Lisez! icon: Search engine

L'invité de la dernière heure

Presses de la cité
EAN : 9782258069626
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 420
Format : 155 x 240 mm
L'invité de la dernière heure

Corinne TRESCA (Traducteur)
Date de parution : 23/08/2007

" Charlotte Link allie un suspense éblouissant – pas moins de sept coups de théâtre dans ce roman – à une finesse d'observation remarquable. Chapeau bas ! " Der Stern

Désespérée par la mort de son mari, Rebecca Brandt, réfugiée dans sa maison de Provence, est sur le point de mettre fin à ses jours lorsque surgit Max, le meilleur ami de son mari, qui déclare vouloir passer quelques jours de vacances avec elle. Il est accompagné d'un jeune couple...

Désespérée par la mort de son mari, Rebecca Brandt, réfugiée dans sa maison de Provence, est sur le point de mettre fin à ses jours lorsque surgit Max, le meilleur ami de son mari, qui déclare vouloir passer quelques jours de vacances avec elle. Il est accompagné d'un jeune couple d'étudiants, Marius et Inga, qu'il vient de prendre en stop. Rebecca oublie à leur contact son sinistre projet et leur propose de camper dans son jardin. Au bout de quelques jours, Marius, qui semblait si léger et si gai, se montre soudain irascible et agressif. Surtout envers Rebecca, qui, incrédule, comprend peu à peu que le cauchemar ne fait que commencer…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258069626
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 420
Format : 155 x 240 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Nikoz Posté le 3 Janvier 2019
    Quand les hasards n'en sont pas... efficace!
  • DODONONO Posté le 29 Juin 2018
    Ce roman policier porte très bien son nom, car l’intrigue nous tient en haleine jusque dans les dernières pages. Si ce n’est le nom du livre lui-même, le lecteur serait bien en peine d’en imaginer la fin. Au début de cette histoire, j’ai bien failli remettre ce livre dans la bibliothèque, car, au fil des pages, j’ai découvert une galerie de personnages, sans arriver à comprendre ce qui reliait leurs vies et où l’auteur voulait m’emporter : Greta et Fred Lenovsky, Marius et Inga jeune mariés, Karen et Wolf couple au bord de la rupture, Rebecca suicidaire après la mort de son mari et Max le meilleur ami de son défunt époux. Lettres anonymes, meurtres barbares, ponctuent tristement ce roman qui déroule ses lignes entre Munich et la côte Varoise, et l’on découvre que la toile de fond de cette intrigue n’est autre que le thème récurrent de l’enfance malheureuse et maltraitée, ballotée de famille de sang en familles d’accueil. L’auteur s’attache à la psychologie de ses personnages qui nous deviennent presque familiers au fil... Ce roman policier porte très bien son nom, car l’intrigue nous tient en haleine jusque dans les dernières pages. Si ce n’est le nom du livre lui-même, le lecteur serait bien en peine d’en imaginer la fin. Au début de cette histoire, j’ai bien failli remettre ce livre dans la bibliothèque, car, au fil des pages, j’ai découvert une galerie de personnages, sans arriver à comprendre ce qui reliait leurs vies et où l’auteur voulait m’emporter : Greta et Fred Lenovsky, Marius et Inga jeune mariés, Karen et Wolf couple au bord de la rupture, Rebecca suicidaire après la mort de son mari et Max le meilleur ami de son défunt époux. Lettres anonymes, meurtres barbares, ponctuent tristement ce roman qui déroule ses lignes entre Munich et la côte Varoise, et l’on découvre que la toile de fond de cette intrigue n’est autre que le thème récurrent de l’enfance malheureuse et maltraitée, ballotée de famille de sang en familles d’accueil. L’auteur s’attache à la psychologie de ses personnages qui nous deviennent presque familiers au fil des pages. Un bon thriller, bien écrit, un suspense bien entretenu et un dénouement qui serait encore plus imprévisible s’il le titre ne nous mettait pas la puce à l’oreille.
    Lire la suite
    En lire moins
  • khanel3 Posté le 23 Juillet 2017
    Une histoire prenante ! De chapitre en chapitre, on passe d'un personnage à un autre sans comprendre le lien entre eux. Mais on se doute qu'un drame est sous jacent. L'histoire se met en place petit à petit, l'action proprement dite se déclenche vers le milieu du livre mais on ne s'ennuie pas tellement les personnages sont intéressants. Petit à petit, l'angoisse s'installe et le suspense est entier. On s'attache à Karen, mariée à un mari indifférent à son mal être. On s'attache à Inga qui subit les frasque de son mari Marius et le suit malgré tout. On s'attache à Rebecca qui ne se console pas du décés de son mari. Une belle écriture qui nous fait vivre un thriller incroyable, qui ne ressemble à aucun autre.
  • Aelys_ Posté le 15 Avril 2017
    C'est avec L'invité de la dernière heure que je découvre la plume de Charlotte Link et je suis ravie de constater qu'elle est prolifique et que je vais pouvoir faire durer le plaisir ! Ce que j'ai particulièrement apprécié dans ce roman – une fois n'est pas coutume – c'est qu'il prend son temps. Pour présenter ses personnages, leur histoire, leur tempérament, leur dualité. Pour décrire les lieux, créer une atmosphère, une tension croissante. Pour tisser progressivement des liens entre tous les acteurs, pour mettre en place une intrigue finalement complexe, mais jamais difficile à comprendre. Fluide, littéraire, le style est dans le même esprit : tout en dénotant un vrai travail d'écriture, il n'est jamais pesant. Bref, encore un coup de coeur !
  • asnico Posté le 22 Novembre 2016
    L’invité de la dernière heure, c’est l’histoire de Rebecca, qui après la mort de son mari, décide de se changer les idées en partant se reposer dans son mas de Provence. Seulement, elle est tellement éprouvée qu’elle ne se sent pas capable de surmonter cette étape douloureuse et pense au pire. La solitude n’est pas forcément un bon remède dans ces moments-là... C’était sans compter sur la présence de Maximilian, le meilleur ami de son mari, qui vient lui rendre visite de Bavière accompagné d’un couple d’autostoppeurs, Marius et Inga. Rebecca se sent soutenue et « reprend du poil de la bête » comme on dit. Maximilian repart au bout de quelques jours et les autostoppeurs logent du coup chez Rebecca pour lui tenir compagnie un peu plus longtemps, étant donné qu’elle avait bien sympathisé avec eux et qu’ils sont venus en Provence pour les vacances. Les choses se corsent au moment où Marius change de comportement et devient de plus en plus agressif, jaloux, surveillant chaque fait et geste d’Inga et de Rebecca. Il va perdre la tête et faire vivre aux deux femmes un véritable enfer... Ce roman policier de Charlotte Link tient le lecteur en haleine jusqu’au bout, il n’y a... L’invité de la dernière heure, c’est l’histoire de Rebecca, qui après la mort de son mari, décide de se changer les idées en partant se reposer dans son mas de Provence. Seulement, elle est tellement éprouvée qu’elle ne se sent pas capable de surmonter cette étape douloureuse et pense au pire. La solitude n’est pas forcément un bon remède dans ces moments-là... C’était sans compter sur la présence de Maximilian, le meilleur ami de son mari, qui vient lui rendre visite de Bavière accompagné d’un couple d’autostoppeurs, Marius et Inga. Rebecca se sent soutenue et « reprend du poil de la bête » comme on dit. Maximilian repart au bout de quelques jours et les autostoppeurs logent du coup chez Rebecca pour lui tenir compagnie un peu plus longtemps, étant donné qu’elle avait bien sympathisé avec eux et qu’ils sont venus en Provence pour les vacances. Les choses se corsent au moment où Marius change de comportement et devient de plus en plus agressif, jaloux, surveillant chaque fait et geste d’Inga et de Rebecca. Il va perdre la tête et faire vivre aux deux femmes un véritable enfer... Ce roman policier de Charlotte Link tient le lecteur en haleine jusqu’au bout, il n’y a pas de temps morts, on fait un petit voyage en Provence et la dimension psychologique des personnages est une fois de plus très bien décrite. Attention donc aux fausses pistes car chaque protagoniste ou presque a sa part d’ombre. A lire pour tous les fans de thrillers psychologiques !
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.