Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782714449818
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 154 x 240 mm
L'Homme qui voulait vivre sa vie (N.E.)
Bernard Cohen (traduit par)
Date de parution : 21/10/2010
Éditeurs :
Belfond
En savoir plus

L'Homme qui voulait vivre sa vie (N.E.)

Bernard Cohen (traduit par)
Date de parution : 21/10/2010

De New York aux splendides paysages du Montana, une histoire d'amour et d'émotion, et un héros extraordinairement attachant, prêt à payer le prix pour vivre sa vie.

Qui n'a jamais rêvé de changer de vie ?

De New York aux splendides paysages du Montana, une histoire d'amour et d'émotion, et un héros extraordinairement attachant, prêt à payer...

Qui n'a jamais rêvé de changer de vie ?

De New York aux splendides paysages du Montana, une histoire d'amour et d'émotion, et un héros extraordinairement attachant, prêt à payer le prix pour vivre sa vie.

Ben Bradford a réussi. La trentaine, avocat compétent, un beau poste dans l'un des...

Qui n'a jamais rêvé de changer de vie ?

De New York aux splendides paysages du Montana, une histoire d'amour et d'émotion, et un héros extraordinairement attachant, prêt à payer le prix pour vivre sa vie.

Ben Bradford a réussi. La trentaine, avocat compétent, un beau poste dans l'un des plus grands cabinets de Wall Street, un salaire à l'avenant, une femme et deux fils tout droit sortis d'un catalogue Gap. Sauf que cette vie, Ben la déteste. Il a toujours rêvé d'être photographe.

Quand il soupçonne que la froideur de son épouse est moins liée à la dépression postnatale qu'à une aventure extraconjugale, ses doutes reviennent en force, et avec eux la douloureuse impression de s'être fourvoyé. Ses soupçons confirmés, un coup de folie meurtrier fait basculer son existence, l'amenant à endosser une nouvelle identité.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714449818
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 360
Format : 154 x 240 mm
Belfond
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • patricegeille Posté le 12 Avril 2022
    Je n'ai pas pu lâcher ce bouquin (lu dans sa version originale, The Big Picture), qui m'a tenu en haleine du début à la fin. Merveilleuse allégorie des pièges d'une existence étriquée, du conformisme social - et de son acceptation, en définitive. J'ai adoré les personnages, les ambiances, et le rythme du récit : vraiment un grand écrivain !
  • DelphineWR Posté le 9 Avril 2022
    Mon second roman de Douglas Kennedy! J'avais beaucoup aimé "une relation dangereuse"! Et celui ci est également très bien conçu, un dénouement surprenant, une leçon de vie dans une Amérique qui nous fascine et en même temps nous révulse... Un vrai bon moment de lecture.
  • LilyaRose Posté le 5 Février 2022
    Qui n'a jamais eu envie de recommencer sa vie à 0 ? Ce livre pose une question de fond : faut-il se contenter de ce que l'on a ? Ou essayer à tout prix de vivre ses rêves ? Ben Bradford semble avoir tout pour être heureux. Une carrière qui lui offre une situation financière plus que confortable, une belle femme et deux petits garçons, il peut même dépenser autant d'argent qu'il veut dans sa passion : la photographie. Mais pour y parvenir il a dû mettre de côté son rêve de jeunesse devenir photographe professionnel. Ben Bradford est un éternel insatisfait et il va l'apprendre à ses dépends et à ceux de sa famille. @douglaslkennedy nous embarque dans un thriller haletant lors duquel on assiste, impuissants, à la débâcle de la vie de cet homme. Malgré les longueurs, les descriptions parfois trop détaillées à mon goût, j'ai lu avec plaisir ce roman que j'ai eu du mal à lâcher. J'y ai passé un très bon moment. J'ai souvent retenu mon souffle en espérant que Ben fasse le bon choix. Mais le bon choix pour qui ? Une morale ressort de cette histoire : le bonheur ne réside pas dans les possessions matérielles... Qui n'a jamais eu envie de recommencer sa vie à 0 ? Ce livre pose une question de fond : faut-il se contenter de ce que l'on a ? Ou essayer à tout prix de vivre ses rêves ? Ben Bradford semble avoir tout pour être heureux. Une carrière qui lui offre une situation financière plus que confortable, une belle femme et deux petits garçons, il peut même dépenser autant d'argent qu'il veut dans sa passion : la photographie. Mais pour y parvenir il a dû mettre de côté son rêve de jeunesse devenir photographe professionnel. Ben Bradford est un éternel insatisfait et il va l'apprendre à ses dépends et à ceux de sa famille. @douglaslkennedy nous embarque dans un thriller haletant lors duquel on assiste, impuissants, à la débâcle de la vie de cet homme. Malgré les longueurs, les descriptions parfois trop détaillées à mon goût, j'ai lu avec plaisir ce roman que j'ai eu du mal à lâcher. J'y ai passé un très bon moment. J'ai souvent retenu mon souffle en espérant que Ben fasse le bon choix. Mais le bon choix pour qui ? Une morale ressort de cette histoire : le bonheur ne réside pas dans les possessions matérielles mais dans le prix que l'on accorde à ce que l'on a et à ceux que l'on aime. Et vous ? Qu'auriez-vous fait à la place de Ben Bradford ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • ecceom Posté le 15 Janvier 2022
    En faim de vie Rares sont ceux qui n'ont pas songé un jour à l'autre vie qu'ils auraient pu ou du avoir : vétérinaire, aventurier, chanteur de rock...Et si on avait un jour, une deuxième chance ? C'est le thème de ce livre. A priori, pour Ben Bradford, tout va bien : très bonne situation, une famille, une belle maison dans une banlieue cossue, mais... Mais sa femme et lui ont du renoncer à leurs rêves de jeunesse : l'écriture pour elle et la photographie pour lui. Cette frustration va défaire dramatiquement cette vie ordinaire et Ben se verra proposer l'occasion de tout recommencer. Croit-il ! Incontestablement, il s'agit d'un des meilleurs Douglas Kennedy. Ce dernier nous mène par la main jusqu'à la fin de son récit et on le suit bien docilement, acceptant de fermer les yeux sur les situations les moins vraisemblables et sur les inévitables conclusions que l'on devine par avance (la fin reste toutefois assez habile). Construction solide, rythme soutenu, rien ne manque. Quelques pages de name-dropping s'avèrent quand même assez pénibles, sur l'american way of life des banlieues peintes aux couleurs Ralph Lauren ou sur le monde de la technique photographique. Bien sûr, une fois le livre refermé, on imagine déjà le... En faim de vie Rares sont ceux qui n'ont pas songé un jour à l'autre vie qu'ils auraient pu ou du avoir : vétérinaire, aventurier, chanteur de rock...Et si on avait un jour, une deuxième chance ? C'est le thème de ce livre. A priori, pour Ben Bradford, tout va bien : très bonne situation, une famille, une belle maison dans une banlieue cossue, mais... Mais sa femme et lui ont du renoncer à leurs rêves de jeunesse : l'écriture pour elle et la photographie pour lui. Cette frustration va défaire dramatiquement cette vie ordinaire et Ben se verra proposer l'occasion de tout recommencer. Croit-il ! Incontestablement, il s'agit d'un des meilleurs Douglas Kennedy. Ce dernier nous mène par la main jusqu'à la fin de son récit et on le suit bien docilement, acceptant de fermer les yeux sur les situations les moins vraisemblables et sur les inévitables conclusions que l'on devine par avance (la fin reste toutefois assez habile). Construction solide, rythme soutenu, rien ne manque. Quelques pages de name-dropping s'avèrent quand même assez pénibles, sur l'american way of life des banlieues peintes aux couleurs Ralph Lauren ou sur le monde de la technique photographique. Bien sûr, une fois le livre refermé, on imagine déjà le film qui ne pouvait qu'en être tiré, tant ce roman a des allures de scénario. Un bon choix au final, dans la production assez inégale de cet auteur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • mfrance Posté le 3 Janvier 2022
    Un des premiers ouvrages de Douglas Kennedy et un de ses meilleurs. Lu il y a déjà fort longtemps, il m'a pris l'envie d'y retourner pour débuter cette année, et j'en ai éprouvé autant de plaisir. Quelle vie que celle de Ben Bradford ! faussement réussie, une existence cossue dans une grande maison au confort étudié ..... mais une épouse à la froideur réfrigérante, un métier rémunérateur qui l'ennuie prodigieusement et des envies inassouvies depuis l'adolescence. Alors, à la suite d'un terrible événement, il va avoir l'occasion de changer de vie et réaliser les désirs qui sommeillaient en lui depuis si longtemps. Agréablement écrit par un auteur très en verve, le destin de son héros, mené tambour battant, sans temps mort, sans un instant de répit à la lecture, va vous embarquer dans les affres de la vie trépidante d'un cadre dynamique travaillant à New-York, puis les joies et déboires de sa retraite dans le Montana, boisé et isolé de la civilisation, paradis pour citadin en détresse et ... L'épanouissement, enfin ? Peut-être ... Mais tout se paie dans la vie ! Sous l'apparente légèreté du récit, Douglas Kennedy aborde des problèmes cruciaux de l'existence humaine ! Quelles traces laisse au fond... Un des premiers ouvrages de Douglas Kennedy et un de ses meilleurs. Lu il y a déjà fort longtemps, il m'a pris l'envie d'y retourner pour débuter cette année, et j'en ai éprouvé autant de plaisir. Quelle vie que celle de Ben Bradford ! faussement réussie, une existence cossue dans une grande maison au confort étudié ..... mais une épouse à la froideur réfrigérante, un métier rémunérateur qui l'ennuie prodigieusement et des envies inassouvies depuis l'adolescence. Alors, à la suite d'un terrible événement, il va avoir l'occasion de changer de vie et réaliser les désirs qui sommeillaient en lui depuis si longtemps. Agréablement écrit par un auteur très en verve, le destin de son héros, mené tambour battant, sans temps mort, sans un instant de répit à la lecture, va vous embarquer dans les affres de la vie trépidante d'un cadre dynamique travaillant à New-York, puis les joies et déboires de sa retraite dans le Montana, boisé et isolé de la civilisation, paradis pour citadin en détresse et ... L'épanouissement, enfin ? Peut-être ... Mais tout se paie dans la vie ! Sous l'apparente légèreté du récit, Douglas Kennedy aborde des problèmes cruciaux de l'existence humaine ! Quelles traces laisse au fond de soi ce à quoi on a renoncé ? Est-il vraiment possible de s'offrir une nouvelle et autre vie ? D'ailleurs, peut-on vraiment parvenir à sortir du fond de soi tout ce que l'on sentait y bouillonner ? Comment se réinventer ? Comment changer totalement de comportement, de mode de vie, et devenir vraiment un autre ? Comment échapper totalement à son passé ? Tous ces "comment" obsédants, l'auteur va les décrypter en épinglant avec verve tout ce que cette clinquante Amérique comporte de frelaté. Une lecture aisée et jouissive dont il ne faut pas se priver.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous pour ne rater aucune actualité de Douglas Kennedy
Suivez votre auteur préféré au fil de ses nouveaux romans.