Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714475848
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 205 mm

Ma vie (pas si) parfaite

Daphné BERNARD (Traducteur)
Date de parution : 11/05/2017
Dans la lignée des Petits Secrets d’Emma ou de Poppy Wyatt est un sacré numéro, Sophie Kinsella nous offre une nouvelle comédie aussi hilarante que touchante sur le gouffre qui sépare la vie dont on rêve et celle que l’on vit, le choc capitale/province et les nouveaux snobismes des hipsters de tous poils.
 
La vie à Londres. Du fond de son Somerset natal, Katie en a tellement rêvé, et aujourd’hui, ça y est ! À elle les soirées branchées, les restos fashion, le job de rêve dans une grande agence de pub…
Certes, elle vit en coloc à deux heures du centre. Certes, son...
La vie à Londres. Du fond de son Somerset natal, Katie en a tellement rêvé, et aujourd’hui, ça y est ! À elle les soirées branchées, les restos fashion, le job de rêve dans une grande agence de pub…
Certes, elle vit en coloc à deux heures du centre. Certes, son budget est si serré qu’elle se nourrit essentiellement de nouilles instantanées. Certes, sa boss est un cauchemar. Mais plutôt mourir que de renoncer à cette vie géniale, surtout si elle peut instagramer son mokaccino hors de prix.

Mais ce que Katie ignorait, c’est qu’à la capitale, tout va plus vite. Y compris se faire virer. Retour à la case départ : la  campagne.
Pas question de se laisser abattre. Londres ne veut pas d’elle ? Katie va faire de la ferme familiale l’endroit le plus hype de tout le Royaume-Uni. Tellement hype qu’il pourrait bien attirer les hipsters de la capitale et, avec eux, de vieilles connaissances…


 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714475848
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 205 mm
Belfond

Ils en parlent

<< Après l'accro du shopping, voilà Katie l'accro de la ferme, une nouvelle héroïne pour Sophie Kinsella qui nous offre un roman d'été joyeux et solaire. Des dialogues qui claquent pour une comédie qui donne des idées et de l'énergie. >>
Bernard Babkine / Marie France
<< Une comédie légère et pétillante, qui donne la pêche. >>
Modes et Travaux

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • AudreyMarie Posté le 3 Août 2020
    J'ai failli ne pas lire ce livre. Il aura fallu plus de 80 pages pour que je commence à me mettre dedans. Le style de Kinsella, que j'aime pourtant beaucoup d'habitude, m'a paru lourd et creux. L'intrigue ne démarrait pas, les descriptions trainent en longueur. Et c'est dommage, car une fois bien lancée l'histoire est terriblement sympa ! Les sujets sur l'illusion des réseaux et médias, de l'espoir et des rêves, des combats et des luttes, de l'amitié, des faux-semblants, de la famille... la morale est vraiment belle ! Alors je ne peux que vous conseiller de creuser un peu, vous trouverez un livre léger et agréable pour se vider la tête.
  • AlexKin Posté le 28 Juillet 2020
    Un véritable coup de cœur 😍 J'imaginais les romans de cette auteur assez superficiels. Je ne sais pas d'où ça vient, je n'arrive même pas à me rappeler si j'avais lu les confessions de l'accroc au shopping. La lecture de Ma vie pas si parfaite a été une belle surprise. J'ai adoré l'histoire de Katie / Cat, cambroussarde anglaise fraîchement débarquée dans la capitale pour vivre son rêve londonien. Bien sûr, tout ne va pas se passer comme elle le souhaiterait, mais Katie va réussir à rebondir. Elle n'est pas une de ces héroïnes à qui on aurait envie de coller des baffes pour qu'elle se secoue. Elle prend sa vie en main, portée par l'amour des siens. Le roman met également en avant le grand écart entre ce que l'on est et la perception que les gens ont de nous. Il se moque au passage des images de vies idylliques qui inondent les réseaux sociaux. Évidemment c'est aussi une histoire d'amour, mais c'est loin de se résumer à ça.
  • melajeh Posté le 25 Juillet 2020
    On retrouve dans ce roman de Sophie Kinsella tous les codes emblématiques de la chick-lit. Jeune femme ambitieuse et célibataire qui gravite dans les milieux branchés... jusqu'à ce que ...drôle, pétillant et léger, mais bourrés de clichés tous plus gros les uns que les autres, ce livre nous offre une satyre de la vie citadine à lire au second degrés pour un pur moment de détente.
  • our_own_way Posté le 17 Juillet 2020
  • LisezEnMoi Posté le 18 Juin 2020
    J’ai découvert la Chick Lit avec Les confessions d’une accro du shopping de Sophie Kinsella et depuis je suis devenue non pas accro au shopping mais accro à ce genre de littérature. Sortant d’une Licence de Lettres Modernes, j’avais envie de lire quelque chose qui ne donnait pas à réfléchir, quelque chose de léger et cela correspondait à mes attentes. Sophie Kinsella est l’une des plus célèbres auteures dans le genre et je dois avouer que c’est celle préfère. J’ai acheté chaque roman qu’elle a écrit. Ils n’ont pas tous été des coups de cœur mais en général je suis conquise. Ma vie (pas si) parfaite, est paru en 2017 aux Editions Belfond puis chez Pocket au mois de mai 2018. Je l’avais pré-commandé pour être sûre de l’avoir le jour de sa sortie en format poche. Katie a quitté sa campagne natale du Somerset pour conquérir Londres. Elle s’attendait à y vivre une vie telle qu’on la voit sur Instagram. Une vie mondaine. Une vie que tout le monde lui envierait. C’est d’ailleurs cette vie qu’elle donne l’impression de vivre lorsqu’elle poste une photo sur le célèbre réseau social. Mais la réalité est tout autre : un appartement en colocation... J’ai découvert la Chick Lit avec Les confessions d’une accro du shopping de Sophie Kinsella et depuis je suis devenue non pas accro au shopping mais accro à ce genre de littérature. Sortant d’une Licence de Lettres Modernes, j’avais envie de lire quelque chose qui ne donnait pas à réfléchir, quelque chose de léger et cela correspondait à mes attentes. Sophie Kinsella est l’une des plus célèbres auteures dans le genre et je dois avouer que c’est celle préfère. J’ai acheté chaque roman qu’elle a écrit. Ils n’ont pas tous été des coups de cœur mais en général je suis conquise. Ma vie (pas si) parfaite, est paru en 2017 aux Editions Belfond puis chez Pocket au mois de mai 2018. Je l’avais pré-commandé pour être sûre de l’avoir le jour de sa sortie en format poche. Katie a quitté sa campagne natale du Somerset pour conquérir Londres. Elle s’attendait à y vivre une vie telle qu’on la voit sur Instagram. Une vie mondaine. Une vie que tout le monde lui envierait. C’est d’ailleurs cette vie qu’elle donne l’impression de vivre lorsqu’elle poste une photo sur le célèbre réseau social. Mais la réalité est tout autre : un appartement en colocation à 2h de son travail avec tous les inconvénients qui vont avec les transports en commun, un travail sans intérêt particulier et surtout loin de mettre ses compétences en avant, une chef hyper égocentrique et désagréable à qui tout semble réussir. Mais pour rien au monde elle ne souhaiterait retourner vivre dans le Somerset. Un licenciement inattendu peu après être tombée amoureuse de son patron, le jeune et beau Alex, la contraint pourtant à retourner vivre auprès de son père qui, après avoir déjà eu de multiples idées de projets pouvant le rendre riche, décide de créer un glamping (un endroit alliant camping et glamour) dans la ferme familiale. Katie sera alors d’accord pour s’associer au projet et mettra tout en oeuvre pour que celui fonctionne au mieux. C’était sans compter sur l’arrivée de sa chef, Demeter, et sa petite famille. Un désir de vengeance prendra alors Katie et elle lui fera vivre en enfer, avant de se rendre compte que les apparences sont bien différentes de la réalité. Les méchants ne sont peut-être pas ceux qu’elle croyait… Encore une fois, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire un roman de Sophie Kinsella. Je dois même avouer que cela faisait un moment que je n’avais pas autant apprécié un de ses romans. Avec Ma vie (pas si) parfaite on retrouve ce genre qui lui va si bien : la comédie. Ce roman est vraiment très drôle et garantit de passer un très bon moment. Pour tout vous dire, je l’ai lu dans ma chambre d’hôpital et il m’a permis de mieux vivre cette journée en service de chirurgie ambulatoire. Une infirmière a même été étonnée de me trouver toute souriante lorsqu’elle est entrée dans ma chambre. Merci à Sophie Kinsella ! Et surtout à ses personnages aussi touchants que drôles ! Grâce à ce roman, nous nous rendons compte que tout comme nous aimons donner l’impression que tout va bien dans nos vies, les personnes que nous envions font sûrement exactement la même chose. Il ne faut pas se fier aux apparences. Elles sont bien souvent trompeuses. Et derrière de jolies photos sur les réseaux sociaux se trouvent peut-être en réalité une personne qui manque de confiance en elle, qui n’a pas le travail dont elle rêve ou qui ne mange peut-être pas aussi bien qu’elle le prétend. Il permet de se rappeler qu’il ne faut jamais juger un livre à sa couverture… Si vous recherchez un roman qui pourra vous divertir pendant les vacances d’été qui approchent à grand pas, ou après une dure journée de travail, Ma vie (pas si) parfaite vous conviendra parfaitement. Fous rires garantis. Si vous connaissez Sophie Kinsella et avez lu Confessions d’une accro du Shopping, vous allez y retrouver le même genre d’humour. Si vous ne connaissez pas Kinsella, alors commencez soit par l’accro du shopping (mais alors vous aurez d’abord envie de lire toute la série), soit par celui-ci qui vous donnera sûrement envie de lire également ses autres romans. Dans un autre genre, je pourrais vous conseiller Très Chère Sadie qui m’a énormément touchée. En résumé, découvrez Sophie Kinsella si vous ne la connaissez pas. Et si vous la connaissez déjà, vous allez la retrouver comme vous l’aimez avec ce dernier roman que je vais m’empresser de prêter aux copines.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité de votre auteure Sophie Kinsella
Des comédies irrésistibles et pétillantes par l'auteure de la série phare « L'accro du shopping »