RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'origine du silence

            Fleuve éditions
            EAN : 9782265092532
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 576
            Format : 140 x 225 mm
            L'origine du silence

            Carine CHICHEREAU (Traducteur)
            Date de parution : 08/09/2011

            Un soleil radieux baigne Wall Street, le douzième coup de midi résonne au clocher de Trinity Church quand une violente explosion retentit. Une vague de terreur sans précédent s'abat sur New York, des centaines de victimes sont à déplorer. Nous sommes au mois de septembre... 1920.

            Trois amis assistent à la...

            Un soleil radieux baigne Wall Street, le douzième coup de midi résonne au clocher de Trinity Church quand une violente explosion retentit. Une vague de terreur sans précédent s'abat sur New York, des centaines de victimes sont à déplorer. Nous sommes au mois de septembre... 1920.

            Trois amis assistent à la scène :  le capitaine de police James Littlemore, le docteur Stratham Younger, et Colette Rousseau, une jeune scientifique française tout juste arrivée aux États-Unis avec son frère Luc, un enfant rendu muet par les horreurs de la guerre.

            Peu de temps après la déflagration, Colette est prise pour cible de mystérieuses attaques, mais par qui ? Pourquoi ? La piste à la fois policière et psychologique qui commence à se dessiner dépasse les frontières américaines. De Wall Street à Paris ou à Prague, et du cabinet viennois de Sigmund Freud à l'antichambre du pouvoir à Washington, les pièces du puzzle se mettent progressivement en place. Tandis que Freud tente de découvrir l'originie du silence de Luc, il élabore une théorie qui pourrait bien éclairer d'un jour nouveau les deux enquêtes...

             

            « Un mélange foisonnant d'action, de corruption, et de trahison. Un livre à lire absolument. » The Times

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782265092532
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 576
            Format : 140 x 225 mm
            Fleuve éditions
            20.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • JeanPierreV Posté le 31 Janvier 2019
              16 septembre 1920 : 1er attentat terroriste dont fut victime le peuple américain : 38 morts plus de 200 blessés....à Wallstreet A partir de ce fait historique avéré, Jef Rubenfeld, a écrit ce roman policier plaisant à lire et instructif, qui permet de voyager des tranchées de 1918 au NewYork des années 20 dans lequel les grattes ciels faisaient 24 étages...., en passant par Vienne, Prague, et de rencontrer Marie Curie et son radium, Freud. Il a bien sur pris quelques libertés avec l'Histoire avec un grand H, et comme les auteurs de cet attentat n'ont jamais été identifiés, il a conçu un roman dans lequel les 4 héros mènent en parallèle 2 enquêtes, une sur l'attentat, et l'autre sur un vol de Radium. 3 héros de roman policier, intelligents, forts, coureurs de jupons....et un gamin ...bien silencieux.. Mais l'essentiel reste à mes yeux les informations sur cet attentat, sur l'atmosphère de l'époque, sur les tensions politiques à la sortie de cette guerre, les relations entre la Russie et les Etats -Unis, sur la guerre de 1914 vue du côté américain, le cynisme des financiers, la montée de la xénophobie, l'éventualité d'une guerre contre le Mexique, la corruption des politiciens américains, le... 16 septembre 1920 : 1er attentat terroriste dont fut victime le peuple américain : 38 morts plus de 200 blessés....à Wallstreet A partir de ce fait historique avéré, Jef Rubenfeld, a écrit ce roman policier plaisant à lire et instructif, qui permet de voyager des tranchées de 1918 au NewYork des années 20 dans lequel les grattes ciels faisaient 24 étages...., en passant par Vienne, Prague, et de rencontrer Marie Curie et son radium, Freud. Il a bien sur pris quelques libertés avec l'Histoire avec un grand H, et comme les auteurs de cet attentat n'ont jamais été identifiés, il a conçu un roman dans lequel les 4 héros mènent en parallèle 2 enquêtes, une sur l'attentat, et l'autre sur un vol de Radium. 3 héros de roman policier, intelligents, forts, coureurs de jupons....et un gamin ...bien silencieux.. Mais l'essentiel reste à mes yeux les informations sur cet attentat, sur l'atmosphère de l'époque, sur les tensions politiques à la sortie de cette guerre, les relations entre la Russie et les Etats -Unis, sur la guerre de 1914 vue du côté américain, le cynisme des financiers, la montée de la xénophobie, l'éventualité d'une guerre contre le Mexique, la corruption des politiciens américains, le pétrole (déjà) dont les gisements se trouvaient au Mexique et pas encore au Moyen-Orient), la découverte et l'utilisation industrielle du radium, qui préfigure l'ère atomique... A la fin du livre Jef Rubenfeld nous dit clairement : tel fait est vrai, celui-ci je l'ai arrangé, celui-la je l'ai inventé. Et certains faits mettent à mal les informations historiques que nous connaissions. Un bon moment de lecture, pour l'amateur d'Histoire contemporaine que je suis
              Lire la suite
              En lire moins
            • Marcellina Posté le 4 Août 2016
              Wouah ! Un livre qui se lit d'une traite, juste entrecoupée de pleins de petites discussions avec mon mari qui l'avait lu juste avant moi ;-) Un roman super bien documenté qui nous transporte sur les champs de bataille de la première guerre mondiale, en passant par les camions Curie qui offraient aux médecins de guerre une radio instantanée des blessés ; qui nous livre un peu de la théorie de Freud et son profond changement de cap après guerre suite à l'observation de cette maladie dite obusite que les médecins appellent aujourd'hui Stress Post Traumatique ; qui trouve aussi une solution, assez convaincante ma foi, à l'énigme de l'attentat de Wall Street du 16 septembre 1920. Un récit bien rythmé, riche en rebondissements, truffé de détails précis qui rendent notre visuel de lecteur tellement plus vivant. Des personnages complexes et attachants qui se croisent au fil de leurs histoires et qui croisent l'Histoire à travers ses propres figures bien connues. Une analyse pertinente finalement du terrorisme ou plutôt des terroristes qui ne sont que des marionnettes aux mains de quelques personnages obscures qui tirent les ficelles au détriment du peuple pour plus de richesses, plus de pouvoir… Et si en 1920, l'or était le nerf de la... Wouah ! Un livre qui se lit d'une traite, juste entrecoupée de pleins de petites discussions avec mon mari qui l'avait lu juste avant moi ;-) Un roman super bien documenté qui nous transporte sur les champs de bataille de la première guerre mondiale, en passant par les camions Curie qui offraient aux médecins de guerre une radio instantanée des blessés ; qui nous livre un peu de la théorie de Freud et son profond changement de cap après guerre suite à l'observation de cette maladie dite obusite que les médecins appellent aujourd'hui Stress Post Traumatique ; qui trouve aussi une solution, assez convaincante ma foi, à l'énigme de l'attentat de Wall Street du 16 septembre 1920. Un récit bien rythmé, riche en rebondissements, truffé de détails précis qui rendent notre visuel de lecteur tellement plus vivant. Des personnages complexes et attachants qui se croisent au fil de leurs histoires et qui croisent l'Histoire à travers ses propres figures bien connues. Une analyse pertinente finalement du terrorisme ou plutôt des terroristes qui ne sont que des marionnettes aux mains de quelques personnages obscures qui tirent les ficelles au détriment du peuple pour plus de richesses, plus de pouvoir… Et si en 1920, l'or était le nerf de la guerre maintenant, le pétrole et l'uranium notamment sont des matières premières que convoitent à n'importe quel prix ces quelques puissants qui « gouvernent » le monde :-(
              Lire la suite
              En lire moins
            • jfponge Posté le 18 Octobre 2015
              Policier ? Espionnage ? Aventure ? Science-fiction ? Thriller ? Tous les genres littéraires semblent s'être donné rendez-vous dans ce roman inclassable, écrit par un Jed Rubenfeld ("L'interprétation des meurtres") au mieux de sa forme. Comme dans le roman qui l'a précédé, Sigmund Freud est présent, bien qu'il ne soit plus le personnage principal, et une trame fictive se tisse au milieu d'événements et de personnages bien réels. Tout commence par un attentat, très meurtrier, commis dans Wall Street (New York City) devant le Trésor des États-Unis. On est en 1920, et la piste des anarchistes italiens est la thèse officielle du FBI, avant que l'on accuse le Mexique, qui vient de faire sa révolution. Mais le capitaine James Littlemore n'est pas du même avis et va mener sa propre enquête, qui le conduira vers de tout autres pistes mettant en cause des intérêts supérieurs, le silence sur les dessous de cette affaire étant dicté par la raison d'état. En parallèle, son ami le docteur Stratham Younger, ex-psychanalyste et élève de Freud, va prendre en charge la jeune et jolie Colette Rousseau, venue aux States défendre la cause de Marie Curie, dont les recherches sur le radium nécessitent des fonds... Policier ? Espionnage ? Aventure ? Science-fiction ? Thriller ? Tous les genres littéraires semblent s'être donné rendez-vous dans ce roman inclassable, écrit par un Jed Rubenfeld ("L'interprétation des meurtres") au mieux de sa forme. Comme dans le roman qui l'a précédé, Sigmund Freud est présent, bien qu'il ne soit plus le personnage principal, et une trame fictive se tisse au milieu d'événements et de personnages bien réels. Tout commence par un attentat, très meurtrier, commis dans Wall Street (New York City) devant le Trésor des États-Unis. On est en 1920, et la piste des anarchistes italiens est la thèse officielle du FBI, avant que l'on accuse le Mexique, qui vient de faire sa révolution. Mais le capitaine James Littlemore n'est pas du même avis et va mener sa propre enquête, qui le conduira vers de tout autres pistes mettant en cause des intérêts supérieurs, le silence sur les dessous de cette affaire étant dicté par la raison d'état. En parallèle, son ami le docteur Stratham Younger, ex-psychanalyste et élève de Freud, va prendre en charge la jeune et jolie Colette Rousseau, venue aux States défendre la cause de Marie Curie, dont les recherches sur le radium nécessitent des fonds pour lesquels les riches américains vont être sollicités. Les deux affaires se mêlent, au milieu de bien d'autres qui nous emmènent de New York à Washington (D.C.) en passant par Paris et Vienne (la capitale, pas la sous-préfecture). Un jeu de pistes plein de rebondissements, mené d'une main de maître, mais aussi une vision très actuelle des dessous de la "démocratie" à l'américaine…
              Lire la suite
              En lire moins
            • Cacha Posté le 15 Juin 2015
              Attentat à New York en septembre 1920 au sortir de la grande guerre. Histoire d'amour et rencontre avec Freud.
            • moniquefazius Posté le 29 Janvier 2014
              Je n'ai pas lu "L'interprétation des meurtres" et je ne connaissais pas cet auteur. L'idée qui me plaisait était l'interférence de Freud et la psychanalyse avec un attentat en 1920, aux Etats-Unis. Le mélange des genres n'est pas mal, mais parfois assez confus entre les différents types de police et de politiciens. Assez intéressant de découvrir cette Amérique de la prohibition et les magouilles qui n'ont pas changé depuis! Les théories de Freud pour découvrir le silence du petit garçon qui ne parle plus depuis la guerre et l'enquête sur l'attentat s'entremêlent et nous tiennent en haleine, même si la fin est un peu faiblarde.
            Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
            Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.