Lisez! icon: Search engine
Les livres du dragon d'or
EAN : 9782821213425
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 168
Format : 140 x 210 mm

Lire avec Gulli - Miam et Cie - Journal d'une apprentie pâtissière - Lecture roman jeunesse - Dès 7 ans

,

Date de parution : 25/02/2021
Le journal intime d’une super fan de cuisine !
Tu sens cette bonne odeur de chocolat fondu ? Mais si, fais un effort ! Ferme les yeux et imagine une belle poire avec, par-dessus, du chocolat dégoulinant. Hum ! Trop bon ! Depuis que j'ai découvert mes talents de pâtissière, je passe mon temps à cuisiner. Un jour, c'est... Tu sens cette bonne odeur de chocolat fondu ? Mais si, fais un effort ! Ferme les yeux et imagine une belle poire avec, par-dessus, du chocolat dégoulinant. Hum ! Trop bon ! Depuis que j'ai découvert mes talents de pâtissière, je passe mon temps à cuisiner. Un jour, c'est sûr, je vais devenir hyper célèbre grâce à mes recettes ! Bon, il faut encore que je m'entraîne. Surtout qu'avec Séraphin et Millie, mes deux meilleurs amis, on s'est inscrits à un concours de pâtisserie. On a trop hâte de participer, mais il faut d'abord se qualifier, et c'est pas gagné. Allez, hop, on se retrousse les manches, et c'est parti !
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782821213425
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 168
Format : 140 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Jangelis Posté le 17 Avril 2021
    Un chouette petit roman "culinaire", sous la forme d'un journal intime, plein d'humour, de conseils et de recettes. Le thème est plutôt à la mode, mais ce livre est très réussi et agréable à lire. Il se présente sous la forme du "vrai" journal d'Esther, dates, écriture "manuscrite"(mais très joliment lisible) illustrations, surlignages, couleurs et croquis, résultats de ses expériences. Esther en a assez que son frère "empeste" l'atmosphère avec son chèvre chaud au micro-ondes, elle tente simplement de contrer l'odeur par des parfums qu'elle préfère, et d'abord celui du chocolat. Et comme la modestie n'est pas sa qualité dominante, elle décide aussi sec de devenir la meilleure pâtissière qui soit, et de gagner beaucoup d'argent ainsi. Ses premiers essais ne sont pas vraiment formidables, mais par chance, un concours de cuisine est proposé à son école, elle a de bons amis pour l'aider et la soutenir, et un nouveau venu dans sa famille s'avère excellent professeur dans ce domaine. L'ensemble va bien aider. On suit donc les essais, les déboires et les réussites, on profite des conseils et des recettes. Mais il n'y a pas que ça. Esther va découvrir aussi le travail en équipe, l'entraide, la jalousie et l'amitié. Je l'ai trouvé je... Un chouette petit roman "culinaire", sous la forme d'un journal intime, plein d'humour, de conseils et de recettes. Le thème est plutôt à la mode, mais ce livre est très réussi et agréable à lire. Il se présente sous la forme du "vrai" journal d'Esther, dates, écriture "manuscrite"(mais très joliment lisible) illustrations, surlignages, couleurs et croquis, résultats de ses expériences. Esther en a assez que son frère "empeste" l'atmosphère avec son chèvre chaud au micro-ondes, elle tente simplement de contrer l'odeur par des parfums qu'elle préfère, et d'abord celui du chocolat. Et comme la modestie n'est pas sa qualité dominante, elle décide aussi sec de devenir la meilleure pâtissière qui soit, et de gagner beaucoup d'argent ainsi. Ses premiers essais ne sont pas vraiment formidables, mais par chance, un concours de cuisine est proposé à son école, elle a de bons amis pour l'aider et la soutenir, et un nouveau venu dans sa famille s'avère excellent professeur dans ce domaine. L'ensemble va bien aider. On suit donc les essais, les déboires et les réussites, on profite des conseils et des recettes. Mais il n'y a pas que ça. Esther va découvrir aussi le travail en équipe, l'entraide, la jalousie et l'amitié. Je l'ai trouvé je dois dire un peu horripilante dans ses méthodes, se mettant toujours en avant. Mais en fait, c'était un des thèmes du roman, et elle va bientôt comprendre qu'il vaut mieux travailler en équipe qu'essayer de tout régenter. Texte et illustrations sont vraiment très réussis, et en plus , on a un bel objet livre : pages épaisses, amusante police de caractères, beaucoup de couleurs, belle couverture à rabats. J'avoue que de cette maison d'édition, je ne connaissais que les Barbapapa, et je suis séduite.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ohangelabdx Posté le 6 Mars 2021
    « Je suis trop forte ! Ce soir, pour dîner, Raphaël a recommencé avec le coup du chèvre chaud. En dessert en plus, pouah ! Alors là, je ne me suis pas laissé faire, et j'ai repensé à ce que papa à dit hier. Qu'est-ce qui sent bon ? J'ai une super idée : le chocolat ! Hop ! 5 carrés dans le micro-onde (pas au maximum, sinon ça explose) pendant 30 secondes (c'était encore trop dur), puis encore 30 secondes (c'était enfin mou). Ensuite, deux super idée : j'ai épluché une poire et j'ai versé le chocolat dessus. Et là est arrivée ma troisième idée, plus brillante que le soleil : ajouter une boule de glace vanille. Hyper bon ! J'ai inventé un dessert ! » Esther est une petite fille qui se lance dans la pâtisserie, car elle en a marre que son frère Raphaël cuise du fromage de chèvre dans le micro-onde et que ça sente dans toute la cuisine. Pour contrer l'odeur de fromage, elle décide de faire fondre du chocolat et de le verser sur une poire. Au fil des jours, elle continue à faire des essais dans la cuisine et se découvre un talent pour la pâtisserie. Lorsqu'elle apprend qu'un concours de cuisine va avoir lieu à... « Je suis trop forte ! Ce soir, pour dîner, Raphaël a recommencé avec le coup du chèvre chaud. En dessert en plus, pouah ! Alors là, je ne me suis pas laissé faire, et j'ai repensé à ce que papa à dit hier. Qu'est-ce qui sent bon ? J'ai une super idée : le chocolat ! Hop ! 5 carrés dans le micro-onde (pas au maximum, sinon ça explose) pendant 30 secondes (c'était encore trop dur), puis encore 30 secondes (c'était enfin mou). Ensuite, deux super idée : j'ai épluché une poire et j'ai versé le chocolat dessus. Et là est arrivée ma troisième idée, plus brillante que le soleil : ajouter une boule de glace vanille. Hyper bon ! J'ai inventé un dessert ! » Esther est une petite fille qui se lance dans la pâtisserie, car elle en a marre que son frère Raphaël cuise du fromage de chèvre dans le micro-onde et que ça sente dans toute la cuisine. Pour contrer l'odeur de fromage, elle décide de faire fondre du chocolat et de le verser sur une poire. Au fil des jours, elle continue à faire des essais dans la cuisine et se découvre un talent pour la pâtisserie. Lorsqu'elle apprend qu'un concours de cuisine va avoir lieu à l'école, elle crée une équipe avec ses deux meilleurs amis, Séraphin et Millie. J'ai bien aimé cette lecture ludique et pleine d'humour. Notre narratrice n'est autre que la petite Esther qui nous explique ses essais culinaires sous forme d'un journal intime. Sans le savoir elle crée avec fierté, un dessert qui existe déjà : une poire Belle Hélène. Au fil des pages on découvre des conseils, des idées de recettes, le tout agrémenté d'illustration. On y découvre également les notions d'entraide, de brigade de cuisine.
    Lire la suite
    En lire moins
  • coquinnette1974 Posté le 24 Février 2021
    Je remercie énormément les éditions Poulpe Fictions pour l'envoi, via net galley et en avant première, du roman jeunesse : Miam et Cie - Journal d'une apprentie pâtissière d'Eva Grynszpan (textes), et Estelle Bachelard (illustrations). Notre narratrice est une petite fille qui se met à la cuisine un peu par dépit. Elle en a ras le bol que son frère Raphaël embaume le micro-onde avec son crottin de chèvre chaud alors elle a l'idée de faire fondre du chocolat et de le verser sur une poire, comme ça, cela sent bon le chocolat dans la cuisine... pas le chèvre :) Après ça, elle continue ses essais et découvre qu'elle a des talents de pâtissière. Elle fait des tests, et a décidé de devenir hyper célèbre grâce à ses recettes. Alors elle s’entraîne, quitte à ce que sa famille fasse une overdose de sucre lol Quand elle apprend qu'un concours de cuisine est organisé pour les enfants de primaire, la fillette se met en équipe avec Séraphin et Millie, ses deux meilleurs amis. Ils ont hâte de participer, mais il faut d'abord se qualifier, et c'est pas gagné. Allez, hop, on se retrousse les manches, et c'est parti ! Miam et Cie -... Je remercie énormément les éditions Poulpe Fictions pour l'envoi, via net galley et en avant première, du roman jeunesse : Miam et Cie - Journal d'une apprentie pâtissière d'Eva Grynszpan (textes), et Estelle Bachelard (illustrations). Notre narratrice est une petite fille qui se met à la cuisine un peu par dépit. Elle en a ras le bol que son frère Raphaël embaume le micro-onde avec son crottin de chèvre chaud alors elle a l'idée de faire fondre du chocolat et de le verser sur une poire, comme ça, cela sent bon le chocolat dans la cuisine... pas le chèvre :) Après ça, elle continue ses essais et découvre qu'elle a des talents de pâtissière. Elle fait des tests, et a décidé de devenir hyper célèbre grâce à ses recettes. Alors elle s’entraîne, quitte à ce que sa famille fasse une overdose de sucre lol Quand elle apprend qu'un concours de cuisine est organisé pour les enfants de primaire, la fillette se met en équipe avec Séraphin et Millie, ses deux meilleurs amis. Ils ont hâte de participer, mais il faut d'abord se qualifier, et c'est pas gagné. Allez, hop, on se retrousse les manches, et c'est parti ! Miam et Cie - Journal d'une apprentie pâtissière est un roman jeunesse savoureux, et bourré d'humour. Il se présente sous la forme d'un journal, y compris dans la police d'écriture. On dirait vraiment qu'une fillette rédige son journal. C'est très drôle car elle se met la cuisine pour que ça sente autre chose que le fromage de chèvre, dont elle déteste l'odeur. Elle fait une poire Belle Hélène tout en pensant avoir inventé une recette.. qui évidemment existait déjà :) Peu à peu elle fait des tests, décide de participer à un concours de cuisine pour les enfants avec ses deux meilleurs amis. Il y a énormément de conseils, des idées de recettes. C'est ludique et vraiment très bien conçu pour les filles comme pour les garçons. Même si la narratrice est une fille, on trouve aussi des garçons dans le roman et c'est un ouvrage mixte. Il explique bien aux enfants comment l'entraide est importante. On n'arrive à rien si on se dispute sans cesse, surtout dans une brigade de cuisine ! La narratrice est une fillette très vive, qui a un sacré caractère, une pêche d'enfer et elle est hyper attachante. J'ai adoré les illustrations, qui apportent un vrai plus à l'histoire et qui sont très réussies. J'ai passé un très bon moment de lecture et je le recommande pour tous, petits comme grands car ce roman est charmant :) Ma note : cinq étoiles.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Cuisine
    Les livres du dragon d'or

    Recette de brownie aux noix de pécan pour les enfants gourmands

    Votre enfant adore le chocolat et n’a pas peur de mettre la main à la pâte ? Notre recette super gourmande de brownie aux noix de pécan permettra aux petits (et aux grands) de se régaler à s’en lécher les doigts ! Découvrez Esther, notre héroïne en chef de Miam et Cie - Journal d’une apprentie pâtissière, qui sera là pour vous montrer chaque étape de cette recette 100% chocolat !

    Lire l'article