En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Ma faim noire déjà - NE

        Seghers
        EAN : 9782232122477
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 108
        Format : 130 x 205 mm
        Ma faim noire déjà - NE
        Avant-Propos de Dominique de Villepin

        Antoine De MEAUX (Préface), Marie-Claude CHAR (Préface)
        Collection : Poésie d'abord
        Date de parution : 19/05/2004

        «Le destin d'un poète fauché dans la fleur de l'âge, à vingt-trois ans, lors de la Seconde Guerre mondiale…»

        «Le destin d'un poète fauché dans la fleur de l'âge, à vingt-trois ans, lors de la Seconde Guerre mondiale…»Roger Bernard a dix-huit ans lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate. C'est en rejoignant le maquis dans la vallée du Calavon qu'il rencontre René Char alors responsable d'un réseau de résistants sous...

        «Le destin d'un poète fauché dans la fleur de l'âge, à vingt-trois ans, lors de la Seconde Guerre mondiale…»Roger Bernard a dix-huit ans lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate. C'est en rejoignant le maquis dans la vallée du Calavon qu'il rencontre René Char alors responsable d'un réseau de résistants sous le nom de «Capitaine Alexandre». Entre deux sabotages, Roger Bernard lit ses poèmes à René Char et l'entretient de ses projets. Mais «l'horizon des monstres était trop proche de sa terre»… Au cours d'une mission de liaison, le jeune homme tombe aux mains des Allemands, le 22 juin 1944. «Il a juste le temps d'avaler le message dont il est porteur. Il est fusillé peu après sur la route, ayant refusé de répondre aux questions qui lui sont posées. Un mûrier et une gare démantelée sont les plus proches témoins de sa mort, avec un paysan qui a rapporté «qu'il se tenait très droit, très léger et obstinément silencieux.» (René Char)Le jeune maquisard laisse derrière lui un recueil aux accents prémonitoires intitulé «Ma Faim noire déjà», d'abord publié par René Char en 1945 aux éditions Cahiers d'art. Dans la présente édition, ces textes sont suivis d'un recueil, inédit jusqu'à ce jour, intitulé «En Saumure depuis lors». Les textes de René Char qui accompagnent ce recueil, ainsi que l'avant-propos de Dominique de Villepin, la postface d'Antoine de Meaux et Marie-Claude Char et quatre dessins de Matisse nous invitent à découvrir, ou redécouvrir, une œuvre lyrique et visionnaire.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782232122477
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 108
        Format : 130 x 205 mm
        Seghers
        15.50 €
        Acheter
        Lisez! La newsletter qui vous inspire !
        Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com