlx Posté le 15 Juillet 2019
              Un beau roman plein d'humanité au milieu des livres - le personnage principal est un libraire - avec des rebondissements, des personnages attachants et originaux, de l'humour et de la gravité : un vrai plaisir de lecture !
            • cascasimir Posté le 8 Mai 2019
              - Bonjour les magazines! Bonjour les marque-pages, les livres! Bonjour la librairie! Maya descend les 16 marches de l'appartement à la libraire, sur les fesses. La librairie mesure 15 Maya de large et 20 Maya de long. Elle a passé un après midi, à la mesurer , en s'allongeant sur le sol. Heureusement que la librairie ne fait pas plus de 30 Maya, car elle ne sait pas compter au delà, la petite souris... Je vous présente Maya, une petite fille de 3 ans, abandonnée par sa mère, et recueillie par A.J, notre libraire. C'est un vrai rat de bibliothèque, elle fait connaissance avec les livres en les reniflant. Elle plaque le livre sur son visage, les bords du livre retombent sur ses oreilles et elle le sent. Les livres sentent le papier, le savon de son Papa adoptif, le gazon... Vous ne faites pas cela, avec vos livres, hein? Elle comprend le travail d'A.J, car quand un gamin vient au rayon enfant, Maya lui donne un livre pour enfant. Et les parents du môme l'achètent aussitôt: - Oh mon Dieu, et tu l'as choisi tout seul? Maya est une petite abeille besogneuse (pardon encore). Elle fait des critiques sur les livres illustrés. (Meuh non, pas sur Babelio, t'es... - Bonjour les magazines! Bonjour les marque-pages, les livres! Bonjour la librairie! Maya descend les 16 marches de l'appartement à la libraire, sur les fesses. La librairie mesure 15 Maya de large et 20 Maya de long. Elle a passé un après midi, à la mesurer , en s'allongeant sur le sol. Heureusement que la librairie ne fait pas plus de 30 Maya, car elle ne sait pas compter au delà, la petite souris... Je vous présente Maya, une petite fille de 3 ans, abandonnée par sa mère, et recueillie par A.J, notre libraire. C'est un vrai rat de bibliothèque, elle fait connaissance avec les livres en les reniflant. Elle plaque le livre sur son visage, les bords du livre retombent sur ses oreilles et elle le sent. Les livres sentent le papier, le savon de son Papa adoptif, le gazon... Vous ne faites pas cela, avec vos livres, hein? Elle comprend le travail d'A.J, car quand un gamin vient au rayon enfant, Maya lui donne un livre pour enfant. Et les parents du môme l'achètent aussitôt: - Oh mon Dieu, et tu l'as choisi tout seul? Maya est une petite abeille besogneuse (pardon encore). Elle fait des critiques sur les livres illustrés. (Meuh non, pas sur Babelio, t'es bête?) Une pomme: un livre est validé avec une pomme. Un fromage veut dire qu'il sent mauvais. Un rond avec des points, à la place des yeux, signifie qu'elle aime les images. Et puis, elle signe MAYA. Maya adore signer avec son prénom! Le soir, A.J vient la border, dans son petit lit, et lui lit " Max et les Maximonstres." Maya ne pense plus à sa maman, elle sait qu'elle est partie pour toujours. Que la mort est un long sommeil, dont on ne se réveille pas! Maya se pose plein de questions: Pourquoi les grands aiment des livres sans images? Est ce que Papa va mourir un jour? C'est quoi qu'on mange pour le déjeuner? C'est drôle, touchant et tendre ! Venez à la librairie d' A.J, acheter vos livres. Car c'est grâce à Maya, que ce commerce reprend vie... A.J va rencontrer une représentante de maison d'édition, nommée Amélia et...
              Lire la suite
              En lire moins
            • kiera63 Posté le 3 Mai 2019
              A.J. Fikry est un libraire aigri et bougon sur une petite île. Sa vie va basculer lorsqu'il découvre Maya, une petite fille abandonnée dans sa boutique. L'histoire est entendue et sans grande surprise mais très bien écrite. On suit les aventures d'A.J., on rit, on aime, on pleure...
            Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
            Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.