Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782375542613
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 145 x 225 mm
Life and Times - Lecture roman ado fantastique Jane Austen féminisme - Dès 12 ans
Collection : Romans ados
Date de parution : 04/03/2021
Éditeurs :
Slalom

Life and Times - Lecture roman ado fantastique Jane Austen féminisme - Dès 12 ans

Collection : Romans ados
Date de parution : 04/03/2021
Un voyage temporel, deux jeunes filles au caractère bien trempé et beaucoup d’humour !
 
Bradlee et Eugenie sont deux adolescentes que tout oppose : la première est une citadine ultraconnectée qui broie du noir depuis que ses parents l’ont déracinée de Londres et envoyée... Bradlee et Eugenie sont deux adolescentes que tout oppose : la première est une citadine ultraconnectée qui broie du noir depuis que ses parents l’ont déracinée de Londres et envoyée dans un poussiéreux pensionnat de campagne ; la seconde rêve d’indépendance tandis que son père cherche pour elle un mari... Bradlee et Eugenie sont deux adolescentes que tout oppose : la première est une citadine ultraconnectée qui broie du noir depuis que ses parents l’ont déracinée de Londres et envoyée dans un poussiéreux pensionnat de campagne ; la seconde rêve d’indépendance tandis que son père cherche pour elle un mari digne de son rang.
Elles vivent au même endroit mais deux siècles les séparent.
Toutes deux font le souhait de changer de vie… et sont mystérieusement envoyées chacune dans l’époque de l’autre. Lady Eugenie dans la nôtre, Bradlee dans celle de Jane Austen !

Un réjouissant voyage dans le temps qui souligne avec humour notre hyperconnexion et révèle différentes formes d’émancipation féminine.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782375542613
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 145 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • TSFHfan Posté le 29 Avril 2022
    Eugénie vit en 1820, Bradlee en 2020. Ce sont deux jeunes filles au physique semblable, qui résident au même endroit et vont malgré elles échanger leur vie. Leur mésaventure commence lorsqu’elles expriment chacune un profond ressentiment envers leur situation personnelle. Eugénie a un tempérament plus indépendant que ne lui permet le siècle dans lequel elle vit. Elle se heurte à son père bien décidé à la marier à un duc. Bradlee quant à elle vit très difficilement le divorce de ses parents et son admission au pensionnat d’Hillcote. Comme un écho à leur souffrance, elles vont rencontrer une étrange femme qui leur fait don d’un miroir incrusté de roses. Miroir magique, démoniaque, terrifiant, salutaire ? Pour une raison inconnue, Eugénie se réveille au pensionnat d’ Hillcote en 2020 et Bradlee dans la demeure d’Eugénie en 1820. L’auteur utilise habilement la narration alternée. Ainsi le lecteur suit les premières découvertes d’Eugénie au XXIè siècle, sa surprise face aux nouvelles technologies et à l’indépendance dont bénéficient les jeunes étudiantes. Bradlee expérimente la condition de la femme au XIXè : les convenances, les mariages arrangés, l’autorité d’un frère aîné et les activités strictement féminines. Si elles ressentent la nostalgie de leur époque et la peur de ne... Eugénie vit en 1820, Bradlee en 2020. Ce sont deux jeunes filles au physique semblable, qui résident au même endroit et vont malgré elles échanger leur vie. Leur mésaventure commence lorsqu’elles expriment chacune un profond ressentiment envers leur situation personnelle. Eugénie a un tempérament plus indépendant que ne lui permet le siècle dans lequel elle vit. Elle se heurte à son père bien décidé à la marier à un duc. Bradlee quant à elle vit très difficilement le divorce de ses parents et son admission au pensionnat d’Hillcote. Comme un écho à leur souffrance, elles vont rencontrer une étrange femme qui leur fait don d’un miroir incrusté de roses. Miroir magique, démoniaque, terrifiant, salutaire ? Pour une raison inconnue, Eugénie se réveille au pensionnat d’ Hillcote en 2020 et Bradlee dans la demeure d’Eugénie en 1820. L’auteur utilise habilement la narration alternée. Ainsi le lecteur suit les premières découvertes d’Eugénie au XXIè siècle, sa surprise face aux nouvelles technologies et à l’indépendance dont bénéficient les jeunes étudiantes. Bradlee expérimente la condition de la femme au XIXè : les convenances, les mariages arrangés, l’autorité d’un frère aîné et les activités strictement féminines. Si elles ressentent la nostalgie de leur époque et la peur de ne pouvoir rentrer dans leur propre famille, elles vont devoir s’adapter et trouver des alliés. Loin de subir leur situation, elles vont apporter des changements positifs à leur vie. Eugénie se montre peut-être plus forte que Bradlee même si ni l’une ni l’autre ne manquera de ressource pour rendre ce voyage dans le temps supportable. L’écriture est soignée particulièrement lorsqu’ Eugénie s’exprime. L’opposition entre les deux siècles est mise en valeur par les différences de langage. Très châtié, avec une élégance disparue, celui d’Eugénie s’oppose à celui de Bradlee et à ses expressions modernes. Un roman agréable à lire, sans difficulté et qui propose une certaine morale : savoir apprécier la vie en donnant un coup de pouce au destin.
    Lire la suite
    En lire moins
  • mamzellecarnetO Posté le 26 Novembre 2021
    On passe un bon moment dans ce roman, plus profond qu'il n'y parait puisqu'on y aborde les droits des femmes hier et aujourd'hui (et il reste beaucoup à faire) et la place des réseaux sociaux dans nos vies actuelles (rien d'inattendu mais ça fait un peu réfléchir quand même, incidemment).
  • LesMissChocolatinebouquinent Posté le 19 Octobre 2021
    LIFE TIMES est un sacré roman axé sur le fantastique. Même si le scénario n’est pas original (le transfert de corps), il faut retenir ce qui en découle. Bradlee est une jeune fille de la ville qui ne manque de rien. Après le divorce de ses parents, elle est envoyée dans un pensionnant. La vie de Bradlee se résume à ses réseaux sociaux. Une vie étriquée qui ne mène à rien. Cette jeune fille est certes en colère contre ses parents qui ont décidé en quelque sorte de l’abandonner. Son smartphone est une vitrine qu’elle aime embellir et sur laquelle elle passe quasi son temps libre. Nous connaissons tous (en temps qu’adulte) les dérives psychologiques et physiques que peuvent engendrer l’irréalité. Eugenie vit deux siècles plus tôt au même endroit mais à une période différente, la régence. Fille de Duc, elle se doit de devenir une épouse parfaite au bras d’un époux qui lui sera certainement imposé. Eugenie a bénéficié d’une éducation de son rang. Une jeune femme attentive mais qui a des idées bien arrêtées pour son époque. Elle désire plus que tout faire un mariage d’amour, du sport et monter à cheval. Deux filles conditionnées par deux... LIFE TIMES est un sacré roman axé sur le fantastique. Même si le scénario n’est pas original (le transfert de corps), il faut retenir ce qui en découle. Bradlee est une jeune fille de la ville qui ne manque de rien. Après le divorce de ses parents, elle est envoyée dans un pensionnant. La vie de Bradlee se résume à ses réseaux sociaux. Une vie étriquée qui ne mène à rien. Cette jeune fille est certes en colère contre ses parents qui ont décidé en quelque sorte de l’abandonner. Son smartphone est une vitrine qu’elle aime embellir et sur laquelle elle passe quasi son temps libre. Nous connaissons tous (en temps qu’adulte) les dérives psychologiques et physiques que peuvent engendrer l’irréalité. Eugenie vit deux siècles plus tôt au même endroit mais à une période différente, la régence. Fille de Duc, elle se doit de devenir une épouse parfaite au bras d’un époux qui lui sera certainement imposé. Eugenie a bénéficié d’une éducation de son rang. Une jeune femme attentive mais qui a des idées bien arrêtées pour son époque. Elle désire plus que tout faire un mariage d’amour, du sport et monter à cheval. Deux filles conditionnées par deux époques différentes interchangent mystérieusement leurs places respectives. Je vous passe les bouleversements que ce tour de passe-passe occasionne. Cindy Harper va mettre en exergue grâce à ces rôles interposés les faiblesses d’une époque et la richesse de l’autre. Notamment concernant le statut des femmes qui à notre époque malgré tout n’a rien avoir avec celui de deux siècles plus tôt. Cindy Harper va ainsi tout au long de son histoire mettre en évidence les aspects bénéfiques du temps mais aussi les dérives de la technologie, notamment par le biais des réseaux sociaux qui coupent toute communication avec sa famille proche (par exemple ici). Une plume rythmée par le changement des points des vues et des rebondissements qui ont lieu d’un côté puis de l’autre. L’autrice mène avec perfection la réflexion de ces jeunes filles qui vont peu à peu mesurer la chance qu’elles ont : soit de réparer leurs fautes soit de faire changer les mentalités. Une histoire vraiment passionnante que j’ai lu d’une traite. Des thèmes engagés, nécessaires et cruciaux mis en évidence d’une manière originale. Une lecture qui pourrait intéressée les jeunes lecteurs.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Cap0CapesDoc Posté le 1 Août 2021
    Un voyage temporel, deux jeunes filles au caractère bien trempé et beaucoup d'humour ! Bradlee et Eugenie sont deux adolescentes que tout oppose : la première est une citadine ultraconnectée qui broie du noir depuis que ses parents l'ont déracinée de Londres et envoyée dans un poussiéreux pensionnat de campagne ; la seconde rêve d'indépendance tandis que son père cherche pour elle un mari digne de son rang. Elles vivent au même endroit mais deux siècles les séparent. Toutes deux font le souhait de changer de vie... et sont mystérieusement envoyées chacune dans l'époque de l'autre. Lady Eugenie dans la nôtre, Bradlee dans celle de Jane Austen ! Mon avis : Un livre agréable à lire, un voyage dans le temps, sur les modes de vie divers, l'hyperconnexion et l'émancipation féminine. Le tout avec humour !
  • Alloverthebooks Posté le 5 Juillet 2021
    J'ai été plus qu'impressionnée d'être entrée avec autant de facilité dans cette histoire. L'auteure nous invite avec fluidité dans son univers dès la première page. Mon attention a été happée instantanément par l'écriture légère de l'auteure ce qui m'a permis de me focaliser sur ce que je lisais et donc de lire le roman en une fois. Je n'ai pas eu de pause tellement j'étais prise par le tourbillon d'événements que renferme l'histoire. Je me suis très rapidement attachée aux personnages d'Eugénie et de Bradley ; deux personnes différentes de premiers abords, mais quand on creuse un peu, on peut se rendre compte que ce n'est pas totalement le cas. On change de point de vue tout au long du roman, ce qui nous permet de connaître la vie des deux filles avant l'échange, pendant et après. Mais si j'avoue être un peu frustrée par la fin, car je me pose mille et une questions par rapport à Lady Eugénie. J'aurais aimé que Bradley découvre ce qu'elle était devenue. Je suppose que ce sont les règles du jeu et que je vais devoir faire preuve d'imagination. Tout le long du roman, je n'ai pas vu le temps passer. L'écriture est... J'ai été plus qu'impressionnée d'être entrée avec autant de facilité dans cette histoire. L'auteure nous invite avec fluidité dans son univers dès la première page. Mon attention a été happée instantanément par l'écriture légère de l'auteure ce qui m'a permis de me focaliser sur ce que je lisais et donc de lire le roman en une fois. Je n'ai pas eu de pause tellement j'étais prise par le tourbillon d'événements que renferme l'histoire. Je me suis très rapidement attachée aux personnages d'Eugénie et de Bradley ; deux personnes différentes de premiers abords, mais quand on creuse un peu, on peut se rendre compte que ce n'est pas totalement le cas. On change de point de vue tout au long du roman, ce qui nous permet de connaître la vie des deux filles avant l'échange, pendant et après. Mais si j'avoue être un peu frustrée par la fin, car je me pose mille et une questions par rapport à Lady Eugénie. J'aurais aimé que Bradley découvre ce qu'elle était devenue. Je suppose que ce sont les règles du jeu et que je vais devoir faire preuve d'imagination. Tout le long du roman, je n'ai pas vu le temps passer. L'écriture est très accessible ; elle parait assez "jeunesse" au début, mais je ne m'en suis pas soucié plus que ça. Ce qui veut dire que le livre accessible pour les jeunes ados. Les moralités de l'histoire sont parfaitement compréhensibles et vraiment très bien mises à contribution. J'avoue avoir eu des frissons en lisant les derniers chapitres, c'est vous dire. Le gros thème central était l'émancipation féminine sous toutes ses formes, c'était un pari risqué et fort heureusement, il a été relevé haut la main, bravo. Je recommande vivement ce court roman qui vous fera voyager dans le temps et redécouvrir des choses que l'on pense acquises, mais qui ne le sont jamais vraiment.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés

Lisez maintenant, tout de suite !