Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782749154374
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 112
Format : 140 x 200 mm
L'instinct de vie
Collection : Documents
Date de parution : 30/03/2017
Éditeurs :
Cherche midi
En savoir plus

L'instinct de vie

Collection : Documents
Date de parution : 30/03/2017
Que ressent-on face au drame absolu ?
Peut-on guérir de l’innommable ?
Comment tenter d’aller mieux ?
Dans une tonalité intimiste et poignante, avec son expertise de médecin, Patrick Pelloux cherche une voie de reconstruction, avec une volonté acharnée de comprendre et de nous transmettre un chemin vers de nouveaux appuis. De la bienveillance à la capacité de vivre avec ses souvenirs, ce livre est une méthode pour réenchanter une vie brisée.
 
EAN : 9782749154374
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 112
Format : 140 x 200 mm
Cherche midi
En savoir plus

Ils en parlent

"la lecture d'un récit tel que celui-ci prend figure d"évènement."
La Marseillaise

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • itculture Posté le 19 Octobre 2021
    J’aime bien Pelloux. Son métier d’urgentiste ; ne se prend pas au sérieux ; sa capacité à écrire ; son humour et l’homme fragile. L’horrible massacre à Charlie le 07 janvier 2015 en a fait une victime d’attentat terroriste, psychotraumatisé, sidéré. Arrivé le premier sur les lieux alors qu’il était en réunion avec des urgentistes et des pompiers, il a découvert l’horreur. Les crânes éclatés, les cervelles de ses amis mélangées, le sang, la mort, et les quelques rescapés à sauver. C’est un livre qui décrit le parcours à suivre pour survivre, sachant qu’aucune recette fondée n’existe. Chacun avance à son rythme avec des structures adaptées et différentes. Etre acteur de son parcours est indispensable, être patient, demander aux amis et aux proches de l’être aussi. Son vécu et sa qualité de médecin qui se met à la hauteur du lecteur lambda, permet certainement de bien comprendre le drame, les conséquences et le chemin de secours, parsemé de douleurs, qui se dessine face à la personne. C’est un livre émouvant, bienveillant et emphatique qui peut aussi s’adresser à bien d’autres traumatisés, ceux dont l’amour s’est enfui, par exemple…
  • snoopette27 Posté le 31 Juillet 2019
    J'ai adoré le livre. Une grande claque de philosophie de vivre, même si nous ne sommes pas victime d'attentat. Merci a monsieur pelloux pour cet ouvrage
  • missparker18 Posté le 5 Mai 2019
    Un livre intéressant à lire qui nous montre bien les différentes étapes par lesquelles nous passons lorsque nous sommes touchés par un événement violent et bouleversant. Bien entendu, il nous raconte avec les événements vécus par lui lors des attentats de 2015, mais beaucoup de ce qu'il dit peut être adapté à d'autres personnes pour d'autres choses vécues. C'est aussi un livre qui redonne espoir, car après le malheur, on peut vivre de nouveau le bonheur. C'est un combat long et difficile, mais il existe une sortie.
  • Lune Posté le 10 Avril 2019
    « Ecrire est un acte intime » dit Patrick Pelloux dans son livre « L’Instinct de vie ». Et c’est justement en cette façon de se livrer et de nous livrer la souffrance qu’il parvient à nous parler. Horreur que nous ne pouvons que comprendre sans la ressentir puisque nous ne l’avons pas vécue. Comme l’écrit Philippe Lançon dans son remarquable et poignant témoignage : « Le Lambeau » : « Je SUIS la souffrance ». La nuance est là. Qu’elle soit psychologique et/ou physique, le chemin est long aux victimes d’attentats pour aborder la résilience qui leur permettra, non d’oublier, mais de s’inscrire à nouveau dans un présent à vivre avec ses joies et ses peines « habituelles ». Médecin urgentiste, collaborateur à Charlie Hebdo, Patrick Pelloux a vécu au plus près la tragédie du 7 janvier 2015. Il en a subi les conséquences lourdes et c’est, entre autres, par l’écriture qu’il se délivre d’une partie de ses interrogations sur le sort des victimes survivantes. Il permet à ses semblables en cette souffrance particulière de trouver les mots à y mettre et d’emprunter certaines voies et réflexions pour respirer à nouveau. Il parle de sa propre douleur avec pudeur et pourtant combien l’homme peut être laid : « l’ennemi restant l’ennemi » (certaines phrases rapportées à son... « Ecrire est un acte intime » dit Patrick Pelloux dans son livre « L’Instinct de vie ». Et c’est justement en cette façon de se livrer et de nous livrer la souffrance qu’il parvient à nous parler. Horreur que nous ne pouvons que comprendre sans la ressentir puisque nous ne l’avons pas vécue. Comme l’écrit Philippe Lançon dans son remarquable et poignant témoignage : « Le Lambeau » : « Je SUIS la souffrance ». La nuance est là. Qu’elle soit psychologique et/ou physique, le chemin est long aux victimes d’attentats pour aborder la résilience qui leur permettra, non d’oublier, mais de s’inscrire à nouveau dans un présent à vivre avec ses joies et ses peines « habituelles ». Médecin urgentiste, collaborateur à Charlie Hebdo, Patrick Pelloux a vécu au plus près la tragédie du 7 janvier 2015. Il en a subi les conséquences lourdes et c’est, entre autres, par l’écriture qu’il se délivre d’une partie de ses interrogations sur le sort des victimes survivantes. Il permet à ses semblables en cette souffrance particulière de trouver les mots à y mettre et d’emprunter certaines voies et réflexions pour respirer à nouveau. Il parle de sa propre douleur avec pudeur et pourtant combien l’homme peut être laid : « l’ennemi restant l’ennemi » (certaines phrases rapportées à son encontre font froid dans le dos). Il raconte sa « remontée » de l’horreur pour aider mais aussi pour nous faire comprendre combien il est difficile de percevoir réellement le choc psycho-traumatique et la délicatesse nécessaire dans le dialogue avec la victime. Un livre qui parle, qui émeut et qui éduque.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Bazart Posté le 13 Février 2019
    Patrick Pelloux, l'urgentiste le plus célèbre du PAF a vécu dans sa chair les attentats de Charlie Hebdo où il a vu ses amis périr. Il raconte son vécu de victime et son expérience de médecin pour montrer comment reprendre gout aux choses patiemment car " il ne faut pas être préssé avec les personnes qui ont victimes d'un drame." Il tente de guider le lecteur vers une méthode d'apaisement et un peu de douceur aux victimes qui subissent des psychotraumatismes. Il nous montre, sans didactisme comment faire des gestes simples, à espérer dans l'humain, quand on a été touché par un acte terrifiant tels que ces attentats terroristes.

les contenus multimédias

Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune actualité du Cherche Midi
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !