Lisez! icon: Search engine
Nouveauté
Lina ne ment jamais
La journaliste et la voyante de Brocéliande
Date de parution : 01/02/2024
Éditeurs :
Julliard
Nouveauté

Lina ne ment jamais

La journaliste et la voyante de Brocéliande

Date de parution : 01/02/2024
Depuis les années 1980, à l’orée de la forêt de Brocéliande, défilent des femmes, des hommes, des ouvriers, des notables, des artistes, des jeunes précaires surdiplômés… Toutes et tous viennent... Depuis les années 1980, à l’orée de la forêt de Brocéliande, défilent des femmes, des hommes, des ouvriers, des notables, des artistes, des jeunes précaires surdiplômés… Toutes et tous viennent voir Lina, la cartomancienne. 
Tourmentée par les aléas de l’amour et la violence du marché de la séduction, Géraldine Ruiz a...
Depuis les années 1980, à l’orée de la forêt de Brocéliande, défilent des femmes, des hommes, des ouvriers, des notables, des artistes, des jeunes précaires surdiplômés… Toutes et tous viennent voir Lina, la cartomancienne. 
Tourmentée par les aléas de l’amour et la violence du marché de la séduction, Géraldine Ruiz a déboulé elle aussi à Brocéliande. Ses amies l’avaient prévenue : « Lina ne ment jamais. » Avec sa verve et ses valets de pique, la voyante est d’une redoutable efficacité.
Les années ont passé. Lina ne lit plus les cartes à Géraldine, mais elle est devenue son improbable confidente et lui a confié son parcours courageux et anticonformiste. C’est l’histoire de leur rencontre que la journaliste a eu envie de raconter.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260056263
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 205 mm
EAN : 9782260056263
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 205 mm

Ils en parlent

Tous les ingrédients sont réunis pour un roman qui réhabiliterait les "sorcières" modernes. Sauf que l'autrice utilise la première personne, explicite la mise en abyme de son projet d'écriture et en dévoile les coulisses (...) dans un récit libre et haletant. 
Marie Fouquet / Livres Hebdo
Géraldine Ruiz confirme son statut de nouvelle voix de la non-fiction française avec un livre troublant, à la croisée du reportage, de l'enquête intime et du roman du réel.
Léonard Desbrières / Le Parisien
Dans ce récit haletant de non-fiction, Géraldine Ruiz nous plonge dans sa relation équivoque avec la voyante de Brocéliande et décrypte en quoi cette pratique ancestrale se fond très naturellement dans nos sociétés modernes
Les Echos

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Niki06 08/03/2024
    Je rêve d'aller un jour à Brocéliande et je suis passionnée par la cartomancie. Ce livre allie donc deux choses que j'affectionne particulièrement, le résumé de cette histoire m'a tout de suite attiré. Les amies de l'auteure lui conseille vivement de rencontrer Lina dans un but journalistique, pourtant cette rencontre met du temps à se faire. Géraldine, comme beaucoup de consultants, la rencontre enfin pour une question d'ordre sentimentale. De là, elle va rencontrer Lina à plusieurs reprises et découvrir également la femme derrière la voyante. Lina est une femme avec un sacré tempérament, des paroles tranchantes, elle ne mâche pas ses mots et va droit au but. Elle m'a touché par son vécu. Les critiques pour ce livre sont plutôt négatives, je pense qu'il n'a donc pas encore trouvé ses lecteurs. Car pour ma part, j'ai beaucoup aimé cette lecture. J'ai vraiment passé un agréable moment, il se lit facilement. J'ai trouvé intéressant de lire une histoire autobiographique qui permet de comprendre pourquoi on en vient à consulter une voyante ainsi que l'addiction que cela peut engendrer chez certaines personnes. Ce livre ne fait pas l'apologie de la cartomancie, Géraldine garde une distance avec cette pratique et souligne également sur la dépendance dans laquelle on peut tomber facilement. La plume de Géraldine est agréable, la lecture fluide, l'humour est présent. Puis les voyantes et les cartes c'est un domaine que j'ai connu donc cela me parle personnellement. Je recommande ce livre particulièrement aux personnes qui aiment tout ce qui touche à la spiritualité et l'ésotérisme, celles-ci passeront un beau moment lecture aux côtés de Lina et Géraldine. Merci à Babelio ainsi qu'aux éditions Julliard pour l'envoi de ce livre dans le cadre de Masse Critique.Je rêve d'aller un jour à Brocéliande et je suis passionnée par la cartomancie. Ce livre allie donc deux choses que j'affectionne particulièrement, le résumé de cette histoire m'a tout de suite attiré. Les amies de l'auteure lui conseille vivement de rencontrer Lina dans un but journalistique, pourtant cette rencontre met du temps à se faire. Géraldine, comme beaucoup de consultants, la rencontre enfin pour une question d'ordre sentimentale. De là, elle va rencontrer Lina à plusieurs reprises et découvrir également la femme derrière la voyante. Lina est une femme avec un sacré tempérament, des paroles tranchantes, elle ne mâche pas ses mots et va droit au but. Elle m'a touché par son vécu. Les critiques pour ce livre sont plutôt négatives, je pense qu'il n'a donc pas encore trouvé ses lecteurs. Car pour ma part, j'ai beaucoup aimé cette lecture. J'ai vraiment passé un agréable moment, il se lit facilement. J'ai trouvé intéressant de lire une histoire autobiographique qui permet de comprendre pourquoi on en vient à consulter une voyante ainsi que l'addiction que cela peut engendrer chez certaines personnes. Ce livre ne fait pas l'apologie de la cartomancie, Géraldine garde une distance avec cette pratique et souligne également...
    Lire la suite
    En lire moins
  • nineentreleslignes 12/02/2024
    Lina ne ment jamais de Géraldine Ruiz - Julliard Une journaliste rencontre une voyante par l’intermédiaire de ses copines. Dans son entourage, il semble évident qu’au moindre doute, on consulte, parfois fréquemment, parfois maladivement. Aussi, tout naturellement, lasse de collectionner les échecs sentimentaux, la narratrice consulte à son tour. Lina, alias Jeannick (ou peut être l’inverse), mère de famille bretonne, cartomancienne extralucide, exerce aux portes de Brocéliande. C’est une histoire d’amitié entre deux femmes aux univers diamétralement opposés. L’une se doit rationnelle tandis que l’autre se perd dans un mysticisme sacré. Les métiers respectifs des deux femmes laissent place à une sorte de fascination. Les femmes se racontent, se confient, il semble que l’art divinatoire ne fonctionne pas sur les affaires de familles de Lina, La narratrice reste dubitative sur les oracles mais une idée de collaboration germe. Il pourrait être question d’amour par-delà les cartes, « amours illuminés » même si Lina insiste, l’amour n’est pas toujours au centre des problèmes, des questions. La fin du livre ne dit pas si le projet a vu le jour. Celui-ci n’apporte que peu d’infos sur la médiumnité, sur les relations, l’amour. Un joli passage sur l’intuition qui finalement s’adresse à tous. Sinon ce livre, essai, témoignage apporte bien peu finalement. Lina ne ment jamais de Géraldine Ruiz - Julliard Une journaliste rencontre une voyante par l’intermédiaire de ses copines. Dans son entourage, il semble évident qu’au moindre doute, on consulte, parfois fréquemment, parfois maladivement. Aussi, tout naturellement, lasse de collectionner les échecs sentimentaux, la narratrice consulte à son tour. Lina, alias Jeannick (ou peut être l’inverse), mère de famille bretonne, cartomancienne extralucide, exerce aux portes de Brocéliande. C’est une histoire d’amitié entre deux femmes aux univers diamétralement opposés. L’une se doit rationnelle tandis que l’autre se perd dans un mysticisme sacré. Les métiers respectifs des deux femmes laissent place à une sorte de fascination. Les femmes se racontent, se confient, il semble que l’art divinatoire ne fonctionne pas sur les affaires de familles de Lina, La narratrice reste dubitative sur les oracles mais une idée de collaboration germe. Il pourrait être question d’amour par-delà les cartes, « amours illuminés » même si Lina insiste, l’amour n’est pas toujours au centre des problèmes, des questions. La fin du livre ne dit pas si le projet a vu le jour. Celui-ci n’apporte que peu d’infos sur la médiumnité, sur les relations, l’amour. Un joli passage sur l’intuition qui finalement s’adresse à tous. Sinon ce livre, essai, témoignage apporte...
    Lire la suite
    En lire moins
  • marionmarquerdasilva 12/02/2024
    C'est un livre qui fait du bien, la lecture est très plaisante parfois drôle et émouvante tout y est ! La construction du récit est intéressante, les personnages sont attachants, on se reconnait à travers chacun d'entre eux. Ce n'est en rien une apologie de la cartomancie ni de la voyance, mais un livre sur l'amour. Je conseille vivement cette lecture rafraîchissante !
  • etenduedemots 28/01/2024
    J'ai reçu ce livre en version "épreuve non corrigée" grâce à une masse critique. "Lina ne ment jamais" est l'histoire de la rencontre entre l'auteure du livre et Lina, une voyante bretonne, mais pas que. On y rencontre aussi des amies de l'auteure qui ont elles-mêmes rencontré Lina. Ce livre offre également un regard intéressant sur la cartomancie. Le livre se lit très rapidement car on a l'impression que l'auteure, dont le style est très naturel, s'adresse directement à nous. J'ai plutôt apprécié ma lecture car, ne m'y connaissant absolument pas en cartomancie et n'ayant jamais lu d'ouvrages sur le sujet, j'ai pu à mon tour à travers le bouquin et l'auteure, rencontrer Lina. Lina en tant que voyante, mais finalement, en tant que femme aussi. En revanche, je dois avouer que je n'ai pas tout à fait compris la fin de l'épilogue que j'ai trouvé un peu abrupt. Je pense que, que l'on soit sceptique ou convaincue, cette histoire est originale et reste l'histoire d'une rencontre entre deux femmes différentes.
Abonnez-vous à la newsletter Julliard
Maison de littératures, les éditions Julliard publient des ouvrages de fiction et de non-fiction littéraire, en langues française et étrangères. Abonnez-vous pour recevoir toutes nos actualités !