Lisez! icon: Search engine
Chemin vert
EAN : 9782903533410
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 276
Format : 132 x 198 mm

Lucie !

Date de parution : 13/11/2014
La première phrase : " La salle des pas perdus était fraîche. Ce fut un soulagement pour Lucie qui craignait que la montée de tension qu’elle avait connue, en voiture, ne se lise au travers de sueurs gênantes et ne s’amplifie au tribunal. "
 
" La salle des pas perdus était fraîche. Ce fut un soulagement pour Lucie qui craignait que la montée de tension qu’elle avait connue, en voiture, ne se lise au travers de sueurs gênantes et ne s’amplifie au tribunal. "
Lucie, femme brillante, avocate, mariée, disciplinée, se réveille brutalement de son...
" La salle des pas perdus était fraîche. Ce fut un soulagement pour Lucie qui craignait que la montée de tension qu’elle avait connue, en voiture, ne se lise au travers de sueurs gênantes et ne s’amplifie au tribunal. "
Lucie, femme brillante, avocate, mariée, disciplinée, se réveille brutalement de son mode de vie au détour d’une rencontre avec un homme. Une histoire d’amour courte mais intense qui explose sa lecture du monde et du sens de la vie. Lucie plonge alors dans le désordre, connaît une révolution faite d’espoirs, de chutes, de prises de risques, de colère, d'addictions : une dépression qui altère puis rend crue et cruelle sa lecture de la Vie.
Les lecteurs ont aimé : le style percutant très adapté au sujet, la structure originale. Le livre pose des questions importantes, description très juste de la dépression.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782903533410
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 276
Format : 132 x 198 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Skycerane Posté le 27 Octobre 2015
    Le style est frais et dynamique. Le roman raconte l'histoire d'une femme qui a l'approche de la quarantaine remet en question sa conception du bonheur et cherche un sens à sa vie. Je n'ai malheureusement pas accroché à l'histoire à cause des introspections trop longues et des suites de mots incohérentes des réflexions de l'héroïne. je n'ai pas réussi à passer le cap des 100 pages. Cela m'arrive rarement mais je ne remet pas en question pour autant la qualité du roman, je n'ai juste pas réussi à entrer dans la peau de Lucie. Ma note est donc en conséquence: un bon roman mais que je n'ai pas aimé. Je vais cependant le partager autour de moi et notamment à ma mère qui aime beaucoup ce style, elle en fera, je pense, une critique plus élogieuse. A lire si vous aimez: entrer dans le flots de pensées de l'héroïne, suivre son introspection, vous déconnecter de la vie réelle, vous laisser porter par le néant.
  • diablotin0 Posté le 4 Octobre 2015
    Tout d'abord un grand Merci à babelio et aux Editions chemin vert pour l'envoi de ce beau livre dans le cadre de l'opération mass critique. Lucie! est l'histoire d'une femme qui ne supporte plus sa vie. Elle n'a jamais su s'affirmer face à son père, puis face à son mari (détestable soi dit en passant) mais son mal être va être de plus en plus fort, elle sombre dans une dépression et va aller jusqu'à penser au suicide. Un regard clinique, au plus près de Lucie est posé , on ressent ce qu'elle ressent, ce qu'elle vit. Certains passages sont tellement bien décrits qu'on entend presque le coeur de Lucie battre. Le moment où Lucie est avec Laurent au téléphone est bouleversant, j'ai été en apnée tout au long de leur conversation ! L'amour maternel d'Elisabeth pour sa fille est touchant. Beaucoup de justesse dans les sentiments sans jamais être larmoyants. J'ai beaucoup aimé.
  • surmatable2nuit Posté le 14 Juin 2015
    Cette lecture est assez sombre. Nous sommes plongés dans les réflexions de Lucie qui est en pleine dépression. Le texte, les phrases, les mots sont lourds de sens. On ressent le mal être de Lucie au plus profond de nous. Au fil de la lecture, on se pose forcément des questions sur nous même, sur notre vie et on relativise sur nos petits tracas du quotidien. J’ai trouvé ce livre très dur tellement j’ai été prise par le mal être de Lucie. Je n’ai pas accroché à la plume de l’auteur mais c’est son style d’écriture qui rend aussi ce roman si profond.
  • OlivdelaCalade Posté le 28 Décembre 2014
    Une femme qui a passé sa vie à s'oublier, à penser aux autres, à agir selon ce qu'elle croit que les autres penseraient, et ce réveil douloureux à la quarantaine, cette remise en question terrible... Un livre d'une précision diabolique, des mots ciselés au scalpel pour décrire les profondeurs de l'âme humaine et plus on avance dans ce livre et plus on ressent au travers de l'écriture plus dense et dans l'histoire le terrible isolement de cette femme. On pourra se reconnaître à des degrés différents dans l'histoire de cette femme, même si l'on est un homme. Merci de votre indulgence pour ce qui est ma toute première critique publique d'un livre mais j'avais envie de parler de ce livre que j'ai dévoré, accroché à l'histoire de Lucie, envie de l'aider ? envie de voir comment elle va s'en sortir ? qu'est ce qui va lui redonner la foi en elle, le courage de changer, l'envie...? Merci Joe pour ce livre, pour Lucie, pour les émotions, pour les interrogations...et puissent ces quelques mots donner envie de lire ce livre...
  • Cookies72 Posté le 23 Décembre 2014
    "Lucie!" un concentré d'émotion, un véritable tsunami dans ma tête et dans mon coeur! Lucie, une femme à qui tout semble réussir mais à qui il manque l'essentiel... l'amour, la véritable reconnaissance. Et surtout pouvoir être ELLE, pouvoir choisir SA voie, SA vie, avoir SES opinions, pouvoir DECIDER par elle-même. Lucie qui m'a chamboulé pendant toute ma lecture. J'ai été tour à tour révolté contre ce père dictateur, contre ce mari si arrogant, si méprisant. Les amies de Lucie en diront ceci: "Il transpirait son propre état de grâce par tous les pores de sa peau. Il semblait n’avoir besoin de personne. Une assurance calme, dégoulinante". Je pourrais citer plusieurs passages du livre démontrant sa cruauté. En voici un: "Tu l’auras compris, j’ai du mal, avec l’idée de la médiocrité, de ne pas réussir ma vie. À toi de décider de ce que tu veux devenir, de qui tu veux être proche, à quoi tu veux ressembler." Et ses choix de "compagnon" se sont révélés également dans la même lignée que son mari. Lucie, la grande avocate si soumise dans sa vie intime. Une Lucie bouleversante, émouvante au fond du trou, qui sombre dans la profonde dépression, à qui il ne suffit... "Lucie!" un concentré d'émotion, un véritable tsunami dans ma tête et dans mon coeur! Lucie, une femme à qui tout semble réussir mais à qui il manque l'essentiel... l'amour, la véritable reconnaissance. Et surtout pouvoir être ELLE, pouvoir choisir SA voie, SA vie, avoir SES opinions, pouvoir DECIDER par elle-même. Lucie qui m'a chamboulé pendant toute ma lecture. J'ai été tour à tour révolté contre ce père dictateur, contre ce mari si arrogant, si méprisant. Les amies de Lucie en diront ceci: "Il transpirait son propre état de grâce par tous les pores de sa peau. Il semblait n’avoir besoin de personne. Une assurance calme, dégoulinante". Je pourrais citer plusieurs passages du livre démontrant sa cruauté. En voici un: "Tu l’auras compris, j’ai du mal, avec l’idée de la médiocrité, de ne pas réussir ma vie. À toi de décider de ce que tu veux devenir, de qui tu veux être proche, à quoi tu veux ressembler." Et ses choix de "compagnon" se sont révélés également dans la même lignée que son mari. Lucie, la grande avocate si soumise dans sa vie intime. Une Lucie bouleversante, émouvante au fond du trou, qui sombre dans la profonde dépression, à qui il ne suffit que peu de chose pour pouvoir remonter à la surface! Une Lucie à qui j'ai rêvé de tendre la main! Un sublime roman écrit par Joe S. R. que je remercie infiniment pour cette si belle histoire!
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Chemin Vert
Découvrez les nouveautés numériques des éditions Chemin vert et toute l'actualité du concours "Nos lecteurs ont du talent".