Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266320078
Code sériel : 18377
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1020
Format : 120 x 180 mm
Louis XIV
Johan-Frédérik Hel-Guedj (traduit par)
Date de parution : 17/02/2022
Éditeurs :
Pocket

Louis XIV

Johan-Frédérik Hel-Guedj (traduit par)
Date de parution : 17/02/2022
C'est l’histoire d’un roi de France replacée dans son cadre mondial, dans une logique de décloisonnement des histoires nationales, qui est ici racontée : ses politiques, sa famille, ses entreprises... C'est l’histoire d’un roi de France replacée dans son cadre mondial, dans une logique de décloisonnement des histoires nationales, qui est ici racontée : ses politiques, sa famille, ses entreprises militaires, ses choix économiques, ses passions artistiques, ses courtisans, ses goûts, ses ambitions, ses errements et ses échecs aussi. Tout... C'est l’histoire d’un roi de France replacée dans son cadre mondial, dans une logique de décloisonnement des histoires nationales, qui est ici racontée : ses politiques, sa famille, ses entreprises militaires, ses choix économiques, ses passions artistiques, ses courtisans, ses goûts, ses ambitions, ses errements et ses échecs aussi. Tout ce qui a fait ce règne de plus de soixante-douze ans prend ainsi place dans un récit passionnant et incroyablement maîtrisé. En s’appuyant sur les toutes dernières recherches tant françaises qu’étrangères, en réintroduisant dans l’histoire mondiale cette figure magnétique bien qu’imparfaite, Philip Mansel offre un portrait aussi novateur que singulier du Roi-Soleil.
 
« Le livre de Philip Mansel permet de dresser un portait majeur de Louis XIV à quelque aspect que ce soit de sa vie et de son règne, pour le plus grand plaisir de ses lecteurs. »
La Revue des deux mondes
 
Traduit de l'anglais par Johan-Frédérik Hel Guedj
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266320078
Code sériel : 18377
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1020
Format : 120 x 180 mm

Ils en parlent

« Une biographie monumentale. »

 
Le Monde
« Le livre de Philip Mansel permet de dresser un portait majeur de Louis XIV à quelque aspect que ce soit de sa vie et de son règne, pour le plus grand plaisir de ses lecteurs. »
La Revue des deux Mondes

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nathalou93 Posté le 10 Mai 2022
    C'est l'histoire d'un roi de France replacée dans son cadre mondial, dans une logique de décloisonnement des histoires nationales, qui est ici racontée : ses politiques, sa famille, ses entreprises militaires, ses choix économiques, ses passions artistiques, ses courtisans, ses goûts, ses ambitions, ses errements et ses échecs aussi J'aime beaucoup de temps en temps lire une biographie et surtout quand cela concerne l'histoire de la France, et j'avoue quand j'ai vu dans la sélection la biographie de Louis XIV, j'ai été ravi, je connais bien l'histoire de Louis XVI mais moins le destin de ce roi, donc j'étais ravi d'en apprendre beaucoup plus. J'apprécie également les pavés mais 1020 pages j'ai eu un peu peur, que cela soit un peu trop, mais en fin de compte j'ai beaucoup aimé cette lecture : car l'auteur nous as décrit habilement tous les aspects de son règne ; évidemment toutes les guerres mais aussi sa vie privée, les femmes de sa vie, ses enfants et sa famille proche. Une écriture assez fluide, bon c'est un récit assez dense, j'ai mis 7 jours a le lire, il faut comprendre tous les aspects de la vie de ce roi, moi qui est un amour inconditionnel pour Versailles,... C'est l'histoire d'un roi de France replacée dans son cadre mondial, dans une logique de décloisonnement des histoires nationales, qui est ici racontée : ses politiques, sa famille, ses entreprises militaires, ses choix économiques, ses passions artistiques, ses courtisans, ses goûts, ses ambitions, ses errements et ses échecs aussi J'aime beaucoup de temps en temps lire une biographie et surtout quand cela concerne l'histoire de la France, et j'avoue quand j'ai vu dans la sélection la biographie de Louis XIV, j'ai été ravi, je connais bien l'histoire de Louis XVI mais moins le destin de ce roi, donc j'étais ravi d'en apprendre beaucoup plus. J'apprécie également les pavés mais 1020 pages j'ai eu un peu peur, que cela soit un peu trop, mais en fin de compte j'ai beaucoup aimé cette lecture : car l'auteur nous as décrit habilement tous les aspects de son règne ; évidemment toutes les guerres mais aussi sa vie privée, les femmes de sa vie, ses enfants et sa famille proche. Une écriture assez fluide, bon c'est un récit assez dense, j'ai mis 7 jours a le lire, il faut comprendre tous les aspects de la vie de ce roi, moi qui est un amour inconditionnel pour Versailles, j'ai appris tellement de choses sur comment ce palais as été améliorer. C'était aussi un roi qui aimait l'art : la danse, le théâtre, musique et la peinture et il a l'a intégré dans la vie de sa cour. J'ai tellement trouvé cela intéressant cette partie du récit. Ce livre est vraiment une encyclopédie sur cette partie de l'histoire et ce roi. C'est aussi une chose que j'adore quand je commence une lecture c'est en apprendre toujours plus, cela était vraiment été le cas pour ce livre, et c'était toujours très salvateur. C'est mon troisième livre que je lis dans le cadre de ce grand prix des lecteurs, et franchement c'est encore une excellente lecture, courant mai, je lirais le quatrième, et ensuite je recevrais le cinquième et après il va falloir voter pour mon préféré, cela va être compliquer car depuis le début, j'aime beaucoup mes lectures.
    Lire la suite
    En lire moins
  • celine17 Posté le 1 Mai 2022
    Une autobiographie de Louis XIV extrêmement détaillée, qui malgré son volume important (presque 1000 pages, un peu moins si on ne compte pas les notes) reste agréable à lire. Vous y apprendrez beaucoup d'anecdotes (que vous pourrez ressortir à l'occasion pour briller tel le Roi-soleil lors de vos futurs repas de famille). Si certaines parties m'ont plus intéressée que d'autres (n'étant pas une férue de chasse ou de campagne militaire…), elles étaient néanmoins nécessaires à la compréhension du personnage. J'ai donc tenu bon ! L'ouvrage aurait mérité quelques illustrations plus travaillées (mais vu le nombre de pages, ce n'était sans doute pas possible en version poche tout simplement…). Louis XIV c'est à la fois… - un univers : celui de la Cour (des courtisans venus quérir un privilège de plus) et des lignées royales faites de mariages (souvent consanguins…) et de guerres pour la couronne ou l'assujettissement de nouveaux territoires (Lille, Strasbourg…) - un lieu : Versailles, château emblématique de son pouvoir royal qui rayonna à travers le monde - la danse qu'il a pratiquée pendant très longtemps en participant à des ballets. Il a créé l'Académie royale de danse et fut à l'origine de la chorégraphie avec Raoul Feuillet (système détaillé de notation des enchaînements des... Une autobiographie de Louis XIV extrêmement détaillée, qui malgré son volume important (presque 1000 pages, un peu moins si on ne compte pas les notes) reste agréable à lire. Vous y apprendrez beaucoup d'anecdotes (que vous pourrez ressortir à l'occasion pour briller tel le Roi-soleil lors de vos futurs repas de famille). Si certaines parties m'ont plus intéressée que d'autres (n'étant pas une férue de chasse ou de campagne militaire…), elles étaient néanmoins nécessaires à la compréhension du personnage. J'ai donc tenu bon ! L'ouvrage aurait mérité quelques illustrations plus travaillées (mais vu le nombre de pages, ce n'était sans doute pas possible en version poche tout simplement…). Louis XIV c'est à la fois… - un univers : celui de la Cour (des courtisans venus quérir un privilège de plus) et des lignées royales faites de mariages (souvent consanguins…) et de guerres pour la couronne ou l'assujettissement de nouveaux territoires (Lille, Strasbourg…) - un lieu : Versailles, château emblématique de son pouvoir royal qui rayonna à travers le monde - la danse qu'il a pratiquée pendant très longtemps en participant à des ballets. Il a créé l'Académie royale de danse et fut à l'origine de la chorégraphie avec Raoul Feuillet (système détaillé de notation des enchaînements des pas de danse). - le théâtre, des milliers de représentations théâtrales furent jouées à Versailles, Fontainebleau, Chambord ou ailleurs… Molière y était une figure importante (même si c'est en contradiction avec ce qu'il en disait : " Qui se donne à la Cour se dérobe à son art"), Racine qui encensa la personne du roi dans Bérénice, devint même son historiographe officiel… - la littérature, l'écriture de lettres (toute la Cour participait allègrement, c'est à qui aurait le coursier le plus rapide). - la musique avec Lully, la botanique avec Le Nôtre ou La Quintinie, la peinture avec Le Brun… - et puis encore : les fêtes démesurées, les buffets pantagruéliques…#8232;#8232;Mais c'est aussi une fresque sociale, les travers des uns, la pauvreté des autres qui n'en contraste que plus encore…#8232;#8232;Et dans l'ivresse du pouvoir, sous les dorures, lorsqu'on gratte un peu : la noirceur. Le terreau de la révolution en somme.#8232;#8232;C'est un tome étourdissant, largement documenté (cartes, arbres généalogiques des Maisons royales, plan de Versailles), avec finalement un regard différent puisque c'est celui d'un historien britannique sur une figure du patrimoine historique français.
    Lire la suite
    En lire moins
  • PJN Posté le 2 Août 2021
    Un portrait nuancé d'un grand roi qui aimait trop la gloire et la guerre. Il a agrandi la France avec la Flandre, la Franche Comté mais cette politique d'expansion a fini par liguer les puissances européennes contre la France au risque de tout perdre. Il reste comme héritage le château de Versailles et un Bourbon sur le trône d'Espagne. L'homme privé est aussi intéressant, non conventionnel, il adorait sa famille, a favorisé ses enfants illégitimes et, à la mort de son épouse Marie Thérèse, s'est marié par amour en secret à 45 ans avec Françoise d'Aubigny, une roturière de 47 ans, veuve de l'auteur Scarron (mariage malheureux), gouvernante des enfants de la Montespan (autre maîtresse), devenue marquise de Maintenon. Louis admirait son intelligence autant que sa beauté et elle devint une sorte d'eminence grise.
  • Aouan Posté le 26 Juin 2021
    Une somme sur Louis XIV qui fait la synthèse de toutes les sources mises à jour, un gros pavé qui se laisse lire, qui n’apporte pas grand chose de nouveau, mais qui a surtout le mérite d’être un regard étranger, loin de l’hagiographie et de la fascination des français pour le personnage, qui en montre la mégalomanie et les fautes, pas si tout puissant que ça, mais dont le régime verrouillé incapable de se réformer fera le lit de la révolution.
  • Audrey56 Posté le 20 Janvier 2021
    BIOGRAPHIE HISTORIQUE - L’inquiétude était proche à la lecture de la citation du Times : « Aucun biographe de Louis XIV n’avait réussi à nous offrir un portrait de lui en tant qu’homme et en tant que monarque. » Et, de fait, il est difficile de partager entièrement ce point de vue tant les biographes qui ont cherché l’homme sous le roi ont été nombreux : François Bluche, Lucien Bely, Mathieu Da Vinha, Olivier Chaline, Max Gallo, Jean-Christophe Petitfils, Joël Cornette, pour ne citer, sans ordre aucun, que ceux qui me viennent à l’esprit. Cependant, il faut reconnaître que cette biographie de Philip Mansel – membre de la Royal Historical Society, Chevalier de l’Ordre des Arts et des lettres et président du Conseil scientifique du Centre de recherche du château de Versailles – est, par bien des aspects, extrêmement instructive. Publiée par les éditions Passés/Composés et traduite par Johan-Frédérik Hel Guedj (lui-même auteur de nombreux livres), cette étude replace Louis XIV au centre d’un monde … violent. Ce roi, que l’historien appelle souvent simplement « Louis » comme pour nous le rendre plus proche, ne s’est jamais autant éloigné de nous même si, dès que cela est possible, l’héritage qu’il... BIOGRAPHIE HISTORIQUE - L’inquiétude était proche à la lecture de la citation du Times : « Aucun biographe de Louis XIV n’avait réussi à nous offrir un portrait de lui en tant qu’homme et en tant que monarque. » Et, de fait, il est difficile de partager entièrement ce point de vue tant les biographes qui ont cherché l’homme sous le roi ont été nombreux : François Bluche, Lucien Bely, Mathieu Da Vinha, Olivier Chaline, Max Gallo, Jean-Christophe Petitfils, Joël Cornette, pour ne citer, sans ordre aucun, que ceux qui me viennent à l’esprit. Cependant, il faut reconnaître que cette biographie de Philip Mansel – membre de la Royal Historical Society, Chevalier de l’Ordre des Arts et des lettres et président du Conseil scientifique du Centre de recherche du château de Versailles – est, par bien des aspects, extrêmement instructive. Publiée par les éditions Passés/Composés et traduite par Johan-Frédérik Hel Guedj (lui-même auteur de nombreux livres), cette étude replace Louis XIV au centre d’un monde … violent. Ce roi, que l’historien appelle souvent simplement « Louis » comme pour nous le rendre plus proche, ne s’est jamais autant éloigné de nous même si, dès que cela est possible, l’héritage qu’il nous a laissé est stipulé. En effet, si comme pour toutes les biographies nous avançons de la naissance à la mort du sujet traité, il est fort appréciable, dans le cas présent, d’avoir de temps à autre des retours et/ou des avances rapides sur la frise chronologique, cela facilite grandement la vision d’ensemble. La suite sur : www.actualitte.com
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.